Ignorer la navigation
Géorgie

Ouverture et accessibilité des archives nationales (GE0033)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Géorgie, deuxième plan d'action, 2014-16

Cycle du plan d'action : 2014

Statut : Inactif

Institutions

Institution principale : Archives nationales de Géorgie, Affaires internes (MIA) des archives de Géorgie

Institution(s) de soutien : Académie du ministère de l'Intérieur de Géorgie ; Bureau de l'inspecteur de la protection des données personnelles ; OSC

Domaines politiques

E-gouvernement, Participation du public, Gestion des Enregistrements

Revue IRM

Rapport IRM: Géorgie Rapport de fin de trimestre 2014-2016, Rapport d'avancement du MII en Géorgie 2014-2015

Suivi : Non

Premiers résultats : marginaux

Efficace i

Vérifiable : Oui

Pertinent pour les valeurs OGP : accès à l'information

Impact potentiel:

Implémentation i

Achèvement:

Description

La transparence des archives nationales et l'accès sans restriction à ses ressources constituent un élément important de la transparence du gouvernement. Les Archives nationales de Géorgie conservent des documents historiques uniques du IXe siècle à nos jours. L'accès illimité à ces documents revêt une grande importance pour les chercheurs et le grand public.
Actuellement, les frais sont liés aux services des Archives nationales; de plus, seuls les documents originaux sont accessibles, ce qui finit par les endommager du fait de leur utilisation fréquente.
Le ministère de la Justice de Géorgie, sous la direction des Archives nationales de Géorgie dans le cadre du plan d'action national de 2014-2015, étudiera le cadre législatif pertinent et élaborera les modifications nécessaires pour assurer une plus grande transparence des archives et un engagement accru des citoyens. Les documents électroniques conservés dans le système des Archives nationales seront disponibles gratuitement et les chercheurs seront autorisés à travailler sur le matériel conservé sans limitation. Les documents originaux ne seront pas utilisés quotidiennement et seront donc protégés des dommages.


Engagements

Open Government Partnership