Ignorer la navigation

Rapport de conception de la Croatie 2018-2020

Les engagements du troisième plan d'action de la Croatie découlent des initiatives des plans d'action antérieurs et se concentrent sur l'accès à l'information, les mesures de lutte contre la corruption et l'amélioration des services gouvernementaux en ligne. Les parties prenantes peuvent envisager d'utiliser le prochain plan pour accroître la transparence des dépenses publiques et améliorer l'environnement opérationnel de la société civile.

Tableau 1. En un coup d'oeil

Participant depuis: 2011

Plan d'action à l'étude: Troisième

Type de rapport: Design

Nombre d'engagements: 15

Développement du plan d'action

Y a-t-il un forum multipartite: Oui

Niveau d'influence du public: Collaborez

Agi contrairement au processus OGP: Non

Conception du plan d'action

Engagements relatifs aux valeurs OGP: 15 (100%)

Engagements transformateurs: 4 (27%)

Potentiellement étoilé: 4 (27%)

Mise en œuvre du plan d'action

Engagements marqués: N / A

Engagements réalisés: N/A

Engagements avec Major DIOG: * N/A

Engagements avec DIOG exceptionnel: * N/A

* DIOG: At-il ouvert le gouvernement?

Le Open Government Partnership (OGP) est un partenariat mondial qui rassemble les réformateurs du gouvernement et les dirigeants de la société civile pour créer des plans d'action qui rendent les gouvernements plus inclusifs, réactifs et responsables. Le mécanisme de communication indépendant (IRM) surveille tous les plans d'action pour s'assurer que les gouvernements respectent leurs engagements. La Croatie a rejoint OGP dans 2011. Depuis, la Croatie a mis en œuvre deux plans d'action. Ce rapport évalue la conception du troisième plan d'action de la Croatie.

Vue d'ensemble du plan d'action

L'instabilité politique et les fréquents changements de gouvernement depuis 2015 ont relégué OGP ​​en marge de l'agenda politique en Croatie. Le processus d'élaboration du plan d'action a duré plus de trois ans.

Malgré les retards, le Conseil croate de l'OGP a mené un processus de consultation qui était généralement significatif et participatif. Le Conseil est un forum multipartite qui rationalise la communication entre les organes gouvernementaux et d'autres acteurs, tels que les membres de la société civile, impliqués dans les initiatives du PGO. Il représente le gouvernement, les autorités locales et régionales, les organisations de la société civile (OSC) et la communauté universitaire.

Le plan d'action 2018-2020 se poursuit pour l'essentiel ou s'appuie sur des engagements antérieurs. Il contient une diversité de thèmes, y compris la participation aux politiques publiques, le gouvernement local ouvert et la durabilité de l'initiative OGP en Croatie. Au sein de ces thèmes, les engagements vont de la transparence du financement politique aux cadres réglementaires des médias en passant par le renforcement des capacités pour le suivi anti-corruption de la société civile.

Tableau 2. Engagements remarquables

Description de l'engagement Aller de l'avant Statut à la fin du cycle de mise en œuvre.
Engagement 2: Transparence fiscale

Sécurisez et publiez des informations budgétaires exactes en temps opportun aux niveaux national, local et régional.

S'ils sont mis en œuvre, ce sera la première fois que des données complètes sur les dépenses des collectivités locales et régionales seront disponibles dans un format ouvert. Le gouvernement pourrait s'efforcer d'atteindre le 5th niveau de conception des données et fournir des mécanismes de contribution de la société civile aux divulgations de données. Remarque: ceci sera évalué à la fin du cycle du plan d'action.
Engagement 3: Financement politique et transparence des campagnes électorales

Modifier la législation et dispenser une formation pour améliorer la divulgation du financement des activités politiques, des élections et des référendums.

Cet engagement permettra, pour la première fois, de réguler les finances de campagne pour les référendums et de mettre en place une base de données de financement politique accessible en permanence et facilement consultable. Cet engagement pourrait être suivi par la réglementation du lobbying politique et le suivi de l'empreinte législative des députés, du gouvernement et d'autres fonctionnaires dans le prochain plan d'action du PGO. Remarque: ceci sera évalué à la fin du cycle du plan d'action.
Engagement 6: Protection des personnes signalant la corruption

Renforcer la législation protégeant les dénonciateurs.

Cet engagement établirait des règles et des mécanismes pour garantir que les dénonciateurs en Croatie soient mieux protégés et que les pouvoirs publics soient tenus de rendre des comptes plus rapidement. La loi sur la protection des personnes signalant la corruption devrait être adoptée et mise en œuvre conformément à ses dispositions, et le chercheur du MII propose que l'institution chef de file utilise le temps de mise en œuvre restant pour garantir que les entités soumises à la loi respectent ces dispositions, en particulier dans adopter un règlement intérieur et nommer les personnes responsables. Remarque: ceci sera évalué à la fin du cycle du plan d'action.
Engagement 11: Développement du portail de l'État central

Poursuivez le développement du portail, des services électroniques et de la page «Mon administration».

Le jalon le plus potentiellement impactant de cet engagement est le développement ultérieur du système des citoyens électroniques pour offrir de nouveaux services électroniques et, avec cela, augmenter la participation civique et créer de nouveaux canaux de communication pour les citoyens et les entreprises avec diverses autorités publiques. Pour que le système soit plus efficace, toutes les autorités de l'État doivent être intégrées dans le portail gov.hr et de nouveaux services électroniques de tous les organismes du secteur public doivent être inclus dans le système des citoyens électroniques. Remarque: ceci sera évalué à la fin du cycle du plan d'action.

 

Recommandations

Les recommandations de l'IRM visent à éclairer l'élaboration du prochain plan d'action et à guider la mise en œuvre du plan d'action actuel.

Tableau 3. Cinq recommandations clés IRM

1. Faire du processus OGP un cadre stratégique majeur s'assurer que les valeurs de l'OGP constituent le fondement de tous les programmes clés de l'État.
2. Inclure les groupes vulnérables et minoritaires dans le processus OGP combler les lacunes critiques en matière d'information, d'accès et de participation.
3. Réglementer le lobbying, en particulier pour l'exécutif, et obliger les lobbyistes à publier certaines informations pertinentes pour leur travail.
4. Accroître la transparence des dépenses publiques, en particulier dans les domaines de la propriété effective, des marchés publics et du financement public des institutions religieuses.
5. Renforcer l'environnement opérationnel de la société civile à travers la nouvelle stratégie nationale pour la création et un environnement propice au développement de la société civile et l'application non discriminatoire des principes juridiques régissant l'espace civique.

Télécharger

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!