Ignorer la navigation

Rapport à mi-parcours pour le Brésil 2016-2018

Le troisième plan d'action prévoyait une plus grande collaboration avec une plus grande diversité d'acteurs, à la fois pendant l'élaboration et la mise en œuvre du plan. Le principal défi pour l’avenir consiste à prendre des engagements plus ambitieux dans le cadre du PGO qui entraînent des changements importants dans les pratiques du gouvernement.

POINTS FORTS

Engagement Vue d'ensemble
Ressources pédagogiques numériques Collaborez avec des chercheurs, des gestionnaires, des enseignants et des entrepreneurs pour créer un nouveau modèle de ressources éducatives numériques comprenant une plate-forme en ligne avec des ressources gratuites.
Données pénitentiaires Prévenir la torture et les traitements cruels, inhumains ou dégradants dans le système pénitentiaire en collaborant avec la société civile pour mettre en place et gérer une base de données nationale avec les données d'inspection des prisons.
Politique d'accès neutre à l'information Protégez les informations personnelles et l'identité des demandeurs d'accès à l'information afin d'éviter des réponses gouvernementales biaisées et un traitement discriminatoire.

 

PROCESSUS

 

Le gouvernement et les organisations de la société civile ont dirigé l'élaboration du plan d'action dans le cadre d'un processus de collaboration. Le public a pu hiérarchiser les thèmes par sondage en ligne et discuter des propositions directement avec le gouvernement lors d'ateliers de co-création. Lors de la mise en œuvre du plan, le gouvernement a organisé des réunions de suivi comprenant des discussions avec le groupe de travail de la société civile sur chaque engagement.

 

Qui était impliqué?

 

  Gouvernemental
Société civile Consultations gouvernementales étroites / peu nombreuses Principalement les agences qui desservent d'autres agences Une implication significative des ministères et des agences
Au-delà de la «gouvernance» de la société civile    
Principalement «gouvernance» de la société civile      
Pas / peu d'implication de la société civile

 

Le pouvoir judiciaire et le pouvoir législatif mettent en œuvre pour la première fois les engagements pris dans le cadre du PGO. Divers ministères fédéraux, organismes indépendants et administrations infranationales ont également participé au processus du plan directeur. Il y avait également de nouveaux acteurs du côté de la société civile, notamment des sociétés privées.

 

Niveau de contribution des parties prenantes

 

Niveau d'entrée En cours de développement Pendant la mise en œuvre
Collaborer: Il y a eu un dialogue itératif ET le public a aidé à établir l'ordre du jour.
Impliquer: Le gouvernement a commenté la manière dont les contributions du public ont été prises en compte.
Consulter: Le public pourrait donner son avis.
Informer: Le gouvernement a fourni au public des informations sur le plan d'action.
Pas de consultation

 

Exigences de co-création OGP

 

Disponibilité de la chronologie et du processus

 

Calendrier et processus disponibles en ligne avant la consultation

Préavis

 

Préavis de consultation

Sensibilisation

 

Le gouvernement a mené des activités de sensibilisation

Canaux multiples

 

Des consultations en ligne et en personne ont été effectuées

Documentation et commentaires

 

Un résumé des commentaires du gouvernement a été fourni

Forum multipartite régulier

 

Un forum existait-il et se réunissait-il régulièrement?

Rapport d'autoévaluation du gouvernement

 

Un rapport d'auto-évaluation a-t-il été publié?

Total 7 de 7

 

Agir contrairement au processus OGP?

Un pays est considéré comme ayant agi de manière contraire à la procédure si un ou plusieurs des problèmes suivants se produisent:

· Le plan d'action national a été élaboré sans engagement en ligne ou hors ligne avec les citoyens et la société civile

· Le gouvernement ne parvient pas à s'engager avec les chercheurs de l'IRM en charge des rapports des années 1 et 2 du pays

· Le rapport IRM établit qu'il n'y a eu aucun progrès dans la mise en œuvre des engagements du plan d'action du pays

Non

 

 

RENDEMENT D'ENGAGEMENT

 

À mi-parcours, la plupart des engagements du troisième plan en étaient à un stade préliminaire de mise en œuvre. Alors que deux des engagements sont potentiellement transformateurs, la plupart des engagements (10) ont un impact potentiel plus mineur.

 

Mise en œuvre actuelle du plan d'action

 

Plan d'action 2016-2018
Engagements terminés d'ici la fin de l'année 1 0 de 16 (0%)
Taux d'achèvement moyen global OGP d'ici la fin de l'année 1 18%

 

Mise en œuvre du plan d'action précédent

 

Plan d'action 2013-2016
Engagements terminés d'ici la fin de l'année 1 31 de 52 (60%)
Engagements terminés d'ici la fin du plan 34 de 52 (65%)
Plan d'action 2012-2013
Engagements terminés d'ici la fin de l'année 1 25 de 32 (78%)
Engagements terminés d'ici la fin du plan N/A

 

Impact potentiel

 

Plan d'action 2016-2018
Engagements transformateurs 2 de 16 (13%)
Moyenne globale OGP des engagements de transformation 16%
Engagements transformateurs dans le plan d'action 2013-2016 3 de 52 (6%)
Engagements transformateurs dans le plan d'action 2011-2012  N/A

 

Engagements marqués

 

Plan d'action 2016-2018
Engagements étoilés d'ici la fin de l'année 1 1 de 16 (6%)
Plus grand nombre d'engagements marqués (tous les plans d'action OGP) 5
Engagements étoilés 2013-2016 1 de 52 (2%)
Engagements étoilés 2012-2013 N/A

 

RECOMMANDATIONS IRM

 

1. Reconcevoir la méthodologie de consultation pour inciter le gouvernement et la société civile à prendre des engagements plus ambitieux.
2. Abordez les principaux sujets de l'ordre du jour public, tels que le financement des partis politiques et les efforts de lutte contre la corruption.
3. Impliquer davantage le secteur privé dans la mise en œuvre des engagements, afin d'élargir les modèles commerciaux ouverts et l'intérêt du secteur privé dans la promotion des principes de gouvernement ouvert.
4. Impliquez d'autres secteurs du gouvernement, tels que le parquet, le gouvernement infranational de São Paulo et les chambres législatives qui ont institutionnalisé des mécanismes de gouvernement ouvert.
5. Établir un plan de transition pour l'OGP pour assurer la durabilité des activités après les élections générales.

 

 

APERÇU DES ENGAGEMENTS

 

Engagement

Titre

Bien conçu

(Année 1) *

Terminé (Année 1) Vue d'ensemble
1. Données ouvertes du gouvernement fédéral Non Non Cet engagement vise à mieux aligner les données fournies par le gouvernement sur les données demandées par les citoyens grâce à deux expériences pilotes en attente à mi-parcours.
2. Transparence des ressources publiques Non Non Le gouvernement a commencé à cartographier les données sur les ressources publiques et à mener des discussions préliminaires pour promouvoir les initiatives de transparence, mais sa mise en œuvre a été limitée.
3. Politique d'accès efficace à l'information Non Non Cet engagement vise à réformer les règles utilisées pour justifier les demandes de refus de renseignements. Le gouvernement a développé une méthodologie pour évaluer les pratiques actuelles, ainsi qu'une analyse juridique interne.
4. Politique d'accès neutre à l'information Non Non À la lumière des preuves de discrimination dans la réponse aux demandes d'informations, le gouvernement et la société civile ont achevé deux études préliminaires sur la protection de l'identité des demandeurs.
5. Mécanismes de participation sociale efficaces Non Non Cet engagement vise à consolider et à intégrer les mécanismes de participation existants plutôt que de les améliorer directement. La mise en œuvre était limitée à mi-parcours.
6. Ressources éducatives numériques ✪ Oui Oui Le gouvernement a développé un réseau participatif et une méthodologie préliminaire pour gérer les ressources éducatives numériques. Cependant, la plateforme permettant de libérer ces ressources était en attente à mi-parcours.
7. Des données ouvertes pour la santé Non Non L'engagement vise à diffuser de manière proactive les demandes d'accès aux informations relatives à la santé des quatre années précédentes. Cependant, la mise en œuvre de l'engagement en est à un stade préliminaire.
8. Prévention de la torture en prison Oui Non Cet engagement vise à produire, organiser et diffuser des données susceptibles de réduire les abus dans le système pénitentiaire. Bien que le gouvernement ait pris des mesures préliminaires, telles que la publication d'un appel à propositions, le développement et le lancement du système d'information sont en attente.
9. Espaces d'innovation pour la gestion de la fonction publique Non Non Le gouvernement a organisé des formations sur les meilleures pratiques en matière d'innovation et organisé une réunion du réseau d'innovation multipartite. L'IRM recommande de ne pas sensibiliser davantage aux meilleures pratiques pour mettre en relation les acteurs clés et mettre en œuvre les initiatives.
10. Évaluer et rationaliser les services publics Non Non Le gouvernement souhaite créer une plate-forme avec la société civile pour évaluer la fourniture de services publics, mais la plate-forme se concentrera sur les performances du gouvernement et non sur les commentaires des utilisateurs finaux.
11. Transparence législative et innovation ouverte Non Non Cet engagement vise à promouvoir l'innovation du gouvernement ouvert dans la branche législative du gouvernement. Jusqu'à présent, la mise en œuvre est limitée à la cartographie des matériaux éligibles pour un référentiel d'informations.
12. Gouvernement ouvert dans les états et les municipalités Non Non Cet engagement vise à promouvoir une plus grande transparence au niveau infranational en faisant mieux connaître les meilleures pratiques. Au cours de la première année du plan, les résultats de la mise en œuvre accessibles au public étaient toujours en attente.
13. Transparence et innovation dans le système judiciaire Non Non Cet engagement vise à établir une procédure judiciaire électronique. Bien que l'engagement ait vu une mise en œuvre substantielle, l'IRM recommande de donner la priorité non seulement à une efficacité interne améliorée, mais également à un meilleur accès à l'information.
14. Participation au cycle de planification fédéral Non Non Cet engagement vise à améliorer et à consolider la participation sociale au plan pluriannuel. Le gouvernement a élaboré le projet de méthodologie de surveillance en partenariat avec la société civile et a commencé à développer des outils de surveillance numériques.
15. Transparence environnementale Non Non Bien que la transparence environnementale soit une question importante au Brésil, cet engagement implique des étapes préliminaires, telles que l’amélioration d’un plan de données ouvertes, l’organisation d’un événement et la création d’un groupe de surveillance.
16. Gestion de la culture participative Non Non Le gouvernement a mis en place le Système national d'information et d'indicateurs de la culture dans 37 pour cent des États et des villes 23, mais d'autres activités - telles que des formations - n'ont été que partiellement mises en œuvre.

* L'engagement est évalué par l'IRM comme spécifique, pertinent et a un impact potentiel de transformation.
L’engagement répond aux critères (ci-dessus) pour un engagement bien conçu pour est substantiellement ou complètement complet.

 

Télécharger

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!