Ignorer la navigation
Estonie

Augmentation de la capacité d'engagement des autorités de l'État et de la capacité de participation des organisations non gouvernementales à l'élaboration des politiques (EE0044)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Troisième plan d'action PGO de l'Estonie 2016-2018

Cycle du plan d'action: 2016

Statut: inactif

Institutions

Institution chef de file: Bureau du gouvernement

Institution (s) de soutien: Ministères; Organisations non gouvernementales

Domaines politiques

Capacité? bâtiment, Législation et réglementation, Législatives, Participation du public

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de fin d’exercice estonien 2016-2018, Rapport à mi-parcours de l'Estonie 2016-2018

Étoilé: non

Premiers résultats: marginal

Design i

Vérifiable: non

Pertinent par rapport aux valeurs du PGO: la participation citoyenne

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Description de la situation actuelle ou du problème résolu grâce à l'engagement Une bonne pratique en matière d'engagement a été mise au point pour soutenir l'engagement; L'importance de la transparence et de la prévisibilité de l'élaboration des lois est soulignée par les Règles de bonne pratique législative et de rédaction législative. Les pratiques d'engagement varient et doivent être renforcées pour garantir une plus grande transparence dans la formulation des politiques et la prise en compte équilibrée des intérêts des différentes parties. Objectif principal L’activité vise à améliorer la qualité de l’élaboration des politiques grâce au fait que l’engagement est devenu systématique parce que les conditions nécessaires ont été créées pour le réaliser. les organisations non gouvernementales ont amélioré leur capacité à participer à ce processus. Pour cela, des projets d'engagement sont entrepris pour contribuer à la réalisation de cet objectif. Brève description de l'engagement (max. 140 caractères) Améliorer la qualité de l'élaboration des politiques en soutenant l'augmentation de la capacité d'engagement des autorités de l'État et de la capacité de participation des partenaires non gouvernementaux à l'élaboration des politiques. Le test de nouvelles solutions liées à l'engagement, l'élaboration de la politique d'engagement de l'État et le développement de la capacité des organisations non gouvernementales à participer à l'élaboration des politiques sont soutenus.

Résumé du statut de fin de session IRM

Engagement 6: Augmentation de la capacité d'engagement des autorités de l'État et de la capacité de participation des organisations non gouvernementales à l'élaboration des politiques

Texte d'engagement:

Améliorer la qualité de l'élaboration des politiques en soutenant l'augmentation de la capacité d'engagement des autorités de l'État et de la capacité de participation des partenaires non gouvernementaux dans l'élaboration des politiques. Le test de nouvelles solutions liées à l'engagement, l'élaboration de la politique d'engagement de l'État et le développement de la capacité des organisations non gouvernementales à participer à l'élaboration des politiques sont soutenus.

Jalons:

6.1. Planification et mise en œuvre de projets

Institution responsable: Bureau du gouvernement

Institutions de soutien: Ministères, organisations non gouvernementales

Date d'entrée en vigeur: 1 Juillet 2016       

Date de fin: 30 juin 2018

But de l'engagement

Cet engagement visait à soutenir l'engagement des OSC dans le processus d'élaboration des politiques en finançant trois types de projets: 1) le test de nouvelles solutions d'engagement, 2) l'élaboration de la politique d'engagement de l'État et 3) le développement des OSC. capacité de participation. Les institutions gouvernementales et les organisations de la société civile civiles ont été invitées à proposer leurs idées de projet au bureau du gouvernement dans l'une des trois catégories.

Statut

À mi-parcours: limité

Au cours de la première année du plan d'action, le comité de sélection de projet du Bureau du gouvernement (composé lors du précédent plan d'action et réunissant un nombre égal d'experts gouvernementaux et non gouvernementaux) a approuvé trois propositions de projet. UNE Le mécanisme de financement des Fonds structurels européens géré par le gouvernement a été utilisé pour financer les trois projets.

À mi-parcours, deux projets étaient terminés, l'un était en cours et quatre propositions étaient à l'examen. Les projets achevés comprenaient les développements techniques du système d'information sur les projets de loi (EIS), qui soutenait la mise en œuvre de l'engagement 4 dans le plan d'action actuel, et un projet du ministère de l'Environnement soutenant l'engagement du public dans l'élaboration d'une politique climatique. stratégie pour 2050. Le réseau estonien des organisations à but non lucratif (NENO) et Policy Center Praxis (un groupe de réflexion non gouvernemental) ont mis en œuvre le projet en cours «Programme de développement des OSC - Advocacy Lab» et ont pour objectif de former des dirigeants de la société civile et de conseiller les organisations de la société civile 25 de renforcer leur plaidoyer politique capacité.

Fin du mandat: Achevée

À la fin du plan d’action, le projet de laboratoire de plaidoyer des OSC était terminé et le Conseil national de la jeunesse d’Estonie et le Réseau d’entreprises sociales d’Estonie avaient pleinement mis en œuvre un autre projet: une analyse de l’impact social des organisations de jeunesse. Ce projet a évalué la capacité institutionnelle des organisations de jeunesse estoniennes à représenter les intérêts des jeunes et à participer aux processus décisionnels publics, a cartographié les besoins de ces organisations et a proposé un modèle pour une évaluation systématique du rôle et de l'influence des organisations de jeunesse.[Note 45: voir le rapport d’évaluation final: https://www.riigikantselei.ee/sites/default/files/content-editors/Failid/AVP/noorteuhenduste_moju_analuus_raport.pdf ] Au moment de la rédaction du rapport de fin de session, le ministère des Affaires rurales avait lancé un projet supplémentaire visant à associer les parties prenantes à l’élaboration d’une stratégie politique pour 2030 dans les domaines de l’agriculture et de la pêche. À cette fin, le ministère engage des intervenants et des experts par le biais du comité directeur de la stratégie, des groupes de travail thématiques et des événements d'information du public organisés tout au long de 2018 et 2019.[Remarque: 46: Vous trouverez plus d’informations sur le processus de stratégie et les possibilités de participation sur le site Web du ministère: https://www.agri.ee/et/eesmargid-tegevused/pollumajanduse-ja-kalanduse-valdkonna-arengukava-aastani-2030 ]. Enfin, le comité de sélection de projet a approuvé une autre idée de projet à financer. Le ministère de l'Intérieur a proposé ce projet qui vise à accroître la capacité de partenariat stratégique des organisations du secteur public et des partenaires non gouvernementaux. Le projet étant actuellement en préparation, les activités exactes du projet et les détails restent à préciser.

Au total, quatre projets soutenant l'engagement et la participation civiques ont été pleinement mis en œuvre au cours de la période du plan d'action.[Note 47: Une liste complète des projets financés et des rapports de projets est disponible sur le site Web du bureau du gouvernement: https://www.riigikantselei.ee/et/kaasamisprojektid-2015-2020 ] Étant donné que le texte de l'engagement n'incluait aucun indicateur quantitatif ou qualitatif vérifiable autre que l'objectif de financement et de mise en œuvre de projets, cet engagement peut être considéré comme achevé.

At-il ouvert le gouvernement?

Participation civique: marginale

Cet engagement visait à remédier à l’écart existant entre les pratiques d’élaboration des politiques et les principes et directives existants concernant la participation du public aux processus d’élaboration des politiques spécifiés dans des documents, tels que Règles de bonne pratique législative et de rédaction législative et Bonne pratique de la participation. L'objectif du financement de projets dans le domaine de la participation publique était de faire de l'engagement et de la participation civiques un élément systématique des processus d'élaboration des politiques, améliorant ainsi la qualité des décisions publiques.

Selon les rapports de projet disponibles en ligne, le rapport d'auto-évaluation de fin de mandat du gouvernement, les points de vue des organisations impliquées dans la mise en œuvre des projets exprimés dans le rapport d'avancement de la GIR, ainsi que des entretiens réalisés pour le rapport de fin de période de la GIR, les projets ont eu des effets positifs sur la participation civique. Par exemple, le projet d’engagement du public dans la stratégie de politique climatique est considéré comme ayant clairement amélioré les pratiques d'engagement du public du ministère de l'Environnement.[Note 48: Ce point de vue a été exprimé par Kairi Toiger (ministère de l'Environnement) dans le rapport d'avancement de l'IRM] Le rapport de projet indique que l'initiative a impliqué des représentants de plus de groupes d'intérêt 80 élaborant la stratégie nationale de politique climatique de 2050 à travers les travaux de cinq groupes de travail thématiques, des réunions 22 et une communication active par courrier électronique.[Remarque 49: voir https://www.riigikantselei.ee/sites/default/files/content-editors/Failid/AVP/kliimapoliitika_kaasamisprojekti_6ppetunnid.pdf ] Le ministère de l'Environnement n'avait pas encore mené de processus de participation des parties prenantes de cette ampleur.[Note 50: Compte rendu de la réunion du comité de sélection de projets, 11 March 2015: https://www.riigikantselei.ee/sites/default/files/content-editors/Failid/AVP/kaasamisprojektide_komisjoni_i_koosolek_11.03.2015_rk_kodulehele.pdf ] En plus d'organiser des activités d'engagement civique, le ministère a engagé un consultant en engagement civique pour former, conseiller et soutenir ses représentants dans la planification et la mise en œuvre d'activités d'engagement civique. Le projet a donc procuré au ministère une expérience importante de la mobilisation des intervenants et a contribué à sa capacité à entreprendre des initiatives similaires à l'avenir.

Cependant, en raison de la petite taille des projets financés et réalisés dans le cadre de l'engagement 6, l'impact global de cet engagement sur les pratiques d'engagement du public du gouvernement reste limité. Par exemple, sur la base de l'évaluation de l'engagement 4 ci-dessus (élaboration de politiques plus inclusive au niveau du gouvernement central), la mise à niveau du système d'information sur les projets de loi (EIS) n'a probablement eu aucun effet en termes d'ouverture du gouvernement. Dans le même temps, Alari Rammo de NENO estime que le projet de laboratoire de plaidoyer des OSC a légèrement accru la capacité de plaidoyer des organisations non gouvernementales en matière de politique.[Note 51: Alari Rammo (Réseau d’organisations estoniennes à but non lucratif), interview du chercheur IRM, 7 November 2018] Le rapport final du projet indique que les résultats quantitatifs et qualitatifs attendus du projet ont été atteints et que les organisations de la société civile participantes ont déclaré améliorer leurs connaissances et leurs compétences en matière de plaidoyer politique et de participation aux processus décisionnels publics.[Note 52: Voir le rapport final du projet: https://www.riigikantselei.ee/sites/default/files/content-editors/Failid/AVP/huvikaitselabori_koondaruanne.pdf ] Bien que sceptique quant à la possibilité de modifier radicalement les pratiques d'élaboration des politiques d'ici deux ans, Rammo souligne toutefois l'importance d'une expérience de collaboration positive et d'expériences de partenariat pour faire évoluer les pratiques de participation civique à long terme. Cela met en évidence la valeur des projets de financement tels que ceux mis en œuvre dans le domaine de la politique climatique, de l'agriculture et de la pêche, dans lesquels les organisations du secteur public conçoivent et mettent en œuvre des processus de participation des parties prenantes à grande échelle pour acquérir une expérience pratique et en tirer des enseignements. Selon le bureau du gouvernement, le gouvernement prévoit de prendre en compte les résultats et les suggestions développés dans ces projets dans ses activités futures. [Note 53: Le MRI a reçu cette information du bureau du gouvernement pendant la période d'examen de la publication préalable. Le commentaire a été reçu par courrier électronique sur 25 February 2019.] Par conséquent, l'impact réel de cet engagement ne sera probablement visible que dans les années à venir.

Reportés?

Cet engagement a été reporté dans le quatrième plan d'action de l'Estonie (engagement 2 - «Définir un processus d'élaboration des politiques inclusif, axé sur les connaissances, axé sur le citoyen et le développement des compétences». Dans le prochain plan d'action, la participation des citoyens et leur engagement dans les processus décisionnels seront soutenus par un module spécifique d'un programme de formation de la fonction publique destiné aux fonctionnaires, y compris les cadres supérieurs et les coordinateurs de l'engagement du public dans les ministères, ainsi que les OSC. Les formations visent à accroître les compétences des agents publics en matière de participation des citoyens, de conception de politiques centrées sur les citoyens et d'évaluation de l'impact social de ces politiques. Cet engagement vise à renforcer l’engagement et la capacité de participation des responsables de 700 et des activistes de la société civile d’ici la fin de la période du plan d’action.


Engagements

  1. Élaboration de politiques transparente et inclusive

    EE0048, 2018, Gouvernement électronique

  2. Élaboration de politiques inclusives

    EE0049, 2018, Renforcement des capacités

  3. Transparence du Riigikogu

    EE0050, 2018, Accès à l'information

  4. Plans d'action des gouvernements nationaux et locaux

    EE0051, 2018, Prestation de services publics

  5. Présentation des services publics locaux

    EE0052, 2018, Accès à l'information

  6. Renforcement des capacités de la démocratie participative

    EE0053, 2018, Renforcement des capacités

  7. e-Tax and Customs Board 2020

    EE0039, 2016, Gouvernement électronique

  8. Réduire la bureaucratie et un État plus simple - le projet Zéro bureaucratie

    EE0040, 2016, Renforcement des capacités

  9. Mise en œuvre des principes de la gouvernance ouverte au niveau local à la suite de la réforme administrative

    EE0041, 2016, Renforcement des capacités

  10. Élaboration de politiques plus inclusives au niveau du gouvernement central

    EE0042, 2016, Gouvernement électronique

  11. Une législation plus ouverte et transparente

    EE0043, 2016, Anti-Corruption

  12. Augmentation de la capacité d'engagement des autorités de l'État et de la capacité de participation des organisations non gouvernementales dans l'élaboration des politiques

    EE0044, 2016, Renforcement des capacités

  13. Intensifier la budgétisation participative au niveau local

    EE0045, 2016, Gouvernement électronique

  14. Accroître la transparence du financement des organisations non gouvernementales

    EE0046, 2016, Anti-Corruption

  15. Définir la démocratie participative et développer les compétences numériques dans l'éducation scolaire

    EE0047, 2016, Renforcement des capacités

  16. Visualisation du processus d'élaboration des politiques

    EE0016, 2014, Règlement ouvert

  17. Mise à niveau des canaux de participation

    EE0017, 2014, Gouvernement électronique

  18. Amélioration du site Web du gouvernement

    EE0018, 2014, Gouvernement électronique

  19. Norme pour les demandes d'informations

    EE0019, 2014, Gouvernement électronique

  20. Avis préalable sur les processus d'élaboration des politiques

    EE0020, 2014, Règlement ouvert

  21. Participation à la prise de décision à un stade précoce

    EE0021, 2014, Règlement ouvert

  22. Accès anticipé aux décisions de politique fiscale

    EE0022, 2014, Règlement ouvert

  23. Meilleur mécanisme de rétroaction

    EE0023, 2014, Règlement ouvert

  24. Sélection et financement des projets de participation

    EE0024, 2014, Espace civique

  25. Outil Web pour la soumission des mémoires collectifs

    EE0025, 2014, Gouvernement électronique

  26. Directives pour la participation des fonctionnaires

    EE0026, 2014, Renforcement des capacités

  27. Formation des organisations de la société civile (OSC)

    EE0027, 2014, Renforcement des capacités

  28. Transactions du gouvernement central

    EE0028, 2014, Gouvernement électronique

  29. Transactions des autorités locales avec des entités privées

    EE0029, 2014, Espace civique

  30. Dépenses publiques à but non lucratif

    EE0030, 2014, Espace civique

  31. Lignes directrices pour la budgétisation des citoyens

    EE0031, 2014, Renforcement des capacités

  32. Lignes directrices pour la refonte des services publics

    EE0032, 2014, Gouvernement électronique

  33. Registre des services publics

    EE0033, 2014, Accès à l'information

  34. Services publics centrés sur l'utilisateur

    EE0034, 2014, Gouvernement électronique

  35. Accès aux services électroniques pour les non-résidents

    EE0035, 2014, Citoyenneté et Immigration

  36. Open Data Portal

    EE0036, 2014, Accès à l'information

  37. Données d'ouverture

    EE0037, 2014, Accès à l'information

  38. Soutenir l'utilisation de données ouvertes non gouvernementales

    EE0038, 2014, Accès à l'information

  39. Rédaction d'un livre vert sur l'organisation des services publics

    EE0001, 2012, Prestation de services publics

  40. Mise en œuvre du plan d'action Eesti.Ee

    EE0002, 2012, Gouvernement électronique

  41. Rédaction d'un livre vert sur la mise à disposition de données publiques sous une forme lisible par machine

    EE0003, 2012, Gouvernement électronique

  42. Création d'un référentiel de données publiques

    EE0004, 2012, Gouvernement électronique

  43. Lancement de projets pilotes de services de données publiques basés sur la technologie Cloud

    EE0005, 2012, Gouvernement électronique

  44. Directives interactives et formation à la mise en œuvre des bonnes pratiques d'engagement du public

    EE0006, 2012,

  45. Lancement du système d'évaluation d'impact

    EE0007, 2012, Législation et réglementation

  46. Aperçu des processus de travail des ministères

    EE0008, 2012, Renforcement des capacités

  47. Intégration de l'évaluation d'impact dans le processus de participation du public

    EE0009, 2012, Législation et réglementation

  48. Création d'une base de données de déclarations d'intérêts économiques

    EE0010, 2012, Anti-Corruption

  49. Ajustement du système de financement des associations à but non lucratif et mise en place d'un système de divulgation

    EE0011, 2012, secteur privé

  50. Engagement étoilé Élaboration d'une proposition pour l'élaboration d'une stratégie anti-corruption

    EE0012, 2012, Anti-Corruption

  51. Projet de loi anti-corruption

    EE0013, 2012, Anti-Corruption

  52. Création du conseil d'éthique publique

    EE0014, 2012, Anti-Corruption

  53. Organisation de la formation en éthique pour les employés de diverses organisations du secteur public (y compris les fonctionnaires)

    EE0015, 2012, Renforcement des capacités

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!