Ignorer la navigation
pays Basque

Plans de responsabilisation (BQ0001)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action du Pays basque 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Institution chef de file: Gouvernement basque (direction du gouvernement ouvert) et conseil provincial de Bizkaia (direction de l'observatoire)

Institution (s) de soutien: Autres acteurs impliqués, Acteurs d’État impliqués, Autres institutions Gouvernement basque Conseil provincial de Biscaye Conseil municipal de Bilbao Conseil municipal de Erandio Conseil municipal de Getxo EUDEL (Association des municipalités basques) Personnes et entités de la société civile ou du secteur privé Innobasque ( Agence basque pour l'innovation) Conseil de la jeunesse basque Sareen Sarea (Réseau d'entités du troisième secteur) Groupe de travail du Conseil des femmes de Bilbao (OSC, secteur privé, organisations multilatérales…) 1. Gouvernement basque Direction Gouvernement ouvert 2. Conseil provincial de Biscaye (Direction de l'observatoire de Biscaye) 3. Mairie de Bilbao 4. EUDEL 5. Mairie de Erandio 6. Mairie de Getxo 7. Arantza Otaolea (Conseil des femmes de Bilbao) 8. José Antonio Díez Alday (Citoyen) 9. Laura Vizcaino (Citoyenne) 10.Andoni Lastra (Citoyenne) 11. Maialen Olabe (Conseil de la jeunesse basque) 12. Mikel Barturen (Sareen Sarea, organisme social 3rd.) 13.Antxon Gallego (consultant en participation) 14. Teresa Hormaeche (Consultante) 15.Paul Gurmendi (Développeur TIC lié à la participation) 16.Eneko Agirre (Fondatrice du site Web participatif) 17. Goizalde Atxutegi (chef de projet Innobasque)

Domaines politiques

Anti-Corruption, Audits et Contrôles, E-gouvernement, Législation & Régulation, Législatives, Participation du public, Mesures de responsabilité sociale et boucles de rétroaction, Sous-national

Revue IRM

Rapport IRM: Examen IRM en attente

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs de l'OGP: accès à l'information, participation civique, technologie

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Engagement: Responsabilisation par le biais de plans de mandat (programme gouvernemental)
Date de début et fin de l'engagement: 1st Septembre, 2018 - 31st Août, 2020
Agence d'exécution / acteur principal Gouvernement basque (Direction du gouvernement ouvert) et Conseil provincial de Bizkaia (Direction de l'Observatoire)
Description de l'engagement
Quel est le problème public que l'engagement traitera?
Il n'y a pas de norme basque sur la manière de rendre des comptes au Pays basque. Ni par rapport au niveau d'information à gérer, ni à la méthodologie participative à utiliser dans cette norme de responsabilité. En outre, la culture de la responsabilité envers les citoyens n’est pas pleinement établie parmi les institutions; Les conseils municipaux, les conseils provinciaux et les gouvernements ont opté pour leurs propres formats, parfois trop formels, ou, dans le pire des cas, pour ne pas publier d'informations de responsabilité de manière simple et accessible. Les citoyens n'ont pas les mêmes moyens de recevoir des explications de la part des différentes institutions sur le degré de conformité des engagements pris lors de leur prise de fonction, car il n'y a pas de critères communs sur la portée et la structure du mandat ou des projets des gouvernements. Il n’ya pas d’intégration adéquate de la vision budgétaire et de la planification. Nous avons besoin d’une meilleure intégration des périodes budgétaires (annuelles) et de la planification des mandats (années 4). Il s’agit là d’un obstacle à lever pour une participation citoyenne plus consciente et mieux informée aux questions publiques et aux initiatives politiques. Quel est l'engagement? À l'écoute des besoins mis en évidence par les citoyens en matière de responsabilité, cet engagement visera la simplification, la concrétisation, la transparence et l'utilisation d'une liste restreinte d'indicateurs qui doivent être convenus, comparables, cohérents et accessibles. Établir l'utilisation d'un document ou d'une plateforme telle que le programme du gouvernement ou le plan de mandat, permettant de présenter une liste exhaustive d'objectifs et les actions spécifiques pour les développer. Cet engagement implique une planification et une évaluation, ainsi qu'une volonté politique et la participation de fonctionnaires. En outre, s’il est développé de manière collaborative entre les institutions et les citoyens, il devrait donner la priorité à une présentation visuelle et accessible, et recueillir toutes les questions du public sur l’état d’avancement des projets. Réaliser une campagne d'information préliminaire sur la pratique des explications publiques et sur la communication efficace des résultats de ce qui a été fait, de ce qui n'a pas été fait, et de justifications à des publics divers (public, parties prenantes, utilisateurs de services publics, etc.) L'engagement implique également de convenir d'une structure commune pour la publication des informations dans les plans du gouvernement, qu'il s'agisse de petites mairies, de sièges de comté, de capitales, de conseils provinciaux ou du gouvernement lui-même. Et il doit permettre sa mise en œuvre par phases successives, afin que ceux qui disposent de moins de ressources et d’expérience puissent avancer vers le scénario le plus ambitieux. Elle implique également la définition d’une méthodologie participative facilitant cette responsabilisation, tant sous forme numérique que dans des scénarios en face à face, évoluant ainsi vers un modèle plus complet d’audit social, promouvant la participation des citoyens au-delà des réseaux d’associations et les parties prenantes.
Comment l'engagement contribuera-t-il à résoudre le problème public? La mise en place de pratiques de responsabilisation par le biais de plans de mandat et de la collaboration des citoyens dans leur suivi et leur évaluation vise à obtenir une citoyenneté plus participative dans les affaires publiques. En outre, il est prévu de faire progresser la coresponsabilité grâce à une connaissance plus directe de ce qu’implique la gestion publique, ce qui peut conduire à une amélioration qualitative des propositions et des évaluations données par les citoyens. Cela vise un changement de paradigme, allant de la "présomption de bonne gestion" à la "curiosité d'en savoir plus". La normalisation des informations à diffuser contribuera également à renforcer la crédibilité, en permettant la comparaison entre les territoires et les municipalités, et en responsabilisant les citoyens vers un environnement plus informé. Il s’efforcera également de rationaliser les processus d’évaluation, en numérisant autant que possible les informations, en proposant une méthodologie partagée mais flexible, ainsi que des outils permettant de progresser dans ce domaine à différents niveaux administratifs, quels que soient leur taille, leur expérience et leur situation. ressourcesc Pourquoi cet engagement est-il pertinent par rapport aux valeurs de l'OGP? Il vise à établir un mécanisme permettant de demander aux personnes ayant une responsabilité politique ou une fonction publique qu'elles soient responsables de leurs actions publiques, une valeur promue par l'OGP.
Informations complémentaires (ressources, budget)
Ressources externes: • Un montant minimum de € 50,000 a été alloué pour d’éventuels développements de plates-formes. • Un minimum de € 25,000 a été alloué pour gérer la dynamisation des groupes de discussion pour le projet.
Ressources internes: • L'équipe de la direction du gouvernement basque du gouvernement basque et la direction de l'observatoire de Biscaye du conseil provincial de Biscaye. Cinq personnes ont été affectées à ce projet.
Activité clé avec un produit livrable vérifiable
Conformation du groupe de travail interinstitutionnel et du groupe de travail sur l'engagement #1 SEPTEMBRE 2018 OCTOBRE 2018 TERMINE 2. Convenir des principes de responsabilité. Mandat / Plans du gouvernement. OCTOBRE 2018 JANVIER 2019 A COMMENCÉ 3. S'accorder sur les mécanismes de suivi des plans de mandat / du gouvernement. NOVEMBRE 2018 FÉVRIER 2019 NON DÉMARRÉ 4. Préparation d'un protocole de directives méthodologiques et d'une boîte à outils pour la mise en place d'espaces et de mécanismes d'audit social participatif.
Définition fonctionnelle de la plate-forme ouverte. FÉVRIER 2019 AVRIL 2019 NON DÉMARRÉ 6. Participation et communication clés. Schéma de publication périodique et formats de communication. JANVIER 2019 AVRIL 2019 NON DÉMARRÉ 7. Mise en place d'un échantillon pilote. JUILLET 2019 DÉCEMBRE 2019 NON DÉMARRÉ 8. Évaluation pilote AVRIL 2020 JUIN 2020 NON DÉMARRÉ
Comment saurons-nous que nous nous en tirons bien avec l'engagement? Comment saurons-nous plus tard ce qui a fonctionné? Indicateur Valeur de l'objectif: Définition du modèle de redevabilité via un document-guide. Niveau de mise en œuvre Nombre d’institutions ayant utilisé le document pour mettre en œuvre un processus de responsabilisation 9 Définition d’une structure d’information commune pour la définition de plans de mandat ou de stratégie Degré de mise en œuvre Nombre d’institutions ayant utilisé cette structure d’information commune pour leurs plans de mandat ou de stratégie 9 Agenda 2030. Perspective de genre, jeunesse et enfants, environnement ... Niveau de satisfaction (des groupes avec des obstacles à la participation) Niveau de participation Notation sur une échelle de 1 à 5 des outils d'information et de visualisation des plans. Évaluation sur une échelle de 1 à 5 des processus de participationaudit. Pourcentage de personnes sous-représentées prenant part aux processus CR (par collectif) 3 3 60% Bêta d'application ou de plate-forme ouverte Collaboration et alliances avec d'autres gouvernements pour expérimenter et tester les participants 1 et leur degré de satisfaction Degré de satisfaction du processus par les institutions participantes et personnes Évaluation du processus à l’échelle 1 à 5 par les décideurs. Évaluation du processus à l’échelle 1 à 5 des personnes et entités participant au projet pilote. 3 3 Mise en œuvre d'un projet pilote dans une municipalité non membre du groupe qui fait la promotion du projet 1
Information de contact
Nom de la personne responsable de l'agence d'exécution Luis Petrikorena Arbelaiz Titre, Direction du département du gouvernement ouvert, Bureau du président Gouvernement basque Email et téléphone lpetri@euskadi.eus +34 945018049
Entités et personnes impliquées Autres acteurs impliqués, acteurs étatiques impliqués, autres institutions Gouvernement basque Conseil provincial de Biscaye Conseil municipal de Bilbao Conseil municipal de Erandio Conseil municipal de Getxo EUDEL (Association des municipalités basques) Personnes et entités de la société civile ou du secteur privé Innobasque (Innovation basque Conseil de la jeunesse basque Sareen Sarea (Réseau d’entités du troisième secteur) Groupe de travail du Conseil des femmes de Bilbao (organisations de la société civile, secteur privé, organisations multilatérales, etc.) 1. Gouvernement basque Direction Gouvernement ouvert 2. Conseil provincial de Biscaye (Direction de l'observatoire de Biscaye) 3. Mairie de Bilbao 4. EUDEL 5. Mairie de Erandio 6. Mairie de Getxo 7. Arantza Otaolea (Conseil des femmes de Bilbao) 8. José Antonio Díez Alday (Citoyen) 9. Laura Vizcaino (Citoyenne) 10.Andoni Lastra (Citoyenne) 11. Maialen Olabe (Conseil de la jeunesse basque) 12. Mikel Barturen (Sareen Sarea, organisme social 3rd.) 13.Antxon Gallego (consultant en participation) 14. Teresa Hormaeche (Consultante) 15.Paul Gurmendi (Développeur TIC lié à la participation) 16.Eneko Agirre (Fondatrice du site Web participatif) 17. Goizalde Atxutegi (chef de projet Innobasque)


NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!