Ignorer la navigation
Géorgie

Signature numérique et authentification en ligne (GE0018)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Géorgie, deuxième plan d'action, 2014-16

Cycle du plan d'action : 2014

Statut : Inactif

Institutions

Institution chef de file : Agence de développement du service public (PSDA)

Institution(s) de soutien : Service national de surveillance des assurances de Géorgie

Domaines politiques

E-gouvernement

Revue IRM

Rapport IRM: Géorgie Rapport de fin de trimestre 2014-2016, Rapport d'avancement du MII en Géorgie 2014-2015

Suivi : Non

Premiers résultats : n'a pas changé

Design i

Vérifiable : Oui

Pertinent pour les valeurs OGP : non pertinent

Impact potentiel:

Mise en œuvre i

Achèvement:

Détails

Pour développer les services d'identification en Géorgie, la Public Service Development Agency (Agence de développement de la fonction publique) dans le cadre du plan d'action national 2014-2015 de Géorgie du gouvernement ouvert s'engage à se concentrer sur deux composantes principales dans le domaine:
1. Authentification en ligne Développement du système au moyen d’une carte d’identité électronique et des mécanismes d’authentification appropriés qui y sont intégrés.
2. Signature numérique et cachet (e-Seal), visant à développer des systèmes de flux de documents électroniques en Géorgie grâce à la création et à la refonte des mécanismes de signature numérique et de cachet numérique (signature numérique pour le compte d'une organisation).
Le développement de services d'identification simplifiera les procédures internes des organisations en réduisant le travail sur papier. Il améliorera également la prestation de services aux citoyens, leur permettant de signer les documents pertinents sans quitter leur domicile.
Le tampon numérique aidera les organisations à signer facilement les documents pertinents (par exemple, les contrats pré-convenus) et créera en revanche des incitations supplémentaires pour le développement de signatures numériques personnelles, car la majorité des contrats exigeant une signature personnelle indiquent une deuxième partie au contrat (contrats de travail, contrats de services bancaires, etc.). Il est à noter que la demande pour ces types de services numériques provient de ses utilisateurs potentiels (banques, chambre de notaire, etc.).
L’objectif principal de cette initiative est donc de contribuer au développement des services électroniques, de remplacer progressivement les documents papier par des documents électroniques dans les relations officielles et d’accroître ainsi l’efficacité et la transparence des processus officiels.
La mise en œuvre du projet permettra d'améliorer les services publics en permettant aux citoyens de recevoir les documents officiels pertinents (certificats de naissance, diplômes, etc.) sous forme numérique, ce qui permettra de réaliser d'importantes économies de papier et d'impression et d'accélérer les services aux citoyens.


Engagements

Open Government Partnership