Ignorer la navigation
France

Participation citoyenne à la Cour des comptes (FR0048)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d’Action France 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Institution directrice: Cour des Comptes

Institution (s) de soutien: Conseil supérieur des finances publiques (HCFP), tribunal de discipline budgétaire et financière (CDBF) et conseil des contributions obligatoires (CPO)

Domaines politiques

Accès à l'information, Capacité? bâtiment, E-gouvernement, Judiciaire, Justice, Open Data, Justice ouverte, Gestion des Enregistrements

Revue IRM

Rapport IRM: France Design Report 2018-2020

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: non

Pertinent avec les valeurs du PGO: accès à l'information, participation civique

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement: examen IRM en attente

Description

Associer davantage les citoyens aux travaux de la Cour des comptes
Institution (s) principale (s):
Cour des comptes
Autres parties prenantes:
Conseil supérieur des finances publiques (HCFP), Tribunal de discipline budgétaire et financière (CDBF) et Conseil des contributions obligatoires (CPO)
Engagement prolongeant l'engagement 5 du 2015-2017 NAP "Impliquer davantage les citoyens dans les travaux de la Cour des comptes"
Principes OGP auxquels l'engagement est associé:
Accès à l'information, participation, responsabilité
Défis
La Cour des comptes, chargée par la Constitution et la loi de procéder à des évaluations gratuites, indépendantes et collégiales de l'utilisation des fonds publics, est l'une des institutions clés de la République. C’est un tribunal indépendant situé à mi-chemin entre le Parlement et le gouvernement, qui fournit une assistance aux deux. Il joue un rôle essentiel dans le fonctionnement de notre démocratie et dans la transformation de l'action publique.
Les efforts constants de la Cour pour ouvrir les données publiques, encourager les analyses fondées sur la science des données et associer davantage les citoyens à ses travaux, conformément à ses principes et procédures, témoignent de son attachement à l'initiative de gouvernement ouvert français.
Objectifs
Publication de plus de données sur les juridictions financières et l'innovation dans la manière d'impliquer les citoyens dans les travaux de la Cour.
Dans le cadre du premier Plan national pour un gouvernement ouvert, les juridictions financières se sont engagées à associer plus étroitement les citoyens à leurs travaux, notamment en mettant à disposition un nombre croissant de jeux de données quantitatifs utilisés ou produits dans le cadre de leurs contrôles, enquêtes et évaluations, ainsi que avec des données portant sur leurs propres activités. Cet engagement majeur s'inscrivait dans le prolongement d'initiatives déjà prises par les juridictions financières (certaines d'entre elles de longue date), par la publication de leurs travaux et la mise à disposition sous 2014 des premiers jeux de données.
2016 et 2017 ont assisté à une nouvelle ouverture des données, devenue une pratique courante pour les tribunaux financiers, avec la publication de plusieurs centaines de jeux de données sur data.gouv.fr. Deux «sessions de données» ont été organisées dans 2016 et 2017 pour encourager la réutilisation des données. Un Entrepreneur d'Intérêt Général (GIE) a passé dix mois à la Cour pour travailler sur l'ouverture du travail effectué par les tribunaux financiers aux citoyens.
En renouvelant l'engagement pris dans le cadre du Plan d'action national 2017-2019 pour un gouvernement ouvert, la Cour des comptes entend poursuivre et renforcer la dynamique en cours. Souhaitant assurer la continuité et parce que l'objectif de l'engagement pris pour
2015-2017 s'applique toujours, l'engagement initial et les deux actions qu'il englobait ont été conservés sous la même forme.
Cependant, ils seront accompagnés d’efforts nouveaux ou accrus, par exemple: pour accroître la diffusion de certaines données dans un format ouvert: diversification des
types de données et leurs canaux de diffusion, et encouragement à leur réutilisation;
afin de développer davantage l'intérêt des citoyens pour les travaux de la Cour: déploiement de nouvelles méthodes d'information et de consultation des citoyens, conformément aux tribunaux financiers »
principes et procédures;
les nouvelles façons d’informer et de consulter les citoyens prendront en compte le numérique
diviser et essayer de s’adapter aux différents usages auxquels les citoyens peuvent donner des outils numériques.
La carte routière en détail

Diffuser certaines données résultant des travaux des tribunaux financiers pour ouvrir des données tout en renforçant les exigences de qualité et de diversification des données;
Diversifier les canaux de diffusion des données et encourager la réutilisation, notamment en:
organiser des événements ouverts;
développement d'outils et d'applications (API) facilitant la réutilisation. 2017-2019
Développer davantage l'intérêt des citoyens pour les travaux de la Cour, conformément aux principes et procédures de l'institution, en essayant de nouvelles façons d'informer et de consulter les citoyens 2018-2019

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

19. Impliquer davantage les citoyens dans les travaux de la Cour des comptes

Langue de l'engagement telle qu'elle apparaît dans le plan d'action:

Dans le cadre du premier Plan national pour un gouvernement ouvert, les juridictions financières se sont engagées à associer plus étroitement les citoyens à leurs travaux, notamment en mettant à disposition un nombre croissant de jeux de données quantitatifs utilisés ou produits dans le cadre de leurs contrôles, enquêtes et évaluations, ainsi que avec des données portant sur leurs propres activités. Cet engagement majeur s'inscrivait dans le prolongement d'initiatives déjà prises par les tribunaux financiers (certains d'entre eux de longue date), par la publication de leurs travaux et par la mise à disposition, en 2014, des premiers jeux de données.

2016 et 2017 ont assisté à une nouvelle ouverture des données, devenue une pratique courante pour les tribunaux financiers, avec la publication de plusieurs centaines de jeux de données sur data.gouv.fr. Deux «sessions de données» ont été organisées dans 2016 et 2017 pour encourager la réutilisation des données. Un Entrepreneur d'Intérêt Général (GIE) a passé dix mois à la Cour pour travailler sur l'ouverture du travail effectué par les tribunaux financiers aux citoyens.

En renouvelant l'engagement pris dans le cadre du Plan d'action national 2017-2019 pour un gouvernement ouvert, la Cour des comptes entend poursuivre et renforcer la dynamique en cours. Souhaitant assurer la continuité et parce que l'objectif de l'engagement pris pour 2015-2017 est toujours valable, l'engagement initial et les deux actions qu'il englobait ont été conservés sous la même forme.

Ils seront toutefois accompagnés d'efforts nouveaux ou accrus, par exemple:

  • afin d'accroître la diffusion de certaines données dans un format ouvert: diversification des types de données et de leurs canaux de diffusion et encouragement à leur réutilisation;
  • afin de développer davantage l'intérêt des citoyens pour les travaux de la Cour: déploiement de nouveaux moyens d'information et de consultation des citoyens, conformément aux principes et procédures des tribunaux financiers; Les nouvelles méthodes d’information et de consultation des citoyens tiendront compte de la fracture numérique et tenteront de s’adapter aux différents usages auxquels les citoyens peuvent donner des outils numériques.

Milestones

19.1 Diffuser certaines données résultant des travaux des juridictions financières pour ouvrir des données tout en renforçant les exigences de qualité et de diversification des données;

Diversifier les canaux de diffusion des données et encourager la réutilisation, notamment en organisant des événements ouverts; développer des outils et des applications (API) facilitant la réutilisation.

19.2 Développer l'intérêt des citoyens pour les travaux de la Cour, conformément aux principes et procédures de l'institution, en expérimentant de nouvelles méthodes d'information et de consultation des citoyens.

Date de début: 2018

Date de fin: 2019

Contexte et objectifs

La Cour des comptes, l'instance supérieure de contrôle des finances en France, est chargée d'évaluer l'utilisation des fonds publics, de contrôler les comptes de l'État et de la sécurité sociale et d'évaluer les politiques publiques. La transparence et la responsabilité sont au cœur de sa mission, mais l'institution est souvent perçue comme complexe par le grand public. La Cour des comptes est impliquée et active dans les efforts du gouvernement ouvert en faveur de la transparence gouvernementale depuis l'adhésion de la France à l'OGP. Son engagement dans le plan d'action français 2015 – 2017 n'était que partiellement achevé à la fin de la période de mise en œuvre et le gouvernement a été marginalement ouvert. Cet engagement impliquait d'ouvrir des données d'inspection et d'évaluation et d'impliquer les citoyens dans les travaux de l'institution. Cet engagement s'inscrit dans la continuité du plan d'action précédent et vise à ouvrir de nouvelles données, à les diffuser via de nouveaux canaux et à expérimenter de nouvelles manières d'informer et de faire participer les citoyens.

Cet engagement vise à améliorer l'accès du public aux données et informations détenues par la Cour des comptes et à améliorer les moyens d'informer et de consulter les citoyens. Ainsi, l'engagement est pertinent par rapport aux valeurs de l'OGP d'accès à l'information et à la participation civique.

Cet engagement n'est pas assez spécifique pour être vérifiable. Les jalons sont des objectifs plutôt que des activités concrètes. Ils ne contiennent pas suffisamment de détails pour indiquer le type d'informations et de données que la Cour des comptes envisage d'ouvrir. Ils ne précisent pas non plus le type d’événements que l’institution souhaite organiser et dans quel but. Les jalons manquent également de spécificité quant aux moyens par lesquels l'institution prévoit d'informer et d'impliquer les citoyens. L’engagement mentionne le problème des inégalités numériques (facture numérique) mais ne signale aucun autre problème que l’institution envisage de résoudre par le biais de cet engagement.

Cette initiative aurait un impact mineur, étant donné le manque de spécificité et d'informations concernant le problème actuel de la participation des citoyens. Comme indiqué dans le rapport IRM sur le plan d'action 2015 – 2017, la réutilisation des données publiées par la Cour des comptes semble être très limitée. L'accent semble donc être mis sur la communauté des data scientists et sur l'hébergement de hackathons. L'importance de la Cour dans le contrôle de l'utilisation des fonds publics fait de sa participation aux efforts de transparence gouvernementale et de la publication d'informations et de données supplémentaires, un pas positif dans le sens d'une plus grande transparence.

Prochaines étapes

Le chercheur de l'IRM recommande que l'engagement soit pris en compte dans le prochain plan d'action et que:

  • L'engagement précise clairement quelles nouvelles données seront publiées et clarifie les limites d'utilisation.
  • Une évaluation de l'impact de la politique de la Cour des comptes en matière de données ouvertes devrait être menée pour éclairer les efforts «dans l'intérêt des citoyens pour les travaux de la Cour» (Milestone 19.2) et pour mieux comprendre les données et les canaux de diffusion à privilégier;
  • Le texte de l'engagement devrait être plus précis en ce qui concerne la manière dont l'agence prévoit de générer plus d'intérêt du public; et
  • Le texte d'engagement requiert un mécanisme permettant au public de jouer un rôle plus actif, par exemple en commentant les informations publiées, en fournissant des commentaires et en responsabilisant la Cour des comptes ainsi que les autres agences.
Pour un gouvernement transparent et collaboratif: Plan d'action national France 2018 – 2020, https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2018/08/France-Action-Plan-2018-2020-English.pdf (consulté sur 10 Janvier 2019).
Banzet, Amélie; Bras, Mathilde; et Kahn, Victor, Etalab, entretien avec un chercheur en IRM, 20 November 2018; et Heyaca, Maria-Eugenia, Cour des comptes, communication par courrier électronique avec le chercheur IRM, 18 February 2019.
Sofia Wickberg, Mécanisme indépendant de rapport (IRM): Rapport de fin de période en France 2015 – 2017 (Washington DC: Open Government Partnership, 2018), pp. 95 – 96, https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2018/07/France_End-of-Term_Report_2015-2017.pdf; et Cour des Comptes, République française, https://www.data.gouv.fr/fr/organizations/cour-des-comptes/#datasets (consulté sur 20 Février 2019).
Heyaca, Maria-Eugenia, Cour des comptes, communication par courrier électronique avec le chercheur IRM, 18, février 2019.

Engagements

  1. Transparence des services publics

    FR0030, 2018, Gouvernement électronique

  2. Transparence des marchés publics

    FR0031, 2018, Accès à l'information

  3. Transparence de l'aide au développement

    FR0032, 2018, Accès à l'information

  4. Développer les données ouvertes

    FR0033, 2018, Accès à l'information

  5. Politiques et administration améliorées des données

    FR0034, 2018, Accès à l'information

  6. Transparence des algorithmes publics

    FR0035, 2018, Gouvernement électronique

  7. Open Data au niveau sous-national

    FR0036, 2018, Accès à l'information

  8. State AI Lab

    FR0037, 2018, Prise de décision automatisée

  9. Renforcement des capacités administratives

    FR0038, 2018, Renforcement des capacités

  10. Incubateurs de service public

    FR0039, 2018, Renforcement des capacités

  11. Rationaliser les flux de données

    FR0040, 2018, Accès à l'information

  12. Open Etat Forum

    FR0041, 2018, Gouvernement électronique

  13. Tableau de bord des procédures en ligne

    FR0042, 2018, Gouvernement électronique

  14. Sommet Govtech

    FR0043, 2018, Renforcement des capacités

  15. Améliorer les mécanismes de consultation publique

    FR0044, 2018, Gouvernement électronique

  16. Transparence internationale et participation citoyenne

    FR0045, 2018, Aide

  17. Participation publique au développement durable

    FR0046, 2018, Accès à l'information

  18. Science ouverte

    FR0047, 2018, Accès à l'information

  19. Participation citoyenne à la Cour des comptes

    FR0048, 2018, Accès à l'information

  20. Transparence des représentants d'intérêts

    FR0049, 2018, Accès à l'information

  21. Accès à l'information sur les agents publics

    FR0050, 2018, Accès à l'information

  22. Données ouvertes sur les autorités régionales et locales

    FR0001, 2015, Accès à l'information

  23. Publication en ligne des décisions et des rapports du conseil municipal

    FR0002, 2015, Gouvernement électronique

  24. Publier des permis de construire en format Open Data

    FR0003, 2015, Accès à l'information

  25. Engagement étoilé Augmenter la transparence des marchés publics

    FR0004, 2015, Accès à l'information

  26. Améliorer la transparence de l'aide internationale au développement

    FR0005, 2015, Accès à l'information

  27. Accès ouvert aux évaluations des politiques publiques

    FR0006, 2015, Gouvernement électronique

  28. Impliquer les citoyens dans les travaux des comptes

    FR0007, 2015, Accès à l'information

  29. Accès aux obligations de transparence des agents publics

    FR0008, 2015, Accès à l'information

  30. Engagement étoilé Beneficial ownership

    FR0009, 2015, Anti-Corruption

  31. Transparence dans les industries extractives

    FR0010, 2015, Anti-Corruption

  32. Transparence dans les négociations commerciales internationales

    FR0011, 2015, Accès à l'information

  33. Réparer mon quartier

    FR0012, 2015, Gouvernement électronique

  34. Fix-It numérique

    FR0013, 2015, Accès à l'information

  35. Coproduire l'infrastructure de données avec la société civile

    FR0014, 2015, Accès à l'information

  36. Engagement étoilé Ressources juridiques ouvertes

    FR0015, 2015, Accès à l'information

  37. Mécanismes participatifs de réforme

    FR0016, 2015, Règlement ouvert

  38. Médiation et justice

    FR0017, 2015, Accès à la justice

  39. Engagement étoilé Ouvrir et diffuser des données

    FR0018, 2015, Accès à l'information

  40. Modèles de calcul ouverts et simulateurs

    FR0019, 2015, Accès à l'information

  41. Plateforme ouverte pour les ressources gouvernementales

    FR0020, 2015, Gouvernement électronique

  42. Améliorer les services publics grâce au e-gouvernement et à l'interaction des utilisateurs

    FR0021, 2015, Gouvernement électronique

  43. Habiliter la société civile à soutenir les écoles

    FR0022, 2015, Gouvernement électronique

  44. Diversifier les recrutements au sein des institutions publiques

    FR0023, 2015, Renforcement des capacités

  45. Changement de culture

    FR0024, 2015, Renforcement des capacités

  46. Diffuser l'innovation publique

    FR0025, 2015, Renforcement des capacités

  47. Engagement étoilé Protéger contre les conflits d'intérêts

    FR0026, 2015, Anti-Corruption

  48. Société civile et transparence dans la planification des conférences COP21

    FR0027, 2015, Environnement et climat

  49. Données ouvertes et climat / développement durable

    FR0028, 2015, Accès à l'information

  50. Collaborer avec la société civile sur le climat et le développement durable

    FR0029, 2015, Environnement et climat

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!