Ignorer la navigation
Croatie

Protection des personnes signalant une corruption (HR0031)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action pour la Croatie 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Institution chef de file: Ministère de la justice

Institution (s) de soutien: NA

Domaines politiques

Anti-Corruption, Institutions anti-corruption, Législation et réglementation, Législatives, Parlements ouverts, Protections des dénonciateurs

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de conception de la Croatie 2018-2020

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent par rapport aux valeurs OGP: responsabilité publique

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement: examen IRM en attente

Description

Mesurer 6. PROTECTION DES PERSONNES DÉCLARANT LA CORRUPTION
La mise en œuvre de la mesure est en cours jusqu'en décembre 2018
Chef de la mesure MINISTÈRE DE LA JUSTICE
Description de la mesure
Quel problème public la mesure aborde-t-elle? Une loi doit être adoptée pour protéger les personnes signalant des cas de corruption,
puisque le modèle actuel de protection des lanceurs d'alerte est limité aux tribunaux
protection, ou plutôt les dispositions pertinentes se retrouvent dans diverses lois, et
sont limités à la protection dans le sens de l'ouverture de procédures judiciaires pour
représailles dont le dénonciateur a été victime sur son lieu de travail. Un
L’analyse réalisée par le ministère de la justice a montré qu’il était nécessaire de
assurer l’anonymat afin d’encourager les dénonciateurs potentiels à signaler
actes potentiellement illégaux.
Que comprend la mesure? La mesure nécessite la création de groupes de travail pour rédiger la loi,
la production du projet de loi et son adoption. La nouvelle loi doit assurer
la construction d'un cadre institutionnel pour le signalement des irrégularités
efficacement et rapidement, et la protection juridique effective de ceux qui signalent
leur. Il doit également améliorer le potentiel d’exposition des coupables de crimes
corruption, et élever le niveau de transparence, d'éthique et d'intégrité dans les
la société dans son ensemble.
Comment la mesure contribue-t-elle à résoudre le
question publique?
L’adoption de la loi devrait prévoir la formation d’un système qui
permettra aux plaignants potentiels de signaler efficacement les irrégularités et
assurer une protection adéquate de leur intégrité, dans le but de sensibiliser le public
sensibiliser les employés et les citoyens à la nécessité de signaler les actes illégaux et
comportement corrompu et améliorer la responsabilité et la transparence de la
travaux du secteur public en général.
45
Pourquoi cette mesure est-elle pertinente pour les valeurs de la
Open Government Partnership?
La mesure est pertinente pour la transparence car elle contribue à la publication
l'information et améliore l'accès du public à l'information, puisque les lanceurs d'alerte
fournir au public des informations qui sont dans son intérêt. Indirectement,
la mesure est pertinente pour la responsabilité publique, car elle améliore la
règles et mécanismes relatifs aux lanceurs d'alerte, et tient donc civilement
les fonctionnaires et les fonctionnaires responsables de leurs actes.
Informations supplémentaires Aucune ressource supplémentaire n'est nécessaire pour la mise en œuvre de la mesure.
La mesure est conforme aux documents suivants:
- Plan d’action pour 2017 et 2018, accompagnant le projet anti-corruption
Stratégie 2015-2020
- La stratégie anti-corruption 2015-2020
Activités Date de début de mise en œuvre Date de fin de mise en œuvre
6.1. La rédaction de la loi sur la divulgation de l'intérêt public est en cours au mois de décembre 2018
Coordonnées
Personne responsable dans l'organe qui est Leader de
la mesure
Maja Baričević
Fonction, chef de département du secteur anti-corruption
Email et téléphone maja.baricevic@pravosudje.hr, + 385 1 3714 204
Autres participants
impliqué
États participants
46
ONG, secteur privé,
multilatéraux, groupes de travail
Nombre et intitulés des activités 6.1. Rédaction de la loi sur la divulgation dans l'intérêt public
Indicateurs de mise en œuvre: - Constitution d’un groupe de travail chargé de produire le projet de loi
- Production du projet de loi
- Adoption de la loi par le gouvernement de la République de Croatie
Ressources financières requises: les ressources sont garanties dans le budget de l’État dans le cadre des activités régulières du ministère de la Justice
activité A629000 Administration et gestion.

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

6. Protection des personnes dénonçant la corruption

Langue de l'engagement telle qu'elle apparaît dans le plan d'action:

"Mesure 6. Protection des personnes dénonçant la corruption"

L'adoption de la loi devrait prescrire la formation d'un système qui permettra aux plaignants potentiels de signaler efficacement les irrégularités et de protéger adéquatement leur intégrité, dans le but de sensibiliser le personnel et les citoyens à la nécessité de signaler les comportements illégaux et corrompus. et améliorer la responsabilité et la transparence du travail du secteur public en général. (…) Aucune ressource supplémentaire n'est nécessaire pour la mise en œuvre de la mesure. "

Jalons:

6.1. Rédaction de la loi sur la divulgation de l'intérêt public

  • Création d'un groupe de travail pour produire le projet de loi
  • Production du projet de loi
  • Adoption de la loi par le gouvernement de la République de Croatie

Date de début: en cours

Date de fin: 31 décembre 2018

Contexte et objectifs

En Croatie, la protection des dénonciateurs est réglementée depuis des années par la législation, notamment la loi pénale, la loi sur le travail et la loi sur la fonction publique et les réglementations internes des secteurs public, privé et civil. Après avoir effectué une analyse, le ministère de la Justice a jugé nécessaire de renforcer ce cadre juridique car il a constaté que les lanceurs d'alerte étaient toujours confrontés à des problèmes importants. Il s'agissait d'un changement par rapport à la position antérieure du ministère selon laquelle aucune protection supplémentaire n'était nécessaire compte tenu de la législation en vigueur.

Cet engagement est une continuation directe de l'étape 1.4 du deuxième plan d'action, qui est également présent dans le Stratégie anti-corruption de 2015-2020 et son plan d'action qui l'accompagne. La mesure 63 du plan d'action de la stratégie de lutte contre la corruption n'ayant pas été achevée dans le délai imparti, elle a été reportée dans le plan d'action du PGO.

Cet engagement est spécifique et vérifiable. L'engagement est pertinent pour la responsabilité publique car il appelle à des mécanismes de protection des lanceurs d'alerte qui tiennent les autorités publiques rapidement responsables de la mauvaise affectation des fonds, des violations des droits de l'homme et des infractions légales.Si la loi sur la protection des personnes dénonçant la corruption est adoptée et maintenue, l'impact de la l'engagement serait transformationnel. Les dénonciateurs font face à de nombreuses difficultés en Croatie - ils perdent souvent leur emploi, ont du mal à trouver de nouveaux emplois, ont du mal à obtenir des résultats satisfaisants par le biais du système judiciaire et reçoivent des menaces et des conséquences violentes de la part de leurs accusés et du public. Cette loi leur offre une protection renforcée et trois modes directs de signalement d'un problème (interne, externe et public).

Des aspects négatifs potentiels ont été exprimés par les membres des partis d'opposition au Parlement croate lors de la discussion sur la loi, et réitéré par les OSC. Il s'agit notamment d'un financement insuffisant pour le Bureau du Médiateur dans la poursuite des rapports externes de corruption; longs délais pour l'adoption de règlements internes dans les entités publiques et privées (neuf mois après l'entrée en vigueur de la loi); et pas d'aide juridique gratuite ou de soutien psychosocial aux dénonciateurs.

Prochaines étapes

Le chercheur IRM propose que l'institution chef de file utilise le temps restant pendant la mise en œuvre pour:

  • Veiller à ce que les entités publiques et privées soumises à la loi se conforment à ses dispositions, notamment en adoptant des règlements internes et en nommant les personnes chargées de superviser ces règlements;
  • Surveiller et publier un rapport sur la corruption signalée à la fois en externe (avec le Bureau du Médiateur) et en public après l'entrée en vigueur de la loi; et
  • Tenir compte des contributions et recommandations internationales sur les projets de loi, par exemple de l'OCDE, du SIGMA et / ou du Conseil de l'Europe.

Les organes d'administration publique compétents pourraient également envisager les prochaines étapes:

  • Former (par exemple, des webinaires) les entités publiques et privées soumises à la loi ainsi que les personnes impliquées dans sa mise en œuvre;
  • Veiller à ce que le Bureau de l'Ombudsman dispose de suffisamment de fonds pour mettre en œuvre la loi au cours des prochaines années, conformément à l'élargissement de la portée des travaux;
  • Créer et diffuser un guide du citoyen sur les nouvelles dispositions légales, en utilisant des informations structurées et facilement accessibles, et en encourageant les comportements anti-corruption;
  • Sensibiliser aux méthodes de protection disponibles pour les dénonciateurs; et
  • Assurer la participation à la procédure législative et renforcer les protections des lanceurs d'alerte pour qu'elles soient conformes à la législation de l'UE.

Engagements

  1. Mise en œuvre du droit à l'information

    HR0026, 2018, Accès à l'information

  2. Transparence fiscale

    HR0027, 2018, Accès à l'information

  3. Transparence de la finance politique

    HR0028, 2018, Renforcement des capacités

  4. Réglementation commerciale des sociétés propriétaires de collectivités locales

    HR0029, 2018, Anti-Corruption

  5. Transparence dans le financement de projets d'ONG

    HR0030, 2018, Renforcement des capacités

  6. Protection des personnes signalant la corruption

    HR0031, 2018, Anti-Corruption

  7. Transparence parlementaire

    HR0032, 2018, gouvernement électronique

  8. Cadre de réglementation des médias

    HR0033, 2018, Espace civique

  9. Ouverture de données

    HR0034, 2018, Accès à l'information

  10. Sensibilisation aux données ouvertes

    HR0035, 2018, Accès à l'information

  11. Portail de l'État central

    HR0036, 2018, gouvernement électronique

  12. Consultations publiques

    HR0037, 2018, Renforcement des capacités

  13. Mise en œuvre des politiques anti-corruption par les ONG

    HR0038, 2018, Anti-Corruption

  14. Gouvernement ouvert local et régional

    HR0039, 2018, Accès à l'information

  15. Durabilité de l'OGP

    HR0040, 2018, Renforcement des capacités

  16. Droit d'accès à l'information Cadre législatif

    HR0010, 2014, Accès à l'information

  17. Améliorer l'application de la Loi sur le droit d'accès à l'information

    HR0011, 2014, Accès à l'information

  18. Engagement étoilé Diffusion proactive d'informations et de données d'ouverture

    HR0012, 2014, Accès à l'information

  19. Transparence fiscale

    HR0013, 2014, Renforcement des capacités

  20. Engagement étoilé Amélioration de la transparence et de l'efficacité du travail de l'administration publique

    HR0014, 2014, Renforcement des capacités

  21. Amélioration de la transparence des campagnes électorales et référendaires

    HR0015, 2014, gouvernement électronique

  22. Transparence dans le domaine de la politique de la jeunesse

    HR0016, 2014, gouvernement électronique

  23. Transparence des médias

    HR0017, 2014, Anti-Corruption

  24. Améliorer la transparence des informations sur les députés et leur travail

    HR0018, 2014, Anti-Corruption

  25. Améliorer la transparence des données sur les avoirs des fonctionnaires

    HR0019, 2014, Anti-Corruption

  26. Engagement étoilé Améliorer le processus de consultation du public intéressé par les procédures législatives

    HR0020, 2014, Renforcement des capacités

  27. Assurer la durabilité des valeurs et du contenu de l'initiative OGP

    HR0021, 2014, Renforcement des capacités

  28. Engagement étoilé Participation à la rédaction de la nouvelle stratégie anti-corruption

    HR0022, 2014, Anti-Corruption

  29. Réglementation du lobbying

    HR0023, 2014, Renforcement des capacités

  30. Amélioration de l'efficacité de la commission des plaintes du ministère de l'Intérieur

    HR0024, 2014, Justice

  31. Promouvoir la participation civile au travail des organisations de la société civile

    HR0025, 2014, Espace civique

  32. Améliorer le contenu et la transparence des documents budgétaires: publier et mettre à jour le projet de budget de l'État

    HR0001, 2012, Ouverture fiscale

  33. Amélioration de la transparence des activités des entreprises d'intérêt public particulier

    HR0002, 2012, secteur privé

  34. Rendre le contenu de tous les documents budgétaires compréhensible et accessible aux citoyens

    HR0003, 2012, Ouverture fiscale

  35. Améliorer l'accessibilité des contenus du budget local aux citoyens et au public: recommander aux unités locales de publier des documents budgétaires

    HR0004, 2012, Ouverture fiscale

  36. Engagement étoilé Améliorer le cadre législatif de l'exercice du droit d'accès à l'information: modifier la loi sur le droit d'accès à l'information

    HR0005, 2012, Accès à l'information

  37. Engagement étoilé Amélioration de l'accès à l'information sur les ressources publiques dépensées et le contenu des registres concernés: mise en œuvre des lois sur l'activité politique et le financement de campagnes

    HR0006, 2012, Anti-Corruption

  38. Assurer la transparence du travail des organes des autorités publiques au service de l'exercice des droits des citoyens: amélioration du portail Web avec informations sur l'exercice des droits

    HR0007, 2012, gouvernement électronique

  39. Engagement étoilé Mise en place d'un système de rédaction et de suivi participatifs de l'exécution du budget des États et des collectivités locales: discussions publiques sur l'allocation budgétaire

    HR0008, 2012, Ouverture fiscale

  40. Engagement étoilé Améliorer la pratique consistant à consulter le public intéressé dans les procédures d'adoption de nouvelles lois: modifier les règles de procédure

    HR0009, 2012, gouvernement électronique

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!