Ignorer la navigation

Plan d'action – Regueb, Tunisie, 2021 – 2023

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action : Plan d'action – Regueb, Tunisie, 2021 – 2023

Soumission du plan d'action : 2021
Fin du plan d'action : juin 2023

Institution chef de file : Cabinet du maire, Service technique, Comité sur la démocratie participative et la gouvernance ouverte

Description

Durée

juin 2023

Date de soumission

30th Août 2021

Avant-propos

Depuis le début de son mandat en juin 2018, le conseil municipal actuel a déployé des efforts concertés pour établir une nouvelle approche de gestion des affaires publiques au niveau de la municipalité qui rassemble tous les acteurs des affaires locales, y compris les citoyens, les associations, les spécialistes et les médias, renforcer la participation des citoyens aux défis de la gouvernance locale, à la planification, au budget, aux infrastructures et à l'amélioration des performances municipales. Sur la base des opinions, des suggestions et des aspirations des citoyens de l'administration actuelle, il a été constaté qu'une grande partie n'était pas satisfaite de la manière traditionnelle dont la municipalité est gérée. C'est pourquoi la municipalité a manifesté son intérêt à se joindre à la Open Government Partnership (OGP) afin de corriger les anomalies existantes dans les mécanismes traditionnels à travers les départements et de s'assurer que les citoyens qui sont les parties prenantes ultimes sont prêts à décider comment leurs ressources sont utilisées. Cette initiative vise principalement à garantir l'engagement sérieux de ses parties constituantes pour améliorer la transparence et la responsabilité publique, lutter contre la corruption et impliquer les citoyens dans la prise de décision, dans le cadre de la dynamisation de son plan de développement local qui inclut la flexibilité économique, la justice sociale et le bien-être des citoyens. . La municipalité a élaboré son nouveau plan grâce à une approche collaborative et participative qui comprenait des organisations de la société civile, des citoyens, des représentants du gouvernement et d'autres acteurs non gouvernementaux du développement. Cette approche a donné lieu à des synergies plus cohérentes qui seront essentielles dans la phase de mise en œuvre de ce projet. Nous reconnaissons que même si notre plan d'affaires est ambitieux, il y aura des défis que cette administration et ses partenaires chercheront à relever de manière proactive. Ce plan d'action qui est enraciné dans la conviction qu'un engagement productif avec des acteurs extérieurs au gouvernement aidera le conseil actuel à trouver et à mettre en œuvre des solutions aux problèmes les plus urgents auxquels notre municipalité est confrontée.

 

Défis, opportunités et vision stratégique du gouvernement ouvert

Cette sous-section détaille la vision stratégique du gouvernement ouvert dans votre région qui devrait guider les engagements pour la période du plan d'action.

 

Quelle est la vision à long terme d'un gouvernement ouvert dans votre contexte et votre juridiction ?

Depuis le début de ce mandat administratif, nous avons commencé à mettre en œuvre plusieurs initiatives de gouvernement ouvert, notamment l'augmentation de la transparence financière et l'adoption de nouveaux mécanismes pour améliorer la participation des citoyens. La commune de Regueb considère que la plateforme locale de la Open Government Partnership un outil pour promouvoir ses initiatives de réforme comme suit :

  • Utiliser à bon escient l'approche de gouvernement ouvert pour résoudre les problèmes qui affectent l'amélioration de la qualité de vie des citoyens, en mettant l'accent sur le développement de la qualité des services fournis et l'amélioration des infrastructures.
  • Renforcer la confiance entre la commune et le citoyen et instaurer une dynamique de co-création et de travail collaboratif entre l'administration et la société civile comme moteur d'innovation pour faciliter les démarches administratives.
  • Accroître la viabilité budgétaire en utilisant l'ouverture financière pour augmenter les recettes fiscales en élargissant l'assiette fiscale et la conformité des contribuables.
  • Améliorer la facilité de faire des affaires et la reprise économique en facilitant le processus de planification participative pour la planification du développement économique.
  • créer un indicateur d'adoption d'un modèle de gouvernance basé sur les principes de transparence et de démocratie participative pour attirer les investissements étrangers et la coopération internationale.

Ceux-ci seront les principaux moteurs des mesures incluses dans le plan d'action.

Quelles sont les réalisations du gouvernement ouvert à ce jour (par exemple, les récentes réformes du gouvernement ouvert) ?

Depuis 2015, l'administration municipale a lancé plusieurs mesures pour établir les principes de l'OGP, notamment la prise de décision participative, le développement de services et une gestion transparente et responsable. Plus précisément, les interventions comprennent :

  • Accroître la participation des citoyens à la prise de décision pour améliorer la qualité des services publics par la création d'un espace citoyen qui permet à chacun d'entre eux de présenter ses opinions et suggestions concernant la qualité des services afin d'évaluer le niveau de satisfaction de la population à l'égard des services fournis par prestataires de services publics. Cette évaluation a permis d'impliquer les prestataires de services municipaux dans de nombreux cours de formation et forums municipaux afin de développer la rentabilité et d'améliorer la qualité des services fournis.
  • En 2016, le programme annuel d'investissement municipal participatif a été lancé sur une base annuelle et permanente, pour impliquer les citoyens dans le travail municipal pour identifier les projets prioritaires pour chaque quartier résidentiel et chaque zone rurale selon leurs spécificités, avec les contributions et l'encadrement de la société civile. organisations.
  • Mettre en place un nouveau bureau chargé de l'accès à l'information et de l'examen des plaintes afin de faciliter et d'accélérer le processus de réponse aux demandes des citoyens et de protection des lanceurs d'alerte.
  • Établir un portail de données municipal pour publier toutes les données relatives au budget, aux projets réalisés et proposés pour ajouter de la transparence au travail municipal.

Quels sont les défis/domaines actuels à améliorer en matière de gouvernement ouvert que la juridiction souhaite relever ?

Dans la municipalité de Regueb, nous travaillons déjà à la réalisation d'un gouvernement ouvert, mais nous visons à le rendre plus ouvert. Notre organisation a déjà élaboré des plans de gouvernement ouvert qui mettent en évidence les domaines d'amélioration suivants :

  • Les portails de transparence de la commune sont en bon état ; Cependant, nous devons progresser en matière d'accès à l'information et accélérer le processus de réponse aux demandes des citoyens car leur satisfaction motive leur participation à la vie publique.
  • impliquer les citoyens dans la prise de décision, renforcer la confiance entre la municipalité et les habitants, et la coopération entre les secteurs public et privé, ce qui permet de créer des discussions et des propositions sur les initiatives et les politiques publiques approuvées, à travers la création d'espaces et de mécanismes qui favorisent une interaction facile et développement participation effective. Impliquer toutes les parties et tous les groupes sociétaux, avancer dans un modèle mixte dans lequel la participation formelle et informelle coexistent et se complètent, et développer des canaux et des mécanismes efficaces pour améliorer la qualité de vie publique, sont les défis que nos institutions souhaitent relever.
  • Nous cherchons également à développer un service numérique intégré, qui sera un portail accessible à tous les citoyens afin que chacun puisse traiter avec l'administration via Internet, directement ou via le personnel du service de l'espace citoyen, ce qui nous rend plus sensibles à une communication transparente et efficace .

Quels sont les objectifs de gouvernement ouvert à moyen terme que le gouvernement souhaite atteindre?

Les objectifs à moyen terme du gouvernement ouvert de la ville sont les suivants :

  • Développer un écosystème de gouvernement municipal ouvert qui peut servir de modèle pour coordonner et faire avancer les réformes du gouvernement ouvert. L'objectif est d'impliquer les citoyens dans les processus décisionnels, de les impliquer dans la gestion des défis de la ville et de fournir les informations nécessaires aux citoyens actifs qui vivent et travaillent dans notre ville.
  • Améliorer l'ouverture financière de la ville en élargissant le système financier approuvé qui montre les dépenses de la ville et la façon dont les ressources des citoyens sont distribuées pour promouvoir la participation et la responsabilité. De plus, nous souhaitons également débloquer toutes les informations possibles liées aux revenus.
  • Instaurer une dynamique de co-création et de travail coopératif entre l'administration et la société civile pour favoriser les investissements dans la région, la municipalité utilisant l'espace pour les entreprises et les accords de coopération avec la société civile et les bailleurs de fonds étrangers.
  • Mettre en place un système de télétraitement pour accélérer le travail administratif, l'administration communale a poursuivi la mise en œuvre progressive de la numérisation de l'administration et a adopté des systèmes numériques pour les communications internes qui se font sur papier dans le but de faciliter l'interaction avec les citoyens.

Comment ce plan d'action contribue-t-il à la réalisation de la vision stratégique du gouvernement ouvert?

Profiter de la volonté de l'administration actuelle d'ouvrir un plan d'action pour un gouvernement ouvert et contribuer à la vision stratégique en incluant l'engagement suivant :

Établir une relation interactive avec les citoyens, en adoptant un système électronique à travers lequel les citoyens sont impliqués dans la prise de décision, la mise en place de projets municipaux et le suivi de leur mise en œuvre, en plus de signaler les violations et les violations.

Comment la vision stratégique du gouvernement ouvert contribue-t-elle à la réalisation des objectifs politiques généraux de l'administration actuelle?

La vision stratégique du gouvernement ouvert contribue à la réalisation du plan de développement conjoint de la ville et au renforcement de la confiance entre la municipalité et le citoyen en établissant des principes de gouvernance ouverte qui peuvent avoir un impact sur le développement économique et social de la ville et améliorer la qualité des services.

Dans le schéma d'aménagement actuel, la commune cherche à instaurer la transparence et à dynamiser la co-création et le travail collaboratif. En plus de numériser et de simplifier les services et procédures administratives, le travail participatif vise à accroître la confiance et l'aisance des entreprises, petites et grandes, dans la ville.

En outre, le programme de développement a détaillé la nécessité de faire des progrès significatifs dans la réalisation des objectifs de développement durable. La vision d'un gouvernement ouvert soutiendra directement tous les citoyens actifs à travers la mise en place d'un mécanisme de plaintes et d'une plate-forme participative pour améliorer la prestation de services, en particulier l'hygiène et les infrastructures.

Engagement et coordination dans la vision stratégique du gouvernement ouvert et le plan d'action OGP

 

Veuillez énumérer les principales institutions responsables de la mise en œuvre de ce plan d'action OGP.

  • Le bureau du maire
  • Département technique
  • Commission sur la démocratie participative et la gouvernance ouverte

Quels types d'arrangements institutionnels sont en place pour coordonner entre les agences gouvernementales et les départements afin de mettre en œuvre le plan d'action OGP ?

Le comité de pilotage interne de la Open Government Partnership dans la commune est l'organe exécutif pour le processus de création collaborative et le suivi du plan d'action. Les décisions sont prises à l'unanimité. Certaines de ses fonctions incluent :

  • Aborder les questions liées à la participation, en particulier la participation d'autres agences gouvernementales.
  • Développer et maintenir des canaux de communication internes et externes concernant le processus de mise en œuvre du plan de travail.
  • Suivre la mise en œuvre du plan d'action.
  • Développer une initiative de formation, des ateliers et une formation des fonctionnaires.

Ce comité de pilotage est chargé de coordonner et de communiquer avec les OSC et les autres départements concernés avec leur participation au processus de co-création, ainsi que de mettre en œuvre les engagements qu'ils mènent ou auxquels ils contribuent. Il se réunira trimestriellement pour évaluer les progrès et communiquer les besoins au sein de l'institution.

Quels types d'espaces avez-vous utilisés ou créés pour permettre la collaboration entre le gouvernement et la société civile dans la co-création et la mise en œuvre de ce plan d'action ? Mentionnez les espaces hors ligne et en ligne.

Le cadre suivant a été créé pour participer à la création, à la coordination et à la mise en œuvre du plan d'action dans la ville :

  • Le comité de pilotage qui comprend des membres de la société civile (le pilote OGP dans la ville) est responsable de l'élaboration du plan d'action, du modèle d'organisation, des procédures de mise en œuvre, de la définition du plan de diffusion et de communication et de la mise en œuvre du suivi des résultats.
  • Le Programme d'investissement participatif est un espace délibératif plus large qui inclut un plus grand nombre d'acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux. Les personnes impliquées dans le programme d'investissement participent activement à la création, la mise en œuvre et le suivi des engagements. Le programme d'investissement dispose d'un comité administratif et technique composé d'un greffier général, de techniciens et d'animateurs qui assurent la liaison entre les autres parties du gouvernement et le citoyen sous la supervision des organisations de la société civile.

Quelles mesures avez-vous prises pour assurer la diversité de la représentation (y compris les populations vulnérables ou marginalisées) dans ces espaces ?

Pour assurer la diversité de la représentation dans ces espaces, nous avons développé des plans de communication complets pour atteindre tous les groupes. Cela se fera en ouvrant la participation via le site officiel de la municipalité et en envoyant des invitations officielles à toutes les organisations de la société civile et autres parties gouvernementales, ainsi qu'en créant des points de contact dans les quartiers et les espaces publics pour assurer une plus large participation de tous les citoyens. En outre, le processus de sélection des organisations de la société civile faisant partie du programme d'investissement comprenait la représentation d'associations de femmes et de personnes handicapées.

Le comité directeur a lancé plus de 50 invitations à des organisations et des individus à participer au programme d'investissement selon la diversité d'âge, de genre, urbain et rural, de quartier, public et privé, et il a été publié sous forme de proposition sur le site Web de la municipalité pour les citoyens engagement.

Qui a participé à ces espaces ?

L'objectif du programme d'investissement participatif est d'organiser des forums délibératifs liés à la création d'espaces d'échange de propositions pour produire de nouvelles contributions pour définir des engagements qui permettront une discussion plus approfondie et pluraliste des voix basée sur la perspective des citoyens.

Secteurs représentés : Citoyens du quartier, immigrants ruraux et organismes communautaires.

Dynamique : modifiez l'espace de la session pour produire un diagnostic complet et identifier les principaux sujets évalués par les citoyens (input pour un engagement ultérieur).

Au total, 456 personnes ont participé au processus de co-création. La composition était la suivante :

  • Représentants des organisations de la société civile – 11
  • Questions en ligne – 92
  • Total des participants gouvernementaux 5
  • Participants aux conseils délibérants (non affiliés à une institution) – 257
  • Participants à l'atelier (non affiliés à une institution) – 76
  • Participants académiques (réseau ou institution) – 7
  • Secteur privé – 8

Combien de groupes ont participé à ces espaces ?

20

Combien de réunions publiques ont été organisées dans le processus de co-création ?

7

Comment les parties prenantes gouvernementales et non gouvernementales continueront-elles à collaborer à travers la mise en œuvre du plan d'action ?

Dans le cadre des sessions annuelles du programme d'investissement, des comités de travail sur les engagements seront mis en place pour coordonner et coopérer à la mise en œuvre de chaque engagement. Les comités de travail se réuniront tous les trois mois pour planifier les activités, coordonner les rôles entre les partenaires de mise en œuvre, identifier les défis et les surmonter lors de la mise en œuvre, et discuter des mises à jour au fur et à mesure qu'elles se produisent. Ces groupes de travail seront nommés au cours du processus de co-création. Chaque comité d'action sera coordonné par l'instance ultimement responsable de la mise en œuvre de l'engagement.

Veuillez décrire l'organe de contrôle indépendant que vous avez identifié pour ce plan.

L'organe de suivi du Plan d'action sera composé d'un représentant de la société civile et d'un représentant du gouvernement du Comité de pilotage. L'organe de suivi supervisera l'équipe technique de l'administration communale. Le maire, M. Mohamed Al-Saleh Al-Masoudi, sera le principal point de contact. Le service technique de l'administration et les organisations de la société civile participeront à la collecte des données, à l'enregistrement des formulaires et à l'analyse des résultats.

L'organe de suivi se réunira une fois après la fin du processus de co-création, et à chaque fois il y aura une évaluation d'un engagement rempli.

Fournissez les coordonnées de l'organisme de contrôle indépendant.

  • Sayahi Salem, Association des ressources naturelles et du développement, salem.sayahi@gmail.com
  • Ayouni Ezziddine, Présidente de la Commission sur la démocratie participative et la gouvernance ouverte, ezziddineayouni@yahoo.fr

Quels types d'activités aurez-vous en place pour discuter de l'avancement des engagements avec les parties prenantes ?

Le comité de pilotage aura une personne désignée pour le suivi et l'évaluation, qui sera responsable du suivi des activités de la Open Government Partnership (OGP). Son rôle comprend :

  • Élaborer une stratégie de participation efficace lors de la mise en œuvre du plan d'action.
  • Élaboration et mise en œuvre conjointes d'activités de surveillance.
  • Aider les citoyens à participer de manière constructive au processus OGP.
  • Maintenir la communication avec les agences gouvernementales et la société civile responsables du programme d'investissement pour la mise en œuvre des engagements spécifiques pendant la période de mise en œuvre.
  • Établir des partenariats entre les médias et les open government partnership dans la municipalité.
  • Surveiller et rendre compte de l'OGP.

Comment vérifierez-vous régulièrement les progrès avec les agences de mise en œuvre ?

Le M

Comment partagerez-vous les résultats de vos efforts de surveillance avec le public ?

Les résultats de la mise en œuvre seront partagés avec le public par :

  • Le portail OGP local de la municipalité, qui publiera du contenu en permanence tous les trois mois.
  • Communication régulière avec les médias traditionnels ainsi que sur les réseaux sociaux.
  • Publication des procès-verbaux des séances du comité de pilotage concernant l'avancement au public.

Approbation des parties prenantes non gouvernementales

  • Sayahi Salem, directeur des programmes, Association des ressources naturelles et du développement

Consultation publique sur la version initiale du plan d'action OGP de la municipalité de Regeb

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Open Government Partnership