Ignorer la navigation

Processus OGP: Développer un plan d'action

Plans d'action nationaux

Les pays participants à l'OGP co-créeront un plan d'action national (PAN) avec la société civile. Les PAN sont au cœur de la participation d'un pays à l'OGP. Ils sont le produit d'un processus de co-création et de participation dans lequel le gouvernement et la société civile développent conjointement des engagements. Les plans d'action réussis du PGO se concentrent sur les priorités nationales importantes du gouvernement ouvert et les réformes ambitieuses; sont pertinents par rapport aux valeurs de transparence, de responsabilité et de participation du public; et contiennent des engagements spécifiques, limités dans le temps et mesurables.

Les pays participant à l'OGP travaillent sur un cycle de deux ans dans le cadre du PAN, sans décalage entre la fin du dernier plan d'action et le début du nouveau. Cela signifie que chaque pays mettra en œuvre un PAN à tout moment, même si les engagements individuels et les jalons varient toujours.

Les PAN doivent être soumis à l’unité d’appui dans la langue administrative du pays et en anglais.

Vous pouvez vous référer à plus d’informations sur le développement d’un NAP dans Manuel OGP (2019).

Les normes de participation et de co-création d'OGP sont disponibles ici. Les pays OGP doivent satisfaire aux exigences de base énoncées dans les normes lors de l'élaboration, de la mise en œuvre, du suivi et de l'établissement des rapports d'un plan d'action national.

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Open Government Partnership