Ignorer la navigation
Canada

Open Data for Development (CA0033)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Canada, Deuxième plan d'action, 2014-2016

Cycle du plan d'action : 2014

Statut : Inactif

Institutions

Institution principale : Centre de recherches pour le développement international (CRDI)

Institution(s) de soutien : NA

Domaines politiques

Accès à l'information, Capacité? bâtiment, Open Data

Revue IRM

Rapport IRM: Canada Rapport de fin de trimestre 2014-2016, Rapport de progrès du Canada 2014-2015

Suivi : Non

Premiers résultats : marginaux

Design i

Vérifiable : Oui

Pertinent pour les valeurs OGP : accès à l'information

Impact potentiel:

Mise en œuvre i

Achèvement:

Détails

Le gouvernement du Canada collaborera avec les pays en développement pour exploiter le potentiel des données ouvertes afin de renforcer la responsabilisation et de créer de nouvelles solutions pour la fourniture de
services publics et créer de nouvelles opportunités économiques à travers le monde.

Résumé du statut de fin de session IRM

Engagement 4. Open Data for Development

Texte d'engagement:

Le gouvernement du Canada collaborera avec les pays en développement pour exploiter le potentiel des données ouvertes afin de renforcer la responsabilisation, de créer de nouvelles solutions pour la fourniture de services publics et de créer de nouvelles opportunités économiques dans le monde entier.

Les données ouvertes offrent un potentiel énorme pour renforcer les efforts de développement dans le monde entier. En tant que coprésident du groupe de travail sur les données ouvertes de l'OGP, le Canada s'est engagé à renforcer un mouvement véritablement mondial des données ouvertes et à explorer des moyens d'utiliser la collaboration et la technologie pour renforcer la démocratie et la prospérité. Comme indiqué dans la stratégie quadriennale de l'OGP (2015-18), les plans d'action nationaux sont censés fournir un cadre d'organisation pour la mise en réseau internationale. Le PGO est à bien des égards une plate-forme mondiale pour connecter, responsabiliser et soutenir la réforme du gouvernement ouvert dans tous les pays membres.

Au cours des dernières années, le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) canadien a appuyé des initiatives dans les pays en développement afin de mieux utiliser les données ouvertes pour le développement, en établissant un réseau mondial de partenaires autour de l’initiative Open Data for Development (OD4D). L’initiative OD4D vise à soutenir les efforts mondiaux et régionaux des gouvernements, des organisations de la société civile et des entrepreneurs qui exploitent les données ouvertes pour obtenir des résultats en matière de développement, et enrichissent le partage international de solutions et de pratiques optimales en matière de données ouvertes.

Livrables à compléter dans 2014-16:

  • Renforcer les capacités du initiatives de données ouvertes en Amérique latine, dans les Caraïbes, en Afrique et en Asieet établissez des partenariats importants avec le mouvement des données ouvertes au Canada:
    • Aider les pays en développement à planifier et à exécuter des initiatives nationales de données ouvertes;
    • Élaborer des normes internationales de données et des réseaux axés sur les solutions susceptibles de contribuer à l’innovation sociale et économique; et
    • Mesurer et évaluer la relation entre les initiatives de données ouvertes et le développement socio-économique, en informant la qualité et la portée des futures initiatives de données ouvertes.
       
  • Organiser une conférence internationale sur les données ouvertes en 2015 réunir des experts du monde entier pour partager leurs connaissances et leurs expériences afin de renforcer la collaboration internationale en matière de gouvernement ouvert.

Institution responsable: Centre de recherches pour le développement international (CRDI)

Institution (s) de soutien: Aucun

Date de début: Novembre 2014   Date de fin: 30 Juin 2016

 

But de l'engagement:

Cet engagement vise à soutenir les efforts mondiaux et régionaux des gouvernements, des organisations de la société civile et des entrepreneurs exploitant les données ouvertes pour atteindre des résultats de développement et soutenir le partage international des meilleures pratiques et solutions liées aux données ouvertes. Plus précisément, l'engagement est axé sur le soutien des initiatives de données ouvertes en Amérique latine, dans les Caraïbes, en Afrique et en Asie. Afin de rassembler les gens, l'engagement comprend l'organisation de la Conférence internationale sur les données ouvertes 2015. Cet engagement s'appuie sur les travaux existants sur les données ouvertes du Centre de recherches pour le développement international du Canada et élargit la portée géographique de cet effort.

STATUT

À moyen terme: substantiel

Lors de la révision à mi-parcours du plan d’action national, la Conférence internationale sur les données ouvertes s’était tenue: elle comprenait plus de locuteurs 200 et plus de participants 1,000. Des réseaux de données ouvertes pour le développement ont été établis en Amérique latine et dans les Caraïbes; des ateliers de planification avaient été organisés pour établir des réseaux similaires en Asie et en Afrique.

Fin du mandat: Terminé

Le réseau de données ouvertes pour le développement (OD4D) s’est développé au cours du deuxième plan d’action.  Open Data For Development, http://od4d.net  Des centres de données ouverts sont actuellement opérationnels en Amérique latine, en Europe orientale, en Asie centrale et dans les Caraïbes. Il s’agit de l’Initiative latino-américaine de données ouvertes,  Iniciativa Latinoamericana por los Datos Abiertos http://idatosabiertos.org  Open Data en Europe de l’Est et en Asie centrale,  Les données ouvertes en Europe et en Asie centrale, http://www.odecanet.org  Caribbean Open Institute,  Le Caribbean Open Institute, http://www.caribbeanopeninstitute.org  et Open Data Lab Jakarta.  Les données ouvertes pour le développement, http://od4d.net  Le réseau OD4D "organise les travaux sous la direction d'un comité de donateurs et la consultation d'un groupe de partenaires de mise en œuvre dédiés, experts des questions relatives aux données ouvertes à travers le monde"  Troisième plan biennal du Canada au Open Government Partnership 2016 - 2018, http://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2001/01/Canada_AP3.pdf  et est hébergé par l'institution responsable de cet engagement. Ce groupe, le CRDI, finance également le réseau avec le gouvernement du Canada, la Banque mondiale et le ministère du Développement international du Royaume-Uni.

Bien que le gouvernement ait noté que les projets de création d’un hub africain de données ouvertes aient été ralentis en raison de la capacité limitée des partenaires, un hub devait être lancé ultérieurement sous 2016 et un appui technique a été fourni dans les pays africains, notamment le Burkina Faso et la Tanzanie. Un tel soutien a également été fourni au Pérou et en Jamaïque.

En plus des initiatives régionales, OD4D s'est également engagé dans des activités de soutien à l'élaboration de normes internationales de données, ainsi qu'à la mesure et à l'évaluation d'initiatives de données ouvertes. Celles-ci incluent notamment le soutien au lancement de la troisième édition du baromètre Open Data.   Baromètre Open Data, http://opendatabarometer.org/barometer/  et développement de la carte Open Data Impact Map. Le centre pour Open Data Enterprise, http://www.opendataenterprise.org/map.html

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: marginal

Le respect de cet engagement particulier fournit une gamme de soutien et d'infrastructures qui pourraient être utilisés pour renforcer l'ouverture dans les régions en question. Il souligne également l'adhésion du Canada à la Déclaration pour un gouvernement ouvert, qui fait spécifiquement référence à l'engagement international et au soutien de la gouvernance ouverte mondiale.  Déclaration du gouvernement ouvert, http://www.opengovpartnership.org/about/open-government-declaration

Compte tenu de l'importance de l'OD4D, le codage de la variable «a-t-il ouvert le gouvernement» nécessite une explication détaillée. Le codage et l'analyse de ce rapport de fin de mandat se concentrent explicitement sur la mesure dans laquelle l'ouverture est renforcée au Canada. Sous cette lentille étroite, l'engagement a peut-être eu un gouvernement ouvert marginalement. Il est reconnu que cette évaluation est susceptible de différer dans les pays et régions où les activités OD4D sont menées. Des études ont indiqué que l'OD4D peut améliorer la connaissance des données ouvertes, des meilleures pratiques, de l'engagement et de l'apprentissage par les pairs, entre autres.  Exploration des nouveaux impacts de l’open data dans les pays en développement, http://webfoundation.org/docs/2016/07/ODDC1-Followup-Evaluation-Final-Version.pdf  Cela suggérerait que les activités soutenues par cet engagement particulier ont peut-être «ouvert le gouvernement» davantage dans les régions soutenues par l'engagement qu'au Canada. L’évaluation de ces régions n’entre pas dans le cadre de ce rapport particulier, et l’objet étroit de ce rapport rend difficile de saisir pleinement l’importance de la contribution de cet engagement. Selon des représentants du gouvernement, une évaluation indépendante d’OD4D devrait être achevée en mai 2017.

Reportés?

Si cet engagement n'a pas été repris sous la même forme qu'il l'était dans le deuxième plan d'action, des éléments en sont reflétés dans le troisième plan d'action. L'engagement 18, `` Soutenir les initiatives d'ouverture et de transparence dans le monde '', est codirigé par le CRDI et vise à:

• Offrir une formation et un apprentissage par les pairs à au moins 500 responsables des données ouvertes au sein du gouvernement et de la société civile dans les pays en développement.

• Fournir une assistance technique à au moins 10 pays en développement, augmentant la qualité et l'ambition de leurs politiques de données ouvertes.

• Évaluer comment les activités de renforcement des capacités affectent les communautés.  

• Travailler avec des organisations internationales et des partenaires dans les pays en développement pour mettre en œuvre des projets innovants de données ouvertes ayant un impact sur la lutte contre la corruption, la gouvernance locale, la santé et l'éducation.  Troisième plan biennal du Canada au Open Government Partnership 2016 - 2018, http://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2001/01/Canada_AP3.pdf  


Engagements

Open Government Partnership