Ignorer la navigation
Canada

Science ouverte (CA0035)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Canada, Deuxième plan d'action, 2014-2016

Cycle du plan d'action : 2014

Statut : Inactif

Institutions

Institution principale : Environnement Canada, Industrie Canada

Institution(s) de soutien : NA

Domaines politiques

Participation du public, Technologie scientifique

Revue IRM

Rapport IRM: Canada Rapport de fin de trimestre 2014-2016, Rapport de progrès du Canada 2014-2015

Étoilé : Oui Suivis

Premiers résultats : marginaux

Design i

Vérifiable : Oui

En rapport avec les valeurs de l'OGP : accès à l'information, participation civique, technologie

Impact potentiel:

Mise en œuvre i

Achèvement:

Détails

Le gouvernement du Canada maximisera l'accès aux recherches scientifiques financées par le gouvernement fédéral afin d'encourager une collaboration et un engagement accrus avec la communauté scientifique, les
secteur privé et le public

Résumé du statut de fin de session IRM

Engagement 6. Science ouverte (✪)

Texte d'engagement:

Le gouvernement du Canada maximisera l'accès à la recherche scientifique financée par le gouvernement fédéral afin d'encourager une collaboration et un engagement accrus avec la communauté scientifique, le secteur privé et le public.

Le gouvernement du Canada investit considérablement dans la recherche scientifique. En conséquence, le Canada est devenu un chef de file mondial dans plusieurs domaines de recherche scientifique importants et continue de soutenir les recherches de pointe menées par certains des plus grands esprits scientifiques au monde. Un meilleur accès public aux données et informations sur la recherche scientifique financée par le gouvernement pourrait stimuler l’innovation et la découverte au sein de la communauté scientifique au sens large.

Le 12 de juin, l'honorable Gary Goodyear, ministre d'État chargé des Sciences et de la Technologie, a signé la déclaration des ministres de la science du G2013, au nom du gouvernement du Canada, visant à promouvoir des politiques permettant d'accroître l'accès aux résultats de la recherche financée par des fonds publics afin de favoriser les découvertes scientifiques. permettre une meilleure collaboration et coordination internationales de la recherche, renforcer l'engagement de la société et contribuer à la prospérité économique. Par conséquent, le gouvernement du Canada établira une approche pangouvernementale en matière de science ouverte afin d'accroître l'accès aux publications et aux données scientifiques financées par le gouvernement fédéral.

Livrables à compléter dans 2014-16:

  • Élaborer et publier un rapport à l'échelle du gouvernement Mise en œuvre de la science ouverte Plan avec des activités et des jalons spécifiques, notamment:
    • Consultations publiques sur la mise en œuvre de la science ouverte;
    • Lancement d'un accès ouvert aux publications et aux données résultant d'activités scientifiques financées par le gouvernement fédéral;
    • Élaboration et adoption de politiques, de lignes directrices et d’outils visant à favoriser une gestion efficace des données scientifiques; et
    • Promotion de l'adoption de normes scientifiques ouvertes au Canada.
       
  • Mettre en place un service en ligne pour permettre à guichet unique pour les publications et des données résultant d'activités scientifiques fédérales.
  • Développement inventaires du fédéral données scientifiques et lancer la publication des données.
  • Publier et maintenir un liste consolidée d'articles en ligne revus par des pairs scientifiques du gouvernement du Canada remontant à 2012.

Institution responsable: Environnement Canada, Industrie Canada

Institution (s) de soutien: Aucun

Date de début: Novembre 2014   Date de fin: 30 Juin 2016

Note éditoriale: Il s’agit d’un engagement étoilé, car il est mesurable, clairement pertinent pour les valeurs OGP telles qu’elles ont été rédigées, d’impact potentiel de transformation et a été mis en œuvre de manière substantielle ou complète.

But de l'engagement:

Le but de cet engagement est d’améliorer l’accès aux informations scientifiques et aux données développées par le gouvernement ou appuyées par celui-ci.

STATUT

À moyen terme: limité

Cet engagement était en retard au moment de la rédaction du rapport d'étape à mi-parcours. Le plan de mise en œuvre de la science ouverte a nécessité des éclaircissements, ce qui a retardé son approbation. Cet engagement est quelque peu unique par rapport aux autres engagements figurant dans le plan d'action en ce que tous les jalons découlent du premier - ce qui a retardé l'approbation du plan de mise en œuvre de la science ouverte, à son tour retardé d'autres jalons.

Fin du mandat: substantiel

Le plan de mise en œuvre de la science ouverte a été approuvé en septembre par 24, 2015. La deuxième étape n'a cependant pas été franchie: selon les documents fournis par le gouvernement canadien au chercheur en IRM, le site Web open.canada.ca existant est utilisé comme principal mécanisme de recherche.

Le gouvernement a élaboré quatre documents d'orientation en vue de la réalisation de la troisième étape: "Publication des données associées aux publications", "Réalisation d'un inventaire des données," Métadonnées pour les données scientifiques "et" Plans de gestion et de gestion des données ".

La nécessité pour les ministères et les organismes de se conformer à la Directive sur le gouvernement ouvert et d'établir des plans et des inventaires gouvernementaux ouverts contribue à la réalisation de l'objectif de cette étape. Toutefois, les inventaires et la publication ultérieure des données publiques ne sont pas complètement terminés.

Comme indiqué dans le rapport d’avancement à mi-parcours, certaines listes de citations des ministères ont été publiées sous forme de données ouvertes sur le site open.canada.ca.

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: marginal

À ce stade précoce de la science ouverte, on peut dire que les effets sur l'ouverture sont au mieux marginaux, principalement parce que seules certaines listes de citations de ministères ont été publiées. Cela ne signifie pas que l'engagement ne présente pas de potentiel pour un changement plus transformateur, mais que ce changement n'a pas encore été constaté, en raison de l'achèvement limité de l'engagement à la fin du deuxième cycle du plan d'action. Il convient de noter que la publication des listes a donné lieu à une collaboration interministérielle importante qui, sans être nécessairement visible pour les citoyens, contribue à ouvrir la voie à de futurs progrès.

La recherche de publications à guichet unique ne s’est pas concrétisée de manière évidente pour les utilisateurs et la liste des articles évalués par des pairs est également fusionnée avec les fonctionnalités du site open.canada.ca. Il n'y a pas de page facilement identifiable sur le site pour accéder aux informations et aux données référencées dans le cadre de cet engagement.

Participation civique: n'a pas changé

Les consultations liées à la science ouverte étaient principalement internes au gouvernement. Selon les informations fournies au chercheur de l'IRM, elles ont eu lieu en décembre de 2015 et au début de 2016 afin d'affiner l'orientation prise pour respecter l'engagement. Étant donné que ces consultations étaient internes au gouvernement, elles ont réuni des ministères et des organismes fédéraux à vocation scientifique, ce qui est important en soi - mais le processus n'a pas conduit à une participation externe importante du public.

Reportés?

Cet engagement a été reporté au troisième plan d'action. Cela se reflète dans l'engagement 14, «Accroître l'ouverture des activités scientifiques fédérales (science ouverte)». Les jalons de cet engagement comprennent:

  • Créer un administrateur scientifique en chef chargé de veiller à ce que les activités scientifiques du gouvernement soient pleinement accessibles au public, que les scientifiques puissent parler librement de leurs travaux et que les analyses scientifiques soient prises en compte lorsque le gouvernement prend des décisions.
  • Accroître la disponibilité publique des données et des publications produites à partir des activités fédérales de science et technologie (S et T).
  • Accroître la participation des Canadiens aux activités fédérales en ST.
  • Élaborer des paramètres pour suivre les progrès collectifs du gouvernement fédéral en matière d'activités de science ouverte.
  • Élaborer et mettre en œuvre une politique de libre accès pour la recherche scientifique financée par des subventions et des contributions.
  • Travailler à l'élaboration de politiques sur la gestion des données numériques pour la recherche financée par les conseils subventionnaires.  Troisième plan biennal du Canada au Open Government Partnership 2016 - 2018, http://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2001/01/Canada_AP3.pdf

Engagements

Open Government Partnership