Ignorer la navigation
Grèce

Publicité des organigrammes et des entités du secteur public (GR0033)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action national pour la Grèce 2016-2018

Cycle du plan d'action: 2016

Statut: inactif

Institutions

Institution chef de file: Ministère de l'intérieur et de la réforme administrative - division de la reconstruction administrative et du gouvernement électronique, ministre suppléant de la réforme, secrétaire général adjoint

Institution (s) de soutien: Tous les ministères et entités du secteur public (entités juridiques de droit public et privé), agences gouvernementales locales des premier et deuxième degrés et leurs entités juridiques, par le biais de l'utilisation du registre des services et entités du grec Administration publique du Ministère de l'intérieur et de la reconstruction administrative - Division de la reconstruction administrative et du gouvernement électronique

Domaines politiques

E-gouvernement, Législation & Régulation, Législatives

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport à mi-parcours de la Grèce 2016-2018, Grèce Rapport de fin de cycle 2016-2018

Étoilé: non

Premiers résultats: marginal

Design i

Vérifiable: oui

Relatives aux valeurs OGP: Accès à l'information

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Contexte À l'heure actuelle, les organigrammes de chaque service et entité du secteur public grec ne sont pas accessibles au public à la source. Cela dépend de la volonté de chaque entité / service de rendre l'organigramme public et lorsque tel est le cas, il n'y a pas d'uniformité avec tous les détails. Jusqu'à présent, un registre des services et entités de l'administration publique grecque a été créé par le ministère de l'Intérieur et de la Reconstruction administrative, comprenant toutes les entités et les services, mais sans leur organigramme. Divers services et entités ont mis en ligne sur leur site Web l'acte législatif de leur organigramme (règlement, décision ministérielle). L'absence de réglementation contraignante et de norme commune pour la publication d'organigrammes dans le secteur public rend les citoyens difficiles. communiquer avec les services. Le manque d'informations contribue au retard dans la fourniture des services, créant des distorsions qui ne favorisent pas la transparence et la responsabilité du secteur public envers les citoyens. Description de l'engagement L'État grec rendra accessible au public tous les organigrammes de tous les services et entités de l'État grec en les publiant sur le site Web des services / entités concernés, et ce, jusqu'au niveau du département. La publication doit être faite sur la base de normes communes et doit inclure des détails sur les communications électroniques et téléphoniques ainsi qu'une brève description des compétences et des tâches. Valeurs OGP Accès à l'information publique, à la redevabilité, à la technologie et à l'innovation pour la transparence Organes de mise en œuvre Mise en œuvre: ministère de l'Intérieur et de la Réforme administrative - division de la Reconstruction administrative et du gouvernement électronique, ministre suppléant de la Réforme, secrétaire général adjoint Intervenants: tous les ministères et entités de le secteur public (entités juridiques de droit public et privé), les administrations locales des premier et deuxième degrés et leurs entités juridiques, grâce à l'utilisation du registre des services et des entités de l'administration publique grecque du ministère de l'Intérieur et de la Reconstruction administrative - division de la reconstruction administrative et du gouvernement électronique Objectif Cet engagement doit permettre une transparence dans le fonctionnement du secteur public, en rendant l'administration publique plus ouverte, étant donné que tous les citoyens doivent avoir une connaissance complète et détaillée du fonctionnement de chaque service. et entité. De plus, l'enregistrement des coordonnées et la brève présentation des compétences du secteur public garantissent l'accessibilité à ces services et leur responsabilité. En outre, cela permet de gagner du temps dans la fourniture d'informations étant donné qu'avant la soumission de chaque demande, les citoyens doivent déjà savoir quelle est l'entité compétente et le service à prendre en charge. Moyens pour la mise en œuvre Afin de respecter cet engagement, une disposition réglementaire et une décision ministérielle seront adoptées concernant la détermination de normes communes de publication et de questions techniques. En outre, des réunions techniques avec des représentants de tous les ministères seront organisées pour mettre en œuvre intégralement le règlement et utiliser les outils et possibilités technologiques.

Résumé du statut de fin de session IRM

Engagement 2, 3, 4 et 5: Prestation de services publics

Engagement 2. Participation à l'évaluation du secteur public - Outil d'établissement d'objectifs électroniques et de suivi des travaux du gouvernement

Jusqu’à présent, l’implication des citoyens dans l’évaluation des services reçus par l’État n’avait pas un caractère institutionnel et était quasi inexistante dans le fonctionnement des services / agences alors qu’elle n’était pas prise en compte lors de l’élaboration de politiques relatives au fonctionnement du secteur public.

  • En vertu de la loi 4369 / 2016, les citoyens peuvent, par le biais de questionnaires et de la soumission de propositions, participer à la définition des résultats de l’évaluation, tout en permettant de suivre de manière détaillée les résultats visualisés de ces évaluations. l'outil d'établissement d'objectifs électroniques.
  • Chaque service / entité, et en particulier ceux ayant une interaction forte avec les citoyens, met à disposition des questionnaires et des formulaires pour la soumission de propositions, qui sont également disponibles sous forme électronique sur le site internet de chaque service / entité.
  • Les résultats et la préparation de la fixation d'objectifs via la plate-forme électronique e-goal sont publics et les citoyens sont constamment informés du fonctionnement des services, tout en leur permettant de formuler des propositions.
  • Ce projet déjà mis en œuvre par le nouveau CRSN 2014-2020 sera lancé à titre pilote pour le ministère de l'Intérieur et de la Reconstruction administrative et le ministère de la Santé, et sera étendu à l'ensemble du secteur public.
  • Suivi du travail du gouvernement. Tous les organismes gouvernementaux devraient fournir des données ouvertes sur leurs activités et établir des rapports à publier en ligne.

Institution (s) responsable (s): Ministère de l'intérieur et de la réforme administrative - Département de la reconstruction administrative et du gouvernement électronique; Autorité de gestion du programme opérationnel «Réforme du secteur public» Ministre suppléant pour la réforme, secrétaire général adjoint.

Date de début: juillet 2016 Date de fin: mars 2017

Engagement 3. Publier des organigrammes

L’État grec rendra publiquement accessible chaque organigramme de tous les services et entités de l’État grec, par le biais de leur publication sur le site Web des services / entités concernés, et ce, jusqu'au niveau du département. La publication doit être faite sur la base de normes communes et doit inclure des détails sur les communications électroniques et téléphoniques ainsi qu'une brève description des compétences et des tâches.

(Ministère de l'intérieur et de la réforme administrative - division de la reconstruction administrative et du gouvernement électronique, ministre suppléant de la réforme, secrétaire général adjoint July 2016 - December 2017)

Engagement 4. Responsabilité dans le règlement des différends entre les citoyens et le secteur public

Par le biais de procédures de dialogue institutionnel, les acteurs sociaux et les citoyens sont en mesure de résoudre, voire d’anticiper, des problèmes dans leurs transactions avec les services du secteur public.

  • Commission d'audition des acteurs sociaux et des citoyens, article 24 de la loi 4369 / 2016.
    • Médiation institutionnelle - (obligatoire ou facultative) avant le recours aux tribunaux administratifs.
    • La création du Comité d’audience par service ou par entité, comme le prévoit l’article 24 de la loi 4369 / 2016, renforce la confiance dans les relations entre le citoyen et l’État, contribue au bon fonctionnement du secteur public et évite tout désaccord et toute mauvaise administration.
  • Les citoyens peuvent soumettre des propositions d'amélioration, en particulier pour les services avec lesquels ils entrent en contact direct et quotidien. -En outre, si la procédure du comité d'audition ne permet pas de résoudre les problèmes et différends existants, alors, avant le recours aux tribunaux administratifs et la création d'une charge supplémentaire de la procédure judiciaire pour les différends entre les citoyens et l'État, il y aura une procédure de médiation institutionnelle.
  • Dans le cadre de cette procédure, chaque citoyen peut, sur demande motivée et éventuellement en présence d'un avocat, entrer en médiation avec le secteur public (avec la participation d'un représentant du Conseil d'Etat d'Etat) en vue de la résolution du différend existant.
  • La mise en place de la commission d’audition et de la médiation institutionnelle dans chaque organigramme assure leur fonctionnement rationnel et leur consolidation institutionnelle au-delà des dispositions législatives pour leur création.

Jalons: décisions ministérielles de 4.1 sur les procédures du comité d’audience. 4.2 Réglementation législative sur la médiation institutionnelle. 4.3 Établissement et fonctionnement de la médiation institutionnelle. 4.4 Constitution et fonctionnement des comités d’audience.

(Ministère de l'intérieur et de la réforme administrative - division de la reconstruction administrative et du gouvernement électronique, ministre suppléant de la réforme, secrétaire général adjoint July 2016 - December 2017)

Institution (s) responsable (s): Ministère de l'intérieur et de la réforme administrative - Département de la reconstruction administrative et du gouvernement électronique; Autorité de gestion du programme opérationnel «Réforme du secteur public» Ministre suppléant pour la réforme, secrétaire général adjoint.

Date de début: juillet 2016 Date de fin: décembre 2017

Engagement 5. Normaliser la fourniture de services publics et les procédures et publier un guide

  • Chaque service / entité du secteur public publie sur son site web le Guide pour la fourniture de services et pour les procédures, conformément à ses compétences. Le guide doit décrire en détail quels sont les services et actions qu'il peut fournir, ainsi que la procédure nécessaire, afin que toutes les étapes nécessaires à la fourniture d'un service puissent être connues à l'avance.
  • En outre, une base de données de procédures standard doit être créée pour la fourniture de services identiques ou similaires par le secteur public. La base de données des procédures standard ainsi que tous les guides (à l'exception du site Web du service / de l'entité concerné) sont publiés sur le site Web du ministère de l'Intérieur et de la Reconstruction administrative.
  • Les citoyens ont la possibilité de formuler des commentaires sur l'amélioration du fonctionnement et de la fourniture de services.

Jalons: 5.1 Mise en place d'un cadre réglementaire. 5.2 Publication de directives dans chaque service et entité. 5.3 Base de données des procédures de normalisation.

Institution (s) responsable (s): Ministère de l'intérieur et de la réforme administrative - Département de la reconstruction administrative et du gouvernement électronique; Autorité de gestion du programme opérationnel «Réforme du secteur public» Ministre suppléant pour la réforme, secrétaire général adjoint.

Date de début: juillet 2016 Date de fin: juin 2017

Note éditoriale: Le texte d'engagement a été abrégé par l'IRM. Pour voir le plan d'action complet, veuillez vous référer à https://www.opengovpartnership.org/documents/greece-national-action-plan-2016-2018/.

But de l'engagement:

Engagements 2, 3 et 4 visait à améliorer la prestation des services publics pour regagner la confiance des citoyens. Au moment de la rédaction de ces engagements, le gouvernement grec devait réorganiser ses structures administratives et rationaliser ses processus d'administration publique dans le cadre du troisième mémorandum.[Note 34: Grèce: les plans du troisième mémorandum concernant l'administration publique,

https://www.eurofound.europa.eu/el/publications/article/2016/greece-the-third-memorandums-plans-for-public-administration] Ce groupe d'engagements reflète les efforts du gouvernement visant à intégrer des éléments de transparence, de participation et de responsabilité dans les initiatives politiques en cours concernant l'évaluation du secteur public, la fourniture de services publics, le règlement des différends et les organigrammes. Plus précisement:

  • Engagement 2 créerait des systèmes de rétroaction sur la performance au moyen de questionnaires et sur la participation du public à la performance dans chaque agence.
  • Engagement 3 publierait des organigrammes de chaque agence afin que le public puisse accéder à des informations normalisées.
  • Engagement 4 crée un cadre pour amener, régler et signaler les différends relatifs aux services publics dans chaque agence (conformément à la loi 4369). Cet engagement introduit deux nouveaux mécanismes institutionnels de médiation.
  • Engagement 5 crée un catalogue de services uniforme qui permet l’interopérabilité entre les services. Cet engagement élargit l'accès à l'information et la participation en normalisant l'information et en offrant aux citoyens la possibilité de faire des commentaires.
Statut

Engagement 2. Participation à l'évaluation du secteur public - Outil d'établissement d'objectifs électroniques et de suivi des travaux du gouvernement

Mi-parcours: limité

Le système de fixation d’objectifs en ligne permettant de suivre et d’évaluer les procédures gouvernementales et administratives était toujours en suspens lors de l’évaluation à mi-parcours. À ce moment-là, le ministère de la Reconstruction administrative (MAR) n'avait pas encore indiqué d'action en ce qui concerne les modifications réglementaires nécessaires pour définir les outils et processus permettant aux citoyens de faire entendre leur voix lors de l'évaluation du secteur public. L'absence d'éléments spécifiques destinés au public et le fait que le gouvernement ait conçu les questionnaires d'évaluation sans la participation des citoyens ont suscité des inquiétudes parmi les OSC.[Note 35: OGP, «Rapport d’avancement du mécanisme de rapport indépendant (IRM) 2016 – 2018: Grèce», https://www.opengovpartnership.org/documents/greece-mid-term-report-2016-2018-public-comment]

Fin du mandat: Limité

Aucun élément de preuve publiquement disponible ne permet de penser que de nouveaux progrès ont été accomplis dans la mise en œuvre de cet engagement. MAR n'a annoncé aucun projet sur la manière d'inclure des éléments de participation du public dans l'évaluation du secteur public. Selon le point de contact OGP, le processus d’évaluation existant[Note 36: Nancy Routzouni, point de contact national, réponse au questionnaire du chercheur IRM, septembre 2018.] est mandaté par le cadre réglementaire actuel sans aucune disposition permettant au public de donner son point de vue.[Note 37: Foire aux questions sur les pratiques de fixation des objectifs du secteur public (en grec), http://www.minadmin.gov.gr/?p=30531]

Une première version du système de définition d’objectifs électroniques a été mise en service sous 10 May 2018 et achevée sous 20 July 2018.[Note 38: point de contact de Nancy Routzouni, réponse écrite au questionnaire IRM, septembre 2018.] Le système d’objectifs électroniques visait à permettre aux évaluateurs des directions administrative et du personnel de remplir les formulaires d’évaluation par voie électronique. Toutes les données d'évaluation sont stockées dans le système de définition des objectifs électroniques. La prochaine étape concerne la validation et la finalisation des rapports d'évaluation.[Note 39: Ibid. ] Les actions ci-dessus n'introduisent pas les mécanismes de retour d'information du public initialement inclus dans le plan d'action et la mise en œuvre est donc restée limitée.

Engagement 3. Publier des organigrammes

Mi-parcours: limité


La publication d'organigrammes pour les entités du secteur public était envisagée comme un moyen d'accroître la transparence, de surveiller les performances, de redéfinir la structure des agences publiques et de réaffecter les ressources humaines dans le secteur public. La mise en œuvre de cet engagement est restée limitée pendant l'évaluation à mi-parcours. Il manquait une norme commune permettant la publication des cartes de manière unifiée.[Note 40: organigramme du ministère des finances (en grec), http://www.minfin.gr/web/guest/organogramma-olou-tou-ypoik] Afin de respecter cet engagement, le gouvernement s'attendait à ce qu'un fournisseur privé externe fournisse un système basé sur le Web avant la fin du mois d'août, 2018.[Note 41: OGP, «Rapport d’avancement du mécanisme de rapport indépendant (IRM) 2016 – 2018: Grèce», https://www.opengovpartnership.org/documents/greece-mid-term-report-2016-2018-public-comment] Open Technologies Alliance a proposé un amendement aux articles 6 et 8 de la loi 4369 / 2016, qui prescrit un processus plus détaillé et plus rapide pour la création et la publication des organogrammes.[Note 42: L'amendement proposé (en grec), https://goo.gl/k4V5wk] M. Dionysis Rigopoulos, inspecteur de l'administration publique, a également soutenu que la création d'organogrammes numériques pourrait être liée au programme de transparence. Diavgeia de sorte que les décisions nécessitant des dépenses publiques ne puissent être mises en œuvre que si l'agence n'a pas entièrement produit son organigramme.[Note 43: Dr. Dionysis Rigopoulos. Inspecteur de l'administration publique, «Le fossé dans les fondements de la réforme administrative» (en grec), http://www.capital.gr/me-apopsi/3245219/to-keno-sta-themelia-tis-dioikitikis-metarruthmisis] Pour plus d'informations, veuillez consulter le rapport IRM à mi-parcours de 2016-2018 sur le plan d'action grec.[Note 44: OGP, «Rapport d’avancement du mécanisme de rapport indépendant (IRM) 2016 – 2018: Grèce», https://www.opengovpartnership.org/documents/greece-mid-term-report-2016-2018-public-comment]

Fin du mandat: Limité

La mise en œuvre de cet engagement est restée limitée dans le rapport de fin de période. Selon l'ancienne ministre de la Reconstruction administrative, Mme Olga Gerovasili, bien que le processus de publication des organigrammes se poursuive depuis des mois, seuls les organismes 9 des agences d'État 1730 avaient publié leurs organigrammes en janvier 2018.[Note 45: Aftodioikisi, “Secteur public: seul l’organigramme 9 sur les agences 1730 a été soumis”, https://www.aftodioikisi.gr/ipourgeia/dimosio-molis-9-stous-1-730-foris-katethesan-psifiako-organogramma-lista/] Mme Gerovasili a expliqué que le retard était dû à la nécessité de réinsérer les nouveaux postes des employés dans les nouveaux organigrammes.[Note 46: Ibid] Le ministre a également affirmé que les agences devaient accélérer la publication de leurs cartes lors de 2018.

Le 14 mai, 17, MAR a publié des directives à l’intention de toutes les agences publiques pour leur permettre de télécharger leurs organigrammes numériques et leurs profils d’emploi dans l’application.[Note 47: Les lignes directrices (en grec), http://apografi.gov.gr/images/esk/law/EGKYKLIOS_17_05_2018.pdf] Données recueillies par les chercheurs de l'IRM sur le site Web du recensement du secteur public[Note 48: site Web du recensement des employés du secteur public grec (en grec), http://apografi.gov.gr] indiqué que le taux de publication des organigrammes par les agences avait effectivement augmenté. Toutefois, au moment de la rédaction du présent rapport, seuls les organismes 390 des agences 1730 avaient téléchargé leurs graphiques.[Note 49: La dernière version des organigrammes publiés (en grec), https://hr.apografi.gov.gr/organizations/browse?0 ] Selon un expert en architecture de l'information, la plate-forme Web pour les organigrammes constitue un développement positif par rapport aux données non structurées disponibles avant cet engagement.[Note 50: Panagiotis Kranidiotis, architecte de l'information, professionnel de l'administration électronique, entretien téléphonique avec un chercheur de l'IRM, septembre 2018.] Cependant, M. Dionysis Rigopoulos, inspecteur de l'administration publique, estime que les données publiées sont incomplètes et loin de fournir une image claire en temps réel de la structure et du personnel de tous les organismes du secteur public.[Note 51: Dr. Dionysis Rigopoulos. Inspecteur de l'administration publique, entretien avec des chercheurs de l'IRM, Athènes, 21, octobre 2018.] Pour les raisons susmentionnées, les chercheurs de l'IRM considèrent que, les organigrammes de la plupart des agences du secteur public n'ayant pas été publiés et que les données restant incomplètes, le niveau d'achèvement de cet engagement reste limité.

Engagement 4. Responsabilité dans le règlement des différends entre les citoyens et le secteur public

Mi-parcours: limité

Cet engagement visait à créer un mécanisme efficace de résolution des litiges entre citoyens et entités du secteur public. La mise en œuvre de cet engagement avait stagné à mi-parcours. Bien que le gouvernement ait organisé un événement pour solliciter des commentaires sur la manière de promulguer des règlements concernant le règlement des différends[Note 52: Impact Hub Athens, Plaider avec le citoyen - Discussion, ”(en grec), https://goo.gl/NuzwuW], aucune autre action de mise en œuvre n'a été reportée. Par exemple, la décision ministérielle indiquant le processus que doit suivre le comité d’audience, conformément à la loi 4369 / 2016, n’a toujours pas été appliquée.

Pour plus d'informations, veuillez consulter le rapport IRM à mi-parcours 2016-2018 sur le plan d'action grec.[Note 53: OGP, «Rapport d’avancement du mécanisme de rapport indépendant (IRM) 2016 – 2018: Grèce», https://www.opengovpartnership.org/documents/greece-mid-term-report-2016-2018-public-comment]

Fin de terme: limitée

En janvier, le gouvernement 2018 a adopté deux modifications législatives rendant obligatoire le processus de règlement des différends entre particuliers.[Note 54: Lawspot, “Nouveau cadre pour le droit du règlement des différends” (en grec), https://www.lawspot.gr/nomika-nea/neo-plaisio-gia-ti-diamesolavisi-nomos-4512-2018 ] Cependant, la loi mentionne explicitement qu'elle n'affecte pas le règlement des différends lorsque le secteur public, l'administration locale ou des agences appartenant à l'État sont les parties. Le point de contact national a indiqué qu'il n'y avait pas d'actions programmées pour mettre en œuvre cet engagement.[Note 55: Nancy Routzouni, point de contact national, réponse au questionnaire du chercheur IRM, septembre 2018.] Les chercheurs de l'IRM ne savent toujours pas si le gouvernement modifiera la loi 4512 / 2018 afin d'inclure le règlement des litiges entre citoyens et organismes publics, comme c'était le cas dans l'engagement initial, ou si cet engagement a été retiré. Selon Lilian Mitrou, professeure agrégée à l'Université de l'Égée, le mécanisme de règlement des différends de cet engagement pourrait être inclus dans les compétences du médiateur grec,[Note 56: Dr. Lilian Mitrou, Professeur associé à l'Université de l'Egée Grèce - Département d'Ingénierie des Systèmes d'Information et de Communication, entretien avec un chercheur de l'IRM, Athènes, 4 November 2018.] qui sert de médiateur entre l’administration publique et les citoyens afin d’aider les citoyens à exercer efficacement leurs droits.[Note 57: Le médiateur grec, https://www.synigoros.gr/?i=stp.en.rolemission ] M. Mitrou, un expert en matière de gouvernement électronique et du cadre juridique de la Diavgeia, a également déclaré que la mise en œuvre de cet engagement, tel qu'il est actuellement rédigé par les comités d'audition, minera le rôle du médiateur.[Note 58: Lilian Mitrou, professeure agrégée à l'Université de l'Egée Grèce, département d'ingénierie des systèmes d'information et de communication), entretien avec un chercheur de l'IRM, Athènes, 4 November 2018.] Dans l’ensemble, puisque la mise en œuvre de cet engagement n’a enregistré aucun progrès substantiel depuis l’évaluation à mi-parcours, les travaux ont été limités.

Engagement 5. Normaliser la fourniture de services publics et les procédures et publier un guide

Mi-parcours: pas commencé

La mise en œuvre de cet engagement n’avait pas encore commencé à l’évaluation à mi-parcours. Cet engagement visait à fournir l’épine dorsale qui permettrait l’interopérabilité informationnelle et technique des services publics dans l’administration publique grecque. Le gouvernement n'a pris aucune mesure pour suggérer la publication d'un cadre réglementaire visant à normaliser le catalogue de services publics. L’équipe de gestion du gouvernement a indiqué que le portail de services gouvernemental existant[Remarque: 59: principal portail de services électroniques du gouvernement grec, http://ermis.gov.gr] répertorie tous les services actuellement offerts par les centres de services aux citoyens. Toutefois, comme le soutiennent les OSC, les services énumérés sur ce portail étaient disponibles depuis 2013.[Note 60: OGP, «Rapport d’avancement du mécanisme de rapport indépendant (IRM) 2016 – 2018: Grèce», https://www.opengovpartnership.org/documents/greece-mid-term-report-2016-2018-public-comment] Pour respecter cet engagement, MAR pourrait élaborer un catalogue normalisé des services publics et inclure un mécanisme permettant aux citoyens de soumettre leurs commentaires. Pour plus d'informations, veuillez consulter le rapport IRM à mi-parcours 2016-2018 sur le plan d'action grec.[Note 61: OGP, «Rapport d’avancement du mécanisme de rapport indépendant (IRM) 2016 – 2018: Grèce», https://www.opengovpartnership.org/documents/greece-mid-term-report-2016-2018-public-comment]

Fin du terme: substantiel

Le catalogage des processus de services publics sur le site Web «diadikasies.gr» montre la mise en œuvre substantielle de cet engagement. Selon le point de contact gouvernemental, en juillet 2018, plus de services 1,500 fournis par le secteur public (certificats de naissance et de mariage, permis de conduire, permis de séjour, etc.) avaient été catalogués via une application comptant plus de 300 inscrits.[Note 62: Nancy Routzouni, réponse du point de contact national au questionnaire du chercheur IRM, septembre 2018.] En septembre 2018, ce nombre est passé à 2,186.[Remarque 63: le site Web du portail de description des services publics diadikasies.gr (version grecque), https://goo.gl/TD7T1P] Chaque enregistrement contient le titre officiel du service, une brève description du service, toutes les lois applicables régissant le service, un tableau contenant les formulaires papier et / ou électroniques requis, un tableau décrivant les procédures pas à pas pour fournir le service. , les unités administratives coresponsables et les registres mis à jour lors de la fourniture du service.[Remarque 64: le site Web du portail de description des services publics diadikasies.gr (version anglaise), https://en.diadikasies.gr/Main_Page ]

Ce catalogage de MAR suit le travail effectué par la CSO Open Technologies Alliance, qui avait un engagement similaire[Remarque 65: Voir l’engagement 33.] dans ce plan d'action pour la wikification des services publics et était responsable du développement et de la maintenance de la plate-forme et de la formation des fonctionnaires. Le logiciel utilisé (MediaWiki) pour soutenir cette initiative permettait par défaut des commentaires et des discussions sur le contenu de la page pour les membres inscrits. Bien que cette fonctionnalité soit destinée à faciliter la discussion entre utilisateurs, les commentaires ne sont pas encore surveillés ni pris en compte par le gouvernement.[Remarque 66: le site Web du portail de description des services publics diadikasies.gr (version grecque), https://goo.gl/TD7T1P

et Despina Mitropoulou, directrice générale de Open Technologies Alliance (GFOSS), entretien téléphonique avec un chercheur de l'IRM, novembre 2018. ] Il est difficile de savoir si le gouvernement encouragera l'utilisation de cette fonctionnalité pour permettre aux citoyens de faire des commentaires sur des services spécifiques.

At-il ouvert le gouvernement?

Engagement 2. Participation à l'évaluation du secteur public - Outil d'établissement d'objectifs électroniques et de suivi des travaux du gouvernement

Accès à l'information: n'a pas changé

Participation civique: n'a pas changé

Le système de fixation d’objectifs en ligne devait permettre au public de suivre et d’évaluer les procédures gouvernementales et administratives. Cependant, l'engagement n'a été mis en œuvre qu'à titre de procédure interne de l'administration publique et rien n'indique qu'un mécanisme de participation ou des éléments destinés au public aient été ajoutés au système de définition d'objectifs électroniques. Par conséquent, les pratiques gouvernementales en matière d'accès à l'information et de participation civique n'ont pas changé.

Engagement 3. Publier des organigrammes

Accès à l'information: marginal

La publication d'organigrammes pour les entités du secteur public visait à accroître la transparence de la dotation en personnel et à permettre la normalisation de l'information sur les structures des agences publiques. Actuellement, la majorité des agences publiques doivent encore publier leurs organigrammes, leurs emplois de fonctionnaires et leurs descriptions de poste. Au moment de la rédaction du présent rapport, le site Web hébergeant ces informations présentait des organigrammes des agences publiques 399.[Note 67: référentiel des organigrammes des organismes du secteur public grec (en grec), https://hr.apografi.gov.gr/organizations/browse?0] Selon un expert en architecture de l'information, la disponibilité de cette information est importante pour les citoyens, notamment par rapport à ce qui était disponible dans la période précédant la mise en œuvre de cet engagement.[Note 68: Panagiotis Kranidiotis, architecte de l'information, professionnel de l'administration électronique, entretien téléphonique avec un chercheur de l'IRM, septembre 2018.] Pourvu qu'un outil permettant d'exporter des données dans des formats lisibles par machine devienne disponible, M. Kranidiotis suggère aux citoyens et aux départements des ressources humaines du secteur public et extérieurs d'utiliser les données pour extraire des informations significatives sur le fonctionnement des agences afin de suggérer des améliorations.[Note 69: Ibid.] Pour ces raisons, le changement de pratique gouvernementale pourrait être considéré comme marginal.

Engagement 4. Responsabilité dans le règlement des différends entre les citoyens et le secteur public

Responsabilité publique: n'a pas changé

La mise en œuvre de cet engagement a été limitée et les pratiques gouvernementales n'ont pas changé.

Engagement 5. Normaliser la fourniture de services publics et les procédures et publier un guide

Accès à l'information: marginal

Participation civique: n'a pas changé

Afin d'améliorer la mise en œuvre de cet engagement, le ministère de la réforme administrative a utilisé des fonds du programme d'assistance technique du service d'appui aux réformes structurelles de l'UE.[Note 70: Service d’appui de l’UE aux réformes structurelles (section Plans et rapports), https://ec.europa.eu/info/departments/structural-reform-support-service_en#department_plans] géré par Expertise France et en partenariat avec Open Technologies Alliance (GFOSS). Sur cette plate-forme, les employés du secteur public auto-documentent de manière structurée les services qu'ils fournissent dans le cadre de leurs tâches habituelles, ainsi que les procédures suivies pour mener à bien la prestation de chaque service.[Remarque 71: la version anglaise du portail de description des services publics diadikasies.gr, https://en.diadikasies.gr/Main_Page ] Jusqu'en septembre, les services publics 2018 étaient catalogués sur le site Web.[Remarque: 72: version grecque du portail de description des services publics diadikasies.gr, https://goo.gl/TD7T1P]

Selon le Dr Ioanna Kostarella, professeure adjointe en journalisme, recherche et nouveaux médias, les informations contenues dans diadikasies.gr aident les citoyens à se familiariser avec le processus de fourniture de services étape par étape, renforçant ainsi la confiance dans les institutions publiques.[Note 73: Dr. Ioanna Kostarella, professeure adjointe de journalisme, de recherche et de nouveaux médias à l'Université Aristote de Thessalonique, entretien avec des chercheurs de l'IRM, 20 October 2018.] Les chercheurs de l'IRM considèrent que le volume d'informations disponibles dans diadikasies.gr représente une avancée marginale dans la pratique gouvernementale. En outre, en ce qui concerne la participation civique, l’instauration d’un véritable mécanisme de retour d’information pour les citoyens, contrôlé par le gouvernement, reste en suspens sans modification des pratiques gouvernementales en matière de participation civique.

Reportés?

Selon le point de contact gouvernemental pour OGP, la publication des organigrammes se poursuivra.[Note 74: Nancy Routzouni, point de contact national, réponse au questionnaire du chercheur IRM, septembre 2018.] De même, Open Technologies Alliance[Note 75: Despina Mitropoulou, directrice générale de Open Technologies Alliance (GFOSS), entretien téléphonique avec un chercheur de l'IRM, septembre 2018.] a indiqué aux chercheurs de l'IRM que le MAR souhaitait ardemment continuer à mettre en œuvre l'enregistrement des procédures et pratiques du secteur public et à les rendre disponibles sur diadikasies.gr. Cependant, la poursuite de cet engagement dans le cadre de l'OGP reste incertaine, aucun nouveau plan d'action n'ayant été présenté par le gouvernement grec. Un engagement renouvelé sur la publication des organigrammes pourrait inclure des informations indiquant la manière dont les organigrammes sont mis à jour et exportés, ainsi que des outils d'analyse facilitant l'utilisation des données par d'autres applications permettant des comparaisons entre agences.[Note 76: Panagiotis Kranidiotis, architecte de l'information, professionnel de l'administration électronique, entretien téléphonique avec un chercheur de l'IRM, septembre 2018.]


Engagements

  1. Open Education Data

    GR0065, 2019, Accès à l'information

  2. Données sur le développement rural ouvert

    GR0066, 2019, Accès à l'information

  3. Open Immigration Data

    GR0067, 2019, Accès à l'information

  4. Données de la Défense nationale ouverte

    GR0068, 2019, Accès à l'information

  5. Ministère ouvert des données de l'intérieur

    GR0069, 2019, Accès à l'information

  6. Données de reconstruction administrative ouverte

    GR0070, 2019, Accès à l'information

  7. Données économiques ouvertes

    GR0071, 2019, Accès à l'information

  8. Données du gouvernement local ouvert

    GR0072, 2019, Accès à l'information

  9. Open Justice Data

    GR0073, 2019, Accès à l'information

  10. Données environnementales ouvertes

    GR0074, 2019, Accès à l'information

  11. Données sur la culture et le sport ouverts

    GR0075, 2019, Accès à l'information

  12. Loi cadre sur la gouvernance ouverte et participative

    GR0031, 2016, Renforcement des capacités

  13. Participation à l'évaluation du secteur public

    GR0032, 2016, Renforcement des capacités

  14. Publicité des organigrammes et des entités du secteur public

    GR0033, 2016, Gouvernement électronique

  15. Responsabilité et règlement des différends entre les citoyens et le secteur public

    GR0034, 2016, Législation et Réglementation

  16. Guide et normalisation pour la fourniture de services et pour les procédures par service / entité

    GR0035, 2016, Renforcement des capacités

  17. Amélioration de la procédure de délibération ouverte

    GR0036, 2016, Renforcement des capacités

  18. Registre national des responsables hiérarchiques de l'administration publique (Registre)

    GR0037, 2016, Renforcement des capacités

  19. Mise en œuvre de l'évaluation des employés et des services et méthodes de contrôle

    GR0038, 2016, Renforcement des capacités

  20. Mise en place d'un système de sélection des gestionnaires

    GR0039, 2016, Renforcement des capacités

  21. Dépôt numérique pour les études sur l'administration publique

    GR0040, 2016, Renforcement des capacités

  22. Fourniture de données culturelles ouvertes

    GR0041, 2016, Accès à l'information

  23. Données maritimes géospatiales

    GR0042, 2016, Accès à l'information

  24. Registres de navires / compagnies et gens de mer

    GR0043, 2016, Accès à l'information

  25. Activité maritime et maritime

    GR0044, 2016, Accès à l'information

  26. Engagement étoilé Propriété publique Open Data

    GR0045, 2016, Accès à l'information

  27. KPI pour la mise en œuvre de projets financés par le secteur public ou par l'UE

    GR0046, 2016, Gouvernement électronique

  28. Données et statistiques pour les examens nationaux grecs

    GR0047, 2016, Gouvernement électronique

  29. Numérisation de protocole

    GR0048, 2016, Gouvernement électronique

  30. Actions informatives sur les données ouvertes pour les jeunes de l'enseignement secondaire et supérieur

    GR0049, 2016, Accès à l'information

  31. Education ouverte

    GR0050, 2016, Accès à l'information

  32. Fourniture de données ouvertes pour la justice

    GR0051, 2016, Accès à l'information

  33. Données statistiques améliorées sur la justice ouvertes au public

    GR0052, 2016, Gouvernement électronique

  34. Mise à disposition ouverte de données géographiques

    GR0053, 2016, Accès à l'information

  35. Budget participatif ouvert

    GR0054, 2016, Accès à l'information

  36. Plateforme du conseil régional (Open Regional Council)

    GR0055, 2016, Gouvernement électronique

  37. Ouvert - Budget participatif

    GR0056, 2016, Gouvernement électronique

  38. Plateforme de capture et d'évaluation des projets techniques régionaux

    GR0057, 2016, Gouvernement électronique

  39. City Dashboard

    GR0058, 2016, Accès à l'information

  40. Plateforme de consultation en ligne

    GR0059, 2016, Gouvernement électronique

  41. Open Data Index pour les villes et les administrations locales

    GR0060, 2016, Accès à l'information

  42. Budgets liés, ouverts et participatifs

    GR0061, 2016, Gouvernement électronique

  43. École de données pour les fonctionnaires

    GR0062, 2016, Accès à l'information

  44. Wikification collaborative des procédures de services publics

    GR0063, 2016, Renforcement des capacités

  45. Renforcement de l'ouverture et de l'accessibilité du Parlement

    GR0064, 2016, Accès à l'information

  46. Programme de mise à niveau institutionnelle et technologique de la transparence

    GR0012, 2014, Accès à l'information

  47. Participation du public à la prise de décision

    GR0013, 2014, Renforcement des capacités

  48. Intégration de la directive ISP sur la réutilisation des informations du secteur public

    GR0014, 2014, Accès à l'information

  49. Modifications réglementaires pour la gestion et la fourniture de données ouvertes

    GR0015, 2014, Accès à l'information

  50. Mise en œuvre de la plateforme de distribution centrale de données ouvertes publiques

    GR0016, 2014, Accès à l'information

  51. Fourniture de données géospatiales ouvertes

    GR0017, 2014, Accès à l'information

  52. Fourniture de données culturelles ouvertes

    GR0018, 2014, Accès à l'information

  53. Fourniture de données ouvertes pour les sociétés offshore

    GR0019, 2014, Accès à l'information

  54. Fourniture ouverte d'ensembles de données critiques du secteur public

    GR0020, 2014, Accès à l'information

  55. Invitations ouvertes à pourvoir des postes dans le secteur public

    GR0021, 2014, Gouvernement électronique

  56. Publication d'organigramme de l'administration publique

    GR0022, 2014, Renforcement des capacités

  57. Coordination et surveillance de la politique de gouvernement ouvert

    GR0023, 2014, Anti-corruption

  58. Réorganisation des organes d'inspection et développement d'une alliance stratégique contre la corruption

    GR0024, 2014, Anti-corruption

  59. Suivi des modifications sur les factures (de la soumission au vote par plénum)

    GR0025, 2014, Gouvernement électronique

  60. Amélioration de la convivialité et de la fonctionnalité de la section "Transparence parlementaire" du site web du Parlement hellénique

    GR0026, 2014, Gouvernement électronique

  61. Amélioration du site Web du Parlement hellénique et mise en œuvre de nouvelles technologies et normes

    GR0027, 2014, Accès à l'information

  62. Fourniture de documents parlementaires historiques au public

    GR0028, 2014, Gouvernement électronique

  63. Amélioration de la politique des médias sociaux au Parlement hellénique

    GR0029, 2014, Gouvernement électronique

  64. Mise à disposition en ligne d'expositions

    GR0030, 2014, Renforcement des capacités

  65. Augmentation du nombre d'actes législatifs en cours de délibération en ligne

    GR0001, 2012, Législation et Réglementation

  66. Capitaliser sur les commentaires et suggestions des citoyens

    GR0002, 2012, Participation publique

  67. Utiliser le système d'information centralisé sur les achats électroniques

    GR0003, 2012, Anti-corruption

  68. Utiliser le système d'information ERP central

    GR0004, 2012, Gouvernement électronique

  69. Utiliser le système d'information central du SGRH

    GR0005, 2012, Gouvernement électronique

  70. Données ouvertes sur les prix, telles que collectées par l'observatoire des prix

    GR0006, 2012, Accès à l'information

  71. Résoudre les problèmes juridiques concernant les données géographiques d'état

    GR0007, 2012, aménagement du territoire et aménagement du territoire

  72. Offre des données fiscales supplémentaires

    GR0008, 2012, Ouverture fiscale

  73. Augmenter les fonctionnalités du programme de transparence

    GR0009, 2012, Gouvernement électronique

  74. Publier des informations sur les achats du secteur public

    GR0010, 2012, Anti-corruption

  75. Activer la circulation de documents ouverte, transparente et sécurisée

    GR0011, 2012, Gouvernement électronique

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!