Ignorer la navigation
Estonie

Élaboration de politiques inclusives (EE0049)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action estonien 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Institution directrice: le bureau du gouvernement

Institution (s) de soutien: Ministère des finances, Centre de services partagés de l'État, tous les ministères / Praxis, Centar, Velvet, Réseau des organisations estoniennes à but non lucratif

Domaines politiques

Capacité? bâtiment, Règlements ouverts, Prestation de services publics

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport sur le design en Estonie 2018-2020

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent par rapport aux valeurs du PGO: la participation citoyenne

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Définir un processus d'élaboration des politiques inclusif, fondé sur les connaissances et axé sur le citoyen, et développer les compétences
Date de début et de fin de l'engagement
April 2018 - December 2019
Agence d’exécution / acteur principal The Government Office
Autres acteurs impliqués Acteurs d’État impliqués Ministère des finances, Centre de services partagés d’État, tous les ministères
OSC, secteur privé, organisations multilatérales, groupes de travail Praxis, Centar, Velvet, Réseau d’organisations estoniennes à but non lucratif
Description de l'engagement
Quel est le problème public que l'engagement traitera? Le chercheur national du mécanisme indépendant d'établissement de rapports (OGP 2016 – 2018), le conseil de coordination et le groupe de travail du secteur public et de l'innovation sociale ont tous insisté sur la nécessité d'améliorer le leadership et de fournir davantage de cours de formation liés à l'engagement.
Le réseau de coordonnateurs de l'engagement des ministères a été créé à l'automne de 2007. Chaque ministère a nommé un ou plusieurs coordonnateurs de l'engagement, qui seraient chargés de diffuser des informations et de fournir des conseils sur les pratiques d'engagement au sein du ministère. L’objectif du réseau est d’échanger des informations relatives à la mobilisation et d’harmoniser les pratiques d’inclusion des ministères. Les coordonnateurs ont besoin de développement et de responsabilisation pour améliorer les pratiques d’engagement et résoudre les problèmes qui y sont liés.
Les cadres supérieurs de la fonction publique jouent un rôle important dans l'appui à l'élaboration de politiques inclusives, car leurs attitudes et leurs compétences ont un impact sur les pratiques d'engagement des agences de l'État.
Avant 2013, des cours de formation centraux sur l'inclusion étaient organisés pour les responsables de 268 et, dans 2011 – 2017, un nombre à peu près équivalent de représentants d'organisations et d'agences non gouvernementales assistaient à l'école d'inclusion au printemps. Cependant, aucune formation supplémentaire n'a été organisée au cours des années précédentes. Certaines des compétences en matière d'élaboration de politiques qu'il convient de promouvoir sont les méthodes fondées sur des preuves, le traitement de données, la narration et la visualisation.
Quel est l'engagement? Améliorer le travail du réseau de coordonnateurs de l'engagement, renforcer le rôle des coordonnateurs dans les ministères et développer leurs compétences en leadership.
Améliorer les attitudes et les compétences des hauts fonctionnaires dans la direction de l'élaboration de politiques inclusives, axées sur les citoyens et fondées sur les connaissances.
Développer les compétences des gouvernements centraux, des responsables locaux et des organisations non gouvernementales en matière d’engagement, de négociation et d’évaluation d’impact.
Comment l'engagement contribuera-t-il à résoudre le problème public? Les coordinateurs aident à diffuser et à introduire de bonnes pratiques d'engagement et à accroître l'utilisation des canaux de participation dans les ministères.
La formation de cadres supérieurs de la fonction publique façonnerait l’attitude des gestionnaires et développerait les compétences nécessaires pour mener une élaboration de politiques inclusive et centrée sur le citoyen.
Les responsables de la formation et les organisations non gouvernementales améliorent leurs compétences en matière d’engagement et de participation.
À quelles valeurs d'OGP cet engagement s'applique-t-il? Participation civique
Informations supplémentaires L’activité est financée par les mesures de l’axe prioritaire de la capacité administrative.
Étape de début d'activité: Date de fin:
L'organisation des travaux du réseau de coordonnateurs de la participation a été révisée et le réseau fonctionne activement.
Un marché a été publié pour l'exécution du programme de formation à l'élaboration de politiques destiné aux cadres supérieurs de la fonction publique.
Des responsables des gouvernements d'État ou locaux 100 et des représentants d'organisations non gouvernementales ont été formés. Le programme a été examiné et mis à jour en fonction des commentaires des premiers groupes de formation. April 2018 December 2018
Le réseau de coordonnateurs de la participation fonctionne activement.
Les hauts fonctionnaires de 40 ont été formés.
Des responsables des gouvernements d'État ou locaux 600 et des représentants d'organisations non gouvernementales ont été formés. April 2018 December 2019
Le réseau de coordonnateurs de la participation fonctionne activement.
Les hauts fonctionnaires de 40 ont été formés.
Au moins 700, des fonctionnaires des gouvernements des États ou des administrations locales et des représentants d'organisations non gouvernementales ont été formés. April 2018 June 2020

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

2. Définir un processus d'élaboration des politiques inclusif, fondé sur les connaissances et axé sur le citoyen, et développer les compétences

Langue de l'engagement telle qu'elle apparaît dans le plan d'action :

«Améliorer le travail du réseau de coordinateurs d'engagement, renforcer le rôle des coordinateurs dans les ministères et développer leurs compétences en leadership.

Améliorer les attitudes et les compétences des hauts fonctionnaires dans la direction de l'élaboration de politiques inclusives, axées sur les citoyens et fondées sur les connaissances.

Développer les compétences des gouvernements centraux, des responsables locaux et des organisations non gouvernementales en matière d’engagement, de négociation et d’évaluation d’impact.

Jalons:

2.1 (April 2018 — December 2018):

  • L'organisation des travaux du réseau de coordonnateurs de la participation a été révisée et le réseau fonctionne activement.
  • Un marché a été publié pour l'exécution du programme de formation à l'élaboration de politiques destiné aux cadres supérieurs de la fonction publique.
  • Des responsables des gouvernements d'État ou locaux 100 et des représentants d'organisations non gouvernementales ont été formés. Le programme a été examiné et mis à jour en fonction des commentaires.

2.2 (April 2018 — December 2019):

  • Le réseau de coordonnateurs de la participation fonctionne activement.
  • Les hauts fonctionnaires de 40 ont été formés.
  • Des responsables des gouvernements d'État ou locaux 600 et des représentants d'organisations non gouvernementales ont été formés.

2.3 (April 2018 - June 2020):

  • Le réseau de coordonnateurs de la participation fonctionne activement.
  • Les hauts fonctionnaires de 40 ont été formés.
  • Au moins 700, des représentants de gouvernements locaux ou d’État et des représentants d’organisations non gouvernementales ont été formés. ”

Date de début: 2018er avril

Date de fin: 2019 décembre

Contexte et objectifs

Cet engagement vise à sensibiliser les décideurs politiques aux méthodes d'engagement du public et à améliorer leurs compétences pour coordonner la participation civique aux processus décisionnels. Selon l'énoncé du problème figurant dans le plan d'action, plusieurs années de formation des compétences de la fonction publique en matière d'engagement ont été observées. Bien que le réseau des organisations estoniennes à but non lucratif (NENO) organise chaque année des écoles à participation civique où les fonctionnaires peuvent participer, le gouvernement n'a pas organisé de cours de formation sur l'engagement et la participation des fonctionnaires publics depuis 2013. Le plan d'action souligne également la nécessité de susciter chez les hauts fonctionnaires des attitudes favorables à la participation des citoyens, en raison de leur importance pour la culture de l'engagement de leurs organisations. Cet engagement fait suite à la recommandation du rapport d'activité IRM 2016-2018, qui suggérait d'améliorer les compétences et les attitudes des fonctionnaires à l'égard de la participation des citoyens.

Cet engagement vise également à renforcer les capacités des coordonnateurs de l'engagement des ministères. Dans 2007, tous les ministères ont été nommés "coordonnateurs de l'engagement du public", chargeant un ou plusieurs fonctionnaires de soutenir les processus d'engagement du public du ministère. Au cours de la même année, le gouvernement a créé un réseau de coordonnateurs de l'engagement pour aider le travail des coordonnateurs et harmoniser les pratiques de l'engagement à travers le gouvernement. Cependant, le plan d'action indique que l'activité du réseau a stagné et que les rôles et les compétences en leadership des coordonnateurs de l'engagement devraient être renforcés. Sondage du chercheur IRM auprès des coordinateurs de mission ont constaté que les coordonnateurs ressentaient en effet le besoin de davantage de collaboration avec leurs collègues et d’améliorer leurs connaissances sur des questions telles que les méthodes de co-création et de modération ou les solutions TIC d’engagement. Un coordinateur a également exprimé le besoin de définir plus clairement le rôle des coordinateurs de l'engagement.

Afin de répondre à ces besoins, le gouvernement planifie des activités de renforcement des capacités et de mise en réseau pour trois groupes cibles: 1), fonctionnaires 700 et parties prenantes des organisations de la société civile, 2) 40, hauts fonctionnaires et 3), coordinateurs de la participation des ministères. Les objectifs et activités de l'engagement sont clairement liés à la participation citoyenne et répondent aux besoins exprimés. Le gouvernement répertorie les jalons vérifiables et fournit un calendrier pour leur achèvement. Bien que les jalons liés à la formation des fonctionnaires soient spécifiques et faciles à mesurer, les jalons liés au réseau de coordonnateurs de la mobilisation sont plutôt vagues. Par exemple, l'engagement ne spécifie pas ce que l'on entend par un réseau "fonctionnant activement". Selon le coordinateur du réseau, Ivar Hendla, le bureau gouvernemental a pour objectif d'organiser des réunions du réseau trois à quatre fois par an afin de fournir une plate-forme de collaboration régulière et d'organiser des formations au besoin.

Bien que les trois domaines d'activité soient pertinents et se renforcent mutuellement, leur impact potentiel global pris globalement sera probablement modéré. L'ampleur et la portée des plans de formation des fonctionnaires 700 (et de leurs partenaires de la société civile) promettent des améliorations substantielles des compétences d'engagement civique dans le secteur public, à condition que suffisamment de temps soit alloué à la participation civique au programme et au suivi des formations. par des activités qui aident à maintenir les résultats.

En outre, lors de la conception de la formation à 2017, le centre de services partagés de l’État exigeait qu’au moins 30 des participants soient recrutés dans les municipalités et les organisations de la société civile locales. L'inclusion de diverses parties prenantes dans le groupe de formation augmentera probablement l'impact, donnant aux participants l'occasion d'apprendre les uns des autres et favorisant une compréhension commune des bonnes pratiques d'engagement civique parmi les parties prenantes gouvernementales et non gouvernementales.

De même, offrir des formations sur mesure aux coordonnateurs de l'engagement du public et créer un réseau de collaboration et de partage avoir un impact substantiel sur l’amélioration des pratiques d’engagement dans les organisations du secteur public. Selon l'enquête du chercheur IRM , les coordinateurs d’engagement voient dans le réseau une plate-forme extrêmement bénéfique pour l’apprentissage, le renforcement des capacités, la collaboration, la discussion de solutions à des problèmes communs et la motivation pour bien faire son travail.

D'autre part, le troisième volet d'activités (formations destinées aux hauts fonctionnaires de 40) aura probablement un impact légèrement moins marqué sur le gouvernement ouvert que les autres activités. La communication du chercheur de l'IRM avec Külli Toomet-Björck, du Centre d'excellence du service civil supérieur du bureau gouvernemental, a révélé que certaines des formations dispensées au cours de la période du plan d'action couvraient des sujets liés à la participation citoyenne - par exemple, la formation en leadership en innovation les parties prenantes. Cependant, leur contenu est basé sur des plans de formation déjà existants, qui ne diffèrent pas de la pratique habituelle consistant à former des hauts fonctionnaires.

À long terme, cet engagement pourrait avoir plus d'impact. Le nombre de fonctionnaires dont le travail implique l'élaboration de politiques est inférieur à 10,000 en Estonie, donc au moins 5% d'entre eux auront été formés dans le cadre de cet engagement. Étant donné que ces responsables sont des dirigeants dans leurs bureaux respectifs, une formation de suivi entre pairs est attendue régulièrement, ce qui pourrait modifier les pratiques des responsables des gouvernements centraux et locaux.

Prochaines étapes

Comme indiqué, l'engagement est pertinent et modérément ambitieux, les trois éléments de l'engagement se renforçant mutuellement. Cependant, le gouvernement pourrait augmenter son impact en prenant en compte les éléments suivants:

  • Pour ajouter de la valeur à la formation habituelle, le module destiné aux hauts fonctionnaires pourrait donner à la participation des citoyens une place plus importante dans l’ordre du jour.
  • Planifiez des activités supplémentaires et de suivi pour aider à maintenir les résultats positifs du programme de formation pour les fonctionnaires et les OSC. Des synergies pourraient être créées avec le système de financement du bureau du gouvernement pour les projets d'engagement en encourageant les participants à la formation à initier et à solliciter un financement pour de nouveaux projets de collaboration. Cela contribuerait à transformer les connaissances théoriques acquises au cours de la formation en une expérience pratique d’implication et de participation.
  • Analysez ce qui serait nécessaire par ailleurs aux coordonnateurs de l'engagement des ministères pour orienter leurs organisations vers de meilleures pratiques d'engagement civique. Les coordinateurs de l'engagement qui ont participé à l'enquête ont suggéré que le rôle et les tâches des coordinateurs de l'engagement soient discutés et définis plus clairement entre les ministères, car tous les ministères ne considèrent pas cela comme une priorité. Les coordinateurs ont également proposé d'élaborer une méthodologie commune pour évaluer la qualité des pratiques d'engagement civique dans les ministères et de définir des objectifs et des activités communs sur la base des lacunes identifiées.

Cet engagement répond à des problèmes qui nécessiteront probablement une attention continue du gouvernement au-delà de la période du plan d'action. Le chercheur de l'IRM recommande donc que le gouvernement planifie des activités de suivi dans le prochain plan d'action afin de continuer à renforcer les compétences en matière de participation et d'engagement des parties prenantes gouvernementales et non gouvernementales.

Le chercheur de l'IRM a mené une petite enquête en ligne auprès des coordinateurs de l'engagement de 19 à 29 March 2019. Voir la section VI (Méthodologie et sources) pour plus d'informations.
Entretien avec un chercheur de l'IRM, 21 March 2019.
Entretien d'un chercheur de l'IRM avec Cherlin Agu (Centre de services partagés d'État), 26 March 2019.
Entretien d'un chercheur de l'IRM avec Ivar Hendla (Bureau du gouvernement), 21 March 2019.
Voir la section VI (Méthodologie et sources) pour plus d'informations sur l'enquête.
Communication par courrier électronique d'un chercheur de l'IRM avec Külli Toomet-Björck (bureau du gouvernement), 28, mars 2019.
Régime de financement des bureaux du gouvernement, https://www.riigikantselei.ee/et/kaasamisprojektid-2015-2020

Engagements

  1. Élaboration de politiques transparente et inclusive

    EE0048, 2018, Gouvernement électronique

  2. Élaboration de politiques inclusives

    EE0049, 2018, Renforcement des capacités

  3. Transparence du Riigikogu

    EE0050, 2018, Accès à l'information

  4. Plans d'action des gouvernements nationaux et locaux

    EE0051, 2018, Prestation de services publics

  5. Présentation des services publics locaux

    EE0052, 2018, Accès à l'information

  6. Renforcement des capacités de la démocratie participative

    EE0053, 2018, Renforcement des capacités

  7. e-Tax and Customs Board 2020

    EE0039, 2016, Gouvernement électronique

  8. Réduire la bureaucratie et un État plus simple - le projet Zéro bureaucratie

    EE0040, 2016, Renforcement des capacités

  9. Mise en œuvre des principes de la gouvernance ouverte au niveau local à la suite de la réforme administrative

    EE0041, 2016, Renforcement des capacités

  10. Élaboration de politiques plus inclusives au niveau du gouvernement central

    EE0042, 2016, Gouvernement électronique

  11. Une législation plus ouverte et transparente

    EE0043, 2016, Anti-Corruption

  12. Augmentation de la capacité d'engagement des autorités de l'État et de la capacité de participation des organisations non gouvernementales dans l'élaboration des politiques

    EE0044, 2016, Renforcement des capacités

  13. Intensifier la budgétisation participative au niveau local

    EE0045, 2016, Gouvernement électronique

  14. Accroître la transparence du financement des organisations non gouvernementales

    EE0046, 2016, Anti-Corruption

  15. Définir la démocratie participative et développer les compétences numériques dans l'éducation scolaire

    EE0047, 2016, Renforcement des capacités

  16. Visualisation du processus d'élaboration des politiques

    EE0016, 2014, Règlement ouvert

  17. Mise à niveau des canaux de participation

    EE0017, 2014, Gouvernement électronique

  18. Amélioration du site Web du gouvernement

    EE0018, 2014, Gouvernement électronique

  19. Norme pour les demandes d'informations

    EE0019, 2014, Gouvernement électronique

  20. Avis préalable sur les processus d'élaboration des politiques

    EE0020, 2014, Règlement ouvert

  21. Participation à la prise de décision à un stade précoce

    EE0021, 2014, Règlement ouvert

  22. Accès anticipé aux décisions de politique fiscale

    EE0022, 2014, Règlement ouvert

  23. Meilleur mécanisme de rétroaction

    EE0023, 2014, Règlement ouvert

  24. Sélection et financement des projets de participation

    EE0024, 2014, Espace civique

  25. Outil Web pour la soumission des mémoires collectifs

    EE0025, 2014, Gouvernement électronique

  26. Directives pour la participation des fonctionnaires

    EE0026, 2014, Renforcement des capacités

  27. Formation des organisations de la société civile (OSC)

    EE0027, 2014, Renforcement des capacités

  28. Transactions du gouvernement central

    EE0028, 2014, Gouvernement électronique

  29. Transactions des autorités locales avec des entités privées

    EE0029, 2014, Espace civique

  30. Dépenses publiques à but non lucratif

    EE0030, 2014, Espace civique

  31. Lignes directrices pour la budgétisation des citoyens

    EE0031, 2014, Renforcement des capacités

  32. Lignes directrices pour la refonte des services publics

    EE0032, 2014, Gouvernement électronique

  33. Registre des services publics

    EE0033, 2014, Accès à l'information

  34. Services publics centrés sur l'utilisateur

    EE0034, 2014, Gouvernement électronique

  35. Accès aux services électroniques pour les non-résidents

    EE0035, 2014, Citoyenneté et Immigration

  36. Open Data Portal

    EE0036, 2014, Accès à l'information

  37. Données d'ouverture

    EE0037, 2014, Accès à l'information

  38. Soutenir l'utilisation de données ouvertes non gouvernementales

    EE0038, 2014, Accès à l'information

  39. Rédaction d'un livre vert sur l'organisation des services publics

    EE0001, 2012, Prestation de services publics

  40. Mise en œuvre du plan d'action Eesti.Ee

    EE0002, 2012, Gouvernement électronique

  41. Rédaction d'un livre vert sur la mise à disposition de données publiques sous une forme lisible par machine

    EE0003, 2012, Gouvernement électronique

  42. Création d'un référentiel de données publiques

    EE0004, 2012, Gouvernement électronique

  43. Lancement de projets pilotes de services de données publiques basés sur la technologie Cloud

    EE0005, 2012, Gouvernement électronique

  44. Directives interactives et formation à la mise en œuvre des bonnes pratiques d'engagement du public

    EE0006, 2012,

  45. Lancement du système d'évaluation d'impact

    EE0007, 2012, Législation et réglementation

  46. Aperçu des processus de travail des ministères

    EE0008, 2012, Renforcement des capacités

  47. Intégration de l'évaluation d'impact dans le processus de participation du public

    EE0009, 2012, Législation et réglementation

  48. Création d'une base de données de déclarations d'intérêts économiques

    EE0010, 2012, Anti-Corruption

  49. Ajustement du système de financement des associations à but non lucratif et mise en place d'un système de divulgation

    EE0011, 2012, secteur privé

  50. Engagement étoilé Élaboration d'une proposition pour l'élaboration d'une stratégie anti-corruption

    EE0012, 2012, Anti-Corruption

  51. Projet de loi anti-corruption

    EE0013, 2012, Anti-Corruption

  52. Création du conseil d'éthique publique

    EE0014, 2012, Anti-Corruption

  53. Organisation de la formation en éthique pour les employés de diverses organisations du secteur public (y compris les fonctionnaires)

    EE0015, 2012, Renforcement des capacités

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!