Ignorer la navigation

Rapport sur la conception en Lettonie 2017-2019

Le troisième plan d'action de la Lettonie comprend des engagements concernant les données ouvertes, la protection des lanceurs d'alerte, la transparence de la propriété effective et la gouvernance des entreprises publiques. Les engagements sont les mêmes que ceux des plans d'action précédents, mais contiennent principalement des étapes progressives dans des domaines politiques importants. À l'avenir, la Lettonie pourrait poursuivre des réformes plus ambitieuses en matière d'OGP, en mettant l'accent sur la transparence du secteur financier et les activités de lobbying.

Tableau 1. En un coup d'oeil

Participant depuis: 2011
Plan d'action à l'étude: 3
Type de rapport: Design
Nombre d'engagements: 12

Développement du plan d'action

Existe-t-il un forum multipartite? Oui
Niveau d'influence du public: impliqué
Agi contrairement au processus OGP: Non

Conception du plan d'action

Engagements relatifs aux valeurs OGP: 11 (92%)
Engagements transformateurs: 0
Engagements potentiellement suivis: 0

Mise en œuvre du plan d'action

Engagements marqués: N / A
Engagements remplis: N / A
Engagements avec le major DIOG *: N / A
Engagements avec un DIOG exceptionnel *: N / A

* DIOG: At-il ouvert le gouvernement?

Les Open Government Partnership (OGP) est un partenariat mondial réunissant des réformateurs des gouvernements et des dirigeants de la société civile dans le but de créer des plans d’action qui rendent les gouvernements plus inclusifs, plus réactifs et plus responsables. Le mécanisme de rapport indépendant (IRM) surveille tous les plans d'action pour s'assurer que les gouvernements respectent leurs engagements. La Lettonie a rejoint OGP dans 2011. Depuis lors, il a mis en œuvre deux plans d'action. Ce rapport évalue la conception du troisième plan d'action de la Lettonie.

Vue d'ensemble du plan d'action

La Lettonie a continué de bien performer sur les critères d'éligibilité clés des OGP, notamment l'accès du public à l'information et un environnement général propice à la participation civique. Les plans d'action antérieurs de la Lettonie ont conduit à des améliorations majeures de l'open data, de la participation en ligne et de la gouvernance des entreprises d'État. Le plan d'action actuel poursuit les initiatives des plans précédents, couvrant un large éventail de sujets. Les sujets abordés incluent la transparence dans le processus budgétaire, la réglementation des lobbyistes, la protection des lanceurs d'alerte et la réduction de la bureaucratie. Plusieurs engagements concernent le développement ou l'utilisation de nouvelles technologies.

La Chancellerie d'État et le centre de politique publique Providus ont organisé conjointement l'élaboration du troisième plan d'action. Les parties prenantes non gouvernementales du Conseil du mémorandum ont participé activement aux premières étapes de l'élaboration du plan et ont reçu des informations de la Chancellerie d'État si leurs propositions n'étaient pas incluses dans le projet final.

Le quatrième plan d’action de la Lettonie comporte des engagements notables, notamment l’élargissement de l’utilisation des outils de participation électronique (2), la mise au point d’un outil budgétaire interactif (5) et l’amélioration de la transparence des entreprises publiques (10). Parmi les autres engagements figurent l'augmentation de la quantité de données disponibles sur le portail de données ouvert de la Lettonie (3) et l'amélioration de la transparence des marchés publics (9).

 

Tableau 2. Engagements remarquables

Description de l'engagement Aller de l'avant Statut à la fin du cycle de mise en œuvre.
2. Portail de rédaction de lois et d'audiences publiques

Développer un portail permettant au public de commenter les projets de loi

À l'avenir, le gouvernement pourrait relier le nouveau portail aux bases de données du Cabinet des ministres et du Parlement afin de permettre à la société civile de participer davantage à la rédaction de la législation. Remarque: ceci sera évalué à la fin du cycle du plan d'action.
5. Outil de budget interactif

Développer un outil interactif pour améliorer la navigation dans les informations et données budgétaires

Les plans d’action futurs pourraient permettre au public de mieux comprendre le budget grâce à des formats interactifs expliquant les dépenses publiques au cours des étapes de préparation du processus budgétaire. Remarque: ceci sera évalué à la fin du cycle du plan d'action.
10. Transparence dans les entreprises publiques

Veiller à ce que les entreprises d'État mettent davantage d'informations à la disposition du public par le biais de la surveillance du Centre de coordination intersectorielle (CSCC).

Les futurs plans d'action pourraient inclure des engagements qui renforcent la surveillance et la transparence de l'impact environnemental et social des entreprises publiques. Remarque: ceci sera évalué à la fin du cycle du plan d'action.

 

Recommandations

Les recommandations de l'IRM visent à éclairer l'élaboration du prochain plan d'action et à guider la mise en œuvre du plan d'action actuel.

Tableau 3. Cinq recommandations clés IRM

1. Assurer une plus grande implication du Conseil des mémorandums lors de l'élaboration du prochain plan d'action et publier des informations en retour lors des consultations.
2. Continuer à améliorer la transparence du lobbying avec la participation du Parlement.
3. Continuer à renforcer la protection des lanceurs d'alerte en améliorant les canaux et les mécanismes de rapport.
4. Incluez des engagements plus ambitieux concernant la transparence dans le secteur financier, tels que la propriété effective, et rendant les informations du registre des entreprises accessibles au public.
5. Continuer à améliorer les systèmes de consultation publique et promouvoir un gouvernement ouvert au niveau local.

Télécharger

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!