Ignorer la navigation
Cap-Vert

Données ouvertes (CV0003)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action pour le Cap-Vert 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Institution chef de file: Noyau opérationnel pour la société de l'information (NOSI) Direction nationale des télécommunications et de l'économie numérique (DGTED)

Institution (s) de soutien: Djamilson Pinto Directeur exécutif Commission nationale pour la protection des données djamicv@hotmail.com Paltum iSONE SISP BAI Makeba

Domaines politiques

Accès à l'information, E-gouvernement, Open Data

Revue IRM

Rapport IRM: Examen IRM en attente

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: examen IRM en attente

Pertinent avec les valeurs OGP: en attente d'examen IRM

Impact potentiel: examen IRM en attente

Exécution i

Achèvement: examen IRM en attente

Description

Développer et lancer une plateforme de données ouverte
Juillet 2018 - Mai 2019
NOUVEAU
Mise en œuvre de plomb
agence ou acteur
Quel est le problème public
que l'engagement
va adresser?
Quel est l'engagement?
Noyau opérationnel pour la société de l'information (NOSI)
Direction nationale des télécommunications et
Économie numérique (DGTED)
Le gouvernement et les institutions privées possèdent beaucoup de données
qui n'est pas facilement accessible au public. Même avec de nouveaux
engagements de promouvoir une plus grande transparence, un manque persistant de
Des technologies de récupération des données faciles à utiliser créent des obstacles importants à la
accessibilité. De plus, l’absence d’une plate-forme de données commune à la fois
élimine les possibilités de libre-service et exige que chaque
demande être traité comme un événement ad hoc qui ne peut être rencontré avec
une réponse à forte intensité de main-d'œuvre et intrinsèquement inefficace.
L'engagement développe et déploie une plateforme de données ouverte
composé de: une application de catalogage de données (CKAN); un self-service
portail d'information utilisant Joomla comme système de gestion de contenu;
et un backend d'application de gestion développé sur IGRP. le
L'application de catalogage de données permet l'étiquetage, la visualisation des données,
recherche et partage. Le portail d'informations en libre-service contient
une première page et une variété de formulaires électroniques pour guider l'utilisateur
interaction. L’application dorsale fournit une mine de rapports,
système, et des tableaux statistiques.
Comment va l'engagement
contribuer à résoudre
le problème public?
La plate-forme étendra l’accès aux données, apportant une aide considérable
avantages pour les particuliers, les entreprises et les administrateurs publics.
Cela augmentera la transparence et l'efficacité tout en créant le
possibilité de récupération de données en libre-service. Plus grand accès à ouvrir
les données améliorent également la prise de décision, élargissent les connaissances du public et
stimule l'innovation. Pourquoi l'engagement
pertinents pour les valeurs OGP?
Cet engagement atténue les attentes de partage de données ressenties par de nombreux
institutions publiques tout en favorisant simultanément l'intérêt des citoyens
et la participation. De plus, une plate-forme de données ouverte permettra plus de
observateurs qualifiés (journalistes, universitaires, etc.) pour étudier les
modèles de données, informer les citoyens et façonner les politiques et actions publiques.
Le résultat final est une société plus transparente dans laquelle tous les mandants
sont plus conscients et se sentent habilités à participer.
Activité marquante avec
un livrable vérifiable
Juillet 2018 - Octobre 2018
Développer des méthodes à hautes performances
Portail d'information
Février 2019 - Mars 2019
Déployer & Introduire
Plateforme au public
Décembre 2018 - Janvier 2019
Réaliser
Application backend
Octobre 2018 - Novembre 2018
Développer des méthodes à hautes performances
Dictionnaire de données
Mars 2019 - Mai 2019
Lancer
Plate-forme et dépanner les informations de contact
pour l'acteur principal
Autres acteurs impliqués
(Gouvernement)
Autres acteurs impliqués
(Non gouvernemental)
Aruna Pereira Handem
administrateur principal
Noyau opérationnel pour la société de l'information (NOSI)
aruna.handem@nosi.cv
+238 260 7978
Djamilson Pinto
Directeur générale
Commission nationale pour la protection des données
djamicv@hotmail.com
Paltum
est une
SISP
BAI
Makeba

Résumé du statut de fin de session IRM

3. Données ouvertes

Texte d'engagement:

Le portail Open Data (www.data.gov.ph) a été lancé en janvier 2014. Actuellement, le portail héberge plus de jeux de données 1,237, dont 80% sont au format ouvert. L'objectif principal est de démocratiser l'accès aux données gouvernementales par le biais d'une divulgation proactive dans des formats ouverts et de donner aux citoyens les moyens d'utiliser les données gouvernementales pour innover de manière concrète. Open Data Philippines est un programme du gouvernement philippin visant à diffuser de manière proactive des ensembles de données du secteur public et à générer un écosystème pour son utilisation et sa réutilisation par le public. Open Data Philippines vise à institutionnaliser la bonne gouvernance en rendant les données gouvernementales accessibles au public. Cela implique de rassembler des ensembles de données provenant de différentes agences gouvernementales, de les nettoyer pour en améliorer la compréhension et de les télécharger sur un site Web en formats ouverts. L'idée est qu'une fois que tous les ensembles de données seront disponibles, les citoyens seront en mesure de vérifier par eux-mêmes les transactions clés du gouvernement et de suivre le mouvement des ressources cruciales. L'approche innovante du programme concernant le droit du public à l'information est la fourniture d'ensembles de données dans des formats ouverts et lisibles par machine et le développement de data.gov.ph, le référentiel centralisé pour ces ensembles de données. Le programme repose sur les principaux domaines de résultats suivants: accès aux informations du secteur public, gouvernance reposant sur des données, engagement du public et innovation pratique. Open Data Philippines n'est pas simplement un site Web, mais un mouvement et une grande partie de ce mouvement est l'engagement des citoyens. L'ODP organise régulièrement des activités de renforcement des capacités telles que des formations, des camps d'entraînement, des consultations et des concours de développeurs ou des hackathons pour les agences gouvernementales, la société civile, le monde universitaire et le secteur privé.

Institution responsable: Bureau du porte-parole présidentiel (OPS) | Département du budget et de la gestion (DBM) | Bureau du développement et de la planification stratégique des communications présidentielles (PCDSPO)

Institutions d'appui: Banque mondiale, Step Up Consulting, Fondation World Wide Web, Open Data Labs Jakarta, Initiative pour la transparence et la technologie en Asie du Sud-Est, Centre international pour l'innovation, la transformation et l'excellence en gouvernance (INCITEGov)

Date de début: 1 Janvier 2015

Date de fin: 1 Janvier 2018

But de l'engagement

Cet engagement visait à établir la diffusion proactive des données gouvernementales dans des formats lisibles par machine et réutilisables (formats ouverts). Il visait également à générer un écosystème permettant au public d'utiliser et de réutiliser les données gouvernementales, par le biais du programme Open Data Philippines (ODP). Cet objectif devait être poursuivi en adoptant des politiques institutionnalisant l'ODP, en trouvant un centre institutionnel permanent pour le programme et en constituant des équipes de données ouvertes dans au moins cinq agences gouvernementales. Enfin, l'engagement visait à promouvoir l'utilisation du portail de données ouvertes par le biais d'activités de mobilisation des parties prenantes et en augmentant la quantité d'informations disponibles sur le portail, en ciblant les fichiers de données 6,000.

Statut

À mi-parcours: Substantiel

Des progrès substantiels ont été accomplis vers la réalisation de cet engagement d’ici la fin du semestre. Trois activités d’engagement ont été achevées de manière substantielle ou complète, bien que les deux autres n’aient pas encore commencé. Dans 2014, la circulaire mémorandum commune 2014-01 a été publiée pour institutionnaliser le groupe de travail sur les données ouvertes. XX [Note: DBM, JMC no. 20-1 janvier 22. Disponible à: http://www.dbm.gov.ph/wp-content/uploads/Issuances/2014/Joint%20Memorandum%20Circular%20/JMC%20no.2014-1_Jan22.pdf. ] XX  JMC 2015-01 a été publié en 2015, demandant aux agences nationales d’adopter des pratiques de données ouvertes.[Note: PCDSPO, circulaire circulaire commune n ° 2015-01, consultée en octobre 30, 2016, https://bit.ly/1P3brib. ] Alors que le rapport d'étape du GRI était rédigé à la fin de 2017, des discussions étaient en cours pour identifier le propriétaire gouvernemental permanent de l'initiative. Environ 50 pour cent du nombre cible de fichiers de données (3,126 2015) avaient été téléchargés sur le portail ODP. Des activités de formation (y compris le renforcement des capacités en matière de gestion des données et de narration) ont été menées pour promouvoir l'utilisation du portail parmi les parties prenantes concernées. Les agences avaient commencé à former leurs équipes de données ouvertes, mais leur faire publier des données de manière proactive (conformément à JMC 01-XNUMX) restait un défi.

Fin du mandat: Substantiel

Bien que la mise en œuvre de cet engagement reste importante compte tenu des progrès réalisés au cours de la première année de mise en œuvre, l'objectif de téléchargement de fichiers de données 6,000 n'a ​​finalement pas été atteint. Selon le rapport d'auto-évaluation de fin de mandat du gouvernement, le portail ne contenait que des fichiers de données 3,399 au mois de juin 2017. Parmi les cinq agences gouvernementales ciblées pour organiser des événements d'engagement des parties prenantes, seuls deux ont été organisés pendant la période de mise en œuvre du troisième plan d'action national (June 2015 - May 2017). Ce sont Hack Tarlac par le gouvernement local de la ville de Tarlac sur 25 de janvier 2015 et #ThinkOpenHealth par le ministère de la Santé sur 16 et 17 de avril 2016. Bien qu’il existe déjà une note de synthèse sur l’appropriation institutionnelle du PAO, celle-ci n’a pas encore été pleinement mise en œuvre avec un personnel permanent et une affectation au budget ordinaire. Cependant, le nombre d'agences ayant formé des équipes de données ouvertes a dépassé l'objectif de cinq agences: sept agences ont mis en place des équipes, ce qui indique une appropriation croissante des données ouvertes par les agences. Enfin, le portail reste actif, bien qu'il ait été transféré de data.gov.ph à gov.ph/data.[Note: Open Data Philippines https://www.gov.ph/data/. ]

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: marginal

La divulgation proactive et la publication de données publiques ne constituent pas une pratique courante dans la bureaucratie. ODP contribue à encourager une culture de la transparence des données en s'efforçant de rendre les données «consultables, accessibles et utiles», en consolidant les ensembles de données de différentes agences gouvernementales, et en «permettant aux utilisateurs de trouver des informations spécifiques dans une collection riche et en croissance constante de données publiques. . "[Note: Open Data Philippines, À propos de http://data.gov.ph/about/. ] Cet engagement représente une action cruciale du gouvernement pour soutenir l'accès des citoyens à l'information en l'absence de loi FOI. Raisa Perez du Département des technologies de l'information et de la communication (DICT), le nouveau siège institutionnel de l'ODP, le voit comme «la plate-forme permettant au gouvernement de partager des données et de fournir un espace permettant aux citoyens de demander des données et des informations».[Remarque: Perez, Raisa. Réponse écrite au questionnaire. Envoyé par e-mail le 19 septembre 2017.] Cependant, l'impact de l'ODP reste marginal pour deux raisons. Premièrement, le rythme auquel les agences ont adopté et mis en œuvre des pratiques de données ouvertes a été lent; deuxièmement, l'utilisation des données disponibles sur le portail par les citoyens et la société civile a été limitée. Michella Manza, de l'équipe Open Data, explique que les anciennes pratiques sont difficiles à briser et que les agences ne sont pas incitées à publier des données en ligne.[Note: Manza, Michelle. Ibid.] Pendant ce temps, des questions demeurent quant à l'utilité des données pour le citoyen moyen. En outre, des travaux supplémentaires doivent être effectués pour évaluer les mécanismes par lesquels les citoyens accèdent aux données et pour comprendre pourquoi la demande publique de données ouvertes reste faible. 

Reportés?

Les données ouvertes ne constituent pas un engagement spécifique dans le plan d'action national 2017-2019. Cependant, le nouvel engagement intitulé Outils de participation électronique via le portail du gouvernement national (NGP) par le Département des technologies de l’information et de la communication est considéré comme la continuation (et le développement) de cet engagement.[Remarque: Perez. Ibid .; Ph-OGP. Rapport d'auto-évaluation de fin de session. 9 octobre 2017.] Raisa Perez explique: «La différence entre les engagements précédents et actuels est que l'accent est mis sur la fonctionnalité du NGP pour servir de plate-forme permettant aux citoyens de participer à distance à la prise de décision gouvernementale. Pour donner aux citoyens les moyens de participer à la gouvernance, il faut notamment leur donner les données nécessaires pour éclairer leurs suggestions et décisions. La manière de fournir aux citoyens l'accès aux données et aux informations du gouvernement se fera en partie par l'Open Data Philippines. »[Remarque: Perez, Raisa. Réponse écrite au questionnaire. Envoyé par e-mail le 19 septembre 2017.] 


NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!