Ignorer la navigation
Buenos Aires, Argentine

Données ouvertes et participation à la législature. (BUE0009)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action de Buenos Aires 2018-2020

Cycle du plan d'action : 2018

Statut : Actif

Institutions

Institution principale : NA

Institution(s) de soutien : • Gouvernement - Présidence du Cabinet des Ministres du Gouvernement de la Ville de Buenos Aires - Programme de modernisation parlementaire de la Chambre des Députés de la Nation - Liaisons de données ouvertes des différents domaines de gouvernement - Tribunaux pénaux, correctionnels et mineurs 10 et 13 (Juzgados 10 y 13 PCyF) - Bureau du procureur de la ville de Buenos Aire - Bureau du Défenseur public de la ville de Buenos Aires - Bureau de la protection des mineurs et des incapables de la ville de Buenos Aires • Société civile / Secteur privé - ACIJ (Association civile pour l'égalité et la justice) - Directorio Legislativo - Conocimiento Abierto (Open Knowledge) - ADC Association for Civil Rights) - Democracia en Red - Chaires sur le gouvernement ouvert et les données des universités et des instituts de recherche. - Secteur privé (entreprises technologiques)

Domaines politiques

Accès à l'information, Capacité? bâtiment, E-gouvernement, Judiciaire, Justice, Engagements locaux, Open Data, Justice ouverte, Parlements ouverts, Participation à l'élaboration des lois, Participation du public, Gouvernance réglementaire, Objectifs de développement durable

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport sur les résultats de la transition de Buenos Aires 2018-2020, Rapport de conception de Buenos Aires 2018-2020

Suivi : Non

Premiers résultats : majeur Majeur

le design i

Vérifiable : Oui

En rapport avec les valeurs de l'OGP : accès à l'information, participation civique, technologie

Impact potentiel:

Implémentation i

Achèvement:

Fiche technique

Lien avec le Programme de développement durable à l'horizon 2030 (ODD) ODD 16 : Paix, justice et institutions fortes

Statu quo / Problème à traiter De manière générale, les citoyens ne trouvent pas les fonctions et les activités des différentes branches du gouvernement faciles à comprendre. Cette complexité rend difficile l'interaction entre les citoyens et le gouvernement en termes de demandes des citoyens et de co-création ainsi que le suivi, le contrôle et le contrôle des politiques publiques. Voici quelques problèmes identifiés : • Manque de critères unifiés pour la publication d'informations publiques. Actuellement, l'information est dispersée, elle n'est pas tout à fait claire et il y a un manque d'accès aux données. • Manque d'information sur les données générées par chaque zone et inexistence d'un protocole établi pour faciliter l'échange de ces données. Alors que des efforts individuels sont faits par les ministères pour exploiter les données, il n'y a pas de stratégie unifiée ni de coordination entre les domaines. Il est nécessaire de promouvoir la réutilisation des données ouvertes à travers la participation de plusieurs acteurs aux processus. • L'Exécutif anime différentes étapes de participation citoyenne : virtuelle, sur site, aux travaux publics, etc. Il faut systématiser l'information et ses indicateurs pour pouvoir faire un suivi, mesurer l'impact dans les politiques publiques d'une manière ouverte et voir les résultats de ces étapes. • Il y a un manque d'informations systématisées dans un format ouvert au sein du pouvoir législatif. De même, alors que la Législature – et la Constitution de la Ville- favorisent diverses étapes de participation citoyenne, il n'y a pas d'espace virtuel qui systématise les informations générées dans la Législature dans un format de données ouvertes, ni un bureau qui centralise les réclamations et suggestions des citoyens ou promeut proximité avec les citoyens. • Déficience dans la communication intra-institutionnelle du Pouvoir Judiciaire. En innovant et en rendant les processus transparents, nous pourrons les rapprocher des citoyens qui normalement ne savent pas en détail comment fonctionne la justice en raison de ses technicités juridiques et de l'ouverture limitée des informations sur le fonctionnement de la justice.

Objectif général Rendre les fonctions des trois branches du Gouvernement plus compréhensibles et les rapprocher des citoyens, faciliter le suivi et la participation des voisins aux étapes de la participation citoyenne. Renforcer l'ouverture des données et générer des mécanismes innovants de responsabilisation grâce à la création d'indices permettant d'évaluer les politiques publiques.

Brève description de l'initiative L'engagement « Ouverture et innovation pour un gouvernement ouvert » comporte différentes lignes d'action visant à améliorer les institutions et leurs relations avec les citoyens. Ces lignes d'action sont les suivantes : Accès à l'information et à l'évaluation – Générer des normes de publication unifiées. Elaborer un diagnostic des informations pertinentes liées à la demande de la société civile. Créer des outils et des méthodologies pour évaluer les politiques publiques en matière de transparence. Données ouvertes et réutilisation - L'engagement visera à enrichir la politique de données ouvertes en 3 étapes : une étape interne sur la redéfinition des standards et la normalisation des critères ; un autre visant à promouvoir l'utilisation, la réutilisation et l'ouverture à la demande ; et une autre étape pour l'augmentation des ensembles de données publiés et de leurs affichages. Renforcement et suivi de la participation citoyenne – nous travaillerons à l'ouverture de l'information sur les indicateurs et les données sur les pratiques de participation citoyenne menées par le gouvernement de la ville autonome de Buenos Aires. Nous cherchons à faciliter le processus de suivi pour montrer au public les résultats des différents processus et pratiques ouverts, et promouvoir différents espaces de participation au sein du cycle des politiques publiques. Données ouvertes et participation à la Législature - Analyser les informations générées dans la Législature, les systématiser et les mettre à disposition dans une plateforme de données ouvertes centralisée. Créer un bureau centralisé pour agir comme un lien direct avec les citoyens, qui peut servir d'outil pour accroître la transparence et la proximité avec la société. Tribunaux ouverts - Générer un espace d'ouverture dans le pouvoir judiciaire à travers un laboratoire d'innovation qui permet la co-création, le développement et la diffusion de politiques de gouvernement ouvert conduisant à l'ouverture d'un nouveau canal de participation extra- et inter-judiciaire.

Décrivez la manière dont cet engagement est pertinent pour renforcer les valeurs OGP de transparence, d'accès à l'information, de responsabilité publique, de participation civique, de technologie et d'innovation pour l'ouverture et la responsabilité. La génération de normes unifiées ainsi que la création d'un diagnostic d'informations pertinentes liées à la demande de la société civile ainsi que la création d'outils d'évaluation renforceront la capacité de la société civile à suivre et évaluer les politiques publiques de la Ville en termes de transparence. L'ouverture d'un plus grand nombre de données contribue à la transparence, à l'accès à l'information et à la responsabilité. De plus, la promotion de l'usage, la réutilisation et l'ouverture à la demande favorisent la participation citoyenne, la technologie et l'innovation. L'initiative de participation rendra les processus de participation des citoyens plus transparents et fournira un retour d'information puisqu'elle divulgue les résultats, créant ainsi un cercle de retour d'information entre le gouvernement et les citoyens. L'amélioration de l'accès à l'information parlementaire en facilitant l'analyse et l'accès électronique à l'information parlementaire à tous les citoyens et institutions, permettra d'améliorer la responsabilité de la performance. En plus de renforcer la capacité de suivi de la société civile, les espaces centralisés d'accès à l'information virtuelle et l'OAC (Bureau des services aux citoyens) favoriseront la participation effective des citoyens aux processus décisionnels. La création d'un Laboratoire d'innovation judiciaire facilitera l'accès des citoyens à l'information juridique, de plus, la mise en place de pratiques d'ouverture contribuera à la responsabilisation.

Jalons Engagement en cours ou nouveau Date de début Date de fin 4. Données ouvertes et participation à la législature. Portail sur les données ouvertes de la Législature 4.1 Systématisation des nouveaux actifs et agents responsables de l'information parlementaire et administrative produite par la Législature, en différenciant les informations déjà publiées sur le site web de celles qui ne le sont pas. Indicateur : liste des nouveaux actifs à publier. Nouveau octobre 2018 décembre 2019 4.2 Mise en page du portail sur les données ouvertes avec le développement de différents ensembles de données dans des formats ouverts qui incluent un formulaire de « demande d'accès à l'information publique » Nouveau novembre 2018 mars 2019 4.3 Développement et mise en œuvre complets du portail sur les données ouvertes Data, avec une campagne de communication/sensibilisation pour promouvoir son utilisation. Nouveau Mars 2019 Août 2019 Oficina de Atención Ciudadana (Bureau des Services aux Citoyens) du Pouvoir Législatif de la Ville Autonome de Buenos Aires 4.4 Mener une étude, comme ligne de base, sur les Bureaux des Services aux Citoyens des différentes branches de l'État au niveau national, niveau provincial et municipal. En cours Mars 2018 Octobre 2018 4.5 Choix de l'emplacement du bureau au sein de l'Assemblée législative, achat de mobilier et d'équipement électronique. En cours Mai 2018 Février 2019 4.6 Sélection du personnel qui travaillera au bureau. En cours Juin 2018 Décembre 2018 4.7 Mener une étude sur les domaines de la Législature qui génèrent des informations utiles pour les citoyens et créer le guide de procédure du Bureau des services aux citoyens. Nouveau septembre 2018 mars 2019 4.8 Ouverture du Bureau des services aux citoyens (CAO). Nouveau Mars 2019 Avril 2019

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

Résumé du statut de fin de session IRM

4. Données ouvertes et participation à la Législature

Objet du compromis

Uno de los hitos del compromiso 1 del primer plan d'acción de la Ciudad de Buenos Aires aspiraba a mejorar la apertura gubernamental in el Poder Legislativo. Sin embargo, tal y como se sostuvo en el reporte final del IRM (2017-2018) (11), los resultados fueron insatisfactorios, en tant que los datos publicados carecían de funcionalidades estándares que permitieran un seguimiento de las consultas parlamentarias y un calendario de sesiones por parte de la ciudadanía. En esta oportunidad, el compromiso tenía como objetivo fortalecer las capacidades institucionales actuales, sistematizando la información existente y realizando un diagnóstico de la información faltante; a la vez de elaborar un estudio de las oficinas de atención ciudadana y diseñar un manual de procedimiento para dichas oficinas. Finalmente, el compromiso también proponía la implementación de un portal de datos abiertos, la realización de actividades de sensibilización sobre la utilización de estos datos y la apertura de una oficina de atención ciudadana dentro de la legislatura porteña (12).

Contribuyó a la apertura del Gobierno?

Significativamente

Antes de la implementación del compromiso, no existía un espacio virtual que sistematizara —en formato de datos abiertos— la información generada in la Legislatura, ni una oficina o canal virtual que centralizara los reclamos, sugerencias y que promoviera la cercanía con los vecinos.

El compromiso contribuyó significativamente a la apertura del Gobierno en materia de acceso a la información pública y participación ciudadana, a través de la creación y comunicación de un portal de datos abiertos legislativos ; y el establecimiento de una oficina de atención ciudadana para ingresar reclamos y sugerencias. Ninguna de las iniciativas existían con anterioridad a la implementación del compromiso y habían sido solicitadas en repetidas ocasiones por organizaciones de la sociedad civil, tales como Directorio Legislativo, ACIJ, entre otras (13). Cabe destacar que el portal de datos abiertos de la Legislatura permite el acceso a bases de datos claves para la transparencia legislativa, tales como los vinculados a la ejecución presupuestaria, nómina del personal, tipos de contratación, entre otras suhabída, que ademá la organización Directorio Legislativo en anteriores informes. Al respecto, la organización Directorio Legislativo informó a la Investigadora del MRI que a pesar de los avances respecto al primer plan de acción, aún continúa pendiente la explicación detallada y publicación de los siguientes sets de datos: Escala salarial (indicando con seclaridad a refieren las categorías T1, T2, T3), Nómina de personal (discriminado por nombre, género, escala salarial, fecha de ingreso, función y área asignada), Licitaciones generales, licitaciones de obra y contrataciones (información sobre montos, estado de pago y contractantes); y Ejecución presupuestaria (en lenguaje claro que permita su reutilización).

Détails de la mise en œuvre :

Los dos hitos del compromiso se cumplieron por completeo durante el primer año de implementación (14). En primer lugar, el área de datos abiertos de la legislatura porteña realizó una campaña de comunicación para difundir el primer “Portal de datos abiertos de la legislatura”, una herramienta tecnológica centralizada con sets de datos en reutilizables abiertos ý 25 juin 2019. Dicho portal facilita el acceso digital y el análisis de la información legislativa a la ciudadanía, a través de la puesta a disposición de 23 sets de datos, incluyendo información generada por todas las áreas de la institución, organizadas en ocho thèmes : contable administratif ; bloques; diputados; estructura organique; juntes et commissions; yeux; projets; y sesiones y votaciones (15). En segundo lugar, se realizó un estudio como línea de base de las oficinas de atención ciudadana de los distintos poderes del estado a nivel nacional, provincial y municipal y seleccionó la entrada de Hipólito Yrigoyen 564 como el paracio de cercanía al Legisacio funcione la Oficina de Atención Ciudadana (OAC). También, seleccionó a cuatro agents y un coordinador para que se capacitaran en atención al público y se armó un manual de procedimientos para la OAC. (16).

(12) Para más información consultar el Informe de diseño de la Ciudad de Buenos Aires 2018-2020 consultar : https://www.opengovpartnership.org/es/documents/buenos-aires-design-report-2018-2020/
(13) Pour más información consultar el Informe de diseño de la Ciudad de Buenos Aires 2018-2020, consultez : https://www.opengovpartnership.org/es/documents/buenos-aires-design-report-2018-2020
(14) Entrevue virtuelle de la investigadora del IRM a Florencia Romano, Maricel Lonati y Tamara Laznik – Secretaría General de la Ciudad de Buenos Aires, 4 de Noviembre de 2020.
(15) L'information peut être trouvée ici : http://datos.legislatura.gob.ar
(16) Para más información sobre el estudio de base que dio lugar a la decisión de la instalación de la OAC consultar : https://bit.ly/3eYUfPf

Engagements

Open Government Partnership