Ignorer la navigation
Arménie

Transparence des déplacements dans les états (AM0027)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Troisième plan d'action national de l'Arménie 2016-2018

Cycle du plan d'action: 2016

Statut: inactif

Institutions

Institution chef de file: Ministère de la justice de la République d'Arménie

Institution (s) de soutien: personnel du gouvernement de la République d'Arménie, ministère des Finances de la République d'Arménie, ministère des Affaires étrangères de la République d'Arménie; Helix Consulting LLC (avec son consentement), ONG arménienne de jeunes avocats (avec son consentement)

Domaines politiques

E-gouvernement, Ouverture fiscale, Transparence fiscale, Législation & Régulation, Participation du public

Revue IRM

Rapport IRM: Armenia Rapport final 2016-2018, Rapport d'avancement sur l'Arménie 2016-2018

Étoilé: non

Premiers résultats: marginal

Conception i

Vérifiable: oui

Relatives aux valeurs OGP: Accès à l'information

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Sujet sujet à réglementation: décision du Premier ministre de la République d’Arménie 1087-N de 26 novembre 2013 «Lors de voyages d’affaires officiels de représentants des organes exécutifs des républiques et des administrations territoriales» définit les procédures à suivre pour obtenir l’autorisation du Premier ministre de la République d'Arménie pour les voyages d'affaires des chefs de gouvernement des états ou des administrations territoriales, de leurs adjoints ou autres responsables, et pour soumettre au personnel du gouvernement de la République d'Arménie des rapports sur les résultats du voyage officiel après son achèvement . Les rapports doivent contenir des informations sur le but du voyage d'affaires officiel, la partie invitante, les sujets abordés, les discours, les réunions, les décisions prises, les documents signés, les résultats attendus, etc. Décisions individuelles du Premier ministre de la République d'Arménie sur des questions officielles les voyages des personnes susmentionnées sont publiés sur le site Web du gouvernement de la République d’Arménie à http://www.e-gov.am. Néanmoins, les résultats des voyages d’affaires officiels ne sont pas publiés .; Objectif principal: accroître le niveau d’efficacité et de responsabilité des fonds alloués sur le budget de la République d’Arménie afin d’envoyer des chefs de voyages officiels et des directeurs généraux adjoints, ainsi que d’autres responsables des organes exécutifs des États ou des administrations territoriales; améliorer la transparence des activités du gouvernement de la République d'Arménie .; Brève description de l’engagement: une plate-forme unifiée dotée d’un moteur de recherche sera créée selon le principe des «données ouvertes» pour l’affichage des décisions relatives aux voyages d’affaires officiels des officiels et des comptes rendus y relatifs; Engagement pris en compte dans le cadre du programme OGP: gestion plus efficace des ressources publiques, renforcement de l’intégrité publique; Pertinence par rapport aux valeurs OGP: La publication des rapports sur les résultats des voyages d’affaires des officiels contribuera à donner aux citoyens un accès à des informations qui n’ont pas encore été publiées et à accroître le niveau de responsabilité du public; Ambition: L'accessibilité des rapports sur les voyages d'affaires officiels garantira une utilisation plus ciblée des ressources publiques, augmentera le niveau de responsabilité et augmentera la confiance du public.

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

1. Transparence des déplacements des fonctionnaires

Texte d'engagement:

Titre: Voyages officiels responsables: assurer la transparence et la responsabilité des voyages officiels des représentants des organes exécutifs des républiques et des administrations territoriales

Une plate-forme unifiée avec un moteur de recherche sera créée sur la base du principe des «données ouvertes» pour l’affichage des décisions relatives aux voyages d’affaires officiels d’officiels et la production de rapports à ce sujet. L’objectif principal est de rehausser le niveau d’efficacité et de responsabilisation des fonds alloués sur le budget de la République d’Arménie afin d’envoyer en mission officielle des chefs, des administrateurs généraux et d’autres responsables des organes exécutifs de l’État ou de l’administration territoriale. voyages; améliorer la transparence des activités du gouvernement de la République d'Arménie.

Les activités relevant de cet engagement sont les suivantes:

1. Rédaction d'amendements et de compléments d'actes juridiques définissant la procédure d'autorisation des voyages officiels internationaux de fonctionnaires, et discussion à ce sujet avec des représentants de la société civile intéressés (Sep 16 - Jan 17)

2. Coordination des projets d'actes juridiques avec les agences gouvernementales intéressées et adoption de ceux-ci (Jan 17 - Apr 17).

3. Création d'une plate-forme d'information unifiée accessible aux utilisateurs pour afficher les décisions et les rapports sur les voyages officiels de responsables, de députés ou d'autres responsables des organes exécutifs des états ou des administrations territoriales (mai 17 - Oct 17).

Institution responsable: Ministère de la justice de la République d'Arménie

Institution (s) de soutien: Personnel du gouvernement de la République d'Arménie, ministère des Finances de la République d'Arménie, ministère des Affaires étrangères de la République d'Arménie

Date de début: Septembre 2016 Date de fin: Juin 2017

Contexte et objectifs

Pour garantir une utilisation efficace et appropriée des fonds publics par les fonctionnaires, dans 2013, le gouvernement arménien a adopté des lois définissant les procédures relatives à l'autorisation de voyage d'affaires et à la soumission des rapports narratifs correspondants.[Note89: décision du Premier ministre de la République d'Arménie n ° 1087-N de 26 novembre 2013 "Lors de voyages officiels à l'étranger de représentants d'organes républicains et d'administrations territoriales", http://www.arlis.am/DocumentView.aspx?DocID=112868 ] Les rapports doivent contenir des informations sur le but du voyage, la partie invitante, les sujets abordés, les réunions, les décisions prises, les documents signés, les résultats attendus, etc. Décisions individuelles de chefs officiels d’État, d’exécutifs ou d’administrations territoriales, ainsi que de leurs adjoints ou d'autres responsables sont affichés sur le site Web électronique du gouvernement arménien - www.e-gov.am. Néanmoins, les résultats des voyages n’ont pas été publiés, ce qui a donné lieu à diverses interprétations des objectifs et de l’efficacité des voyages par les médias et le grand public. Les médias ont indiqué que le public craignait que les voyages ne soient utilisés à des fins touristiques et représentent souvent un gaspillage de fonds publics au lieu de servir les objectifs d'un organisme d'État particulier.[Note90: Hraparak.am, "Je ne me soucie pas de visiter Londres ou de faire du shopping", 17.06.2014, http://bit.ly/2jA1zo7 ],[Note91: 'De votre poche à de nouveaux voyages d'affaires', CivilNet, 20.12.2015, https://www.civilnet.am/news/2015/12/20/from-your-pocket-per-diem-expenses/283974 ],[Note92: Marina Mkhitaryan (PNUD Kolba Lab), interview de IRM chercheur, 8 November 2017]

Cet engagement implique la création d'une plate-forme sur laquelle les rapports de voyage officiels seront accessibles au public. La plate-forme, dotée d'une fonction de recherche, devrait permettre au public d'avoir accès aux informations sur les objectifs et les résultats de tels voyages et ainsi justifier les dépenses budgétaires correspondantes.

Le texte d'engagement fait référence au «principe d'open data» sans identifier les caractéristiques spécifiques de l'open data, à l'exception de la disponibilité d'une option de recherche. Bien que l'engagement énumère les étapes nécessaires à la rédaction et à l'adoption d'amendements aux actes juridiques pertinents et à la création d'un portail, il ne permet pas de spécifier le contenu des rapports et de déterminer si les informations financières seront divulguées. Ainsi, la spécificité de l'engagement est considérée comme moyenne.

Comme indiqué, des rapports sur les voyages des officiels sont obligatoires depuis 2013 mais n'ont pas été publiés en ligne. Si l'engagement est intégralement mis en œuvre tel qu'il est rédigé, il peut avoir un impact mineur en termes d'efficacité des dépenses budgétaires grâce à une meilleure transparence des dépenses de voyage des fonctionnaires et permettre une surveillance publique plus efficace des dépenses de voyage du gouvernement.

Aboutissement

L'engagement est à l'heure mais n'a pas été complètement complété. Les amendements pertinents ont été adoptés, mais aucune plate-forme distincte dotée de fonctions de recherche n'a été créée. En avril, 2017, un amendement à la décision du Premier ministre[Note93: Décision n ° 367-N datée du 13.04.2017 'portant modification de la décision du Premier ministre n ° 1087-N de 26.11.2013', http://www.arlis.am/DocumentView.aspx?DocID=112853 ] a été adopté, imposant la publication des rapports de mission officiels dans un délai d'un jour à compter de leur présentation. La décision est entrée en vigueur le 1 May 2017. Les rapports sur les voyages officiels internationaux, à partir de mai 2017, sont disponibles sur le site Web. http://www.e-gov.am dans la section "Rapports sur les déplacements officiels".[Note94: Gouvernement électronique de la République d’Arménie, rapports de voyage, https://www.e-gov.am/trips/ ] Selon les représentants du ministère de la Justice, il avait été décidé de ne pas créer de plate-forme différente, mais d'utiliser une plate-forme de gouvernement électronique disponible.[Note95: Suren KrmoyanMariam Galstyan (Ministère de la justice), entretien de IRM chercheur, 25 October 2017] Un expert indépendant interrogé dans le cadre de ce rapport estime que la création d'une plate-forme offrant des possibilités de recherche de données est réaliste. Toutefois, cela ne serait pas rentable, car le nombre d'utilisateurs serait limité.[Note96: Aram Mkhitaryan (Helix Consulting LLC), interview de IRM chercheur, 2 November 2017]

Le niveau d'achèvement des engagements est jugé important puisque les rapports sont publiés sur le site Web du gouvernement. Toutefois, faute de moteur de recherche et de format de données ouvert, l’engagement ne peut être considéré comme terminé. Les rapports sur les voyages d’affaires des responsables sont fournis au format PDF (avec une liste des rapports 20 sur chaque page) sans autre possibilité de recherche que celles fournies par le navigateur, ce qui permet de rechercher un lien vers le rapport sur la page donnée en parcourant le nom du fonctionnaire, date ou pays de destination. le MoJ les représentants indiquent que les rapports signés sont fournis sous forme numérisée et sont donc publiés au format PDF.[Note97: Suren KrmoyanMariam Galstyan (Ministère de la justice), entretien de IRM chercheur, 25 October 2017]

Les rapports contiennent des informations narratives sur le voyage, qui suivent généralement les mêmes rubriques, telles que l’objet du voyage, les sujets abordés et les engagements pris. Aucune information n'est fournie sur le montant du budget ou la source de financement, cependant, comme l'impliquent le contexte de l'engagement et sont soulignés par Les OSC.

Premiers résultats (le cas échéant)

Selon le Les OSC interviewés et ceux qui ont participé aux discussions de groupe, les rapports actuellement publiés sont utiles pour suivre les résultats des voyages et peuvent être utilisés par les journalistes et les autres parties prenantes intéressées. Cependant, les rapports ne contiennent pas les données financières pour fournir une base permettant d’évaluer la rentabilité des voyages.[Note98: Discussion de groupe à Erevan, 26 October 2017] En ce qui concerne la convivialité, la plate-forme ne permet pas de filtrer les données par branche, agence, période, pays de destination ou budget de révision pour analyser suffisamment le rapport coût-efficacité des rapports ou pour connaître les coûts et les résultats des déplacements d'une agence spécifique. Le format PDF n'est pas lisible par une machine, ce qui rend difficile le traitement des textes des rapports. Cependant, le simple fait de publier les rapports peut inciter les fonctionnaires à fournir plus de précisions et à gagner du temps et à gagner du temps lors des déplacements.[Note99: Naira Arakelyan (ONG Armavir Development Center), interview de IRM chercheur, 30 October 2017; Discussion de groupe à Gyumri, 23, novembre 2017]

Les données fournies par Helix Consulting LLC sur les visites de pages du rapport de déplacements des officiels montrent que les pages vues 2,179 ont été enregistrées entre mai et octobre 2017, avec une durée moyenne de visite de minutes 2: 23, ce qui prouve que les visiteurs passent un certain temps à vérifier les rapports.[Note100: Aram Mkhitaryan (Helix Consulting LLC), interview de IRM chercheur, 2 November 2017] Le IRM le chercheur n'a trouvé aucune publication médiatique reflétant les comptes rendus narratifs des voyages officiels pouvant indiquer que les journalistes utilisent ces informations pour atteindre un public plus large. Les journalistes interrogés ont indiqué que les informations fournies pourraient être utiles pour vérifier les résultats et les actions de suivi des voyages, qui peuvent servir de support pour les publications des médias. Cependant, ils notent que les rapports ne fournissent pas d'informations complètes ou de résumé systématique des résultats dans le contexte des priorités et des programmes de l'agence exécutive donnée pour tirer des conclusions générales sur la performance du programme ou de l'organe public donné.[Note101: Gagik Aghbalyan (journaliste), Tirayr Muradyan (Armenian Times), interviews téléphoniques de IRM chercheur, 15 November 2017]

Prochaines étapes

Il est recommandé de prendre l'engagement d'assurer le respect du principe de «données ouvertes» pour faciliter la recherche et l'utilisation des rapports. Si aucune plate-forme interrogeable n'est créée, il est recommandé de:

· Inclure le titre de la fonction des fonctionnaires dans les liens des documents pour faciliter la recherche dans le navigateur;

· Normaliser les titres et le contenu de tous les documents de rapport, en veillant à la conformité des rapports avec la structure de rapport approuvée;

· Produire des rapports dans un format lisible par machine, fournissant des données structurées;

· Permettre un suivi adéquat des dépenses et une évaluation de la rentabilité des déplacements. Les rapports doivent inclure le montant total du budget et la source de financement du voyage, ainsi que des liens avec les décisions et les rapports de dépenses budgétaires correspondants;

· Inclure des pièces jointes ou des liens pour les détails des voyages, par exemple les documents signés, les textes de discours, les photos;

· Indiquez l’orientation stratégique et / ou la priorité du programme de l’organisme d’État concerné qui a défini le but du voyage.

Résumé du statut de fin de session IRM

1. Transparence des déplacements des fonctionnaires

Texte d'engagement:

Titre: Voyages officiels responsables: assurer la transparence et la responsabilité des voyages officiels des représentants des organes exécutifs des républiques et des administrations territoriales

Une plate-forme unifiée avec un moteur de recherche sera créée selon le principe des «données ouvertes» pour l’affichage des décisions relatives aux voyages d’affaires officiels d’officiels et les rapports y afférents. L’objectif principal est de rehausser le niveau d’efficacité et de responsabilisation des fonds alloués sur le budget de la République d’Arménie afin d’envoyer en mission officielle des chefs, des administrateurs généraux et d’autres responsables des organes exécutifs de l’État ou de l’administration territoriale. voyages; améliorer la transparence des activités du gouvernement de la République d'Arménie.

Les activités relevant de cet engagement sont les suivantes:

1.Rédaction d'amendements et de compléments d'actes juridiques définissant la procédure d'autorisation des voyages officiels internationaux de fonctionnaires, et discussion à ce sujet avec des représentants de la société civile intéressés (Sep 16 - Jan 17)

2.Coordination des projets d'actes juridiques avec les agences gouvernementales intéressées et adoption de ceux-ci (Jan 17 - Apr 17).

3.Création d'une plate-forme d'information unifiée accessible aux utilisateurs pour afficher les décisions et les rapports sur les voyages officiels de responsables, de députés ou d'autres responsables des organes exécutifs des états ou des administrations territoriales (mai 17 - Oct 17).

Institution responsable: Ministère de la justice de la République d'Arménie

Institutions d'appui: personnel du gouvernement de la République d'Arménie, ministère des Finances de la République d'Arménie, ministère des Affaires étrangères de la République d'Arménie

Date de début: septembre 2016 Date de fin: juin 2017

But de l'engagement

L'engagement visait à publier en ligne des rapports sur les voyages d'affaires des fonctionnaires. Dans 2013, le gouvernement arménien a adopté des lois définissant les procédures relatives à l’autorisation de voyager et à la soumission des rapports narratifs correspondants. [Note1: décision du Premier ministre de la République d'Arménie n ° 1087-N de 26 novembre 2013 "Lors de voyages officiels à l'étranger de représentants d'organes républicains et d'administrations territoriales", http://www.arlis.am/DocumentView.aspx?DocID=112868 ] Au moment de l'adoption de l'engagement, les décisions individuelles relatives aux voyages officiels de chefs d'État, de pouvoirs exécutifs ou d'administration territoriale, de leurs adjoints ou d'autres responsables étaient affichées sur le site Web du gouvernement électronique de l'Arménie ...http://www.e-gov.am, tandis que les rapports sur les résultats des voyages n’étaient pas publiés. Cela a donné lieu à des spéculations sur les objectifs et l'efficacité des voyages des médias et du public. Cet engagement impliquait la création d'une plate-forme où les rapports de voyage officiels seraient rendus publics, permettant au public d'avoir accès à des informations sur les objectifs et les résultats de ces voyages, justifiant ainsi les dépenses budgétaires correspondantes.

Statut

À mi-parcours: Substantiel

Un amendement à la décision du Premier ministre n ° 1087-N sur 2013 [Note2: Décision n ° 367-N datée du 13.04.2017 “portant modification de la décision du Premier ministre n ° 1087-N de 26.11.2013”, http://www.arlis.am/DocumentView.aspx?DocID=112853 ] a été adopté, exigeant la publication des rapports de voyage officiels dans un délai d'un jour à compter de leur présentation. L'amendement est entré en vigueur le 1 May 2017. Il n'y a eu aucune consultation électronique ou en personne avec la société civile sur cette décision. À partir de mai 2017, les rapports sur les voyages officiels internationaux sont disponibles sur le site Web. http://www.e-gov.am dans la section "Rapports sur les déplacements officiels". [Note3: Gouvernement électronique de la République d’Arménie, rapports de voyage, https://www.e-gov.am/trips/ ] Cependant, les rapports ne sont disponibles qu'au format PDF (avec une liste de rapports 20 sur chaque page) sans possibilités de recherche autres que celles fournies par le navigateur. La recherche par navigateur utilise le nom, la date ou le pays de destination de l'agent pour trouver le lien vers un rapport sur la page correspondante. De nombreux rapports sont publiés au format numérisé avec la signature des responsables. Pour plus d'informations, voir le rapport d'avancement IRM Armenia 2016-2018. [Note4: Rapport d’avancement IRM Armenia 2016-2018 (Année 1), Transparence des déplacements d’État 01, https://www.opengovpartnership.org/01-state-travel-transparency ]

Fin du mandat: Substantiel

Aucune action supplémentaire n'a eu lieu dans le cadre de l'engagement au cours de la deuxième année du plan d'action, car la plate-forme est restée la même. Les rapports continuent d'être publiés dans la section correspondante du site Web e-gov.am. Helix Consulting LLC a préparé une nouvelle plate-forme de gouvernement électronique dans 2018 en remplacement de la plate-forme Web actuelle e-gov.am, qui comprend, entre autres, des options de recherche et de filtrage des rapports de trajet par agence gouvernementale, par date et par destination. voyage. [Note5: Lilia Afrikyan (personnel du gouvernement), interview réalisée par un chercheur de l'IRM, 19 September 2018; Communication électronique avec Aram Mkhitaryan (Helix Consulting LLC), 27 September 2018.] Les dates de lancement de la nouvelle plate-forme ne sont pas encore disponibles.

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: marginal

La loi arménienne impose aux fonctionnaires de présenter leur rapport sur les voyages au personnel du gouvernement depuis 2013, mais les rapports n’avaient pas été publiés en ligne avant cet engagement. Les rapports contiennent des informations narratives sur le voyage, telles que l’objet du voyage, les sujets abordés et les engagements pris. Cependant, les rapports ne fournissent pas le budget des voyages, ce qui, selon les intervenants interrogés, pourrait améliorer la transparence des dépenses de voyage des fonctionnaires et permettre au public de mieux contrôler les dépenses de voyages du gouvernement. [Note6: Rapport d’avancement IRM Armenia 2016-2018 (Année 1), Transparence des déplacements d’État 01, https://www.opengovpartnership.org/01-state-travel-transparency ] Le montant du budget général et la source de financement sont indiqués dans les arrêtés du Premier ministre, qui étaient disponibles avant l’adoption de l’engagement.

Comme le souligne le rapport d’étape sur la GIR, les parties prenantes notent que les rapports de voyage publiés http://www.e-gov.am manque un résumé systématique des résultats dans le contexte des priorités et des programmes de l’agence exécutive donnée. L'inclusion de cette information permettrait au public de tirer des conclusions générales sur la performance du programme ou de l'organisme public concerné. [Note7: Rapport d’avancement IRM Armenia 2016-2018 (Année 1), Transparence des déplacements d’État 01, https://www.opengovpartnership.org/01-state-travel-transparency ] Si la plate-forme incluait des possibilités de recherche pour filtrer les rapports par agence, cette analyse pourrait être réalisable. En outre, le fait que les rapports de mission des officiels soient publiés en ligne et puissent être consultés par le public pourrait rendre les officiels plus responsables et plus précis dans la préparation des rapports.

Selon les données fournies au chercheur de l'IRM par Helix Consulting LLC dans le rapport de déplacement des officiels, les visites sur les pages montrent que les pages vues 4,474 ont été enregistrées entre janvier et octobre, ce qui montre une augmentation de l'utilisation de la plateforme par rapport aux pages vues 2018 en mai. Octobre 2,179. [Note8: Communication électronique avec Aram Mkhitaryan (Helix Consulting LLC), 6 October 2018] Dans l’ensemble, cet engagement a contribué à ouvrir l’accès à l’information, dans la mesure où il a révélé de nouvelles informations au public, mais n’a pas eu d’effet significatif sur la politique. Dans le cas où la nouvelle plateforme avec un moteur de recherche est disponible et que les informations fournies dans les rapports incluent des informations détaillées sur les dépenses budgétaires, il serait peut-être préférable de mieux accéder aux informations des rapports de voyage en raison de la facilité d'accès et des informations améliorées.

Reportés?

Au moment de la rédaction du présent rapport (septembre 2018), le quatrième plan d'action de l'Arménie n'était pas encore disponible. Lors des consultations pour le quatrième plan d’action, il n’a pas été suggéré de poursuivre cet engagement. Certaines des recommandations du chercheur de l'IRM relatives aux possibilités de recherche ont été prises en compte dans la nouvelle plate-forme de gouvernement électronique attendue, mais certaines recommandations du rapport d'avancement de l'IRM sont liées au contenu des rapports de mission. Le rapport recommandait de prendre en compte les éléments suivants pour améliorer l'accès aux informations sur les rapports de mission des officiels:

·Normaliser le contenu de tous les documents de rapport, en veillant à la conformité de ceux-ci avec la structure de rapport approuvée;

·Produire des rapports dans un format lisible par machine, fournissant des données structurées;

·Indiquez le montant total du budget et la source de financement du voyage et / ou établissez des liens avec les décisions et les rapports de dépenses budgétaires correspondants afin de permettre un suivi des dépenses et une évaluation du rapport coût-efficacité des voyages;

·Inclure des pièces jointes ou des liens pour les détails des voyages, par exemple les documents signés, les textes de discours, les photos;

·Indiquez l’orientation stratégique et / ou la priorité du programme de l’organisme d’État concerné qui a défini le but du voyage.

Pour plus de détails sur l'engagement, voir Armenia Rapport final 2016-2018.


Engagements

  1. Open Data dans les déclarations officielles

    AM0035, 2018, Anti-corruption

  2. Transparence des subventions gouvernementales

    AM0036, 2018, Anti-corruption

  3. Registre de la propriété bénéficiaire

    AM0037, 2018, Anti-corruption

  4. Modernisation du site Web communautaire

    AM0038, 2018, gouvernement électronique

  5. Cadastre des eaux de l'Etat

    AM0039, 2018, gouvernement électronique

  6. Cadastre terrestre

    AM0040, 2018, gouvernement électronique

  7. Services sociaux intégrés

    AM0041, 2018, gouvernement électronique

  8. Système d'information unifié pour la gestion de l'éducation

    AM0042, 2018, renforcement des capacités

  9. Programme d'exploration médicale

    AM0043, 2018, gouvernement électronique

  10. Plate-forme pour la soumission de pétitions

    AM0044, 2018, gouvernement électronique

  11. Tableau de bord de la fonction publique

    AM0045, 2018, gouvernement électronique

  12. Transparence des voyages d'État

    AM0027, 2016, gouvernement électronique

  13. Responsabilité pour les subventions du gouvernement

    AM0028, 2016, gouvernement électronique

  14. Transparence du budget de l'Etat

    AM0029, 2016, Ouverture fiscale

  15. "Données ouvertes" dans la déclaration officielle:

    AM0030, 2016, Anti-corruption

  16. Portail de décisions communautaires.

    AM0031, 2016, renforcement des capacités

  17. Licence de responsabilité

    AM0032, 2016, renforcement des capacités

  18. Accessibilité des services sociaux intégrés

    AM0033, 2016, gouvernement électronique

  19. Projet pilote "guichet unique" dans les bureaux d'enregistrement militaires

    AM0034, 2016, renforcement des capacités

  20. Numérisation et publication de données dans le SNCO «Fonds géologique républicain»

    AM0016, 2014, Anti-corruption

  21. Assurer la transparence dans le secteur minier

    AM0017, 2014, Anti-corruption

  22. Sensibiliser le public au financement des soins de santé

    AM0018, 2014, gouvernement électronique

  23. Assurer la transparence des déclarations d'actif et de revenu des hauts fonctionnaires de la RA

    AM0019, 2014, Anti-corruption

  24. Retransmission en ligne des sessions de la Commission d'appel des marchés publics

    AM0020, 2014, gouvernement électronique

  25. Introduction de la microsurveillance communautaire dans les communautés 10

    AM0021, 2014, gouvernement électronique

  26. Assurer un processus ouvert, transparent, participatif et responsable des politiques de l'État et des réformes législatives

    AM0022, 2014, gouvernement électronique

  27. Sensibilisation du public à l'activité législative des organes de gouvernance des États

    AM0023, 2014, gouvernement électronique

  28. Assurer la transparence de l'élection des conseils d'administration des établissements d'enseignement secondaire général et des dépenses de planification du budget annuel et des dépenses des établissements d'enseignement secondaire général

    AM0024, 2014, Éducation

  29. Renforcement des connaissances et des capacités des fonctionnaires dans le domaine de la liberté d'information et de la lutte contre la corruption

    AM0025, 2014, renforcement des capacités

  30. Assurer la transparence des instances autonomes locales des grandes communautés

    AM0026, 2014, gouvernement électronique

  31. Examen des lois réglementaires normatives (Projet de réglementation sur la guillotine)

    AM0001, 2012, Législation et Réglementation

  32. Améliorer le système d'audit interne du secteur public

    AM0002, 2012, Anti-corruption

  33. Améliorer les procédures de passation des marchés

    AM0003, 2012, Anti-corruption

  34. Amélioration de la planification budgétaire et des systèmes d'établissement de rapports grâce à la pleine utilisation de la budgétisation par programme

    AM0004, 2012, Anti-corruption

  35. Promouvoir la transparence et l'objectivité dans l'administration fiscale

    AM0005, 2012, Anti-corruption

  36. Lutte contre la corruption

    AM0006, 2012, Anti-corruption

  37. Introduction d'un système de paiement unifié (portail)

    AM0007, 2012, gouvernement électronique

  38. Améliorations de l'inspection des voitures

    AM0008, 2012, infrastructure et transport

  39. Mise en place d'un système électronique pour les services consulaires

    AM0009, 2012, Citoyenneté et Immigration

  40. Mise en place du système Mail-Armenia

    AM0010, 2012, Citoyenneté et Immigration

  41. Introduction du système de statistiques électroniques

    AM0011, 2012, gouvernement électronique

  42. Introduction du système de partage de documentation électronique dans les communautés urbaines

    AM0012, 2012, gouvernement électronique

  43. Assurer la transparence des déclarations de patrimoine

    AM0013, 2012, Anti-corruption

  44. Normalisation du contenu des sites Web officiels

    AM0014, 2012, gouvernement électronique

  45. Amélioration des connaissances et des compétences des fonctionnaires sur l'accès à l'information

    AM0015, 2012, renforcement des capacités

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!