Ignorer la navigation
Pays-Bas

Agenda national des données ouvertes (NL0019)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Pays-Bas 2016-2018 Plan d'action national

Cycle du plan d'action: 2016

Statut: inactif

Institutions

Institution chef de file: Ministère de l'Intérieur et des Relations du Royaume

Institution (s) de soutien: Tous les autres ministères

Domaines politiques

Accès à l'information, Capacité? bâtiment, Open Data, Droit à l'information

Revue IRM

Rapport IRM: Pays-Bas Rapport de fin de trimestre 2016-2018, Pays-Bas Rapport à mi-parcours 2016-2018

Étoilé: non

Premiers résultats: marginal

Design i

Vérifiable: oui

Relatives aux valeurs OGP: Accès à l'information

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Dans le manifeste Onze Overheid, Onze Informatie («Notre gouvernement, nos informations»), diverses organisations de la société civile appellent le gouvernement à accélérer le processus de mise à disposition et d’accessibilité des données. "Ce n'est qu'alors que les membres du public, les journalistes de données et les programmeurs pourront évaluer la valeur réelle des données et les utiliser dans leurs analyses et interprétations." Les données ouvertes rendront certainement le gouvernement et ses processus plus transparents pour le grand public. Cela permettra également au secteur privé de développer de nouvelles applications, produits et services. Tous les ministères s’emploient donc à mettre les données qu’ils détiennent à la disposition de la société. Le ministère de l'Intérieur et des Relations du Royaume (BZK), en association avec ces autres ministères, doit établir des cadres régissant la manière dont les données doivent être accessibles et les exigences de qualité auxquelles elles doivent satisfaire. Nous le ferons au moyen du programme national sur les données ouvertes. Le ministère de la BZK soutiendra et assistera également les autres autorités du secteur public et les (ré) utilisateurs des données. Le portail en ligne https://data.overheid.nl sert de point d'accès central pour toutes les données du gouvernement.

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

1. Agenda national des données ouvertes ('NODA')

Texte d'engagement:

Dans le manifeste Onze Overheid, Onze Informatie («Notre gouvernement, nos informations»), diverses organisations de la société civile demandent au gouvernement d'accélérer le processus de mise à disposition et d'accès des données. Les données ouvertes rendront certainement le gouvernement et ses processus plus transparents pour le grand public. Cela permettra également au secteur privé de développer de nouvelles applications, produits et services. Tous les ministères s’emploient donc à mettre les données qu’ils détiennent à la disposition de la société. Le ministère de l'Intérieur et des Relations du Royaume (BZK), en association avec ces autres ministères, doit établir des cadres régissant la manière dont les données doivent être accessibles et les exigences de qualité auxquelles elles doivent satisfaire. Nous le ferons au moyen du programme national sur les données ouvertes. Le ministère de la BZK soutiendra et assistera également les autres autorités du secteur public et les (ré) utilisateurs des données. Le portail en ligne https://data.overheid.nl sert de point d'accès central pour toutes les données du gouvernement.

Jalons:

1. Le portail https://data.overheid.nl est entièrement accessible et ses jeux de données sont «utilisables»

2. L'inventaire des jeux de données à l'échelle du gouvernement doit être répété et mis à jour régulièrement

3. Le ministère de l'Intérieur et les Relations du royaume suivront les progrès réalisés dans la publication des jeux de données via le portail data.overheid.nl

4. Le ministère de l'Intérieur et des Relations du royaume aidera d'autres gouvernements à publier des données

5. Le ministère de l'Intérieur et des Relations du royaume offrira son aide pour l'enregistrement, la recherche et la réutilisation de données.

a. Visiteurs du portail de données data.overheid.nl. peuvent soumettre des demandes de publication d'ensembles de données spécifiques par le gouvernement. Le ministère de l'Intérieur et des Relations du Royaume publiera ces demandes de données et les résultats correspondants sur le portail de données.

b. Un groupe d'utilisateurs de données ouvertes doit être mis en place pour évaluer le fonctionnement du portail. Une session publique se tiendra au moins 4 fois par an, au cours de laquelle les propriétaires de données, les ré-utilisateurs, les développeurs et les organisations de la société civile se rencontreront pour échanger leurs expériences et leurs idées.

Institution responsable: Ministère de l'intérieur et relations du royaume

Institution (s) de soutien: Tous les autres départements, municipalités, offices des eaux et provinces

Date de début: 1 Janvier 2016 Date de fin: 30 Juin 2018

Note éditoriale: Ceci est une version tronquée du texte du jalon. Pour le texte de l'engagement complet, veuillez vous reporter au Plan d'action national des Pays-Bas (https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2001/01/Netherlands_NAP-Appendix_2016-2018_EN_revised-with-changes.pdf)

Contexte et objectifs

Cet engagement s'appuie sur les mesures de données ouvertes du premier plan d'action et vise à augmenter le nombre de données publiées sur data.overheid.nl qui s'alignent sur le standard d'open data. Malgré le fait que la quantité de données ouvertes disponibles a doublé, XX [Note60: Cour des comptes néerlandaise, rekenkamer.nl/publicaties/rapporten/2016/03/24/trendrapport-open-data-2016.terneXX la majorité des données sont publiées par le Bureau central des statistiques et les autres ministères sont à la traîne. Au début de cet engagement, environ 10 pour cent de toutes les agences gouvernementales ont publié des données sur data.overheid.nl. Le gouvernement néerlandais souhaite augmenter le nombre et la qualité des jeux de données disponibles.

Les activités d'engagement comprennent l'établissement d'un inventaire des jeux de données, le suivi des progrès en matière de publication des jeux de données et l'assistance fournie aux autres agences pour s'assurer que leurs jeux de données sont conformes à la description universelle des données et aux normes de réutilisation. Alors que les activités d'engagement définissent les responsabilités des différents acteurs impliqués, le plan d'action ne spécifie pas le nombre ou la qualité des ensembles de données à mettre à disposition, ce qui rend difficile l'évaluation des progrès. De plus, les dates finales et les objectifs des jalons énumérés ne sont pas toujours clairs.

En augmentant le nombre de données gouvernementales gratuites, réutilisables et ouvertes, et en permettant au public de demander la publication de jeux de données, cet engagement est pertinent pour l'accès à l'information.

Cet engagement représente une étape positive dans l’amélioration de la quantité et de la structure des données fournies. Cependant, même si pleinement mis en œuvre, il est difficile de déterminer si l'impact potentiel serait supérieur à mineur. Bien que 10% des agences gouvernementales publient actuellement des données sur le portail, il n’existe pas de cible spécifique pour une divulgation accrue.

Aboutissement

L'achèvement de l'engagement jusqu'à présent a été limité. En septembre 2017, les jeux de données 11,676 ont été publiés sur data.overheid.nl. XX [Note61: portail de données, data.overheid.nl/statistieken.]XX Selon le rapport d’auto-évaluation du gouvernement, 11,322 est disponible sous licence ouverte. Le texte d'engagement visait au moins X% des liens vers des données réutilisables avec 90: selon le "vérificateur de liens" affiché sur le site Web, le 97.9 (%) des liens est correct. L'autoévaluation indique également que les jeux de données sont «utilisables» et conformes aux normes définies (jalon 1). XX [Note62: Rapport d’autoévaluation à mi-parcours, opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2001/01/Netherlands_Mid-term_Self-Assessment-Report_2016-2018-XNUMX-XNUMX_X.UM. X Cependant, aucune source indépendante ne peut le confirmer. Selon le site Web, seule une minorité d'agences gouvernementales nationales, régionales et locales participent en publiant leurs données sur le site. XX [Note63: portail de données, data.overheid.nl/monitor/organisaties.]XX Par exemple, sur presque toutes les municipalités 400, seules 34 ont téléchargé un ou plusieurs jeux de données.

Au début de 2017, le ministère de l'Intérieur et des Relations du royaume avait réalisé un inventaire à l'échelle du gouvernement (jalon 2). Selon l'auto-évaluation, les résultats ont été publiés sur data.overheid.nl et ont été transmis au Parlement. XX [Note64: Inventaire du ministère, zoek.officielebekendmakingen.nl/kst-32802-37.html.]XX Bien que les gestionnaires de données vérifient les données sur le site Web tous les jours, les propriétaires originaux des jeux de données (les agences gouvernementales) restent responsables des données téléchargées sur le portail, et rien ne garantit que toutes les données sont sans licence.

Le ministère de l'Intérieur et des Relations du Royaume n'a pas encore commencé ses travaux sur le suivi des progrès (jalon 3). Une équipe de soutien est chargée de surveiller les ensembles de données publiés sur data.overheid.nl, mais aucune information publiquement disponible n’indique que l’équipe de soutien s’acquitte de cette tâche et le gouvernement n’a pas répondu aux demandes de preuves de l’évolution de la surveillance.

Contrairement à la déclaration faite dans le rapport d'auto-évaluation du gouvernement, le porte-parole du ministère a informé le chercheur de l'IRM que le manuel (jalon 4) n'a pas encore été mis à jour. Au moment de la rédaction de ce manuel, aucune modification n’a été apportée au manuel. Selon le porte-parole du gouvernement, une équipe de soutien composée de deux employés à temps plein est disponible pour aider les agences gouvernementales à publier leurs données (milestone 5). Cette équipe d'assistance effectue également des inventaires des jeux de données et met à jour le manuel pour les autorités du secteur public. L’équipe a initié des réunions de groupe d’utilisateurs ouvertes au public. XX [Note65: portail de données, data.overheid.nl/bijeenkomsten.]XX

Premiers résultats (le cas échéant)

Selon la page de statistiques de data.overheid.nl, le ministère de l'Intérieur et des Relations du royaume a traité les demandes de données 615 depuis 1 January 2015. XX [Note66: portail de données, data.overheid.nl/statistieken.]XX

Prochaines étapes

Le chercheur de l'IRM recommande la poursuite de la mise en œuvre de cet engagement pendant la période restante du plan d'action. S'il est intégré au prochain plan d'action, le gouvernement devrait envisager les modifications suivantes.

Premièrement, le gouvernement doit reformuler les jalons afin d’énumérer clairement ses objectifs et ses dates limites. Deuxièmement, la Cour des comptes néerlandaise suggère au gouvernement de prendre exemple sur le Royaume-Uni pour l'infrastructure de données et la création d'un institut de données. XX [Note67: Cour des comptes néerlandaise, rekenkamer.nl/publicaties/rapporten/2016/03/24/trendrapport-open-data-2016.terneXX Troisièmement, le gouvernement devrait répondre aux appels des OSC en faveur d'un plus grand nombre d'applications de données ouvertes ou d'autres outils pouvant être utilisés par des utilisateurs non spécialisés pour extraire les informations dont ils ont besoin. Coopérer avec VNG / KING et OSF peut être un bon début pour ajouter des textes explicatifs aux informations locales sur les dépenses ouvertes.

Résumé du statut de fin de session IRM

Engagement 1. Agenda national des données ouvertes (NODA)

Texte d'engagement:

Dans le manifeste Onze Overheid, Onze Informatie («Notre gouvernement, nos informations»), diverses organisations de la société civile demandent au gouvernement d'accélérer le processus de mise à disposition et d'accès des données. Les données ouvertes rendront certainement le gouvernement et ses processus plus transparents pour le grand public. Cela permettra également au secteur privé de développer de nouvelles applications, produits et services. Tous les ministères s’emploient donc à mettre les données qu’ils détiennent à la disposition de la société. Le ministère de l'Intérieur et des Relations du Royaume (BZK), en association avec ces autres ministères, doit établir des cadres régissant la manière dont les données doivent être accessibles et les exigences de qualité auxquelles elles doivent satisfaire. Nous le ferons au moyen du programme national sur les données ouvertes. Le ministère de la BZK soutiendra et assistera également les autres autorités du secteur public et les (ré) utilisateurs des données. Le portail en ligne https://data.overheid.nl sert de point d'accès central pour toutes les données du gouvernement.

Jalons:

  1. Le portail https://data.overheid.nl est entièrement accessible et ses jeux de données sont «utilisables»
  2. L'inventaire des jeux de données à l'échelle du gouvernement doit être répété et mis à jour régulièrement
  3. Le ministère de l'Intérieur et les Relations du royaume suivront les progrès réalisés dans la publication des jeux de données via le portail data.overheid.nl
  4. Le ministère de l'Intérieur et des Relations du royaume aidera d'autres gouvernements à publier des données
  5. Le ministère de l'Intérieur et des Relations du royaume offrira son aide pour l'enregistrement, la recherche et la réutilisation de données.
    1. Visiteurs du portail de données data.overheid.nl. peuvent soumettre des demandes de publication d'ensembles de données spécifiques par le gouvernement. Le ministère de l'Intérieur et des Relations du Royaume publiera ces demandes de données et les résultats correspondants sur le portail de données.
    2. Un groupe d'utilisateurs de données ouvertes doit être mis en place pour évaluer le fonctionnement du portail. Une session publique se tiendra au moins 4 fois par an, au cours de laquelle les propriétaires de données, les ré-utilisateurs, les développeurs et les organisations de la société civile se rencontreront pour échanger leurs expériences et leurs idées.

Note éditoriale: Ceci est une version tronquée du texte du jalon. Pour le texte de l'engagement complet, veuillez vous reporter au plan d'action national des Pays-Bas (https://bit.ly/30UBDHL).

But de l'engagement

Cet engagement vise à augmenter le nombre et la qualité d'ensembles de données libres, réutilisables et publiés publiés par le gouvernement sur data.overheid.nl et conformes au standard d'open data. En outre, il comprend un inventaire des ensembles de données, surveille les progrès et fournit une assistance aux autres agences pour s'assurer que leurs ensembles de données sont conformes aux normes universelles.

Statut

À mi-parcours: limité

En septembre 2017, les jeux de données 11,676 étaient publiés sur data.overheid.nl, parmi lesquels 97.9% des liens étaient corrects. Cependant, seule une minorité d'agences gouvernementales ont participé à la publication de leurs données sur le site. Au début de 2017, le ministère de l'Intérieur et des Relations du royaume a réalisé un inventaire à l'échelle du gouvernement qui a été envoyé au Parlement. Les réunions de groupe d'utilisateurs organisées par l'équipe qui étaient ouvertes au public. Pour plus de détails, veuillez consulter le rapport de progression IRM 2016 – 17.

Fin du mandat: limité

Depuis septembre 2017, cet engagement n’a guère progressé. Quelques actions supplémentaires ont été prises, mais l’achèvement global reste limité. Le portail de données a été achevé avant le début de la deuxième période du plan d’action. Selon les courriels du porte-parole de l'institution principale auprès de l'ancien chercheur de l'IRM sur 18 et 19 September 2018, un inventaire des données à l'échelle du gouvernement dans 2018 a été effectué, mais les résultats n'ont pas encore été divulgués. Sur 27 September 2018, les jeux de données 13,174 étaient accessibles sur data.overheid.nl. Cela implique que pendant la deuxième année du plan d'action, des jeux de données 1,498 ont été ajoutés. Un total de propriétaires de jeux de données 153, parmi les autorités publiques de 1,600, ont publié leurs données sur le site Web. Cela signifie que le nombre d'ensembles de données n'augmente pas beaucoup et que moins de 10% de toutes les autorités publiques participent au portail. Par conséquent, l'achèvement global reste limité. Aucune autre activité de surveillance pouvant être évaluée, hormis le «compteur» automatisé sur le site Web, Milestone 3 doit être évaluée comme n'ayant pas changé depuis septembre 2017.

Bien que l’institution chef de file ait initialement indiqué qu’elle offrait de l’aide aux demandeurs qui remplissaient des formulaires de demande de données en ligne, le porte-parole a écrit dans son courrier électronique que cela signifiait que les gestionnaires de données du portail aidaient les demandeurs à trouver les données et suivre l'évolution des demandes. Avec les informations recueillies par l'ancien chercheur de l'IRM, il est difficile de savoir quels progrès ont été accomplis pour surveiller les progrès et fournir une assistance à d'autres gouvernements en ce qui concerne la divulgation des données. Sur 3 September 2018, la page de statistiques de data.overheid.nl indique que le gouvernement a traité les demandes de données 394 depuis septembre 2017. Depuis septembre 2017, deux réunions de groupes d’utilisateurs ont eu lieu. Le porte-parole a écrit que quatre réunions par an étaient considérées comme normales. Par conséquent, des activités d’aide à la recherche et à la réutilisation des données ont eu lieu.

Dans 2018, les priorités du gouvernement ont peut-être changé, ce qui a eu un impact sur la mise en œuvre de cet engagement. Selon le site Web, l'accent a été mis sur les ensembles de données, les données de référence et les visualisations de grande valeur. Ces dernières seraient particulièrement bien accueillies par le grand public et les organisations de la société civile, qui demandaient plus d’informations utilisables que plus de données ouvertes. De plus, les gouvernements signalent que le site Web est en préparation pour la dernière version de la norme européenne relative aux métadonnées, DECAT 1.1.

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: marginal

En introduisant et en utilisant data.overheid.nl en tant que portail de données ouvert au gouvernement, la qualité des données ouvertes, en termes de respect des mêmes normes et d'ouverture des données de la même manière, s'est améliorée par rapport à l'absence de portail de données centralisé. L'option pour les utilisateurs de données de déposer des demandes dans un seul portail est utile. Il n’est pas possible de déterminer si davantage d’informations ont été divulguées, car, selon la Cour des comptes néerlandaise, l’essentiel de ces informations avait déjà été publié sur d’autres sites, tels que celui du Bureau central de la statistique et celui des administrations locales. Outre le fait qu’une petite minorité d’agences utilisent le portail, les changements dans la pratique gouvernementale sont marginaux.

Selon Open State Foundation, il devient difficile d’ouvrir davantage de données gouvernementales, car les données les plus faciles à obtenir ont déjà été divulguées. Ils notent également les hésitations possibles et le manque de connaissances largement répandues sur la technologie des données parmi les travailleurs du secteur public. Un autre défi consiste à aligner la demande d'informations de la société sur la qualité et la quantité de l'offre des agences gouvernementales.

Reportés?

Cet engagement n'est pas reporté dans le plan d'action 2018 – 2020. Cela ne signifie pas que les efforts pour continuer à ouvrir les données ont cessé. Le nouveau plan d'action poursuit le programme de données ouvertes aux niveaux municipal et provincial.

«Rapport d’étape IRM néerlandais 2016-17», Mécanisme indépendant de communication de rapports, Open Government Partnership, https://bit.ly/2LKp9Px.
data.overheid.nl/nieuws-0.
Idem.
waag.org/nl/article/manifest-voor-een-open-overheid, rijksoverheid.nl/documenten/rapporten/2015/06/27/advies-burgerpanel-actieplan-open-overheid-2016-2017.
Ilse Ambachtsheer, «Mise à jour du plan d’action pour un gouvernement ouvert 15», Open Overheid, 3 July 2018, https://bit.ly/32XbwBS.
«Trend report open data 2016», Cour des comptes, disponible à l’adresse suivante: https://bit.ly/2K0njIo.

Engagements

  1. Démocratie numérique locale

    NL0028, 2018, Gouvernement électronique

  2. Dilemme Logique

    NL0029, 2018, Renforcement des capacités

  3. Rejoindre l'ITIE

    NL0030, 2018, Accès à l'information

  4. Algorithmes ouverts

    NL0031, 2018, Prise de décision automatisée

  5. Prise de décision locale ouverte

    NL0032, 2018, Accès à l'information

  6. Pilotes 'Open by Design'

    NL0033, 2018, Accès à l'information

  7. Contrats ouverts

    NL0034, 2018, Accès à l'information

  8. Parlement ouvert

    NL0035, 2018, Anti-Corruption

  9. Norme de gouvernement ouvert et tableau de bord

    NL0036, 2018, Accès à l'information

  10. Réseau pionnier pour un gouvernement ouvert pour les municipalités

    NL0037, 2018, Renforcement des capacités

  11. Finance transparente des partis politiques

    NL0038, 2018, Législation et réglementation

  12. Agenda national des données ouvertes

    NL0019, 2016, Accès à l'information

  13. Prix ​​Stuiveling Open Data

    NL0020, 2016, Accès à l'information

  14. Réutilisation des données ouvertes de Groningue

    NL0021, 2016, Accès à l'information

  15. Publication des rapports de recherche ministériels

    NL0022, 2016, Accès à l'information

  16. Données détaillées sur les dépenses ouvertes

    NL0023, 2016, Accès à l'information

  17. Prise de décision ouverte des autorités locales

    NL0024, 2016, Accès à l'information

  18. Former les fonctionnaires à la participation publique

    NL0025, 2016, Renforcement des capacités

  19. Facilité d'accès à la demande d'information

    NL0026, 2016, Accès à l'information

  20. Centre d'expertise sur le gouvernement ouvert (LEOO)

    NL0027, 2016, Accès à l'information

  21. Développer et promouvoir davantage la divulgation et l'utilisation des données ouvertes

    NL0001, 2013, Accès à l'information

  22. Augmenter la transparence financière grâce à un budget ouvert et des expériences de contrôle des dépenses et du budget ouverts

    NL0002, 2013, Accès à l'information

  23. Open House of Representatives

    NL0003, 2013, Gouvernement électronique

  24. Instruments d'intégrité

    NL0004, 2013, Anti-Corruption

  25. Réorganiser le calendrier législatif

    NL0005, 2013, Accès à l'information

  26. Plus de consultation en ligne

    NL0006, 2013, Gouvernement électronique

  27. Plus de transparence dans la prise de décision grâce au site Web de suivi de la législation Volgdewet.Nl

    NL0007, 2013, Accès à l'information

  28. Approche informelle aux demandes d'accès à l'information

    NL0008, 2013, Accès à l'information

  29. Des règles à la liberté

    NL0009, 2013, Participation publique

  30. Changer les attitudes et les procédures en travaillant plus intelligemment et en «fonctionnaire public 2.0»

    NL0010, 2013, Renforcement des capacités

  31. Coalition de l'eau

    NL0011, 2013, Participation publique

  32. Élaborer et mettre en œuvre une politique de participation au ministère de l'Infrastructure et de l'Environnement

    NL0012, 2013, Participation publique

  33. Rendre l'information gouvernementale accessible et facile à trouver

    NL0013, 2013, Renforcement des capacités

  34. Rendre les citoyens mieux informés et plus autonomes: inspection publique et correction des informations

    NL0014, 2013, Gouvernement électronique

  35. Annonces et notifications ouvertes

    NL0015, 2013, Gouvernement électronique

  36. Services publics et perspective de l'utilisateur

    NL0016, 2013, Gouvernement électronique

  37. Désigner des catégories d'informations gouvernementales pour un accès actif

    NL0017, 2013, Accès à l'information

  38. Repenser la gestion de l'information et l'accès actif: quatre projets pilotes «Ouverture par conception»

    NL0018, 2013, Accès à l'information

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!