Ignorer la navigation
Croatie

Transparence fiscale (HR0027)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action pour la Croatie 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Institution chef de file: Ministère des finances

Institution (s) de soutien: Fina, Équipe du projet de dépense ouverte

Domaines politiques

Accès à l'information, E-gouvernement, Ouverture fiscale, Open Data, Publication des informations budgétaires / fiscales

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de conception de la Croatie 2018-2020

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs de l'OGP: accès à l'information, à la technologie

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement: examen IRM en attente

Description

Mesurer 2. TRANSPARENCE FISCALE
La mise en œuvre de la mesure est en cours et se poursuivra jusqu’à 21 August 2020
Leader de la mesure MINISTERE DES FINANCES
Description de la mesure
Quel problème public la mesure aborde-t-elle? La transparence budgétaire implique que les citoyens soient en mesure de gagner du budget
informations complètes, essentielles, précises, opportunes et présentées sous forme de
d'une manière compréhensible. La transparence budgétaire contribue au mieux
gestion des fonds budgétaires et permet aux citoyens de faire appel aux autorités
de rendre compte, augmentant ainsi la confiance dans les processus politiques. Excepté
les effets positifs sur la bonne gestion, la transparence budgétaire aussi
entraîne des avantages financiers considérables pour l’État. La recherche a
montré que les pays dotés de budgets transparents ont un meilleur accès aux
marchés financiers internationaux et des coûts d’emprunt moins élevés. Données fiscales
19
doit être rendu plus accessible au public et publié en version ouverte
format. En outre, depuis la publication des bases de données sur les paiements
exécuté à partir du compte unique du budget de l'État, il a été noté que
des améliorations doivent être apportées afin de fournir de meilleures options de recherche
et télécharger les données sous forme lisible par machine.
Que comprend la mesure? L'objectif principal de la mesure est d'accroître la transparence fiscale,
principalement par la publication en temps voulu et l’ouverture de données fiscales pour réutilisation.
La mesure comprend plusieurs activités qui garantiront la
publication régulière d'informations précises et pertinentes sur les données fiscales et
la possibilité de les télécharger pour les réutiliser.
Comment la mesure contribue-t-elle à résoudre le problème du public?
problème?
La mesure contribue à résoudre le problème de la ponctualité
publication des données en format ouvert.
Pourquoi cette mesure est-elle pertinente pour les valeurs de l'Open
Partenariat gouvernemental?
La mesure est pertinente en termes de transparence, car elle augmente
transparence fiscale, permettant ainsi aux citoyens de participer plus facilement au
processus budgétaires (ce qui devrait aboutir à une provision plus efficace
des services publics). En outre, la mesure est pertinente en ce qui concerne le
question de la responsabilité publique, car en augmentant le budget
la transparence et l’ensemble du processus budgétaire, des opportunités seront
se poser pour évaluer la responsabilité des fonctionnaires et des fonctionnaires
concernant la conduite des politiques publiques dans les limites de leurs compétences.
Informations complémentaires Les ressources pour la mise en œuvre de la mesure ont été assurées
dans le budget de l'État, section 025, ministère des Finances, activité A538000
Administration et gestion.
La mesure est conforme à la stratégie de lutte contre la corruption pour
2015-2020, dans lequel, entre autres choses, les mesures suivantes sont
envisagées: gestion et contrôle efficaces des finances publiques et
recouvrement effectif des recettes dans les compétences du budget
les bénéficiaires et les unités de l'autonomie locale et régionale, et
Renforcement de l’intégrité, de la responsabilité et de la transparence des travaux du
Personnel du ministère des finances.

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

2. Transparence fiscale

Langue de l'engagement telle qu'elle apparaît dans le plan d'action:

"Mesure 2. Transparence fiscale"

"Le principal objectif de la mesure est d'accroître la transparence budgétaire, principalement par la publication et l'ouverture en temps voulu des données budgétaires en vue de leur réutilisation. La mesure comprend plusieurs activités qui garantiront la publication régulière d'informations précises et pertinentes sur les données budgétaires et la possibilité de télécharger (…) Des ressources pour la mise en œuvre de la mesure ont été assurées dans le budget de l'État "

Jalons:

2.1. Amélioration de la base de données sur les paiements exécutés à partir du compte unique du budget de l'État

  • Amélioration des options de recherche dans la base de données:
  • Par année, trimestre, mois
  • Par classification budgétaire, des niveaux un à quatre
  • Par le nom du bénéficiaire, PIN, numéro de rubrique / rubrique
  • Par le nom du fournisseur de la personne morale et l'OIB du fournisseur de la personne morale
  • Par le nom et prénom du fournisseur de la personne morale utilisant un autre identifiant au lieu du PIN
  • Téléchargement des données à partir de la base de données sous une forme lisible par machine, adapté à une réutilisation activée
  • Étant donné la taille de la base de données, elle ne peut pas être téléchargée dans son intégralité, mais par requête. La base de données complète est disponible sur demande et une note à cet effet sera publiée sur le site Web du ministère des Finances.
  • Codes CAPTCHA supprimés

2.2. Publication en temps opportun, en un seul endroit, des bilans lisibles par machine de toutes les unités de l'autonomie locale et régionale

  • Les bilans des unités d'autonomie locale et régionale publiés en temps opportun, en un seul endroit et sous une forme lisible par machine qui est facilement consultable

2.3. Publication d'une archive unifiée et lisible par machine des bilans de toutes les unités de l'autonomie locale et régionale pour les cinq années précédentes

  • Les bilans de toutes les unités de l'autonomie locale et régionale pour les cinq années précédentes publiés avec la date limite, en un seul endroit, sous une forme lisible par machine et facilement consultable

2.4. Publier le projet de budget de l'État en temps opportun, avec des tableaux lisibles par machine

  • Au 15 novembre 2017, un projet de budget de l'État lisible par machine a été publié, avec l'énoncé des motifs du budget de l'État 2018 et les projections pour 2019 et 2020, c'est-à-dire pour les années à venir avec les périodes appropriées, complétés par les éléments pertinents. , afin qu'il contienne les données ou informations suivantes sur l'endroit où les données peuvent être trouvées:
  • L'état prévu de la dette publique pour l'année précédente et les projections de la dette publique pour la période à moyen terme;
  • La structure prévue de la dette publique pour l'année budgétaire et l'année précédente (dette intérieure et extérieure, taux d'intérêt, règlements, etc.);
  • Informations sur les actifs financiers et non financiers de l'État (liste des actifs et des valeurs)
  • Informations sur l'effet de diverses hypothèses macroéconomiques (telles que le taux d'inflation, le niveau des taux d'intérêt et le SPG réel) sur les recettes budgétaires, les dépenses et la dette publique (analyse de sensibilité).

2.5. Publier les comptes statistiques du ministère des finances avec des tableaux lisibles par machine en temps opportun

  • Comptes statistiques avec tableaux lisibles par machine publiés en temps opportun

2.6. Publication en temps voulu d'un rapport semestriel sur l'exécution du budget de l'État (avec tableaux lisibles par machine)

  • Rapports semestriels sur l'exécution du budget de l'État publiés en temps opportun, avec des tableaux lisibles par machine, y compris un examen des données sur les valeurs prévues pour l'année en cours

2.7. Publier régulièrement des informations sur les plans financiers et l'exécution des plans financiers des organismes publics au niveau de la section de classification organisationnelle sur leurs pages Internet en format ouvert pour réutilisation

  • Le ministère des finances a produit un mémorandum sur la publication d'informations sur le budget et son exécution et l'a envoyé aux organes et agences de l'administration publique
  • Les organes et agences de l'administration publique publient régulièrement sur leur site Internet des informations sur le budget, y compris le quatrième niveau d'exécution du budget (annuel et semestriel) sous des formes lisibles par machine et pouvant être réutilisées.

2.8. Publication d'une base de données unifiée et lisible par machine des rapports financiers de tous les bénéficiaires budgétaires et extrabudgétaires

  • Rapports financiers de tous les bénéficiaires budgétaires et extrabudgétaires publiés dans le délai, en un seul endroit, sous une forme consultable par machine

2.9. Présentation des données budgétaires avec les options de visualisation, de recherche et de téléchargement de données sous une forme lisible par machine

  • Sur le site Web du ministère des Finances, accès à une application permettant de visualiser les données budgétaires avec des options de recherche. Les données peuvent être visualisées avec plusieurs types de graphiques et sous forme de tableau. La recherche est activée par année et par n'importe quelle classification budgétaire. Les données peuvent être visualisées graphiquement par classification et organisées en profondeur par hiérarchie. Il est possible de télécharger les données sous une forme lisible par machine pour l'ensemble du budget.
  • Données affichées via une application développée par l'Open Spending Project Team, organisation internationale à but non lucratif Open Knowledge International (OKI) en coopération avec GIFT (Global Initiative for Fiscal Transparency) et l'initiative BOOST de la Banque mondiale
  • Données actualisées avec chaque nouveau document budgétaire

Date de début: en cours

Date de fin: 21 août 2020

Contexte et objectifs

Pendant des années, les données fiscales en Croatie n'ont pas été publiées dans des formats facilement accessibles et compréhensibles. La plupart des données disponibles sont hautement techniques et ne peuvent être interprétées que par des experts. En outre, la plupart des données ne suivent pas une norme uniforme et, souvent, lorsqu'elles incluent des contributions d'autorités publiques autres que les ministères, elles ne sont pas communiquées au ministère des Finances à temps, bien que le ministère soit tenu de divulguer publiquement ces informations.

La principale caractéristique de toutes les activités dans le cadre de cet engagement est de garantir des informations exactes et en temps opportun sur les budgets des États, locaux et régionaux à différentes étapes du processus budgétaire (jalons 2.2-2.7) sous une forme lisible par une machine, consultable, ouverte et réutilisable. . La nécessité de telles mesures a été soulignée comme l'une des questions les plus importantes dans le précédent rapport de l'IRM. D'autres étapes importantes concernent l'amélioration de la base de données disponible sur les paiements à partir du compte du budget de l'État (2.1) et la création d'une application permettant de rechercher et de visualiser les données disponibles sous forme de graphique pour aider les citoyens à naviguer dans les documents publiés (2.8).

L'engagement répète les deux jalons du plan d'action précédent du PGO, avec des ajouts importants concernant l'utilisation des formats ouverts (2.3−2.5) et introduit de nouveaux jalons (2.2 et 2.6−2.8). Il est également conforme à la Stratégie anti-corruption 2015-2020. La loi de finances prévoit déjà la plupart des activités d'engagement, ainsi que le calendrier de leur mise en œuvre. Après une légère amélioration démontrée par la Croatie entre 2010 et 2012, l'enquête OBI 2015 a connu une forte baisse, indiquant que le ministère des Finances s'est limité aux formes traditionnelles de transparence financière.

Les indicateurs de cet engagement sont suffisamment spécifiques pour être vérifiables, et chaque étape est pertinente pour les valeurs d'accès à l'information, à la technologie et à l'innovation. À savoir, l'engagement reflète l'intention du ministère des Finances d'améliorer les problèmes identifiés, tels que le manque de données pertinentes, les données qui ne peuvent pas être réutilisées, les données trop complexes et techniquement exigeantes pour le citoyen moyen, les informations budgétaires insuffisantes pour certains les niveaux de gouvernement (par exemple, les budgets locaux et régionaux) et les lacunes de la base de données consultable par le public sur les paiements provenant du compte budgétaire unique de l'État. Selon les parties prenantes, cela est important pour répondre aux 5th Star pour la conception Open Data. L'engagement a un impact potentiel transformateur car c'est la première fois que la méthodologie et la technologie décrites dans le jalon 2.8 sont utilisées par le ministère des Finances (application Open Spending ), et la première fois des données complètes sur les dépenses des collectivités locales et régionales sera disponible dans un format ouvert (2.2).

Les parties prenantes des secteurs public et civil du Conseil de l'OGP étaient enthousiastes à l'égard de cet engagement, estimant que ses mesures étaient très importantes pour fournir une base de transparence dans d'autres domaines importants. Les acteurs non gouvernementaux participent également à la mise en œuvre des mesures, grâce au projet conjoint "Open Data Budgeting". Cela contribuera à alléger la charge de travail du ministère des Finances.

Prochaines étapes

Le chercheur de l'IRM recommande au gouvernement d'envisager les activités suivantes pour mettre en œuvre cet engagement:

  • Efforcez-vous d'atteindre le 5th niveau de conception des données lors de la publication des données pour réutilisation;
  • Augmenter la capacité administrative, par exemple, la formation des employés existants, le recrutement de nouveaux employés, le partenariat avec les OSC dans les projets et autres activités, une organisation du travail plus mobile et flexible, etc.
  • Améliorer la convivialité du site Web du ministère des Finances ou envisager d'exporter les données publiées dans un référentiel séparé, ce qui facilite la navigation; et
  • Fournir un mécanisme pour garantir que les citoyens peuvent donner leur avis ou même collaborer pour divulguer davantage de données et rendre les données existantes plus utiles.
Note éditoriale: Le texte contenu ici est la version abrégée de l'engagement. Le texte intégral est disponible sur: Plan d'action pour la mise en œuvre du Open Government Partnership Initiative en République de Croatie jusqu'en 2020 (OGP, déc.2018) 18−25, https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2019/02/Croatia_Action-Plan_2018-2020_EN.pdf. Ivona Mendeš, Croatie: rapport de fin d'exercice 2014-2016 (2017) 22−27 (engagement 4), http://www.opengovpartnership.org/sites/default/files/Croatia_EOTR_2014-2016_for-pub-comment_ENG.pdf. L'Initiative mondiale pour la transparence fiscale (GIFT) est un réseau mondial qui facilite le dialogue entre les gouvernements, les OSC, les institutions financières internationales et d'autres parties prenantes pour trouver et partager des solutions aux défis de la transparence et de la participation fiscales (http://www.fiscaltransparency.net/). Pour plus d'informations sur les principes de participation du public, de transparence fiscale et de responsabilité, voir Branko Stanić, "Globalna inicijativa za fiskalnu transparentnost: Načela sudjelovanja javnosti u fiskalnoj politici", Newsletter Povremeno Glasilo Instituta za Javne Financije 110 (Institute for Public Finance, 2017 ), http://www.ijf.hr/upload/files/110.pdf; voir également Branko Stanić, «Globalna inicijativa za fiskalnu transparentnost: Načela visoke razine fiskalne transparentnosti, sudjelovanja i odgovornosti», Newsletter Povremeno Glasilo Instituta za Javne Financije 109 (Institute for Public Finance, mars 2017), http://www.ijf.hr/upload/files/109.pdf. Gouvernement de la République de Croatie, Plan d'action pour la mise en œuvre du Open Government Partnership Initiative en République de Croatie pour la période 2014 à 2016 (OGP, juil. 2014) 17−20 (mesure 4), https://www.opengovpartnership.org/sites/default/files/Action%20Plan-OGP-8-7-2014-final-ENG.pdf. Parlement croate, "Stratégie anti-corruption de 2015-2020" (Narodne novine, 9 mars 2015) §5.2.3 ("Finances publiques") §5.1.1 ("Intégrité dans le système politique et l'administration", mesure 2), https://narodne-novine.nn.hr/clanci/sluzbeni/2015_03_26_545.html. Texte consolidé de la loi (Croatie), «Budget Law», Journal officiel 87/08, 136/12, 15/15 (Narodne novine, 14 févr. 2015) https://www.zakon.hr/z/283/Zakon-o-prora%C4%8Dunu. L'Indice sur le budget ouvert est une mesure indépendante et comparative de la transparence budgétaire du gouvernement central. L'Indice attribue aux pays couverts par l'Enquête sur le budget ouvert un score de transparence sur une échelle de 100 points en utilisant un sous-ensemble de questions qui évaluent la quantité et l'opportunité des informations budgétaires que les gouvernements rendent publiques dans huit documents budgétaires clés conformément aux normes internationales de bonnes pratiques. . L'Indice sur le budget ouvert 2017 a montré une légère baisse des scores moyens de transparence budgétaire mondiale, de 45 en 2015 à 43 en 2017 pour les 102 pays interrogés lors des deux cycles. Cette baisse contraste fortement avec l'augmentation moyenne d'environ deux points documentée à chaque cycle de l'enquête entre 2008 et 2015. Les pays qui obtiennent un score supérieur à 60 à l'IBO sont considérés comme fournissant des informations budgétaires suffisantes pour permettre au public de s'engager dans les discussions budgétaires de manière informée. Les pays ayant un score supérieur à 60 en matière de participation et de contrôle offrent au public des opportunités adéquates de participer au processus budgétaire et de mettre en place des pratiques de contrôle adéquates, respectivement. «Croatie», The Open Budget Survey 2017: Global report (International Budget Partnership, 30 janvier 2018), https://www.internationalbudget.org/wp-content/uploads/croatia-open-budget-survey-2017-summary.pdfhttps://www.internationalbudget.org/open-budget-survey/open-budget-index-rankings/); «Croatia» (International Budget Partnership, 8 sept. 2015), https://www.internationalbudget.org/summaries/croatia-5/; et «Croatia Open Budget Survey 2017» (International Budget Partnership, consulté en mars 2019), https://www.internationalbudget.org/open-budget-survey/results-by-country/country-info/?country=hr; Mihaela Bronić et Josip Franić "Otvorenost državnog proračuna - unatoč blagom poboljšanju, građani i dalje imaju ograničen uvid u proračunske informacije," Aktualni Osvrti 102 (Institut des finances publiques, 30 janv. 2018), http://www.ijf.hr/upload/files/1021.pdf. «Enquête sur les paiements du budget de l'État par les fournisseurs» (ministère des Finances, consulté en mars 2019), http://www.mfin.hr/hr/upit-po-dobavljacima.Cette étape sera mise en œuvre dans le cadre du projet "Système d'information financière et statistique plus efficace" du ministère des Finances, du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2019 (http://www.mfin.hr/hr/ucinkovitiji-sustav-financijskog-i-statistickog-izvjestavanja) voir également http://www.mfin.hr/adminmax/docs/Ucinkovitiji%20sustav%20financijskog%20i%20statistickog%20izvjestavanja%20letak.pdf. «5 Star Open Data Design» (James G. Kim et Michael Hausenblas, 31 août 2015), http://5stardata.info/. Cecile Le Guen, "Qu'est-ce que les dépenses ouvertes?" (Open Knowledge, consulté en mars 2019) http://www.fiscaltransparency.net/presentations/Day3_Session1_WhatIsOpenDataAndIntlPerspectives_OpenKnowledge.pdf. Pour plus d'informations sur la transparence du budget infranational en Croatie, voir Branko Stanić, «Déterminants de la transparence budgétaire / budgétaire infranationale: examen des données empiriques», Public Sector Economics vol. 42 numéro 4-449 (Institute of Public Finance, 486 déc.14), http://www.pse-journal.hr/en/archive/determinants-of-subnational-budget-fiscal-transparency-a-review-of-empirical-evidence_3307/; Katarina Ott et Mihaela Bronić, «Proračunska transparentnost lokalnih jedinica - stavovi zaposlenika», Bulletin de l'Institut des finances publiques, no. 111 (Institute of Public Finance, mars 2017), http://www.ijf.hr/upload/files/111.pdf; et Katarina Ott et al., «Proračunska transparentnost županija, gradova i općina: studeni 2017. - ožujak 2018», Bulletin de l'Institut des finances publiques, no. 115 (Institute of Public Finance, juil.2018), http://www.ijf.hr/upload/files/115.pdf. Le lancement du projet, en coopération avec l'Institut des finances publiques (http://www.ijf.hr/), sera organisé en juillet 2019. Ministère des Finances et représentant de l'IPF, lors de la réunion du Conseil de l'OGP, mars 2019. 

Engagements

  1. Mise en œuvre du droit à l'information

    HR0026, 2018, Accès à l'information

  2. Transparence fiscale

    HR0027, 2018, Accès à l'information

  3. Transparence de la finance politique

    HR0028, 2018, Renforcement des capacités

  4. Réglementation commerciale des sociétés propriétaires de collectivités locales

    HR0029, 2018, Anti-Corruption

  5. Transparence dans le financement de projets d'ONG

    HR0030, 2018, Renforcement des capacités

  6. Protection des personnes signalant la corruption

    HR0031, 2018, Anti-Corruption

  7. Transparence parlementaire

    HR0032, 2018, gouvernement électronique

  8. Cadre de réglementation des médias

    HR0033, 2018, Espace civique

  9. Ouverture de données

    HR0034, 2018, Accès à l'information

  10. Sensibilisation aux données ouvertes

    HR0035, 2018, Accès à l'information

  11. Portail de l'État central

    HR0036, 2018, gouvernement électronique

  12. Consultations publiques

    HR0037, 2018, Renforcement des capacités

  13. Mise en œuvre des politiques anti-corruption par les ONG

    HR0038, 2018, Anti-Corruption

  14. Gouvernement ouvert local et régional

    HR0039, 2018, Accès à l'information

  15. Durabilité de l'OGP

    HR0040, 2018, Renforcement des capacités

  16. Droit d'accès à l'information Cadre législatif

    HR0010, 2014, Accès à l'information

  17. Améliorer l'application de la Loi sur le droit d'accès à l'information

    HR0011, 2014, Accès à l'information

  18. Engagement étoilé Diffusion proactive d'informations et de données d'ouverture

    HR0012, 2014, Accès à l'information

  19. Transparence fiscale

    HR0013, 2014, Renforcement des capacités

  20. Engagement étoilé Amélioration de la transparence et de l'efficacité du travail de l'administration publique

    HR0014, 2014, Renforcement des capacités

  21. Amélioration de la transparence des campagnes électorales et référendaires

    HR0015, 2014, gouvernement électronique

  22. Transparence dans le domaine de la politique de la jeunesse

    HR0016, 2014, gouvernement électronique

  23. Transparence des médias

    HR0017, 2014, Anti-Corruption

  24. Améliorer la transparence des informations sur les députés et leur travail

    HR0018, 2014, Anti-Corruption

  25. Améliorer la transparence des données sur les avoirs des fonctionnaires

    HR0019, 2014, Anti-Corruption

  26. Engagement étoilé Améliorer le processus de consultation du public intéressé par les procédures législatives

    HR0020, 2014, Renforcement des capacités

  27. Assurer la durabilité des valeurs et du contenu de l'initiative OGP

    HR0021, 2014, Renforcement des capacités

  28. Engagement étoilé Participation à la rédaction de la nouvelle stratégie anti-corruption

    HR0022, 2014, Anti-Corruption

  29. Réglementation du lobbying

    HR0023, 2014, Renforcement des capacités

  30. Amélioration de l'efficacité de la commission des plaintes du ministère de l'Intérieur

    HR0024, 2014, Justice

  31. Promouvoir la participation civile au travail des organisations de la société civile

    HR0025, 2014, Espace civique

  32. Améliorer le contenu et la transparence des documents budgétaires: publier et mettre à jour le projet de budget de l'État

    HR0001, 2012, Ouverture fiscale

  33. Amélioration de la transparence des activités des entreprises d'intérêt public particulier

    HR0002, 2012, secteur privé

  34. Rendre le contenu de tous les documents budgétaires compréhensible et accessible aux citoyens

    HR0003, 2012, Ouverture fiscale

  35. Améliorer l'accessibilité des contenus du budget local aux citoyens et au public: recommander aux unités locales de publier des documents budgétaires

    HR0004, 2012, Ouverture fiscale

  36. Engagement étoilé Améliorer le cadre législatif de l'exercice du droit d'accès à l'information: modifier la loi sur le droit d'accès à l'information

    HR0005, 2012, Accès à l'information

  37. Engagement étoilé Amélioration de l'accès à l'information sur les ressources publiques dépensées et le contenu des registres concernés: mise en œuvre des lois sur l'activité politique et le financement de campagnes

    HR0006, 2012, Anti-Corruption

  38. Assurer la transparence du travail des organes des autorités publiques au service de l'exercice des droits des citoyens: amélioration du portail Web avec informations sur l'exercice des droits

    HR0007, 2012, gouvernement électronique

  39. Engagement étoilé Mise en place d'un système de rédaction et de suivi participatifs de l'exécution du budget des États et des collectivités locales: discussions publiques sur l'allocation budgétaire

    HR0008, 2012, Ouverture fiscale

  40. Engagement étoilé Améliorer la pratique consistant à consulter le public intéressé dans les procédures d'adoption de nouvelles lois: modifier les règles de procédure

    HR0009, 2012, gouvernement électronique

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!