Ignorer la navigation
Moldavie

Évaluation du secteur public (MD0067)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action national pour la Moldavie 2016-2018

Cycle du plan d'action: 2016

Statut: inactif

Institutions

Établissement responsable: Chancellerie d'État

Institution (s) de soutien: Autorités publiques centrales

Domaines politiques

Participation du public, Mesures de responsabilité sociale et boucles de rétroaction

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de fin de programme pour la Moldavie 2016-2018

Étoilé: non

Premiers résultats: n'a pas changé

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs de l'OGP: accès à l'information, participation civique, technologie

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Assurer la transparence des données de performance des autorités publiques, rationaliser le suivi et la réactivité dans le secteur public
5.1. Élaborer et mettre à jour périodiquement une fiche de score pour permettre au gouvernement, aux citoyens, aux donateurs, etc. de suivre et d’évaluer le progrès et l’efficacité des réformes dans les différentes branches de l’administration publique, la performance des pouvoirs publics, le niveau de réalisation des engagements pris dans les documents de politique
5.2. Lancement du tableau de bord du secteur public pour trois domaines de la réforme de l'administration publique centrale - 5.2.1. Rédaction et approbation d'une décision gouvernementale sur l'institutionnalisation des responsabilités des institutions publiques en matière de fourniture de données et examen périodique des progrès
5.3. Lancement du tableau de bord pour le public et mise à jour périodique
5.4. Mise à jour régulière du tableau de bord et gestion des processus d'évaluation, au moins une fois par trimestre, pour les domaines de réforme inclus dans la fiche et pour ceux à inclure
Institution responsable: Chancellerie d'Etat
Institution (s) de soutien: Autorités publiques centrales
Date de début: 1st quarter 20171 Date de fin: 2nd quarter 2018

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

5. Évaluation du secteur public

Texte d'engagement:

Titre: Garantir la transparence des données de performance des autorités publiques, rationaliser le suivi et la réactivité dans le secteur public

5.1. Élaborer et mettre à jour périodiquement une fiche de score pour permettre au gouvernement, aux citoyens, aux donateurs, etc. de suivre et d’évaluer le progrès et l’efficacité des réformes dans les différentes branches de l’administration publique, la performance des pouvoirs publics, le niveau de réalisation des engagements pris dans les documents de politique

5.2. Lancement du tableau de bord du secteur public pour trois domaines de la réforme de l'administration publique centrale

- 5.2.1. Rédaction et approbation d'une décision gouvernementale sur l'institutionnalisation des responsabilités des institutions publiques en matière de fourniture de données et examen périodique des progrès

5.3. Lancement du tableau de bord pour le public et mise à jour périodique

5.4. Mise à jour régulière du tableau de bord et gestion des processus d'évaluation, au moins une fois par trimestre, pour les domaines de réforme inclus dans la fiche et pour ceux à inclure

Institution responsable: Chancellerie d'Etat

Institution (s) de soutien: Autorités publiques centrales

Date de début: 1 quartier 2017[Note172: Dans le plan d'action, l'échéancier et les dates d'achèvement sont incohérents. D `après le plan - http://lex.justice.md/index.php?action=view&view=doc&lang=1&id=368355 - le développement du tableau de bord était prévu pour 1 au premier trimestre de 2018, cependant, le lancement institutionnel et le lancement public étaient prévus pour les premiers mois 6 de 2017.]............ Date de fin: 2 2018ndnd quarter

Contexte et objectifs

Au cours des dix dernières années, la Moldavie a considérablement réformé son administration publique.[Note173: Réforme de l'administration publique, http://documents.worldbank.org/curated/en/406511503626440012/pdf/Moldova-MGSP-PAD-08032017.pdf] Cependant, des défis subsistent, notamment en ce qui concerne le niveau élevé de corruption dans le secteur des services publics. En 2016, la Moldavie a obtenu un score de 30 sur 100 (0 étant hautement corrompu) dans l'indice de perception de la corruption de Transparency International. Selon le département d'État américain, la bureaucratie étend la durée des procédures, telles que la réception des permis (construction, travaux de rénovation, etc.) et l'enregistrement des entreprises, et crée des opportunités pour les fonctionnaires de prendre des décisions discrétionnaires, créant ainsi plus de marge pour abus et corruption.[Note174: Département d'État américain (2017). Déclaration sur le climat d'investissement https://www.state.gov/e/eb/rls/othr/ics/investmentclimatestatements/#wrapper]

Ce problème de corruption dans le secteur des services publics est encore aggravé par le manque général de confiance dans le gouvernement moldave. Selon le baromètre mondial de la corruption 2016 sur l'Europe et l'Asie centrale, les deux tiers des Moldaves considèrent la corruption comme un problème majeur dans leur pays.[Note175: Département d'État américain, https://files.transparency.org/content/download/2039/13168/file/2016_GCB_ECA_EN.pdf] De même, un sondage d'opinion publique de l'Institut des politiques publiques de 2017[Note176: Institute for Public Policy, http://ipp.md/old/lib.php?l=en&idc=156] a constaté que 45 pour cent des répondants ont déclaré ne pas du tout faire confiance au gouvernement.

Afin de s'attaquer aux perceptions de la corruption dans le secteur des services publics, la Chancellerie d'Etat s'est engagée à élaborer, lancer et mettre à jour régulièrement un tableau de bord du secteur public. L’élaboration d’un tableau de bord était initialement définie dans la stratégie de réforme de l’administration publique 2016 – 2020.[Note177: La loi, http://lex.justice.md/UserFiles/File/2016/mo459-471md/plan_1351.doc] et plus en détail dans cet engagement. Le tableau de bord est destiné à être un outil de suivi des progrès et de l'efficacité des agences gouvernementales dans (1) la mise en œuvre des réformes administratives dans `` trois domaines centraux '', (2) la mise en œuvre des documents de politique et (3) l'évaluation de la performance des autorités publiques.

La spécificité de cet engagement est moyenne: il décrit les étapes nécessaires au lancement du tableau de bord, y compris l'obtention de l'approbation gouvernementale nécessaire pour institutionnaliser la fourniture de données et un examen périodique des progrès. Cependant, le texte d'engagement ne précise pas les "trois domaines centraux" pour l'évaluation de la réforme administrative dans le tableau de bord, ni le gouvernement qui sera responsable des évaluations et des mises à jour du tableau de bord.

Comme indiqué, cet engagement concerne l’accès à l’information et aux technologies et l’innovation pour la transparence et la responsabilisation, car il vise à accroître la transparence des performances et des activités des autorités publiques en développant une technologie (la fiche de performance) qui rend publique leur évaluation. Le texte de l'engagement inclut une référence "permettant le suivi et l'évaluation par le gouvernement, les citoyens, les donateurs, etc." du tableau de bord, qui sera accessible via un site Web dédié ainsi que lors de discussions organisées par la Chancellerie d'État avec des représentants de la société civile. La méthodologie Scorecard elle-même prévoit également l'organisation de réunions annuelles avec des représentants de la société civile afin de fournir un retour d'information.

La fourniture de rapports d'activité de l'administration publique pour les zones exposées à la corruption n'est pas un développement récent en Moldavie. Les organismes de l'administration publique fournissent des rapports d'activité sur des domaines qui ont été spécifiquement ciblés et critiqués par les médias, les organisations de la société civile ou la communauté des donateurs.[Note178: Ibid.] En outre, il existe déjà des opportunités pour les citoyens de soumettre des plaintes et des commentaires aux ministères via particip.gov.md et la page principale de la Chancellerie d'État[Note179: Gouvernement de la République de Moldova, http://cancelaria.gov.md/ro] qui répertorie un numéro de «hotline» pour les plaintes. Cependant, la mesure dans laquelle ceux-ci sont reçus et / ou incorporés n'est pas claire car les ministères ne sont pas obligés de répondre aux commentaires des citoyens.[Note180: Rusu, Constantin. (Consultant en services juridiques), en discussion avec le personnel de l'IRM, 14 mai 2018.] S'il est pleinement mis en œuvre, cet engagement pourrait avoir un impact potentiel modéré sur l'amélioration de la transparence des réformes de l'administration publique et de la performance des agences publiques, car les activités d'engagement comprennent une provision pour institutionnaliser les responsabilités pour la collecte de données sur les performances et engager des ressources pour fournir des mises à jour régulières et accessibles au public via la carte de pointage. Un engagement plus transformateur, cependant, utiliserait ces nouvelles informations pour créer un mécanisme pour initier un changement ou instituer des conséquences pour les autorités publiques qui «échouent» aux critères du tableau de bord.

Aboutissement

Globalement, la réalisation de cet engagement est limitée. La mise en œuvre des activités liées au tableau de bord a été retardée en raison d'une réaffectation de la propriété institutionnelle pour la mise en œuvre des engagements de la chancellerie d'État à une autre agence, puis réaffectée à la chancellerie. Selon le consultant à court terme de la Banque mondiale[Note181: V.Cretu, Open Government Institute, communication personnelle, 13 décembre 2017] travaillant sur ce projet, la plate-forme Scorecard a été développée et simulée vers la fin de 2017. Des rapports internes d'une page ont été fournis au gouvernement et les données ont été collectées dans le cadre d'un exercice de simulation de plateforme Scorecard dans la deuxième partie de 2017.[Note182: Bien que la chercheuse de l'IRM ait eu connaissance de ces rapports, elle n'y avait pas accès.] Une fois lancée, la carte de pointage comprendra des indicateurs couvrant trois domaines prioritaires: l'environnement des affaires, les questions sociales et la réforme de l'administration publique, et inclura des domaines supplémentaires A l'avenir. Le lancement de la plateforme est prévu pour mai 2018.[Note183: V. Cretu, Institut du gouvernement ouvert, communication personnelle, avril 2017.]

La plupart des acteurs de la société civile, ainsi que des acteurs gouvernementaux interrogés par le chercheur en IRM entre novembre 2017 et janvier 2018, n'étaient pas au courant du développement de la carte de performance, ni de la date de lancement prévue. En outre, le calendrier du plan d'action indique la date de fin du lancement de Scorecard avant la fin de son développement, ce qui rend difficile l'évaluation du respect du calendrier de l'engagement.

Enfin, le chercheur de l'IRM aimerait noter que le gouvernement a publié une note d'information et une proposition législative connexe en février 2018 expliquant l'objectif, la méthodologie et les responsabilités des différentes institutions dans le processus d'évaluation de la carte de pointage. Étant donné que ces documents ont été publiés bien en dehors du cadre de ce rapport, ils seront évalués dans le cadre de la mise en œuvre des engagements dans le rapport de l'Année 2.

Prochaines étapes

Le chercheur de l'IRM recommande que cet engagement soit maintenu dans les plans d'action futurs jusqu'à ce qu'il soit complètement achevé. Cependant, le gouvernement devrait faire preuve de plus de transparence quant au processus d'élaboration des tableaux de bord et informer la société du fonctionnement de l'instrument et de sa valeur ajoutée.

En outre, il devrait inviter le public à faire part de ses commentaires, en créant un mécanisme permettant de recueillir les commentaires et de suivre les suivis des gouvernements. Étant donné que la carte de pointage ne comprendra que trois domaines prioritaires, le public devrait avoir la possibilité de proposer d'autres domaines prioritaires à inclure à l'avenir.

Résumé du statut de fin de session IRM

5. Évaluation du secteur public

Texte d'engagement:

Titre: Garantir la transparence des données de performance des autorités publiques, rationaliser le suivi et la réactivité dans le secteur public

5.1. Élaborer et mettre à jour périodiquement une fiche de score pour permettre au gouvernement, aux citoyens, aux donateurs, etc. de suivre et d’évaluer le progrès et l’efficacité des réformes dans les différentes branches de l’administration publique, la performance des pouvoirs publics, le niveau de réalisation des engagements pris dans les documents de politique

5.2. Lancement du tableau de bord du secteur public pour trois domaines de la réforme de l'administration publique centrale

  • 2.1. Rédaction et approbation d'une décision gouvernementale sur l'institutionnalisation des responsabilités des institutions publiques en matière de fourniture de données et examen périodique des progrès

5.3. Lancement du tableau de bord pour le public et mise à jour périodique

5.4. Mise à jour régulière du tableau de bord et gestion des processus d'évaluation, au moins une fois par trimestre, pour les domaines de réforme inclus dans la fiche et pour ceux à inclure

Institution responsable: Chancellerie d'Etat

Institutions de soutien: Autorités publiques centrales

Date de début: 1st quarter 2017

Date de fin: 2 2018ndnd quarter

But de l'engagement:

L'engagement visait à assurer la transparence des performances des autorités publiques en matière de réformes gouvernementales prioritaires par le biais de l'élaboration d'un tableau de bord de suivi et de rapport en ligne. La version initiale du tableau de bord comporterait trois domaines de réforme, l’objectif étant de le mettre à jour régulièrement avec davantage de domaines prioritaires.

Statut

À mi-parcours: limité

Au cours de la première année de mise en œuvre, la réalisation de cet engagement n'a été que limitée, bien que le lancement du tableau de bord, tel qu'énoncé dans le plan d'action, était prévu pour 2017. Bien que la plate-forme elle-même ait été développée et testée avec l'appui de la Banque mondiale, le processus n'a pas progressé vers la mise en œuvre. Lors de son lancement, le tableau de bord devait inclure des indicateurs couvrant trois domaines prioritaires (environnement des entreprises, questions sociales et réforme de l'administration publique), et éventuellement inclure d'autres domaines à l'avenir. À la fin de 2017 et au début de 2018, le chercheur de l'IRM a interrogé la société civile et d'autres parties prenantes, notant qu'elles n'étaient pas au courant du développement d'un tel instrument.

Fin du mandat: limité

Le gouvernement a publié une note d’information et un projet de décision connexe approuvant la méthodologie de la carte de pointage en février 2018 avec une date limite de commentaires publics fixée à 1 March pour le projet de décision. Les documents contiennent des informations contextuelles et précisent l'objectif, la méthodologie et la description des responsabilités des différentes institutions au cours du processus d'évaluation de la carte de pointage. Le lancement de Scorecard et son transfert de la Banque mondiale, qui a développé l'instrument, vers la Chancellerie d'État étaient prévus pour juin 2018, mais cela a été annulé et le projet a été retardé par le gouvernement. Selon des discussions menées de septembre à octobre 2018 entre la Banque mondiale et la Chancellerie d'État, le gouvernement est enclin à un lancement interne de l'instrument, qui ne nécessiterait pas l'approbation de la décision du gouvernement, ou un lancement public.

Le tableau de bord a été élaboré pour le gouvernement moldave par la Banque mondiale dans le cadre d'un projet d'assistance technique financé par le Fonds pour la bonne gouvernance du Royaume-Uni. Dans le contexte présenté ci-dessus, lors de la rédaction du rapport, l'instrument n'a pas encore été transféré au gouvernement et le donateur insiste pour que le tableau de bord soit lancé lors d'un événement public. Initialement, le lancement de la plate-forme était prévu pour le mois de mai 2018. Les indicateurs sensibles qu’il contient en référence à la confiance dans le gouvernement et à la corruption sont des raisons potentielles de ce blocage. et comment cela pourrait avoir une incidence sur les activités du gouvernement pendant les élections (février 2019). Lors de la rédaction de ce rapport, en novembre 2018, les donateurs attendaient les commentaires du gouvernement sur les prochaines étapes. De plus, lors du lancement de la fiche de score, il faudra mettre à jour les indicateurs.

En avril 2019, le tableau de bord était en train d'être transféré au gouvernement. Selon le gouvernement, il a été convenu qu’il serait utilisé comme un outil interne.

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: n'a pas changé

Participation civique: n'a pas changé

Bien que la carte de score ait été élaborée et testée en interne et qu'une note d'information publique ainsi que le projet de décision du gouvernement approuvant la méthodologie de la carte de score aient été publiés pour commentaires publics, d'autres activités et débats liés à la carte de score ont été menés uniquement en interne, et l'instrument n'a pas été rendu public. lancé. Cet engagement n'a pas contribué à l'ouverture du gouvernement sans changement de pratique.

Reportés?

Cet engagement n'a pas été repris dans le prochain plan d'action. Selon le point de contact OGP pour la République de Moldova, la Banque mondiale et la Chancellerie d'État ont accepté de transférer l'outil et de l'utiliser en interne. Les prochaines étapes concernant cet engagement sont dans l'attente de la décision du gouvernement concernant la mise en œuvre de l'instrument de surveillance et la mesure dans laquelle il sera utilisé pour assurer la transparence des performances du gouvernement. Si l'instrument n'est utilisé que pour les besoins du reporting interne de la Chancellerie, son impact sera limité, voire pas du tout.

Dans le plan d'action, le calendrier et les dates d'achèvement sont incohérents. D `après le plan - http://lex.justice.md/index.php?action=view&view=doc&lang=1&id=368355 - le développement du tableau de bord était prévu pour le 1st trimestre de 2018, toutefois, le lancement institutionnel et le lancement public étaient planifiés pour les premiers mois 6 de 2017.
Veronica Cretu, Open Government Institute, consultante pour le projet Scorecard de la Banque mondiale, communication personnelle par chat, avril 2017.
Fiche d'information sur la carte de pointage: http://particip.gov.md/proiectview.php?l=ro&idd=4999
Veronica Cretu, communication Skype, 14 novembre 2018.
Natalia Bejenar, point de contact OGP, Chancellerie d'État, communication écrite, 6 novembre 2018.
Moldova auto-évaluation du plan d'action pour la transparence du gouvernement 2016-2018, https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2019/01/Moldova_End-of-Term_Self-Assessment_2016-2018_EN.pdf
Veronica Cretu, communication Skype, 14 novembre 2018.
Les élections législatives ont finalement été organisées sur 24 February 2019.
Veronica Cretu, entretien avec Facebook Messenger, 4 April 2019.
Natalia Bejenar, consultante principale à la Chancellerie d’État de la République de Moldova, 4 June 2019, a reçu cette information lors de l’examen préalable à la publication du rapport.
Natalia Bejenar, consultante principale à la Chancellerie d’État de la République de Moldova, 4 June 2019, a reçu cette information lors de l’examen préalable à la publication du rapport.

Engagements

  1. Accès à l'information et aux données ouvertes

    MD0069, 2018, Accès à l'information

  2. Transparence budgétaire et marchés publics

    MD0070, 2018, Anti-Corruption

  3. Collaboration de la société civile

    MD0071, 2018, gouvernement électronique

  4. Participation de la diaspora

    MD0072, 2018, gouvernement électronique

  5. Mécanisme de responsabilisation

    MD0073, 2018, Anti-Corruption

  6. Prestation de services publics

    MD0074, 2018, Accès à la justice

  7. Augmenter la transparence des marchés publics

    MD0061, 2016, Accès à l'information

  8. Mieux connaître le processus de passation des marchés publics

    MD0062, 2016, Accès à l'information

  9. Assurer la transparence budgétaire

    MD0063, 2016, Accès à l'information

  10. Open Data dans le secteur de l'éducation

    MD0064, 2016, Accès à l'information

  11. Publier des données ouvertes détenues par le gouvernement

    MD0065, 2016, Accès à l'information

  12. Processus décisionnel participatif

    MD0066, 2016, gouvernement électronique

  13. Évaluation du secteur public

    MD0067, 2016, Participation publique

  14. Assurer la qualité de la prestation de service

    MD0068, 2016, Renforcement des capacités

  15. Améliorer le portail Open Data du gouvernement

    MD0048, 2014, Accès à l'information

  16. Mise en place d'un plan d'action pour les données ouvertes

    MD0049, 2014, Accès à l'information

  17. Configuration de directives pour la publication de données ouvertes.

    MD0050, 2014, Accès à l'information

  18. Sensibilisation des fonctionnaires.

    MD0051, 2014, Accès à l'information

  19. Formation des fonctionnaires

    MD0052, 2014, Accès à l'information

  20. Système de messagerie gouvernemental

    MD0053, 2014, gouvernement électronique

  21. Audit de sites Web publics

    MD0054, 2014, Anti-Corruption

  22. Évaluation des exigences en matière de pétition électronique.

    MD0055, 2014, gouvernement électronique

  23. Favoriser la transparence au niveau local.

    MD0056, 2014, gouvernement électronique

  24. Améliorer la communication au niveau local.

    MD0057, 2014, gouvernement électronique

  25. Adopter de nouveaux principes de consultation publique.

    MD0058, 2014, Législation et réglementation

  26. Former les fonctionnaires pour améliorer la communication

    MD0059, 2014, Renforcement des capacités

  27. Améliorer la plateforme de participation en ligne

    MD0060, 2014, gouvernement électronique

  28. Renforcement de l'application du règlement sur la transparence

    MD0001, 2012, gouvernement électronique

  29. Rapports d'avancement semestriels sur la transparence du processus décisionnel

    MD0002, 2012, gouvernement électronique

  30. Mettre à jour le module "Transparence décisionnelle" sur les sites Internet des autorités publiques centrales

    MD0003, 2012, gouvernement électronique

  31. Publier des données ouvertes sur l'environnement sur les sites Web des autorités publiques centrales

    MD0004, 2012, Environnement et climat

  32. Développer un guide méthodologique

    MD0005, 2012, Environnement et climat

  33. Règlement de modification

    MD0006, 2012, gouvernement électronique

  34. Utilisation obligatoire du compte de courrier électronique du gouvernement électronique (Gov.Md)

    MD0007, 2012, gouvernement électronique

  35. Rapport annuel sur l'information du secteur public

    MD0008, 2012, Législation et réglementation

  36. Publier des informations sur les projets de politiques et de législations sur www.www.Particip.Gov.Md

    MD0009, 2012, gouvernement électronique

  37. Développement d'un portail de pétition en ligne

    MD0010, 2012, pétitions électroniques

  38. Engagement étoilé Projet de loi sur la réutilisation des informations du secteur public

    MD0011, 2012, Accès à l'information

  39. Élaborer des règlements institutionnels pour la collecte, l'archivage et la publication de données en format numérique conformément aux normes nationales

    MD0012, 2012,

  40. Développement de l'application pour les marchés publics

    MD0013, 2012,

  41. Engagement étoilé Rédaction de la décision du gouvernement sur la mise en œuvre de la loi sur la réutilisation des informations du secteur public

    MD0014, 2012,

  42. Données de priorité d'ouverture

    MD0015, 2012,

  43. Publication du catalogue de données du gouvernement ouvert

    MD0016, 2012,

  44. Portail des données du gouvernement en expansion (Www.Date.Gov.Md)

    MD0017, 2012, Accès à l'information

  45. Cartographie de la localisation des institutions publiques

    MD0018, 2012, gouvernement électronique

  46. Développer des applications pour lancer le concours de développement d'applications innovantes

    MD0019, 2012,

  47. Mise en œuvre d'applications sélectionnées

    MD0020, 2012,

  48. Élaborer des normes nationales pour la collecte, l'archivage et la publication de données en format numérique

    MD0021, 2012,

  49. Modification de la loi n ° 1264-XV en vue de la déclaration de revenus et de biens de hauts fonctionnaires, juges, procureurs et fonctionnaires de la fonction publique

    MD0022, 2012,

  50. Développer un système d’information automatisé en ligne permettant aux agents publics de produire un compte de résultat

    MD0023, 2012,

  51. Élaborer des directives pour l'utilisation des médias sociaux dans le secteur public

    MD0024, 2012,

  52. Harmoniser la stratégie de relations publiques et de communication avec les directives d'utilisation des médias sociaux

    MD0025, 2012, Renforcement des capacités

  53. Présence du gouvernement dans les médias sociaux

    MD0026, 2012, Renforcement des capacités

  54. Médias sociaux dans la formation gouvernementale

    MD0027, 2012, Renforcement des capacités

  55. Développer la régulation

    MD0028, 2012,

  56. Publier des documents

    MD0029, 2012, gouvernement électronique

  57. Publier des projets, des plans et des propositions de budget sur les sites Web des autorités

    MD0030, 2012,

  58. Engagement étoilé Publier des informations en temps réel sur l'exécution du budget de l'État

    MD0031, 2012,

  59. Mise à jour de la base de données annuelle sur les dépenses publiques (BOOST) et publication des données pour 2011

    MD0032, 2012,

  60. Publier en ligne les revenus et les dépenses des autorités publiques centrales

    MD0033, 2012,

  61. Ouverture de données et mise à jour trimestrielle de l'aide extérieure

    MD0034, 2012,

  62. Créer un système d'information interne intégré pour la collecte d'informations sur l'assistance extérieure

    MD0035, 2012,

  63. Développer et lancer une application Web externe pour surveiller le flux de l'aide externe

    MD0036, 2012,

  64. Information transparente sur les marchés publics

    MD0037, 2012,

  65. Engagement étoilé Développer et lancer le système d'information électronique

    MD0038, 2012,

  66. Mettre en place un centre d'assistance pour les achats

    MD0039, 2012,

  67. Former les fonctionnaires

    MD0040, 2012, Anti-Corruption

  68. Élaborer des indicateurs et une méthodologie statistique pour la transparence des systèmes de passation électronique des marchés publics

    MD0041, 2012,

  69. Engagement étoilé Modifier la loi sur les marchés électroniques

    MD0042, 2012,

  70. Rédiger et approuver la liste des services publics

    MD0043, 2012,

  71. Développer et mettre en œuvre des normes de qualité

    MD0044, 2012,

  72. Numériser progressivement la fonction publique

    MD0045, 2012,

  73. Engagement étoilé Système de gestion des ressources humaines

    MD0046, 2012,

  74. Outils informatiques innovants pour les systèmes d'enseignement primaire et secondaire

    MD0047, 2012,

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!