Ignorer la navigation
Pays-Bas

Rejoindre l'ITIE (NL0030)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action pour les Pays-Bas 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Institution chef de file: Ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas Ministère des Affaires économiques et du Climat du Pays-Bas

Institution (s) de soutien: Agence néerlandaise de l'entreprise (RVO) Administration néerlandaise des impôts et des douanes Groupe multipartite NL-EITI composé des organisations suivantes: Organisations communautaires: PublishWhatYouPay, Transparency International, FNV, Fondation Open State Secteur privé: NAM BV, Shell International BV, Dyas BV, Vermillion Energy Pays-Bas BV, Nogepa

Domaines politiques

Accès à l'information, Anti-Corruption, Institutions anti-corruption, E-gouvernement, Industries d'extraction, Open Data

Revue IRM

Rapport IRM: Pays-Bas Design Report 2018-2020

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs du PGO: accès à l'information, participation civique

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement: examen IRM en attente

Description

Rejoindre l'Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE)
Juillet 2018 - Juillet 2020
Principal acteur propriétaire (organisation) Ministère néerlandais des affaires étrangères
Ministère néerlandais des affaires économiques et de la politique climatique.

Description du point d'action
Quel problème social le point d'action cherche-t-il à résoudre? La norme ITIE est une norme internationale volontaire visant à promouvoir une extraction responsable et transparente des ressources naturelles. Si cela est mis en œuvre aux Pays-Bas, les informations sur l'ensemble de la chaîne d'extraction des ressources seront rendues publiques, à partir du moment où une ressource est extraite jusqu'aux paiements versés au gouvernement, ce qui permet une meilleure évaluation des coûts et avantages sociaux.
De nombreuses données sur l'extraction des ressources sont déjà disponibles, mais les connaissances sur les contributions financières globales (paiements et taxes) tirées de l'extraction des ressources font défaut. Une plus grande transparence grâce à une meilleure information sur des données financières spécifiques pourrait apporter une contribution positive au débat public sur l'extraction de ressources et sur les coûts et avantages privés et publics de l'extraction de ressources. La mise en œuvre de la NL-ITIE rendra publiques les données sur les revenus fiscaux, les redevances et autres paiements. Le premier rapport portera sur l'extraction de pétrole et de gaz. Une attention particulière peut également être portée à l'extraction du sel. L’analyse du contexte de la production d’énergie et de l’extraction des ressources aux Pays-Bas portera également sur l’énergie éolienne et géothermique.
Quel est le point d'action? Rejoindre l'Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE) et mettre en œuvre la norme ITIE aux Pays-Bas.
Comment le point d'action contribuera-t-il à remédier au problème social? À l’heure actuelle, les Pays-Bas sont toujours le deuxième producteur de gaz naturel en Europe et sont considérés comme un pays de l’OCDE relativement riche en ressources naturelles. L'extraction de pétrole et de gaz en particulier contribue toujours à l'économie néerlandaise et au budget de l'État, bien que la baisse des prix et la réduction de la production de gaz aient rendu cette contribution inférieure à ce qu'elle était il y a quelques années. Il est clair que l'extraction a entraîné des problèmes d'intensité croissante, en particulier dans la province de Groningue. L'ITIE fournira des informations pour le débat sur le côté sociétal de l'extraction des ressources.

L'adhésion des Pays-Bas à l'ITIE est en cours de préparation. Les Pays-Bas vont s'inscrire auprès de l'ITIE au début du 2018. Le conseil d'administration international de l'ITIE se réunira au cours de l'été 2018 pour décider d'approuver ou non cette candidature. Une fois que les Pays-Bas sont devenus membres candidats, un rapport ITIE sera préparé dans les mois 18 - d'ici la fin de 2019 - dans lequel les Pays-Bas démontreront en quoi le pays satisfait aux exigences de la norme ITIE. Cela contribuera à la transparence des coûts et des avantages de l'extraction pétrolière et gazière néerlandaise. Au printemps de 2021, le conseil d'administration international de l'ITIE décidera si, sur la base du rapport soumis, les Pays-Bas satisfont à toutes les exigences et constituent un membre à part entière de l'ITIE.
Pourquoi ce point d'action est-il pertinent pour les valeurs OGP? En publiant des données non seulement sur l'extraction de pétrole et de gaz, mais également sur l'extraction de sel aux Pays-Bas, tout manque de clarté parmi le public concernant les paiements financiers au gouvernement dans ces secteurs peut être éliminé. Les citoyens vivant dans des zones touchées par l'extraction de ressources ont certainement besoin de plus de transparence. En ajoutant des informations basées sur la norme ITIE aux informations existantes sur l'extraction de ressources, le gouvernement augmentera son ouverture sur le produit de l'extraction de ressources.

Depuis 2010, la demande d'extraction de ressources est devenue de plus en plus transparente dans le monde. Cela a abouti à une législation, notamment à la directive de l'UE sur les états financiers annuels et à une participation accrue aux initiatives volontaires de transparence telles que l'ITIE.
La discussion sur les revenus générés par l'extraction de gaz naturel et la répartition des fonds provenant de cette extraction est devenue un sujet brûlant aux Pays-Bas en raison des problèmes croissants causés par les tremblements de terre dans la province de Groningue.

Les données sur l'extraction de gaz naturel sont maintenant disponibles à divers endroits, par exemple via le site Web http://www.nlog.nl. Les données sur le revenu, les paiements d'impôts, les paiements de concessions, etc., sont beaucoup plus difficiles à trouver. NL-ITIE veillera à ce que toutes les données soient disponibles conformément à une norme permettant des comparaisons internationales et, de préférence, sur un seul site. Ces informations transparentes permettront de mieux informer le débat public sur l’extraction de ressources.

Informations complémentaires La mise en œuvre de la norme ITIE aux Pays-Bas sera conforme aux rapports d'entreprise conformes aux directives de l'UE en matière de états financiers annuels et de transparence.

Le ministère néerlandais des Affaires étrangères a mis à disposition le budget nécessaire à la mise en œuvre de la NL-ITIE jusqu'au moment où le premier rapport ITIE néerlandais sera publié en novembre 2019.
Jalon avec un résultat vérifiable (veuillez noter: SMART) Date de début: Date de fin:
Inscription en tant que candidat membre de l'ITIE Avril 2018
Approbation de l’inscription et obtention du statut de membre candidat June 2018 June 2018
Publication du rapport ITIE novembre 2019
Publication de rapports d'avancement
(rapports annuels du conseil d'administration international de l'ITIE sur les progrès de l'ITIE) 1 juillet 2019, 1 juillet 2020
Ratification de la qualité de membre (ne se situera pas dans la période du Plan d'action pour un gouvernement ouvert) Dans les 30 mois à compter de devenir membre candidat D'ici avril 2021 au plus tard
Coordonnées
Nom de la personne responsable représentant le propriétaire de l'action principale Omer van Renterghem, membre du groupe multipartite NL-ITIE, ministère néerlandais des Affaires étrangères
Bert Roukens, membre du groupe multipartite NL-ITIE, ministère néerlandais des Affaires économiques et de la Politique climatique
Geesje van Niejenhuis Coordinateur NL-ITIE, RVO-Nederland
Dirk-Jan Koch, président NL-ITIE, ministère des Affaires étrangères

Poste, unité d'organisation
Email et numéro de téléphone
Autres acteurs impliqués Autorités impliquées Agence néerlandaise pour les entreprises (RVO)
Administration fiscale et douanière néerlandaise

Autres organisations ou organismes (tels que des organisations communautaires ou le secteur privé) Groupe multipartite NL-ITIE composé de:
Organismes communautaires:
PublishWhatYouPay, Transparency International, FNV, Fondation Open State
Secteur privé:
NAM BV, Vermillion Energy Netherlands BV, Nogepa, Shell International BV, Dyas BV

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

9. Rejoindre l'Initiative pour la Transparence des Industries Extractives (ITIE)

Langue de l'engagement telle qu'elle apparaît dans le plan d'action:

Rejoindre l'Initiative pour la Transparence des Industries Extractives (ITIE) et mettre en œuvre la Norme ITIE aux Pays-Bas.

Milestones

3.1 Enregistrement en tant que membre candidat de l'ITIE

3.2 Approbation de l'inscription et obtention du statut de membre candidat

3.3 Publication du rapport ITIE

3.4 Publication des rapports d'étape (rapports annuels pour le conseil d'administration international de l'ITIE sur les progrès de l'ITIE)

3.5 Ratification de l'adhésion (ne se fera pas dans la période du Plan d'action pour un gouvernement ouvert)

Date de début: Avril 2018

Date de fin: avril 2021

Contexte et objectifs

Depuis la découverte d'un gisement de gaz près de Slochteren, dans la province néerlandaise de Groningen, les Pays-Bas sont l'un des plus grands producteurs européens de gaz naturel. Le gaz naturel est d'une importance vitale dans l'approvisionnement énergétique national des Pays-Bas et les ventes de gaz ont contribué pour environ 417 milliards d'euros à l'économie néerlandaise au cours des 60 dernières années. Ces dernières années, cependant, les conditions de géorisque dans la région se sont détériorées et les tremblements de terre et l'affaissement des terres sont plus fréquents. Le gouvernement néerlandais a donc décidé de réduire la production annuelle des champs de gaz de Groningue et prévoit un démantèlement complet d'ici 2022.

Les informations sur l'extraction de gaz aux Pays-Bas et ses revenus ont généralement été transparentes, étant donné que les revenus de l'État sont inclus dans le budget exécutif national. Cependant, les bénéfices exacts réalisés par les entreprises extractives sont restés largement flous, les revenus antérieurs à 2006 étant inconnus. En outre, les rapports financiers détaillés ne sont disponibles qu'à partir de 2016 après l'entrée en vigueur de la directive comptable de l'UE aux Pays-Bas.

Cet engagement appelle les Pays-Bas à rejoindre officiellement l'Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE), une initiative multipartite qui promeut une norme mondiale pour la bonne gouvernance des ressources pétrolières, gazières et minérales. Les Pays-Bas soutiennent l'ITIE depuis sa création en 2003 et apportent un soutien financier important à l'initiative et / ou à ses filiales depuis 2007. Malgré leur soutien à l'ITIE, les Pays-Bas n'en sont pas eux-mêmes membres. En 2011, le gouvernement a indiqué qu'il mettrait en œuvre la norme ITIE (ou une initiative de transparence similaire) et, fin 2015, s'est finalement engagé à mettre en œuvre la norme ITIE.

Les activités de cet engagement se concentrent sur le processus technique d'adhésion à l'ITIE, ainsi que sur la publication d'un rapport ITIE et des rapports annuels sur les progrès du pays dans la mise en œuvre de l'ITIE. Les jalons sont spécifiques et vérifiables, mais il convient de noter que la ratification de l'adhésion à l'ITIE (la dernière étape) devrait avoir lieu en dehors de la période de ce plan d'action (d'ici avril 2021). La publication d'informations sur le secteur extractif dans le rapport ITIE rend l'engagement pertinent à la valeur OGP de l'accès à l'information. En outre, l'adhésion à l'ITIE exigera que les Pays-Bas créent un groupe multipartite composé de parties prenantes du gouvernement et de la société civile, rendant ainsi l'engagement pertinent à la participation civique.

Dans l'ensemble, l'adhésion à l'ITIE pourrait conduire à des améliorations positives mais mineures de la transparence dans le secteur extractif néerlandais. Lors d'entretiens, les responsables gouvernementaux ont noté que la plupart des données pertinentes sur le secteur extractif du pays sont déjà publiques mais dispersées dans différents endroits et pas nécessairement publiées dans un format de données ouvertes. La mise en œuvre de l'ITIE pourrait contribuer à améliorer cette situation en consolidant et en publiant les données du secteur extractif en un seul endroit central. En outre, il apparaît également que les cadres juridiques existants de l'UE (Directive de l'UE sur la divulgation) ont fourni une impulsion importante pour la réforme, par opposition à l'ITIE seule.

Prochaines étapes

Le chercheur de l'IRM recommande que les ministères concernés établissent une division du travail plus claire pour la mise en œuvre de l'ITIE. Actuellement, les industries extractives nationales et leur gouvernance relèvent du ministère des Affaires économiques et de la politique climatique, tandis que les efforts internationaux de l'ITIE des Pays-Bas relèvent du ministère des Affaires étrangères. De plus, s'il est reporté dans les futurs plans d'action, le gouvernement pourrait améliorer l'ambition des engagements ITIE en créant un lien entre NL-ITIE et le «Nationaal Programma Groningen», Un programme gouvernemental destiné à apporter des secours et une stimulation économique à la région touchée.

Le texte complet de cet engagement, https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2018/11/Netherlands_Action-Plan_2018-2020_EN.pdf

https://www.cbs.nl/en-gb/news/2019/22/natural-gas-revenues-almost-417-billion-euros

https://zoek.officielebekendmakingen.nl/kst-33529-31.html

Journal officiel de l'Union européenne, directive 2013/34 / UE, eur-lex.europa.eu/legal-content/EN/TXT/PDF/?uri=CELEX:32013L0034&from=EN

https://www.tweedekamer.nl/kamerstukken/brieven_regering/detail?id=2015Z20448&did=2015D41564

Entretien avec Martijn Reubzaet (ministère des Affaires étrangères), 4 octobre 2019.


Engagements

  1. Démocratie numérique locale

    NL0028, 2018, Gouvernement électronique

  2. Dilemme Logique

    NL0029, 2018, Renforcement des capacités

  3. Rejoindre l'ITIE

    NL0030, 2018, Accès à l'information

  4. Algorithmes ouverts

    NL0031, 2018, Prise de décision automatisée

  5. Prise de décision locale ouverte

    NL0032, 2018, Accès à l'information

  6. Pilotes 'Open by Design'

    NL0033, 2018, Accès à l'information

  7. Contrats ouverts

    NL0034, 2018, Accès à l'information

  8. Parlement ouvert

    NL0035, 2018, Anti-Corruption

  9. Norme de gouvernement ouvert et tableau de bord

    NL0036, 2018, Accès à l'information

  10. Réseau pionnier pour un gouvernement ouvert pour les municipalités

    NL0037, 2018, Renforcement des capacités

  11. Finance transparente des partis politiques

    NL0038, 2018, Législation et Réglementation

  12. Agenda national des données ouvertes

    NL0019, 2016, Accès à l'information

  13. Prix ​​Stuiveling Open Data

    NL0020, 2016, Accès à l'information

  14. Réutilisation des données ouvertes de Groningue

    NL0021, 2016, Accès à l'information

  15. Publication des rapports de recherche ministériels

    NL0022, 2016, Accès à l'information

  16. Données détaillées sur les dépenses ouvertes

    NL0023, 2016, Accès à l'information

  17. Prise de décision ouverte des autorités locales

    NL0024, 2016, Accès à l'information

  18. Former les fonctionnaires à la participation publique

    NL0025, 2016, Renforcement des capacités

  19. Facilité d'accès à la demande d'information

    NL0026, 2016, Accès à l'information

  20. Centre d'expertise sur le gouvernement ouvert (LEOO)

    NL0027, 2016, Accès à l'information

  21. Développer et promouvoir davantage la divulgation et l'utilisation des données ouvertes

    NL0001, 2013, Accès à l'information

  22. Augmenter la transparence financière grâce à un budget ouvert et des expériences de contrôle des dépenses et du budget ouverts

    NL0002, 2013, Accès à l'information

  23. Open House of Representatives

    NL0003, 2013, Gouvernement électronique

  24. Instruments d'intégrité

    NL0004, 2013, Anti-Corruption

  25. Réorganiser le calendrier législatif

    NL0005, 2013, Accès à l'information

  26. Plus de consultation en ligne

    NL0006, 2013, Gouvernement électronique

  27. Plus de transparence dans la prise de décision grâce au site Web de suivi de la législation Volgdewet.Nl

    NL0007, 2013, Accès à l'information

  28. Approche informelle aux demandes d'accès à l'information

    NL0008, 2013, Accès à l'information

  29. Des règles à la liberté

    NL0009, 2013, Participation publique

  30. Changer les attitudes et les procédures en travaillant plus intelligemment et en «fonctionnaire public 2.0»

    NL0010, 2013, Renforcement des capacités

  31. Coalition de l'eau

    NL0011, 2013, Participation publique

  32. Élaborer et mettre en œuvre une politique de participation au ministère de l'Infrastructure et de l'Environnement

    NL0012, 2013, Participation publique

  33. Rendre l'information gouvernementale accessible et facile à trouver

    NL0013, 2013, Renforcement des capacités

  34. Rendre les citoyens mieux informés et plus autonomes: inspection publique et correction des informations

    NL0014, 2013, Gouvernement électronique

  35. Annonces et notifications ouvertes

    NL0015, 2013, Gouvernement électronique

  36. Services publics et perspective de l'utilisateur

    NL0016, 2013, Gouvernement électronique

  37. Désigner des catégories d'informations gouvernementales pour un accès actif

    NL0017, 2013, Accès à l'information

  38. Repenser la gestion de l'information et l'accès actif: quatre projets pilotes «Ouverture par conception»

    NL0018, 2013, Accès à l'information

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!