Ignorer la navigation

Engagement parlementaire dans l'OGP : tirer les enseignements des données probantes

Tribune au Conseil National

Crédit : Hansjörg Keller via Unsplash

Résumé

Ce document vise à éclairer l'examen de la politique d'engagement législatif et sert de toile de fond aux consultations avec les parlements et les partenaires. Il s'appuie sur les données du Open Government Partnership (OGP), base de données des engagements, rapports du mécanisme de rapport indépendant (IRM), conclusions de l'unité de soutien de l'OGP et informations recueillies grâce à une série de conversations formelles et informelles avec les parties prenantes de l'OGP depuis 2011.

La partie I passe en revue la substance de l'engagement, démontrant des variations significatives à la fois en termes de qualité et de quantité : 

  1. Les parlements agissent de plus en plus comme des exécutants de la réforme en prenant des mesures législatives à l'appui des réformes du gouvernement ouvert. Depuis 2011, les parlements ont soutenu la mise en œuvre des engagements de l'OGP et des réformes du gouvernement ouvert. Cette tendance importante peut être accélérée avec de meilleures orientations sur l'engagement des parlements dans le processus national du PGO pour toutes les parties prenantes - parlements, gouvernements et société civile.
  2. Malgré leur importance évidente, les engagements de l'OGP liés aux fonctions de surveillance et de responsabilisation sont à la traîne.  Un contrôle parlementaire efficace de l'exécutif est essentiel à l'intégrité des systèmes démocratiques et, par extension, au programme de gouvernement ouvert. Cependant, le contrôle parlementaire, dans l'OGP, est un domaine de croissance. À l'avenir, davantage d'engagements pourraient résoudre ce problème. 
  3. Plus d'ambition et une mise en œuvre crédible renforceraient encore les efforts d'ouverture des parlements.  Un nombre croissant de champions du parlement ouvert travaillent avec des défenseurs de la société civile pour rendre les institutions législatives plus transparentes, responsables et inclusives. Une co-création plus forte et une mise en œuvre améliorée renforceraient l'impact de ces engagements.

Faire progresser le gouvernement ouvert par le biais d'une action législative, d'un contrôle ou en ouvrant des processus et institutions parlementaires nécessite des espaces de collaboration et de dialogueL’écran à tuiles Politique d'engagement législatif 2017 décrit les opportunités d'engagement parlementaire dans l'OGP et permet aux parlements de co-créer et de mettre en œuvre des plans de parlement ouvert en tant que chapitres des plans d'action nationaux. La partie II passe en revue ces processus d'engagement, aboutissant à deux conclusions clés.  

Premièrement, comme le montrent les données OGP, l'ambition vient souvent d'un engagement efficace et d'une co-création. Une bonne communication - et une collaboration dans la mesure du possible - entre le gouvernement, le parlement et la société civile est essentielle pour que les parlements soutiennent et contribuent aux engagements de l'OGP et aux réformes du gouvernement ouvert. OGP développera des directives améliorées pour que toutes les parties prenantes travaillent vers des objectifs communs tout au long du processus OGP, dans le respect de la séparation des pouvoirs.  

Deuxièmement, dans un certain nombre de cas, l'intégration de plans de parlement ouvert dans les plans d'action de l'OGP - obligeant les parlements à travailler sur le même calendrier de deux ans que leurs exécutifs - sape leur potentiel. Un tel plan d'action OGP «intégré» reste l'option préférée, mais n'est pas réalisable dans tous les contextes ou systèmes de gouvernement. En examinant la politique, OGP examinera comment les règles peuvent être modifiées pour permettre une plus grande concentration sur le fond à l'avenir.  

L'OGP a vu une traction substantielle des parlements en tant que responsables de la mise en œuvre des engagements et des réformes de l'OGP ainsi que dans la co-création et la mise en œuvre d'engagements et de plans de parlement ouvert. Alors que l'OGP entre dans sa deuxième décennie, les parlements continueront de jouer un rôle déterminant dans la réalisation des ambitions de gouvernement ouvert. La politique révisée du parlement permettra à tous les membres de la communauté OGP ​​d'explorer cela au maximum. 

Télécharger

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Open Government Partnership