Ignorer la navigation

Examen du plan d'action de la Lituanie 2023-2025

Le sixième de la Lituanie plan d'action comprend un engagement prometteur établir de nouvelles pratiques réglementaires autour des consultations publiques aux niveaux ministériel et subordonné. Au cours de la mise en œuvre, le Bureau du gouvernement doit préciser davantage les engagements en identifiant ce qu'il vise à réaliser à travers chacun et en définissant des indicateurs mesurables pour garantir la responsabilité.

Le sixième plan d'action de la Lituanie comporte trois engagements : établir des processus législatifs bien structurés et de haute qualité, développer une approche centrée sur le client dans le secteur public et améliorer la processus de co-création au niveau national. Le plan d'action précédent comportait des engagements de la part du Marchés publics Bureau et Centre des Registres. Étant indépendantes du Cabinet du Gouvernement, ces institutions n'étaient pas obligées de suivre le calendrier du plan d'action lors de la mise en œuvre de leurs engagements. Cette fois, le groupe de travail et le Bureau du Gouvernement ont donné la priorité aux engagements dont la mise en œuvre est, dans la plupart des cas, entre les mains du Bureau.

Le 6 février 2023, le Bureau du gouvernement a confirmé la création d'un nouveau groupe de travail qui fonctionne comme un forum multipartite. Le Groupe de travail a pour mandat de co-créer et d'approuver le sixième plan d'action et de surveiller sa mise en œuvre. Le Bureau du gouvernement a répondu aux recommandations précédentes du MII en formant un groupe de travail où la plupart des membres du gouvernement ont des pouvoirs de décision au sein de leurs institutions. Au cours du cycle précédent, le manque d’implication des hauts représentants a laissé certaines agences ignorer leur rôle dans la mise en œuvre des engagements. Le Bureau du gouvernement a touché un plus large éventail de parties prenantes, notamment des experts en politiques publiques, ainsi que des organisations de lobbying. L'IRM se félicite de cette diversité au sein du groupe de travail, car le plan d'action se concentre sur l'amélioration de l'élaboration de la législation et la reconnaissance des expériences des différents groupes d'intérêt.

L'élaboration du plan d'action a débuté par une séance de réflexion au sein du groupe de travail et une consultation publique en ligne lancée le 14 mars 2023. Aucune proposition n'a été issue de la consultation publique, seules les propositions du groupe de travail ont été discutées ultérieurement. Les propositions du groupe de travail ont été discutées au cours de trois ateliers. Le groupe de travail a confirmé la liste finale des engagements en votant en ligne. Après le vote, plusieurs réunions ont eu lieu avec les parties prenantes et le groupe de travail pour préciser les engagements. Le Bureau du gouvernement a reçu plusieurs commentaires écrits de la part des membres du groupe de travail. Ces commentaires ont été discutés avec eux et le plan a été modifié en conséquence. Cependant, quelques membres se sont abstenus de voter, affirmant que les engagements ne représentaient pas pleinement les discussions qu'ils avaient eues lors des ateliers. Par exemple, le plan d’action mentionne un manque d’utilisation des données et de législation fondée sur des preuves, mais les engagements ne traitent pas directement ce problème. Le Bureau du Gouvernement a souligné que l'action liée à l'utilisation des données n'était pas parmi les plus votées, mais que le plan d'action dans son ensemble était conçu pour favoriser une plus grande ouverture au sein du secteur public, en comblant le fossé entre le gouvernement et les citoyens et en promouvant les données. -prise de décision motivée.

L’IRM a évalué l’Engagement 1 comme prometteur. Des normes communes pour la rédaction d’actes juridiques aux niveaux ministériel et subordonné pourraient faciliter une plus grande participation des citoyens et des groupes d’intérêt à l’adoption d’actes juridiques. Les deux autres engagements sont moins ambitieux et formulés de manière vague. Le Bureau du Gouvernement a noté que le Groupe de travail avait tenté de parvenir à un consensus sur ce qu'il était possible de réaliser au moment de l'élaboration du plan d'action, plutôt que de viser uniquement l'ambition. Engagement Les activités du 2 se concentrent sur le travail interne des fonctionnaires, sans viser clairement à améliorer le transparence, la participation ou la responsabilité du gouvernement. L'engagement 3 prévoit de développer une bibliothèque de bonnes pratiques et de canaux d'apprentissage pour les agents publics, ainsi que de piloter des consultations publiques, mais manque de détails sur la mise en œuvre du projet pilote ou sur le contenu de la bibliothèque. Le succès du plan d'action dépendra en grande partie de la manière dont le Cabinet du gouvernement précisera les engagements et identifiera les objectifs qu'il vise à réaliser.

Des engagements prometteurs en Lituanie Plan d’action 2023-2025

L'examen suivant examine l'engagement identifié par l'IRM comme ayant le potentiel de produire les résultats les plus prometteurs. Des engagements prometteurs portent sur un domaine politique important pour les parties prenantes ou le contexte national. Ils doivent être vérifiables, avoir une perspective de gouvernement ouvert pertinente et avoir un potentiel de résultats modeste ou substantiel. Cet examen fournit également une analyse des défis, des opportunités et des recommandations pour contribuer au processus d'apprentissage et de mise en œuvre de ce plan d'action.

Tableau 1. Des engagements prometteurs

Des engagements prometteurs
1. Établir un cadre commun pour le processus législatif: Cet engagement implique l'établissement de nouvelles procédures réglementaires pour le processus législatif ministériel, y compris des orientations méthodologiques et l'éducation garantir la mise en œuvre pratique d’un processus législatif de qualité.

Le décret du Chancelier du Bureau du Gouvernement, n° V-25.

See https://www.opengovpartnership.org/documents/lithuania-action-plan-review-2021-2023/

Le chercheur de l'IRM a reçu une liste des participants par courrier électronique du Bureau du gouvernement, le 31 octobre 2023. 60 personnes ont participé aux trois sessions.

Cabinet du Gouvernement, Consultation publique pour le nouveau plan d'action, https://epilietis.lrv.lt/lt/konsultacijos/viesoji-konsultacija-del-atviros-vyriausybes-veiksmu-plano

Informations fournies par le Bureau du Gouvernement lors de l'examen préalable à la publication, le 25 janvier 2024.

Le chercheur de l'IRM a dépersonnalisé les e-mails des membres du groupe de travail, exprimant leurs inquiétudes. Reçu par courrier électronique du Bureau du Gouvernement, le 31 octobre 2023.

Informations fournies par le Bureau du Gouvernement lors de l'examen préalable à la publication, le 22 janvier 2024.

Informations fournies par le Bureau du Gouvernement lors de l'examen préalable à la publication, le 22 janvier 2024.

Télécharger

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Open Government Partnership