Ignorer la navigation

Rapport sur la conception de l'Afghanistan 2017-2019

Le premier plan d'action de l'Afghanistan reflète les domaines prioritaires nationaux comportant des engagements ambitieux en matière de participation civique, de contrats ouverts et d'infrastructures, en dépit du développement dans un environnement de sécurité fragile. Un forum multipartite équilibré a examiné et proposé des engagements à inclure dans le plan d'action, deux engagements ayant été ajoutés après la soumission initiale du plan d'action à la demande d'organisations de la société civile. Les futurs plans d’action pourraient renforcer la participation d’un ensemble plus diversifié d’organisations de la société civile au processus de développement.

Tableau 1. En un coup d'oeil

Participant depuis: 2017

Plan d'action à l'étude: 2017-2019

Type de rapport: Design

Nombre d'engagements: 13

Développement du plan d'action

Y a-t-il un forum multipartite: oui

Niveau d'influence du public: impliqué

Agi contrairement au processus OGP: Non

Conception du plan d'action

Engagements relatifs aux valeurs OGP: 13 (100%)

Engagements transformatifs: 3 (23%)

Potentiellement joué: 3 (23%)

Mise en œuvre du plan d'action

Engagements étoilés: N/A

Engagements réalisés: N/A

Engagements avec le major DIOG *: N/A

Engagements avec DIOG * exceptionnel: N/A

* DIOG: Le gouvernement ouvert at-il été ouvert?

Le système Open Government Partnership (OGP) est un partenariat mondial réunissant des réformateurs des gouvernements et des dirigeants de la société civile dans le but de créer des plans d’action qui rendent les gouvernements plus inclusifs, plus réactifs et plus responsables. Le mécanisme de rapport indépendant (IRM) surveille tous les plans d'action pour s'assurer que les gouvernements respectent leurs engagements. L'Afghanistan a rejoint OGP dans 2016. Ce rapport évalue la conception du premier plan d'action de l'Afghanistan.

Vue d'ensemble du plan d'action

Le premier plan d'action pour l'Afghanistan de l'Afghanistan reflétait plusieurs domaines prioritaires nationaux. L'élaboration du plan d'action s'est déroulée au milieu d'un environnement de sécurité instable. Le plan comprend des engagements en matière de lutte contre la corruption, de transparence, de droits des femmes et de prestation de services publics. Deux engagements ont par la suite été ajoutés au plan d'action initial à la demande d'organisations de la société civile, concernant les contrats ouverts et la participation du public au suivi des projets d'infrastructure.

OGP Afghanistan (OGP-A), situé au sein du bureau du président, est responsable de la mise en œuvre et de la coordination des activités du programme OGP dans le pays. Un décret présidentiel a mis en place le Forum multipartite (MSF) réunissant un nombre égal de représentants du gouvernement et de la société civile, ainsi qu'un représentant du monde universitaire et un représentant du secteur privé. Les désaccords entre les membres de MSF ont mis au défi l'élaboration du plan d'action, mais les relations se sont améliorées tout au long du processus.

La société civile et le gouvernement ont élaboré le plan d'action ensemble dans sept groupes de travail thématiques différents, proposant et proposant des engagements. Un groupe de travail technique conjoint, composé de représentants du gouvernement et de la société civile, a ensuite précisé les engagements proposés après le processus de consultation. Aucune réponse motivée écrite n'a été fournie concernant l'inclusion et / ou l'exclusion d'engagements dans le plan d'action final.

Malgré certains des obstacles rencontrés dans son développement, le premier plan d'action de l'Afghanistan réussit à engager plusieurs réformes ambitieuses dans le pays. La version finale comporte trois engagements de transformation - les deux engagements susmentionnés proposés par la société civile, ainsi qu'un engagement visant à accroître la participation de la société civile à l'audit des finances publiques.

Tableau 2. Des engagements à regarder

Description de l'engagement Aller de l'avant Statut à la fin du cycle de mise en œuvre.
1. Révision et mise en œuvre du mécanisme de partenariat public dans le processus d'inspection

Réviser et mettre en œuvre le mécanisme de participation des citoyens dans le processus d'inspection de l'audit des finances publiques.

Un engagement futur pourrait inclure un mécanisme de responsabilité en vertu duquel le public pourrait contraindre le gouvernement à répondre aux commentaires reçus. Remarque: ceci sera évalué à la fin du cycle du plan d'action.
12. Mise en œuvre de la contractualisation ouverte

Rendre les informations connexes accessibles au public tout au long du processus d'approvisionnement.

Le gouvernement pourrait produire un rapport détaillé à l’intention des parties prenantes sur l’élaboration et les progrès de la norme de passation des marchés ouverts et déterminer s’il fallait la reporter sur le prochain plan d’action. Remarque: ceci sera évalué à la fin du cycle du plan d'action.
13. Développement d'un mécanisme public de participation et de supervision pour la planification et la mise en œuvre de projets de réseaux routiers

Élaborer un cadre d’engagement communautaire impliquant des représentants provinciaux et locaux dans des projets de construction de routes.

Un engagement futur pourrait accroître la participation des organisations de la société civile à l'identification de mécanismes permettant de sensibiliser le public aux projets d'infrastructure du gouvernement. Remarque: ceci sera évalué à la fin du cycle du plan d'action.

Recommandations

Les recommandations de l'IRM visent à éclairer l'élaboration du prochain plan d'action et à guider la mise en œuvre du plan d'action actuel.

Tableau 3. Cinq recommandations clés IRM

Travailler sur les principaux domaines de coordination du processus du PGO avant l'élaboration du prochain plan d'action
Intensifier les efforts pour ouvrir l'information sur le processus du PGO et les opportunités d'engagement au-delà de Kaboul
Renforcer la représentation au sein de MSF parmi les OSC et œuvrer pour un équilibre entre les sexes
Promouvoir une stratégie et un plan d'action nationaux pour lutter contre la violence domestique à l'égard des femmes dans tout le pays et accroître la participation des femmes à la vie publique
Utilisez OGP pour systématiser et adapter les initiatives de réforme en cours, telles que la lutte contre la corruption.

 

Télécharger

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!