Ignorer la navigation
France

Publication en ligne des décisions et des rapports du conseil municipal (FR0002)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: France, Premier plan d'action, 2015-2017

Cycle du plan d'action: 2015

Statut: inactif

Institutions

Institution chef de file: Ministère de la décentralisation et de la fonction publique

Institution (s) de soutien: NA

Domaines politiques

E-gouvernement

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de fin de période France 2015-2017, France Rapport d'avancement à mi-parcours 2015-2017

Étoilé: non

Premiers résultats: marginal

Design i

Vérifiable: oui

Relatives aux valeurs OGP: Accès à l'information

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

ENJEUX Le suivi des décisions prises par les autorités locales est essentiel pour l'information et la participation à la vie publique.

CONTEXTE ET OBJET Les actes réglementaires ne peuvent être exécutés avant leur publication intégrale dans la liste des mesures administratives ou dans tout autre document municipal, ou avant leur affichage. Cette publication imprimée peut être accompagnée d’une publication supplémentaire au format numérique. Ladite publication numérique ne remplace pas la version imprimée de la publication. Toute personne physique ou morale peut également recevoir des règlements municipaux dans les conditions énoncées dans la loi 78-753 de 17 July 1978 et les publier sous sa responsabilité. Afin de rendre l'information et les décisions locales plus accessibles, la publication en ligne sera renforcée dans le cadre du projet de loi sur la nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe).

ROADMAP
• Publier la liste des mesures administratives, des délibérations et des règlements municipaux locaux au format électronique, avec une version papier, et fournir un accès permanent, gratuitement.
• Afficher les procès-verbaux des réunions du conseil municipal dans la semaine qui suit la réunion du conseil municipal sur le site Web du gouvernement local (le cas échéant) pendant au moins six ans (par opposition à une publication unique effectuée dans les huit jours pour une période minimale indéterminée).

Résumé du statut de fin de session IRM

1. Permettre aux citoyens de consulter, de mieux comprendre et de réutiliser les données financières et les décisions des autorités locales et régionales

Note éditoriale: Pour faciliter l'évaluation, l'engagement 1 est divisé en engagement 1.1, engagement 1.2 et engagement 1.3, qui sont évalués individuellement.

1.1: Ouvrir les données des autorités régionales et locales

Texte d'engagement:

Pour répondre aux attentes légitimes des citoyens et compte tenu de la part importante des fonds publics dépensés par les collectivités locales et régionales, la transparence financière de ces collectivités locales doit être améliorée.

ROADMAP  

· Jalon 1.1.1. Permettre aux citoyens de mieux comprendre les détails financiers des autorités locales et régionales

Publier en données ouvertes la subvention générale de fonctionnement (Dotation globale de fonctionnement) qui constitue la contribution financière de l'État aux collectivités locales et régionales

Publier en données ouvertes, sur data.gouv.fr, tous les soldes des comptes des collectivités locales et des groupes à fiscalité spécifique, à partir de l'exercice 2013

Rendre obligatoire pour les responsables locaux et les présidents de l'EPCI de présenter un rapport à l'assemblée délibérante (conseil municipal, départemental ou régional) sur les suites données aux observations de la chambre régionale de la Cour des comptes

· Jalon 1.1.2. Fournir régulièrement les données financières des juridictions financières telles que:

Les données utilisées pour le travail sur la finance locale

Quelques données sur les activités des juridictions financières, notamment la liste mise à jour des publications de la Cour des comptes et des ressources des juridictions financières

· Jalon 1.1.3. Renforcer les données ouvertes dans les collectivités locales et régionales: inscrire dans la loi l'obligation pour les communautés locales de plus de 3500 de publier leurs informations publiques sous forme de données ouvertes

1.2: Publiez en ligne les décisions et les rapports des réunions du conseil municipal

Texte d'engagement:
Le suivi des décisions prises par les autorités locales est essentiel pour l'information et la participation à la vie publique.

ROADMAP

· Milestone1.2.1. Publier la liste des mesures administratives, des délibérations et des règlements municipaux locaux au format électronique, avec une version papier, et fournir un accès permanent, gratuitement.  

· Jalon 1.2.2. Afficher les procès-verbaux des réunions du conseil municipal dans la semaine qui suit la réunion du conseil municipal sur le site Web du gouvernement local (le cas échéant) pendant au moins six ans (par opposition à une publication unique effectuée dans les huit jours pour une période minimale indéterminée)

1.3 Publier des informations relatives aux permis de construire dans des données ouvertes

Texte d'engagement:
Conformément à l'article L.2121-26 du code général des collectivités locales, les décisions relatives aux permis de construire peuvent être communiquées à toute personne qui demande ces informations. Lesdites décisions doivent également être publiées sous forme imprimée.

ROADMAP

· C'est parti ! un groupe de travail avec les parties prenantes concernées pour organiser progressivement l'accès libre aux données des permis de construire par 2017

Cette collaboration pourrait réunir le Chief Data Officer d’Etalab, le Commissariat général au développement durable et les collectivités locales (via Open Data France, par exemple).

Note éditoriale:Ceci est une version partielle du texte d'engagement. Pour le texte de l'engagement complet, veuillez consulter le plan d'action national de la France: https://bit.ly/2MTYhsR.

Institutions responsables: Ministre de l'Intérieur; Ministère des comptes publics et de l'action; Ministère de l'aménagement du territoire, de la ruralité et du gouvernement local; Cour des comptes; et Ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer

Institution (s) de soutien: N/A

Date de début: Non Précisé 

Date de fin: Non Précisé

But de l'engagement

Cet engagement visait à améliorer la transparence au niveau des administrations locales et à faciliter l'accès à l'information sur la gestion financière locale, la prise de décision et la gestion des sols, en particulier l'attribution de permis de construire. Aux fins de l'analyse, cet engagement est divisé en trois parties, chacune abordant un aspect différent de la transparence locale et des initiatives d'ouverture de données.

Engagement 1.1 cherché à améliorer la transparence financière du gouvernement local. L'article L.2121-26 du code général des collectivités locales et régionales impose aux collectivités locales de communiquer aux citoyens, à leur demande, des informations sur les finances publiques. Poussant encore plus loin l'accès à l'information, cet engagement prévoyait la publication proactive de cette information au format données ouvertes.

Engagement 1.2 nécessité la publication en ligne des délibérations et des procès-verbaux des conseils municipaux. Cela améliorerait l'accès à l'information sur la prise de décision municipale, cette information n'étant auparavant affichée qu'en version papier à l'extérieur de l'hôtel de ville.

Engagement 1.3 visait à publier des informations sur les permis de construire sous forme de données ouvertes. Les permis de construire sont approuvés par la municipalité et des informations sur la délivrance des permis de construire sont disponibles sur demande. Cet engagement visait à rendre accessibles sous forme de données ouvertes les données anonymes sur les permis de construire. Ces informations faciliteraient les études d'impact, enrichiraient les bases de données nationales, informeraient les sciences sociales et permettraient aux autorités fiscales d'exercer un contrôle sur les actifs.

Statut

Engagement 1.1

Mi-parcours: substantiel

Cet engagement a été largement complété à mi-parcours. Le site Web du ministère de l'Intérieur propose un outil permettant d'extraire des données sur les subventions de fonctionnement générales et les montants versés à chaque gouvernement local, ainsi que les critères utilisés pour calculer les subventions. Le projet d'autoévaluation du gouvernement indique que, pour mener à bien cet engagement, les données sur les subventions devraient être disponibles sous forme de données ouvertes, dans un seul jeu de données, et devraient être indexées sur data.gouv.fr, les données sur les subventions étant données depuis. 2014. Le ministère de l'Économie et des Finances a publié les soldes des comptes des autorités locales et des groupes bénéficiant d'une imposition spéciale à partir de l'année 2013. Le rapport d'activité de l'IRM n'indique aucun progrès en ce qui concerne l'obligation incombant aux responsables locaux de présenter à l'assemblée locale un rapport sur le suivi des audits de leurs institutions locales respectives.

Le ministère de l'Économie et des Finances a publié les résultats de la comptabilité 2015 pour les administrations locales sur la plateforme data.gouv.fr. Il n'est pas clair si des données supplémentaires en dehors de l'année 2015 seront publiées ou si les données utilisées par l'institution supérieure de contrôle pour examiner les finances locales seront accessibles au public.

L'activité d'engagement, qui oblige les collectivités locales comptant plus de résidents 3,500 à se conformer aux exigences communes en matière de données ouvertes, a été considérée comme un «achèvement limité», car le projet de loi Digital Republic n'avait pas encore été adopté à la fin de la première année de mise en œuvre (juin 2016). . Il serait adopté plus tard en octobre 2016.

Fin du terme: substantiel

L’engagement 1.1 est très vaste et l’auto-évaluation du gouvernement et le rapport d’avancement du MIR fournissent une liste des activités à évaluer et à coder. Alors que la plupart des activités d’engagement étaient en grande partie achevées, les progrès réalisés au cours de la deuxième année de mise en œuvre n’étaient pas assez importants pour justifier le codage de l’engagement 1.1 comme étant achevé. En ce qui concerne les activités d’engagement permettant aux citoyens de mieux comprendre les détails financiers des autorités locales et régionales:

Publication d'informations générales sur les subventions de fonctionnement: l'outil d'extraction de données présenté sur le site Web du ministère de l'Intérieur a été référencé sur data.gouv.fr à l'aide de liens hypertexte vers le site Web du ministre de l'Intérieur. L'outil permet d'extraire des données financières au format .csv pour l'année en cours. Plusieurs ensembles de données sur les subventions et les équilibres financiers des administrations locales (municipalités, intercommunalités, départements et régions) sont disponibles de 2014 à 2017. Cependant, un aperçu général pour chaque gouvernement local n'est disponible que pour l'année en cours. Les critères physiques et financiers utilisés pour attribuer des subventions sont disponibles pour 2016 et 2017. L'autoévaluation du gouvernement indique que le ministre de l'Intérieur doit encore centraliser les informations dans un ensemble de données complet, rendre les données disponibles dans un format de données ouvert et les indexer sur data.gouv.fr.

· Publication des soldes des comptes pour les collectivités locales: le ministère de l'Economie et des Finances a publié sur data.gouv.fr les soldes des municipalités, départements, régions, groupes d'imposition spécifiques et institutions publiques locales sur data.gouv.fr au format de données ouvertes pour les années 2012 à 2015. Les données pour 2016 ne sont toutefois disponibles que pour les municipalités.

· Présentation obligatoire des résultats de l'audit: l'article 107 de la loi sur la nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe ou «notre loi» en français) modifie l'article L 243-7 du code des juridictions financières et oblige les responsables locaux à rendre compte comment ils ont donné suite aux observations et aux recommandations des institutions de contrôle locales. Les dirigeants locaux doivent maintenant présenter leurs rapports à l'assemblée locale dans un délai d'un an et les envoyer à la Cour des comptes. Le rapport d'autoévaluation du gouvernement et le rapport IRM à mi-parcours mentionnent un outil de suivi développé lors de la session #DataSession de la Cour des comptes organisée en mai 2016, mais le chercheur IRM n'a pas pu accéder à l'outil lors de la rédaction de ce rapport en octobre 2017.

En ce qui concerne les activités concernant la fourniture régulière de données financières sur les juridictions financières:

· En octobre 2017, la Cour des comptes avait publié des jeux de données 82 sur data.gouv.fr en format de données ouvertes, y compris des décisions anonymes des institutions de contrôle locales pour 2016 et leurs rapports d’observation finaux de 2013, 2014 et 2015. Selon Etalab,[Note10: équipe Etalab, communication personnelle avec le chercheur IRM, 23 Oct. 2017.] la Cour des comptes a publié toutes les données sous-jacentes ayant servi à l'établissement de ses rapports, y compris les évaluations réalisées par les institutions de contrôle locales (Cours régionaux des comptes). L'autoévaluation du gouvernement indique que la Cour des comptes devrait publier des informations mises à jour sur ses ressources et ses activités et devrait fournir une profondeur plus historique aux informations fournies.

En ce qui concerne les activités d'engagement visant à renforcer les exigences légales en matière de données ouvertes au sein des autorités locales et régionales:

· La loi sur la République numérique adoptée par 7 en octobre 2016 oblige désormais les administrations locales de plus de 3,500 à respecter le droit commun des données ouvertes. OpenData France, une association créée à 2013 pour aider les administrations locales à ouvrir leurs données, a publié deux guides pour aider les administrations locales.[Note11: Ces guides sont disponibles sur: http://www.opendatafrance.net/ressources/.]

Engagement 1.2

Mi-parcours: pas commencé

La loi NOTRe promulguée sur 7 août 2015 inclut une obligation légale pour les municipalités de publier des informations sur les procès-verbaux des délibérations et des réunions. Le décret d'application est entré en vigueur en février 2016. Le rapport IRM à mi-parcours ne précisait pas combien de municipalités avaient commencé à mettre en œuvre les nouvelles exigences ni combien avaient un site Web.

Fin de terme: limitée

L'autoévaluation du gouvernement indique que les articles 124 et 128 de la loi NOTRe promulguée le 7 août 2015 imposent aux municipalités de publier en ligne des actes administratifs, des délibérations et des règlements municipaux en ligne. L'obligation concernant les réunions du conseil municipal est en fait contenue dans l'article 84.

Le décret n ° 2016-146 prévoit différentes formes de mise en œuvre: les procès-verbaux des séances du conseil municipal doivent être publiés sous forme imprimée et sous forme électronique. if la municipalité a un site web; et des actes administratifs que la municipalité choisit publier en format électronique doit être publié dans son intégralité dans un format non modifiable. Il existe une ambiguïté sur le point de savoir si la loi NOTRe et son décret d'application remplissent les conditions énoncées dans le texte d'engagement pour «publier la liste des mesures administratives, des délibérations et des règlements municipaux locaux en format électronique. aux côtés de une version papier et un accès permanent et gratuit »(italiques ajoutés). Le nouveau texte du code des collectivités locales stipule que la publication des actes administratifs est garantie sur papier et que ceux-ci sont peut être mis à disposition en format électronique.[Note12: Art. Paragraphe 124, 1, «La publication au recueil des actes administratifs du dispositif des délibérations en deuxième instance. Elle peut être également, dans les conditions de la nature pour garantir leur authenticité, sous forme électronique. La version électronique est mise à la disposition du public de manière permanente et gratuite. ”] De même, l'article 84 indique que les procès-verbaux des réunions du conseil municipal devraient être publiés en ligne. if la municipalité a un site web.

Il existe des communes 36,000 en France et le nouveau cadre juridique exige que les communes 3,800 et les établissements publics industriels et commerciaux ouvrent leurs données.[Note13: OpenDataFrance, «Rapport sur les dispositifs d’accompagnement des collectivités locales à ouvrir des données publiques» (oct. 2016), https://cdn2.nextinpact.com/medias/rapport-odf-ct.pdf.] Le chercheur IRM a effectué une recherche aléatoire sur le site Web de dix municipalités[Note14: Aix-en-Provence, Allos, Avignon, Bagneux, Bordeaux, Cagnes-sur-mer, Corté, Hénin-Beaumont, Lyon, Nice et Poitiers et ont constaté que tous publiaient l'ordre du jour et les procès-verbaux des séances du conseil municipal, des délibérations et des actes administratifs en ligne au format PDF, avec des degrés divers de exhaustivité et de qualité du contenu des procès-verbaux.

Engagement 1.3

Mi-parcours: limité

Un groupe de travail avait été mis en place au moment de la rédaction du rapport IRM à mi-parcours (décembre 2016), mais aucune information sur les travaux de ce groupe n'était disponible au public. L'objectif du groupe de travail était de donner accès aux données des permis de construire de 2017. Les préoccupations concernant le manque de confidentialité et les informations d'identification dans les permis de construire ont été soulevées tôt dans le processus et une étape conséquente a donc été d'obtenir la validation de la Commission nationale de l'information et de la liberté (CNIL). sur les normes d'anonymisation. Le ministère de l'Environnement a organisé le hackathon HackRisks en octobre. Les jeux de données 2016 et 123 relatifs aux permis de construire ont été rendus disponibles au format de données ouvertes.

Dans le rapport IRM à mi-parcours,[Note15: Mécanisme d’établissement de rapports indépendant, France Rapport d’étape (OGP, 2017), https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2001/01/France_Progress-Report_2015-2017.pdf. Le chercheur précédent de l'IRM a estimé que cet engagement partiel était trop ambitieux pour être achevé dans les délais. Pour plus d'informations, veuillez consulter le rapport de mi-parcours IRM.[Note16: Mécanisme d’établissement de rapports indépendant, France Rapport d’étape (OGP, 2017), https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2001/01/France_Progress-Report_2015-2017.pdf.

Fin de terme: limitée

D'après le projet d'auto-évaluation et les informations accessibles au public, cet engagement n'a pas progressé depuis le rapport de mi-parcours. Le chercheur de l'IRM a donc constaté que cet engagement restait limité.

Le chercheur de l'IRM n'a pas été en mesure de trouver des informations publiquement disponibles sur les progrès supplémentaires réalisés concernant le groupe de travail. Cependant, lors d'une interview, Etalab a indiqué que la CNIL n'avait pas encore approuvé les normes d'anonymisation et que les travaux relatifs à cet engagement se poursuivraient au-delà de la mise en œuvre de ce plan d'action.

L’ouverture de la base de données Sit @ del, qui fait partie du système de statistiques publiques, constitue un nouveau développement prometteur depuis la première année de mise en œuvre. Sit @ del traite de la construction de nouveaux bâtiments et contient des données sur les permis de construire, les permis de transformation, les permis de destruction et les déclarations préalables.[Note17: Insee, 'Sit @ del2' (Insee, 13 Oct. 2016), http: //www.insee.fr/fr/metadonnees/definition/c2020 (consulté 19 Sept. 2017).]] Les ensembles de données sont limités aux permis délivrés et n'incluent pas les demandes de permis, séparées par municipalité.[Note18: voir http://developpement-durable.bsocom.fr/statistiques/ReportFolders/reportFolders.aspx (consulté le 19 septembre 2017).]

Le ministère de l'Environnement a organisé en octobre un hackathon 2016, #Hackrisques, où les jeux de données 123 ont été ouverts, y compris Sit @ del. Parmi les jeux de données mis à disposition figuraient des projets autorisés et initiés dans les régions de Provence Alpes Côte d'Azur et de La Réunion entre 2013 et 2015. Au moment de la rédaction de ce rapport (December 2017), les jeux de données n'étaient plus téléchargeables.[Note19: Ministère de l'environnement, #HackRisques: Comment mieux prévenir les risques naturels ?, https://meem-mlhd.github.io/hackrisques-data/index.html (accédé à 19 septembre 2017, lien rompu en avril 2018).]

At-il ouvert le gouvernement?

Engagement 1.1 Accès à l'information: majeur

Engagement 1.2 Accès à l'information: marginal

Engagement 1.3 Accès à l'information: n'a pas changé

L'engagement à ouvrir les données des autorités régionales et locales (engagement 1.1) a considérablement contribué à ouvrir le gouvernement en matière d'accès à l'information. Auparavant, une information limitée était mise à la disposition des citoyens concernant les activités du gouvernement local. Les administrations locales sont désormais légalement tenues de publier des données financières et opérationnelles. OpenData France note que le seuil d'ouverture des données (résidents 3,500) représente un progrès significatif pour la transparence au niveau local.[Note20: OpenDataFrance, Rapports sur les dispositifs d’accompagnement des collectivités locales et sur l’ouverture des données publiques. (OpenDataFrance, oct. 2016), https://cdn2.nextinpact.com/medias/rapport-odf-ct.pdf.] Au cours de la période couverte par le plan d'action, deux lois importantes ont été adoptées pour améliorer l'accès à l'information des administrations locales, à savoir la loi sur la République numérique n ° 2016-1321 et la loi sur la NOTRe n ° 2015-991. Les administrations locales sont désormais tenues d'ouvrir les données par défaut, ce qui représente une amélioration significative en termes d'accès à l'information. Les commentaires des intervenants sur le forum Etalab recommandent de spécifier les ensembles de données que les administrations locales devraient prioriser, ce qui générerait plus de cohérence à travers le pays.[Note21: Forum Etalab, Engagement 1 (Etalab, 2016), https://forum.etalab.gouv.fr/t/engagement-1-permettre-a-tous-de-consulter-de-comprendre-et-de-reutiliser-les-donnees-financieres-et-les-decisions-des-collectivites-territoriales-rapport-dautoevaluation-a-mi-parcours-du-plan-daction-pour-la-france-2015-2017-pour-une-action-publique-transparente-et-collaborative/1902.] Ce qui empêche cet engagement d'être considéré comme «exceptionnel» en termes de changement de pratique gouvernementale, c'est la question de savoir si les données publiées sont réutilisées et donc utiles. Le tableau de bord data.gouv.fr indique que 69 des jeux de données 123 n'a ​​jamais été réutilisé et que sept ont rarement été réutilisés. L'utilisation limitée de ces données divulguées pourrait également indiquer des efforts de publicité médiocres de la part du gouvernement. Pour améliorer la visibilité et la mobilisation, Transparency France suggère aux autorités publiques d'identifier les meilleures pratiques pour les initiatives existantes.[Note22: OpenDataFrance, Rapports sur les dispositifs d’accompagnement des collectivités locales et sur l’ouverture des données publiques. 

L'engagement de publier en ligne les décisions et les rapports des réunions du conseil municipal (engagement 1.2) a marginalement ouvert le gouvernement en ce qui concerne l'accès à l'information. La loi NOTRe n ° 2015-991 et le décret connexe n ° 2016-146 ont rendu obligatoire la publication en ligne des décisions et des procès-verbaux des collectivités locales dépassant les habitants de 3,500; ceci est une amélioration par rapport à la seule obligation de poster physiquement les procès-verbaux dans les locaux de la réunion. L'ambiguïté du libellé des lois, qui n'exige pas systématiquement la divulgation, affaiblit leur impact. À partir de recherches documentaires, le chercheur en IRM a découvert que la décision était largement mise en œuvre. Cependant, toutes les données publiées ne sont pas au format de données ouvertes (par exemple, les procès-verbaux des réunions du conseil municipal) et le niveau de détail varie considérablement. La qualité et la quantité d'informations varient également d'une localité à l'autre. Transparency France recommande que les données soient normalisées et publiées dans un format de données ouvert.[Note23: Forum Etalab, Engagement 1, (consulté 19 Sept. 2017).]

L’engagement et les ressources des gouvernements locaux constituent un élément important de cet engagement. Le plan d'action, l'évaluation à mi-parcours ou l'auto-évaluation du gouvernement ne permettent pas de savoir si les autorités locales ont été consultées et impliquées dans le développement de cet engagement. Transparency France souligne une difficulté technique liée à cet engagement, car tous les gouvernements locaux n’ont pas de site Web. OpenData France a été mandaté par le gouvernement pour identifier les besoins des gouvernements locaux et leur faire des suggestions pour soutenir leurs efforts en matière de données ouvertes. Le rapport[Note24: OpenData France, Rapport sur les dispositifs d’accompagnement des collectivités locales et sur l’ouverture des données publiques.  constate qu'il existe un écart important entre les grandes régions métropolitaines et les petites villes rurales où les ressources financières et les informations font défaut. OpenData France constate que même dans les grandes villes où l'intérêt public est plus important, les données ne sont souvent pas normalisées, ce qui rend plus difficile la réutilisation des données publiées. Le rapport recommande la création d'une norme de données locale commune, la création d'une interface de programme d'application (API) pour la réutilisation des données locales communiquées à la préfecture et ouvertes au niveau national, ainsi que des investissements dans la sensibilisation et la formation des administrateurs locaux. . On a demandé à OpenData France de suivre neuf territoires pilotes dans le cadre de leurs efforts pour ouvrir des données par le biais de formations et d’expérimentation.[Note25: Paramètres régionaux OpenData, «Paramètres régionaux de la restitution 1 d’OpenData» (OpenDataFrance, May 2017), http://site.infocom94.fr/_attachments/articles-article7/ODL_restitution1_avril%25202017_02mai2017.pdf?open=true.] Etalab a également souligné le rôle des gouvernements locaux par le biais de mécanismes récents tels que le développement concerté de l'administration numérique territoriale (DcANT).[Note26: équipe Etalab, communication personnelle avec le chercheur IRM, 23 Oct. 2017.]

L'engagement de publier des informations sur les permis de construire sous forme de données ouvertes (engagement 1.3) n'a pas modifié la pratique du gouvernement en matière d'accès à l'information, compte tenu du manque de progrès dans les activités connexes.

Reportés?

Cet engagement n'a pas été reporté dans le prochain plan d'action.


Engagements

  1. Transparence des services publics

    FR0030, 2018, Gouvernement électronique

  2. Transparence des marchés publics

    FR0031, 2018, Accès à l'information

  3. Transparence de l'aide au développement

    FR0032, 2018, Accès à l'information

  4. Développer les données ouvertes

    FR0033, 2018, Accès à l'information

  5. Politiques et administration améliorées des données

    FR0034, 2018, Accès à l'information

  6. Transparence des algorithmes publics

    FR0035, 2018, Gouvernement électronique

  7. Open Data au niveau sous-national

    FR0036, 2018, Accès à l'information

  8. State AI Lab

    FR0037, 2018, Prise de décision automatisée

  9. Renforcement des capacités administratives

    FR0038, 2018, Renforcement des capacités

  10. Incubateurs de service public

    FR0039, 2018, Renforcement des capacités

  11. Rationaliser les flux de données

    FR0040, 2018, Accès à l'information

  12. Open Etat Forum

    FR0041, 2018, Gouvernement électronique

  13. Tableau de bord des procédures en ligne

    FR0042, 2018, Gouvernement électronique

  14. Sommet Govtech

    FR0043, 2018, Renforcement des capacités

  15. Améliorer les mécanismes de consultation publique

    FR0044, 2018, Gouvernement électronique

  16. Transparence internationale et participation citoyenne

    FR0045, 2018, Aide

  17. Participation publique au développement durable

    FR0046, 2018, Accès à l'information

  18. Science ouverte

    FR0047, 2018, Accès à l'information

  19. Participation citoyenne à la Cour des comptes

    FR0048, 2018, Accès à l'information

  20. Transparence des représentants d'intérêts

    FR0049, 2018, Accès à l'information

  21. Accès à l'information sur les agents publics

    FR0050, 2018, Accès à l'information

  22. Données ouvertes sur les autorités régionales et locales

    FR0001, 2015, Accès à l'information

  23. Publication en ligne des décisions et des rapports du conseil municipal

    FR0002, 2015, Gouvernement électronique

  24. Publier des permis de construire en format Open Data

    FR0003, 2015, Accès à l'information

  25. Engagement étoilé Augmenter la transparence des marchés publics

    FR0004, 2015, Accès à l'information

  26. Améliorer la transparence de l'aide internationale au développement

    FR0005, 2015, Accès à l'information

  27. Accès ouvert aux évaluations des politiques publiques

    FR0006, 2015, Gouvernement électronique

  28. Impliquer les citoyens dans les travaux des comptes

    FR0007, 2015, Accès à l'information

  29. Accès aux obligations de transparence des agents publics

    FR0008, 2015, Accès à l'information

  30. Engagement étoilé Beneficial ownership

    FR0009, 2015, Anti-Corruption

  31. Transparence dans les industries extractives

    FR0010, 2015, Anti-Corruption

  32. Transparence dans les négociations commerciales internationales

    FR0011, 2015, Accès à l'information

  33. Réparer mon quartier

    FR0012, 2015, Gouvernement électronique

  34. Fix-It numérique

    FR0013, 2015, Accès à l'information

  35. Coproduire l'infrastructure de données avec la société civile

    FR0014, 2015, Accès à l'information

  36. Engagement étoilé Ressources juridiques ouvertes

    FR0015, 2015, Accès à l'information

  37. Mécanismes participatifs de réforme

    FR0016, 2015, Règlement ouvert

  38. Médiation et justice

    FR0017, 2015, Accès à la justice

  39. Engagement étoilé Ouvrir et diffuser des données

    FR0018, 2015, Accès à l'information

  40. Modèles de calcul ouverts et simulateurs

    FR0019, 2015, Accès à l'information

  41. Plateforme ouverte pour les ressources gouvernementales

    FR0020, 2015, Gouvernement électronique

  42. Améliorer les services publics grâce au e-gouvernement et à l'interaction des utilisateurs

    FR0021, 2015, Gouvernement électronique

  43. Habiliter la société civile à soutenir les écoles

    FR0022, 2015, Gouvernement électronique

  44. Diversifier les recrutements au sein des institutions publiques

    FR0023, 2015, Renforcement des capacités

  45. Changement de culture

    FR0024, 2015, Renforcement des capacités

  46. Diffuser l'innovation publique

    FR0025, 2015, Renforcement des capacités

  47. Engagement étoilé Protéger contre les conflits d'intérêts

    FR0026, 2015, Anti-Corruption

  48. Société civile et transparence dans la planification des conférences COP21

    FR0027, 2015, Environnement et climat

  49. Données ouvertes et climat / développement durable

    FR0028, 2015, Accès à l'information

  50. Collaborer avec la société civile sur le climat et le développement durable

    FR0029, 2015, Environnement et climat

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!