Ignorer la navigation
Brésil

Transparence et innovation dans le pouvoir judiciaire (BR0096)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action national du Brésil 2016-2018

Cycle du plan d'action: 2016

Statut: inactif

Institutions

Institution chef de file: Tribunal électoral supérieur

Institution (s) de soutien: Tribunal électoral supérieur Bureau du procureur général fédéral (AGU) Bureau du défenseur public fédéral (DPU) Bureau du procureur général électoral (PGE), avocats citoyens

Domaines politiques

Accès à la justice, Capacité? bâtiment, Résolution des litiges et assistance juridique, E-gouvernement, Judiciaire, Justice, Justice ouverte

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport à mi-parcours pour le Brésil 2016-2018

Étoilé: non

Premiers résultats: marginal

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs de l'OGP: accès à l'information, à la technologie

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Institution gouvernementale chef de file Tribunal électoral supérieur Fonctionnaire chargé de la mise en œuvre dans l'institution gouvernementale chef Simone Holanda Batalha Poste - Secrétaire à la magistrature du ministère Courriel simone.batalha@tse.jus.br Téléphone 55 61 30307057 Autres acteurs concernés Gouvernement Tribunal supérieur électoral Bureau du procureur général fédéral (AGU) Bureau du défenseur public fédéral (DPU) Bureau du procureur général électoral (PGE) Société civile, secteur privé, groupe de travailleurs et acteurs multilatéraux Avocats Citoyens Statut quo ou problème / question à traiter Plusieurs problèmes liés au protocole de procédure des processus physiques, tels que: - la lenteur du traitement des affaires devant un tribunal électoral, car la plupart de ces processus ne sont pas basés sur un système virtuel; - des formalités administratives tout au long du processus; - impossibilité d'accès simultané au matériel de l'affaire; - Problèmes de sécurité, tels que la possibilité de perte. Objectif principal Déployer une procédure judiciaire électronique dans les tribunaux électoraux régionaux dans l'ensemble de 2017 Engagement description succincte des procédures judiciaires électroniques Déploiement à partir de février 2017 le, à raison de deux tribunaux par mois, et dans des classes de processus 22, pendant la même année OGP Défi traité par l'engagement à améliorer Services Augmentation de l’intégrité publique Pertinence des engagements Assurance de la rapidité, de la transparence et de la sécurité tout au long des procédures judiciaires et administratives. Objectif Disposer d’un processus judiciaire électronique en tant que système judiciaire et politique publique.

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

13. Transparence et innovation dans le pouvoir judiciaire

Texte d'engagement:

Déployer les procédures judiciaires électroniques au tribunal électoral

L’engagement aspire à améliorer les performances du Tribunal électoral supérieur en:

moyens de mettre en œuvre les procédures judiciaires électroniques devant les tribunaux électoraux régionaux

2017. L’engagement vise à assurer la rapidité, la transparence et la sécurité, tout au long de

procédures judiciaires et administratives, ce qui représente également un outil relatif pour la promotion

transparence.

13.1 Articulate un moyen d'activer la livraison des jalons, stipulé lors de la planification

13.2 Actions de communication intégrées pour mobiliser et sensibiliser les utilisateurs internes et externes au système.

Formation des parties prenantes sur 13.3

13.4 Livraison de l'infrastructure nécessaire à l'hébergement du système

13.5 Identifier les données avec un potentiel d'atténuation des problèmes lors du déploiement, afin de garantir le bon fonctionnement des futures mises en œuvre

Institution responsable: Tribunal électoral supérieur

Institution (s) de soutien): Bureau du Procureur général fédéral (AGU), Bureau du défenseur public fédéral (DPU), Bureau du procureur général électoral (PGE)

Date de début: Octobre 2016 ...... Date de fin: 2017 décembre

Contexte et objectifs

Les tribunaux électoraux régionaux du Brésil souffrent de la lenteur du traitement des affaires, du fardeau administratif excessif au cours des procédures, du manque d'accès simultané au matériel des affaires et des problèmes de sécurité potentiels. Selon le Conseil national de la justice (CNJ), les procès devant les tribunaux électoraux régionaux durent en moyenne plus de deux ans et sont plus longs que la chronologie des autres tribunaux. (Le CNJ est l'institution judiciaire chargée d'améliorer l'efficacité et la transparence du pouvoir judiciaire.) Cet engagement vise en partie à résoudre ce problème plus vaste et vise à accroître l'efficacité des tribunaux électoraux en utilisant des procédures judiciaires électroniques au niveau de l'État. Le tribunal électoral supérieur a entamé ce processus en juillet 2012. L'adoption de procédures judiciaires électroniques est une initiative majeure du gouvernement électronique visant à numériser la bureaucratie judiciaire. Plus précisément, cet engagement prévoit (1) de développer une méthodologie, (2) de communiquer avec les utilisateurs du nouveau système, (3) de former les parties prenantes sur le nouveau système numérique, (4) de créer l'infrastructure nécessaire pour héberger le nouveau système et ( 5) identifient les données pour atténuer les problèmes potentiels lors du déploiement.

Les procédures judiciaires électroniques présentent les avantages typiques des systèmes de gouvernement électroniques: elles réduisent la paperasserie et augmentent la vitesse, la vérifiabilité et la cohérence. Les tribunaux électoraux ont enregistré une augmentation record de nouvelles affaires de 843% dans 2017, tandis que l'augmentation globale nationale était de 5.6%. Les tribunaux électoraux ont également enregistré les plus bas niveaux de productivité de plusieurs indicateurs analysés par le CNJ. C'était particulièrement le cas dans les juridictions inférieures, où un jugement prend en moyenne plus de deux ans. Par conséquent, la situation appelle de toute urgence l'adoption de meilleures pratiques, y compris les processus numériques, pour améliorer les performances. Il est également nécessaire d'améliorer la sécurité du processus. Cela pourrait être fait en protégeant les informations personnelles, en définissant des restrictions de niveau d'accès et en utilisant la cryptographie et d'autres méthodes de protection des données.

La spécificité de l'engagement est moyenne. Il a pour objectif général de mettre en place des procédures judiciaires électroniques devant les tribunaux électoraux régionaux dans le système 2017. Cependant, il ne fournit pas de détails sur les activités qui seront menées, telles que la nature des formations ou l'infrastructure envisagée.

Cet engagement concerne l’accès à l’information, l’utilisation de la technologie et l’innovation, car la procédure judiciaire électronique accroît le degré de transparence des affaires électorales. C'est le cas en termes d'accès à l'information et de diffusion des archives de la fonction publique.

Malgré son importance, l'engagement a un impact potentiel mineur. L'institution des procédures judiciaires électroniques reflète un processus politique en place depuis 2012. Ainsi, l'engagement élargit un programme préexistant de numérisation des processus judiciaires. Il convient également de noter que l'engagement se limite à la mise en œuvre de procédures judiciaires électroniques devant des tribunaux étatiques. Il ne comprend pas les tribunaux électoraux de zone (les plus locaux, avec un plus grand nombre de cas en raison de leur rôle principal dans le début de la plupart des actions en justice).

Aboutissement

La plupart des étapes clés de l'engagement sont en grande partie terminées.

Le gouvernement a défini un moyen de permettre la réalisation des jalons et a commencé la mise en œuvre de l'engagement (jalon 13.1). Cela peut être vérifié par les rapports publiés sur le portail national OGP.

Le gouvernement a en grande partie achevé les activités de mobilisation et de sensibilisation des utilisateurs internes (juges, forces de sécurité, procureurs) et externes (avocats et plaignants) (jalon 13.2). Il a organisé des formations pour les parties prenantes (jalon 13.3) et a achevé l'infrastructure nécessaire (jalon 13.4). Il existe des preuves de plusieurs manifestations de mobilisation organisées par des tribunaux régionaux. Le gouvernement a également organisé un cours et une manifestation publique de deux jours et mis à disposition du matériel de formation en ligne. (Il n'y a pas d'enregistrement public du nombre d'utilisateurs ayant suivi le cours ou de ses résultats.)

Comme indiqué dans le rapport de livraison de 30 August 2017, 21 des tribunaux régionaux de 27 a commencé à exécuter des processus électroniques. La chercheuse a confirmé que les sites Web de plusieurs tribunaux régionaux avaient été mis à jour avec les procédures judiciaires électroniques accessibles au public (par exemple, AM, BA, MT, PR, CP, SP, RJ). Ces mises à jour illustrent la mise en place de l'infrastructure nécessaire. (Les sites Web des procédures judiciaires électroniques régionaux sont pour la plupart très très similaires à ceux utilisés par le Tribunal électoral supérieur. La similitude indique que l'infrastructure du système fédéral a également été utilisée pour les tribunaux régionaux.)

Il n’existe aucune preuve de progrès dans l’identification des données permettant d’atténuer les problèmes lors de la mise en œuvre (jalon 13.5).

Le plan d'action fixait la date d'achèvement d'octobre 2017 aux jalons 13.3 et 13.4, ce qui retarde l'engagement par rapport au calendrier. Selon le rapport d’auto-évaluation du gouvernement, l’une des raisons de la lenteur des progrès tient au fait que le gouvernement a compris qu’un financement supplémentaire était nécessaire pour aller de l’avant. Ce financement permettrait de financer les déplacements des fonctionnaires des tribunaux supérieurs d'élections dans les tribunaux des États pour mettre en œuvre les processus.

Premiers résultats (le cas échéant)

Les premiers stades de la mise en œuvre et le faible nombre d'affaires par tribunal dans le nouveau système donnent peu de résultats préliminaires. Au moment de la rédaction, AC et RJ, par exemple, avaient exécuté moins de cinq processus utilisant chacun le nouveau système. Le nombre le plus élevé de requêtes hébergées sur le nouveau système a été effectué par PE, avec les processus 239. En moyenne, les procédures judiciaires électroniques enregistrent uniquement entre les processus 50 et 75 par tribunal régional. Par conséquent, il n'est pas possible de déterminer l'effet de l'engagement sur le principal problème de politique identifié: l'inefficacité de la fonction publique et le risque de compromettre la sécurité du processus judiciaire.

Néanmoins, comme l'a souligné l'organisation de la société civile Article 19 au cours des séances de suivi de juillet, il est difficile de savoir en quoi l'engagement améliore directement la transparence de la justice électorale. Dans certains cas, le gouvernement réserve l'accès au contenu complet des documents électroniques aux citoyens possédant un certificat électronique spécifique. (Moins de 2.5 pour cent de la population brésilienne a accès à ce certificat. ) L’article 19 faisait valoir que s’il était possible auparavant de consulter le registre physique pour accéder aux documents, de nombreux tribunaux relevant du nouveau système électronique ont un accès limité aux seuls participants à l’affaire. Cela améliore les procédures judiciaires mais ne conduit pas nécessairement à une plus grande ouverture du système de justice.

Les détracteurs de l'engagement ont également fait remarquer qu'il mettait l'accent sur les changements en matière de gouvernement électronique (susceptibles de promouvoir indirectement plus de transparence et de responsabilité) plutôt que sur un gouvernement ouvert. Pour que cet engagement apporte une contribution positive à la transparence du gouvernement, le gouvernement devra déployer des efforts concertés pour améliorer l'accès à l'information, plutôt que seulement pour l'efficacité interne.

Prochaines étapes

Le chercheur de l'IRM recommande d'inclure cet engagement dans le prochain plan d'action, mais avec des améliorations. Le gouvernement et la société civile perçoivent le pouvoir judiciaire comme peu transparent. Moins du tiers de la population a confiance dans le pouvoir judiciaire, et ce nombre est en baisse constante. Il est donc essentiel de lier l'introduction de procédures judiciaires électroniques à l'efficacité non seulement du service public, mais également à des actions spécifiques en matière de transparence.

Par exemple, le gouvernement pourrait publier des ensembles de données sur les procédures électorales. Il pourrait également élaborer un plan stratégique pour gérer les ensembles de données et encourager l'utilisation de ces enregistrements. Le chercheur IRM recommande également de promouvoir des normes d'accès ouvert concernant les données et d'exiger des informations d'identification hautement sécurisées (telles que des certificats numériques) uniquement lorsque l'identification des utilisateurs en ligne est judicieuse. Le gouvernement devrait également aborder les réformes dans d'autres domaines, comme demandé par le Conseil national de la justice. Ces domaines incluent la divulgation du personnel judiciaire sur des pages de transparence, processus en cours qui a été retardé d'au moins 10.


«La justice électorale rejoint le PC», Conselho Nacional de Justica, 7 July 2012, http://cnj.jus.br/noticias/cnj/58943-justica-eleitoral-adere-ao-pje.

"La campagne du CNJ annonce les avantages du PJe" TRT2 São Paulo, 20 de février dernier modifié 2015, http://www.trtsp.jus.br/indice-de-noticias-ultimas-noticias/19117-campanha-do-cnj-divulga-vantagens-do-pje.

Ibid.

«La justice électorale rejoint le PC».

«Les juges de la Cour TRE-CE connaissent les états de mise en œuvre», Tribunal régional éléctoral, 21 February 2017, http://www.tre-ce.jus.br/imprensa/noticias-tre-ce/2017/Fevereiro/juizes-da-corte-do-tre-ce-tomam-conhecimento-das-etapas-de-implantacao-do-pje.

'PJe Electronic Judicial Process,' Cours ouverts, Educacao Corporativa do TSE, https://educacao.tse.jus.br/course/index.php?categoryid=81.

Ministère de la transparence, des finances et du contrôle des finances, Relation de Statut d'Execucao de Compromisso, http://www.governoaberto.cgu.gov.br/central-de-conteudo/documentos/2017-30-agosto-rse_13.pdf.

"La certification numérique représente l'avenir des services publics, mais reste onéreuse au Brésil" Folha de S.Paulo, 7 Octobre 2017, http://www1.folha.uol.com.br/colunas/ronaldolemos/2017/07/1899775-certificacao-digital-e-futuro-de-servicos-publicos-mas-ainda-e-cara-no-brasil.shtml.

Pedor Canario, 'Dans 2017, la confiance du public dans la justice et le député a diminué, selon une étude de FGV' Consultor Juridico, 25 August 2017, https://www.conjur.com.br/2017-ago-25/2017-confianca-judiciario-mp-diminuiu-estudo.

Janaina Penalva, 'CNJ Debates 10 Years Ago Salaires supérieurs à ce plafond,' Jota, 9 Février 2017, https://jota.info/artigos/cnj-debate-ha-10-anos-salarios-acima-do-teto-02092017.


Engagements

  1. Bonne gouvernance sous-nationale

    BR0100, 2018, Renforcement des capacités

  2. Politique Open Data

    BR0101, 2018, Accès à l'information

  3. Gouvernance des données scientifiques

    BR0102, 2018, Accès à l'information

  4. Renforcement des capacités et supervision de la politique de nutrition

    BR0103, 2018, Renforcement des capacités

  5. Données de transport

    BR0104, 2018, gouvernement électronique

  6. Transparence et supervision des processus de réparation d'infrastructure

    BR0105, 2018, Renforcement des capacités

  7. Augmenter la participation au processus législatif

    BR0106, 2018, Renforcement des capacités

  8. Registres fonciers urbains et ruraux

    BR0107, 2018, gouvernement électronique

  9. Évaluation de la politique de changement climatique

    BR0108, 2018, gouvernement électronique

  10. Gestion des ressources en eau

    BR0109, 2018, Renforcement des capacités

  11. Mise en œuvre du système électronique national / ATI

    BR0110, 2018, Accès à l'information

  12. Open Data sur le gouvernement fédéral

    BR0084, 2016, Accès à l'information

  13. Transparence des fonds publics

    BR0085, 2016, Renforcement des capacités

  14. Politique sur l'accès à l'information au gouvernement fédéral - Rapidité et efficacité des demandes d'information

    BR0086, 2016, Accès à l'information

  15. Politique sur l'accès à l'information au gouvernement fédéral - Protection des renseignements personnels des demandeurs

    BR0087, 2016, Accès à l'information

  16. Efficacité de la politique nationale relative aux mécanismes de participation sociale

    BR0088, 2016, Renforcement des capacités

  17. Engagement étoilé Ressources pédagogiques numériques

    BR0089, 2016, Renforcement des capacités

  18. Gouvernance des données ouvertes et de l'information en santé

    BR0090, 2016, Accès à l'information

  19. Prévention de la torture et des traitements méchants, inhumains ou humiliants dans le système pénitentiaire

    BR0091, 2016, Accès à l'information

  20. Espaces d'innovation pour la gestion dans les services publics

    BR0092, 2016, Renforcement des capacités

  21. Évaluation et rationalisation des services publics

    BR0093, 2016, gouvernement électronique

  22. Innovation ouverte et transparence dans le législatif

    BR0094, 2016, Renforcement des capacités

  23. Favoriser un gouvernement ouvert dans les États et les municipalités

    BR0095, 2016, Renforcement des capacités

  24. Transparence et innovation dans le pouvoir judiciaire

    BR0096, 2016, Accès à la justice

  25. Participation sociale dans le cycle de planification du gouvernement fédéral

    BR0097, 2016, gouvernement électronique

  26. Données ouvertes et transparence active dans les problèmes d'environnement

    BR0098, 2016, Accès à l'information

  27. Cartographie et gestion participative pour la culture

    BR0099, 2016, Accès à l'information

  28. Défense de probabilité et récupération d’actifs

    BR0033, 2013, Anti-Corruption

  29. Développement d'une méthodologie de participation sociale au suivi du plan pluriannuel et à la formulation du budget public fédéral

    BR0034, 2013, Renforcement des capacités

  30. Développement du système de surveillance des demandes des mouvements sociaux

    BR0035, 2013, Renforcement des capacités

  31. Renforcement des capacités des éducateurs, des agents politiques, des gestionnaires publics, des conseillers pour les politiques sociales et des leaders communautaires

    BR0036, 2013, Renforcement des capacités

  32. Encourager les États et les municipalités à souscrire aux quatre principes de l'OGP

    BR0037, 2013, Renforcement des capacités

  33. Mise en œuvre de l'ODP.Nano

    BR0038, 2013, Ouverture fiscale

  34. Renforcement du Bureau du contrôleur général (CGU)

    BR0039, 2013, Anti-Corruption

  35. Responsabilité en ligne des ressources pour l'éducation au sein du Fonds national pour le développement de l'éducation

    BR0040, 2013, gouvernement électronique

  36. Génération de connaissances et renforcement des capacités des gestionnaires et des partenaires de l'opérateur de ressources publiques et des conseillers pour le contrôle social

    BR0041, 2013, Renforcement des capacités

  37. Programme national de renforcement des conseils d'école

    BR0042, 2013, Renforcement des capacités

  38. Mise en place d'un panel d'information unifié et interactif sur la mise en œuvre du programme Eau pour tous, accessible au public via Internet

    BR0043, 2013, Renforcement des capacités

  39. Inclusion numérique des conseils de santé

    BR0044, 2013, gouvernement électronique

  40. Engagement étoilé Développement d'outils pour accroître la transparence et améliorer la gouvernance foncière

    BR0045, 2013, gouvernement électronique

  41. Mise en œuvre de la politique de gestion des documents au gouvernement fédéral

    BR0046, 2013, Renforcement des capacités

  42. Développement de la «bibliothèque d'accès à l'information»

    BR0047, 2013, Accès à l'information

  43. Divulgation de données provenant de l'exécution du budget de l'Union et d'achats publics

    BR0048, 2013, Accès à l'information

  44. Diffusion de la culture des données ouvertes publiques aux gouvernements locaux

    BR0049, 2013, Accès à l'information

  45. Développement de technologies de support et de modèles de licence pour la divulgation de données ouvertes

    BR0050, 2013, Accès à l'information

  46. Divulgation d'informations à partir de systèmes gouvernementaux dans un format de données ouvertes

    BR0051, 2013, Accès à l'information

  47. Gestion de l'information corporative en sécurité sociale (e-gouvernance)

    BR0052, 2013, gouvernement électronique

  48. Amélioration de la transparence active et de l'unité d'ombudsman du système de santé unique

    BR0053, 2013, Règlement des différends et assistance juridique

  49. Renforcement du système d'audit national du système de santé unique (SUS)

    BR0054, 2013, Anti-Corruption

  50. Augmentation de la transparence publique du secrétariat des relations de travail du ministère du Travail et de l'Emploi

    BR0055, 2013, gouvernement électronique

  51. Divulgation de recommandations visant à amener le public à servir de référence au gouvernement

    BR0056, 2013, Renforcement des capacités

  52. Développement d'une base de données sur les prix d'achat par l'administration publique fédérale

    BR0057, 2013, Anti-Corruption

  53. Audits participatifs sur les constructions de villes hôtes brésiliennes pour la Coupe du Monde de la FIFA 2014

    BR0058, 2013, Anti-Corruption

  54. Développement d'un modèle d'indicateurs pour la transparence du développement institutionnel des municipalités brésiliennes

    BR0059, 2013, Renforcement des capacités

  55. Développement d’un portail brésilien pour la Open Government Partnership (OGP)

    BR0060, 2013, gouvernement électronique

  56. Élaboration de rapports de surveillance sur le système d'information électronique des citoyens (e-SIC)

    BR0061, 2013, Accès à l'information

  57. Encouragement de la participation sociale

    BR0062, 2013, Anti-Corruption

  58. Formulation et mise en œuvre de la politique de gestion de l'information du ministère de la Défense

    BR0063, 2013, Paix et sécurité

  59. Développement d'une base de données de documents administratifs produits par la marine brésilienne

    BR0064, 2013, Participation publique

  60. Données éducatives ouvertes

    BR0065, 2013, Accès à l'information

  61. Amélioration de la transparence des données à partir du système national d'information sur la protection du consommateur (Sindec)

    BR0066, 2013, Accès à l'information

  62. Restructuration du portail de transparence du gouvernement fédéral brésilien

    BR0067, 2013, Accès à l'information

  63. Système électronique de consultation publique

    BR0068, 2013, gouvernement électronique

  64. Amélioration des services de santé grâce à l'utilisation accrue de la carte sanitaire nationale

    BR0069, 2013, Santé

  65. Développement participatif du système fédéral d'ombudsman

    BR0070, 2013, Justice

  66. Programme “Brésil Transparent”

    BR0071, 2013, Accès à l'information

  67. Développement de la lettre unique sur le système de santé

    BR0072, 2013, Santé

  68. Projet de villes numériques

    BR0073, 2013, gouvernement électronique

  69. Développement du système national de promotion de l'égalité raciale (SINAPIR)

    BR0074, 2013, Droits de l'homme

  70. Amélioration des mécanismes de participation sociale dans la formulation des politiques publiques

    BR0075, 2013, Participation publique

  71. Portail brésilien pour la participation sociale

    BR0076, 2013, gouvernement électronique

  72. Open Data au ministère de la justice

    BR0077, 2013, Accès à l'information

  73. Amélioration du registre des entreprises pro-éthiques

    BR0078, 2013, secteur privé

  74. Extension de la base de données de la liste de radiation nationale (CEIS):

    BR0079, 2013, Anti-Corruption

  75. Suivi du Plan national pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle (PLANSAN)

    BR0080, 2013, Santé

  76. Développement d'un système d'information sur la loi Maria Da Penha (loi n ° 11,340 / 2006)

    BR0081, 2013, Sexe

  77. Mise au point de processus de consultation préalable dans le cadre de la convention 169 de l'Organisation internationale du travail (OIT)

    BR0082, 2013, Travail

  78. Refonte des programmes de protection actuels

    BR0083, 2013, Règlement des différends et assistance juridique

  79. Programmes de renforcement des capacités

    BR0001, 2011, Accès à l'information

  80. Programme d'éducation à distance

    BR0002, 2011, Accès à l'information

  81. Guide à l'intention des agents publics sur l'accès à l'information

    BR0003, 2011, Accès à l'information

  82. Modèle de services d'information

    BR0004, 2011, Accès à l'information

  83. Étude diagnostique sur les valeurs de transparence du pouvoir exécutif

    BR0005, 2011, Accès à l'information

  84. Étude diagnostique sur le rôle des unités fédérales d'ombudsman (FOU)

    BR0006, 2011, Accès à l'information

  85. Étude de recherche visant à identifier les exigences de la société en matière d'accès à l'information

    BR0007, 2011, Accès à l'information

  86. Préparation d'un catalogue de données et d'informations publiques

    BR0008, 2011, Renforcement des capacités

  87. Organisation d'une réunion du plan pluriannuel du Forum inter-conseils 2012 – 15 (Phase 2)

    BR0009, 2011, Renforcement des capacités

  88. Organisation de la Conférence nationale 1st sur la transparence et le contrôle social (1St Consocial)

    BR0010, 2011, Renforcement des capacités

  89. Organisation de la réunion nationale sur les données ouvertes 1st

    BR0011, 2011, Accès à l'information

  90. Organisation du séminaire national sur la participation sociale

    BR0012, 2011, Renforcement des capacités

  91. Partenariat avec le laboratoire de culture numérique

    BR0013, 2011, Accès à l'information

  92. Partenariat avec le World Wide Web Consortium (W3C) Brésil

    BR0014, 2011, Accès à l'information

  93. Développement de l'infrastructure nationale de données ouvertes (INDA)

    BR0015, 2011, Accès à l'information

  94. Plan de renforcement des capacités INDA

    BR0016, 2011, Accès à l'information

  95. Activités de sensibilisation à l'INDA

    BR0017, 2011, Accès à l'information

  96. Lancement du portail Open Data du Brésil

    BR0018, 2011, Accès à l'information

  97. Accords de transfert de ressources et système de contrat (SICONV)

    BR0019, 2011, Accès à l'information

  98. Plate-forme Aquarius

    BR0020, 2011, Accès à l'information

  99. Entreposage De Données

    BR0021, 2011, gouvernement électronique

  100. Restructuration du portail de transparence

    BR0022, 2011, Accès à l'information

  101. Faciliter l'accès à des bases de données spécifiques

    BR0023, 2011, gouvernement électronique

  102. Plan de développement scolaire interactif

    BR0024, 2011, gouvernement électronique

  103. Panneau de configuration du système intégré de surveillance et de contrôle (module public)

    BR0025, 2011, gouvernement électronique

  104. Registre des fournisseurs unis (SICAF)

    BR0026, 2011, Accès à l'information

  105. Registre des prix de l'éducation nationale

    BR0027, 2011, Anti-Corruption

  106. Gestion contractuelle des services informatiques

    BR0028, 2011, Anti-Corruption

  107. Mise en place du registre des entreprises Pro-Ethics

    BR0029, 2011, secteur privé

  108. Intégration systémique des unités d'ombudsman

    BR0030, 2011, Règlement des différends et assistance juridique

  109. Formation continue pour les unités d'ombudsman public

    BR0031, 2011, Renforcement des capacités

  110. Portail des services publics

    BR0032, 2011, Accès à l'information

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!