Ignorer la navigation
Arménie

Modernisation du site Web communautaire (AM0038)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action pour l'Arménie 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Institution chef de file: Ministère de l'administration territoriale et du développement de la République d'Arménie

Institution (s) de soutien: Comité de développement urbain, Marzpetarans (bureaux des gouverneurs régionaux) de la République d’Arménie, municipalité d’Erevan, et autres organes d’autonomie locale (avec son consentement) ONG Armavir Development Center, projet «Engagement pour un dialogue constructif» mis en œuvre par Association des avocats arméniens, ONG de développement de systèmes d'information et de formation (avec son consentement)

Domaines politiques

E-gouvernement, Ouverture fiscale, Législation et réglementation, Législatives, Publication des informations budgétaires / fiscales, Sous-national

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport sur le design en Arménie 2018-2020

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs de l'OGP: accès à l'information, participation civique, technologie

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

4. Modernisation des sites Web communautaires: renforcement de la publicité, de la transparence et de la participation au niveau local

Date de début et de fin de l'engagement Début de l'engagement: novembre 2018
Fin de l'engagement: Août 2020
Agence d'exécution principale Ministère de l'administration territoriale et du développement de la République d'Arménie
Personne responsable de l'agence d'exécution principale Ashot Giloyan
Titre, chef de département du département des politiques d'autonomie locale
Courriel a.giloyan@mta.gov.amPhone +374 10 511-342
Autres acteurs impliqués Autres acteurs étatiques impliqués Comité de développement urbain, Marzpetarans (bureaux des gouverneurs régionaux) de la République d'Arménie
Municipalité d'Erevan et autres organes de l'autonomie locale (sur consentement)
Société civile, secteur privé, ONG «Armavir Development Center», projet «Engagement pour un dialogue constructif» mis en œuvre par l'Association des avocats arméniens, ONG pour le développement des systèmes d'information et la formation (avec son consentement)
Questions soumises à réglementation Actuellement, il est nécessaire de renforcer la publicité, la transparence et la participation dans la sphère de l’autonomie locale. En particulier, la plupart des communautés de la république utilisent le système d’information de gestion de la communauté (CMIS) créé à l’initiative du ministère de l’Administration territoriale et du Développement de la République d’Arménie (MTAD RA). En veillant à ce que le système CMIS soit accessible au public sur Internet, les administrations communautaires font également du système CMIS un site Web officiel, offrant à la population de la communauté un accès aux informations relatives à leurs activités. Le point 5 de l'article 11 de la loi de la République d'Arménie «sur l'autonomie locale» stipule l'obligation des communautés de disposer d'un site web officiel et de la liste des documents minimum à afficher sur le site avec une fonctionnalité de téléchargement. L'inconvénient des sites Web officiels des communautés est que, même si les informations sont fournies aux utilisateurs, elles sont incomplètes et ne permettent pas aux résidents de participer.
Objectif principal L’objectif de cet engagement est d’augmenter le niveau de transparence et de publicité des activités des GSL dans les communautés de la République comptant des populations de 3,000 ou plus, d’améliorer la qualité et de relever le niveau d’accessibilité et de l’accès aux services fournis à la population. , ainsi que d’assurer la participation.
Description succincte de l'engagement Dans le cadre de l'exécution de l'engagement, il est envisagé d'élargir la composition des informations prescrites par la loi sur la gouvernance autonome locale et de les publier sur les sites Web des communautés, y compris les Suivant:
• les budgets des institutions sous la subordination d'une administration de communauté,
• des informations générales (type d'activité, adresse, contacts, etc.) concernant les institutions (éducatives, culturelles, etc.) existant dans la communauté et / ou le site Web de ces institutions (le cas échéant),
• des cartes d’information contenant une description des procédures applicables aux services fournis par l’administration communale ou les institutions opérant sous sa subordination, qui présenteront en détail les informations relatives au service concerné et les informations requises du bénéficiaire du service, les documents requis, les conditions générales, provision, fondements juridiques, redevances, etc.
• des informations sur la délivrance de permis de publicité, de commerce, de construction et autres types de permis,
• des informations sur les parcs thématiques, les sites remarquables, ainsi que sur les sites historiques et culturels situés dans la communauté (adresse, photos, brève description),
• des informations relatives à la construction en cours dans la communauté grâce à un financement public,
• application du modèle e-draft dans les grandes communautés (avec 20000 ou plusieurs résidents), c'est-à-dire l'affichage sur le site Web de l'administration de la communauté des projets d'actes juridiques réglementaires devant être adoptés par le chef de la communauté et le conseil des anciens du communauté, dans le but d’informer et de discuter.
Le défi OGP est pris en compte dans l'engagement Renforcement du niveau de confiance du public, gestion plus efficace des ressources publiques
Pertinent par rapport aux valeurs OGP Transparence, publicité, participation, technologie et innovation
Ambition Disponibilité de sites communautaires officiels qui seront plus accessibles et contiendront plus d'informations pour les résidents, élargissement de la participation locale
Promouvoir les efforts pour la mise en œuvre des objectifs ou cibles des ODD 11.3 by 2030 améliore l'urbanisation inclusive et durable et les capacités de planification et de gestion participatives, intégrées et durables des établissements humains dans tous les pays

Critères vérifiables et mesurables pour la réalisation de l'engagement
Date de début:
Date de fin:
Actions en cours
1. Préparer des projets de lois sur les amendements à la loi de la République d'Arménie “sur l'autonomie locale” et “sur l'autonomie locale à Erevan”. Novembre 2018 Mars 2019
2. Organiser des discussions publiques pour apporter des modifications législatives. April 2019 June 2019
3. Présentation du paquet de projets de lois «Sur l'autonomie locale» et «Sur l'autonomie locale à Erevan» à l'Assemblée nationale Avril 2019 Novembre 2019
4. Mise en conformité des sites Web officiels des communautés avec les modifications législatives existantes. March 2019 March 2020
5. Campagne d'information (prise de conscience) à destination des organes de l'autonomie locale et des OSC. Présentation de nouveaux outils et fonctionnalités des sites aux utilisateurs de la communauté. Mai 2019 Août 2020

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

4. Modernisation des sites Web communautaires

Langue de l'engagement telle qu'elle apparaît dans le plan d'action:

Brève description: Dans le cadre de l'exécution de l'engagement, il est envisagé d'élargir la composition des informations prescrites par la loi sur la gouvernance autonome locale et de les publier sur les sites Web des communautés, notamment:

  • les budgets des institutions sous la subordination d'une administration de communauté,
  • informations générales (type d'activité, adresse, contacts, etc.) concernant les institutions (éducatives, culturelles, etc.) existant dans la communauté et / ou le site Web de ces institutions (le cas échéant),
  • des cartes d'information contenant une description des procédures applicables aux services fournis par l'administration communale ou les institutions agissant sous sa subordination, qui présentent, en détail, des informations sur le service concerné et les informations requises par le bénéficiaire du service, les documents requis, les conditions de prestation , motifs légaux, redevances, etc.
  • des informations sur la délivrance de permis de publicité, de commerce, de construction et autres types de permis,
  • des informations sur les parcs thématiques, les sites remarquables, ainsi que les sites historiques et culturels situés dans la communauté (adresse, photos, brève description),
  • les informations relatives à la construction en cours dans la communauté grâce à un financement public,
  • application du modèle e-draft dans les grandes communautés (avec 20000 ou plusieurs résidents), c'est-à-dire l'affichage sur le site Web de l'administration de la communauté des projets d'actes juridiques réglementaires devant être adoptés par le responsable de la communauté et le conseil des anciens de la communauté , dans le but d'informer et de discuter.

Milestones

4.1 Préparation des projets de loi sur les amendements à la loi de la République d'Arménie “sur l'autonomie locale” et “sur l'autonomie locale à Erevan”.

4.2 Organiser des discussions publiques pour apporter des modifications législatives.

4.3 Présentation de l'ensemble de projets de lois sur «Sur l'autonomie locale» et «Sur l'autonomie locale à Erevan» à l'Assemblée nationale.

4.4 Mise en conformité des sites Web officiels des communautés avec les modifications législatives existantes.

4.5 Campagne d’information (sensibilisation) à l’intention des organes de l’autonomie locale et des OSC. Présentation de nouveaux outils et fonctionnalités des sites aux utilisateurs de la communauté.

Date de début: novembre 2018

Date de fin: Août 2020

Contexte et objectifs

La loi exige que les communautés arméniennes dont la population dépasse 3,000 aient un site Web officiel contenant une liste de documents spécifiques téléchargeables. Cette liste comprend les actes juridiques normatifs adoptés par le chef de la communauté et le conseil des anciens. Parmi les autres documents figurent des rapports sur les programmes de développement communautaire et les résultats de programmes, ainsi que des rapports sur le budget communautaire et les résultats.

La plupart des communautés arméniennes disposent du système d’information de gestion de la communauté créé par le Centre de développement et de formation en systèmes d’information à l’initiative du Ministère de l’administration et du développement du territoire. Sur la base de ce système, les communautés 250 gèrent des sites Web contenant des informations sur les sessions et les décisions des conseils de communauté, les structures budgétaires et communautaires, les services et les modèles nécessaires. Le système offre également la possibilité de déposer des demandes en ligne et de rechercher des informations sur la propriété des terrains et des bâtiments. Les membres de la communauté peuvent également calculer les taxes et les frais en fonction des demandes de renseignements personnels. Les visiteurs peuvent donner leur avis sur les informations présentées sur le site. Constatant qu’il s’agissait d’un outil exemplaire en matière de transparence et de participation, OGP a qualifié le système («municipalité intelligente») de «champion régional» dans 2015.

Selon les organisations de la société civile, des améliorations peuvent encore être apportées en ce qui concerne la transparence de la gestion des biens communautaires, les budgets des entités appartenant à la communauté et la délivrance de permis. Cette information pourrait être publiée sur des sites Web communautaires. L'auteur de cet engagement a également proposé de faciliter la discussion des projets de lois communautaires au même titre que la discussion des actes normatifs nationaux sur la plateforme e-draft.am.

Cet engagement vise à élargir la portée des informations accessibles au public détenues par les municipalités pour inclure des informations non seulement sur les municipalités, mais également sur d'autres institutions publiques telles que les jardins d'enfants, les écoles de musique et les centres culturels. L’engagement prévoit également la publication d’informations sur les services fournis et les permis. Comme l'a noté un intervenant de la société civile, si les permis de construire sont disponibles publiquement sur les sites Web des communautés, il sera plus facile pour le public d'identifier les cas de construction illégale dans leurs communautés. Ainsi, l'affichage des informations sur les permis fournis pourrait contribuer à un meilleur contrôle public de la légalité et des objectifs de la construction et de la construction, de la publicité et du commerce sans licence.

Les parties prenantes attachent également une grande importance à la publication d'informations sur la gestion immobilière. Cela pourrait permettre une meilleure surveillance publique des transactions immobilières dans les cas où les offres et les plans annuels de gestion immobilière sont affichés à l'avance.

En général, les parties prenantes estiment que, s’il est mis en œuvre, cet engagement pourrait faciliter la prestation de services publics et améliorer la transparence. La publication des versions préliminaires de e-draft.am, avec des possibilités de vote, de discussion et de rétroaction autorisées, pourrait renforcer la participation du public dans les grandes communautés urbaines.

L’impact de cet engagement dépend en grande partie de l’utilisation des nouvelles opportunités offertes. Certaines parties prenantes expriment leur scepticisme quant à l'utilisation des sites Web communautaires par les membres de la communauté comme source d'informations importante. Ils notent que dans les petites communautés, les gens n'utilisent guère les sites Web des communautés, préférant une communication face à face et des discussions animées. En outre, bien que la publication d'informations sur des sites Web soit stipulée pour les communautés dont la population est supérieure à 3,000, toutes les communautés ne fournissent pas d'informations complètes et régulièrement mises à jour. Ainsi, il est tout d'abord nécessaire que les administrations communautaires appliquent les dispositions légales en matière de transparence et organisent des activités de sensibilisation de la population afin d'accroître l'utilisation des sources d'informations en ligne. Les étapes clés de l'engagement incluent une telle sensibilisation.

En ce qui concerne la publication des projets sur la plate-forme e-draft.am, les parties prenantes suggèrent de publier les projets de décision sur les sites Web des communautés (comme stipulé par la loi) et de fournir des outils techniques pour la discussion directement sur les sites des communautés. Les parties prenantes accordent également une importance accrue à des mécanismes de participation plus efficaces pouvant être utilisés dans les communautés, tels que des discussions en face à face et des conseils de citoyens.

S'il est pleinement mis en œuvre, cet engagement pourrait constituer un pas modéré vers une plus grande transparence des organes d'autonomie locale. Cela pourrait faciliter l'accès à des informations qui n'étaient pas accessibles au public auparavant. Cependant, cela constituerait un progrès mineur en termes de participation des membres de la communauté.

Prochaines étapes

Cet engagement appelle à ouvrir de nouvelles catégories d'informations pour une meilleure transparence et un contrôle public des domaines présentant des risques de corruption. Il appelle également à une participation accrue du public à la prise de décision dans les communautés comptant des populations de plus de 20,000. Pour tirer parti des opportunités offertes par la législation en vigueur et de cet engagement, le chercheur en IRM recommande de prendre les mesures suivantes:

  • Les autorités communautaires doivent veiller à la publication correcte prévue par la loi et à la mise à jour rapide des informations sur les sites Web. Ils devraient également fournir un retour d'information adéquat sur les problèmes soulevés et les suggestions des membres de la communauté et des autres parties prenantes intéressées.
  • Les activités de formation et de sensibilisation des habitants de la communauté peuvent être organisées à la fois par le gouvernement local et par les organisations de la société civile (OSC) travaillant dans ce domaine. Cela maximisera l'utilisation des sites Web et facilitera la surveillance publique de divers aspects de l'autonomie locale.
  • Pour accroître l'utilisation de la plate-forme de rédaction électronique pour la discussion des projets de législation communautaires, les autorités locales devraient publier des annonces et des liens vers ces projets sur des sites Web communautaires.
  • Selon les parties prenantes, il est nécessaire d'améliorer les capacités techniques et la conception conviviale des sites Web disponibles.
  • Sur la base des suggestions des parties prenantes, le chercheur de l'IRM recommande également d'élargir davantage la portée des informations sur le site Web. Les autorités communautaires devraient publier les noms et les postes du personnel de la municipalité, ainsi que leurs coordonnées, ce qui facilitera la communication directe avec les citoyens et les OSC.

Dans les plans d’action futurs, le chercheur de l’IRM recommande d’améliorer les possibilités de participation du public au-delà de celles offertes par les outils électroniques, par exemple, par le biais de réunions publiques, de forums de citoyens et de sondages par SMS.

Gouvernement de la République d'Arménie, Plan d'action OGP Armenia 2018-2020, https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2018/12/Armenia_Action-Plan_2018-2020_EN.doc.
Dans la version arménienne: «Dans le cadre de l'engagement, il est prévu de prendre des mesures dans deux directions: modifications de la législation et amélioration de la capacité opérationnelle des sites Web communautaires.
«Avec les modifications législatives à apporter, les communautés avec 3000 ou plus auront également la responsabilité de publier ce qui suit:
  • «Des informations générales sur les institutions (éducatives, culturelles, etc.) disponibles dans la communauté (y compris le budget, le type d'activité, l'adresse, les coordonnées, etc.) et / ou l'adresse de leur site web officiel (le cas échéant);
  • «Services rendus par la municipalité et ses structures subordonnées;
  • «Des informations sur les permis de publicité, de commerce, de construction et autres délivrés par la municipalité;
  • «Des informations sur les travaux de construction dans la communauté mis en œuvre par des moyens financiers publics;
«Pour élargir les possibilités opérationnelles des sites Web communautaires, il est envisagé de:
  • «Améliorer la composante de gestion des biens de la communauté, qui rendra les informations sur les biens de la communauté et leur gestion transparentes et accessibles à la population tout en garantissant l'accès à l'information pour les investisseurs pertinents;
  • «Élaborer un élément de fiche d’information contenant une description des services fournis, qui, parallèlement à la fourniture d’informations détaillées sur les services fournis, permettra aux résidents de donner des avis et des recommandations sur les services afin d’assurer la prestation de services pro-citoyens par les administrations autonomes locales;
  • «Prévoir la discussion des projets d'actes juridiques normatifs sur l'autonomie locale des communautés avec 20,000 ou plusieurs résidents sur e-draft.am sur les projets de Site Web unifié des actes juridiques.» Gouvernement de la République d'Arménie, Plan d'action OGP Armenia 2018-2020, Version arménienne, https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2018/12/Armenia_Action-Plan_2018-2020_ARM.doc.
Cela est conforme à l'article 11.5 de la loi de la RA sur l'autonomie locale.
Loi de la RA sur l'autonomie locale, 07 May 2002, https://www.arlis.am/DocumentView.aspx?DocID=125341.
Grisha Khachatryan (Centre de développement et de formation aux systèmes d'information), entretien téléphonique avec un chercheur de l'IRM, 05 March 2019.
“L'Arménie remporte le premier prix du concours international OGP”, OGP Armenia, 01 November 2015, http://ogp.am/en/news/item/2015/11/01/OGP_Award2015/.
Naira Arakelyan (Centre de développement Armavir), interview du chercheur IRM, 24 January 2019.
Sara Petrosyan (ONG Hetq Investigative Journalists), interview téléphonique de 18 March 2019, chercheur à l'IRM.
Narine Mailyan (ONG Araza), interview du chercheur IRM, 22, février 2019; et Levon Barseghyan (Club des journalistes Asparez), entretien téléphonique avec un chercheur de l'IRM, 28 February 2019.
Marina Mkhitaryan (laboratoire Kolba du PNUD), interview du chercheur IRM, 18 February 2019.
Liana Doydoyan (Centre arménien pour la liberté de l'information), interview réalisée par 18, février 2019, chercheur à l'IRM.
Sara Petrosyan (ONG Hetq Investigative Journalists), interview téléphonique de 18 March 2019, chercheur à l'IRM.
Des micro-enquêtes communautaires ont été incluses dans le deuxième plan d'action (engagement 6). Pour plus de détails, voir Rapport de fin d’exercice IRM Armenia 2014-2016, https://www.opengovpartnership.org/documents/armenia-end-of-term-report-2014-2016

Engagements

  1. Open Data dans les déclarations officielles

    AM0035, 2018, Accès à l'information

  2. Transparence des subventions gouvernementales

    AM0036, 2018, Anti-corruption

  3. Registre de la propriété bénéficiaire

    AM0037, 2018, Accès à l'information

  4. Modernisation du site Web communautaire

    AM0038, 2018, gouvernement électronique

  5. Cadastre des eaux de l'Etat

    AM0039, 2018, gouvernement électronique

  6. Cadastre terrestre

    AM0040, 2018, gouvernement électronique

  7. Services sociaux intégrés

    AM0041, 2018, Accès à l'information

  8. Système d'information unifié pour la gestion de l'éducation

    AM0042, 2018, Accès à l'information

  9. Programme d'exploration médicale

    AM0043, 2018, gouvernement électronique

  10. Plate-forme pour la soumission de pétitions

    AM0044, 2018, gouvernement électronique

  11. Tableau de bord de la fonction publique

    AM0045, 2018, gouvernement électronique

  12. Transparence des voyages d'État

    AM0027, 2016, gouvernement électronique

  13. Responsabilité pour les subventions du gouvernement

    AM0028, 2016, Anti-corruption

  14. Transparence du budget de l'Etat

    AM0029, 2016, Accès à l'information

  15. "Données ouvertes" dans la déclaration officielle:

    AM0030, 2016, Accès à l'information

  16. Portail de décisions communautaires.

    AM0031, 2016, renforcement des capacités

  17. Licence de responsabilité

    AM0032, 2016, renforcement des capacités

  18. Accessibilité des services sociaux intégrés

    AM0033, 2016, gouvernement électronique

  19. Projet pilote "guichet unique" dans les bureaux d'enregistrement militaires

    AM0034, 2016, renforcement des capacités

  20. Numérisation et publication de données dans le SNCO «Fonds géologique républicain»

    AM0016, 2014, Accès à l'information

  21. Assurer la transparence dans le secteur minier

    AM0017, 2014, Anti-corruption

  22. Sensibiliser le public au financement des soins de santé

    AM0018, 2014, gouvernement électronique

  23. Assurer la transparence des déclarations d'actif et de revenu des hauts fonctionnaires de la RA

    AM0019, 2014, Anti-corruption

  24. Retransmission en ligne des sessions de la Commission d'appel des marchés publics

    AM0020, 2014, Anti-corruption

  25. Introduction de la microsurveillance communautaire dans les communautés 10

    AM0021, 2014, gouvernement électronique

  26. Assurer un processus ouvert, transparent, participatif et responsable des politiques de l'État et des réformes législatives

    AM0022, 2014, gouvernement électronique

  27. Sensibilisation du public à l'activité législative des organes de gouvernance des États

    AM0023, 2014, gouvernement électronique

  28. Assurer la transparence de l'élection des conseils d'administration des établissements d'enseignement secondaire général et des dépenses de planification du budget annuel et des dépenses des établissements d'enseignement secondaire général

    AM0024, 2014, Éducation

  29. Renforcement des connaissances et des capacités des fonctionnaires dans le domaine de la liberté d'information et de la lutte contre la corruption

    AM0025, 2014, Accès à l'information

  30. Assurer la transparence des instances autonomes locales des grandes communautés

    AM0026, 2014, gouvernement électronique

  31. Examen des lois réglementaires normatives (Projet de réglementation sur la guillotine)

    AM0001, 2012, Législation et réglementation

  32. Améliorer le système d'audit interne du secteur public

    AM0002, 2012, Anti-corruption

  33. Améliorer les procédures de passation des marchés

    AM0003, 2012, Anti-corruption

  34. Amélioration de la planification budgétaire et des systèmes d'établissement de rapports grâce à la pleine utilisation de la budgétisation par programme

    AM0004, 2012, Anti-corruption

  35. Promouvoir la transparence et l'objectivité dans l'administration fiscale

    AM0005, 2012, Anti-corruption

  36. Lutte contre la corruption

    AM0006, 2012, Anti-corruption

  37. Introduction d'un système de paiement unifié (portail)

    AM0007, 2012, gouvernement électronique

  38. Améliorations de l'inspection des voitures

    AM0008, 2012, Infrastructure et transport

  39. Mise en place d'un système électronique pour les services consulaires

    AM0009, 2012, Citoyenneté et Immigration

  40. Mise en place du système Mail-Armenia

    AM0010, 2012, Citoyenneté et Immigration

  41. Introduction du système de statistiques électroniques

    AM0011, 2012, gouvernement électronique

  42. Introduction du système de partage de documentation électronique dans les communautés urbaines

    AM0012, 2012, gouvernement électronique

  43. Assurer la transparence des déclarations de patrimoine

    AM0013, 2012, Anti-corruption

  44. Normalisation du contenu des sites Web officiels

    AM0014, 2012, Accès à l'information

  45. Amélioration des connaissances et des compétences des fonctionnaires sur l'accès à l'information

    AM0015, 2012, Accès à l'information

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!