Ignorer la navigation
Pays-Bas

Prise de décision locale ouverte (NL0032)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action pour les Pays-Bas 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Institution chef de file: Province de Zuid-Holland et / ou VNG

Institution (s) de soutien: Province d'Utrecht Province de Noord-Holland Province de Limbourg Province de Flevoland VNG et VNG Realisatie Open State Foundation (OSF)

Domaines politiques

Accès à l'information, Capacité? bâtiment, E-gouvernement, Open Data, Sous-national

Revue IRM

Rapport IRM: Pays-Bas Design Report 2018-2020

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs du PGO: accès à l'information, responsabilité publique

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement: examen IRM en attente

Description

Prise de décision ouverte dans les municipalités et les provinces
Dates de début et de fin du point d'action: 1 juillet 2018 - 30 juin 2020
Action principale (organisation) Province de Zuid-Holland et / ou VNG
Description du point d'action
Quel problème social le point d'action cherche-t-il à résoudre? • Un gouvernement transparent et l'accessibilité à l'information des autorités sont très importants dans une démocratie. Cela permet aux citoyens et à la société d'informer et de surveiller le gouvernement, mais aussi de participer activement. Cela renforce le lien entre les citoyens et l'administration publique.
• Les décisions des conseils municipaux et provinciaux sont enregistrées en tant qu'informations du conseil municipal (Raadsinformatie) et informations du conseil provincial (Stateninformatie). Les informations enregistrées comprennent des motions, des ordres du jour et des propositions. Pour renforcer la transparence et la démocratie locale, ces informations doivent être disponibles de manière normalisée en tant que données ouvertes.
• Si les informations ne sont pas fournies de manière standardisée, il n'est pas facile d'effectuer des recherches ciblées d'informations ou de comparer des informations sur le même sujet dans différentes municipalités et provinces. En conséquence, les informations sur les décisions des gouvernements locaux ne sont pas facilement accessibles et peuvent être difficiles à comparer.
Quel est le point d'action? • La Open State Foundation (OSF) collabore avec l’Association des municipalités néerlandaises (VNG) et le ministère de l’Intérieur (BZK) en vue de diffuser des informations sur les conseils municipaux provenant de plus de municipalités 100 sous forme de données ouvertes depuis 2013. Une norme visant à rendre cette information uniformément disponible sous forme de données ouvertes est en cours d'achèvement. Ceci est un point d'action du plan d'action national néerlandais pour le gouvernement ouvert de janvier 2016 - June 2018.
• Au cours des six premiers mois de 2018, cinq provinces néerlandaises ont diffusé les informations de leur conseil provincial sous forme de données ouvertes. De plus en plus de provinces souhaitent maintenant se joindre à cette initiative et fournir un accès aux informations du conseil provincial sous forme de données ouvertes normalisées.
• Les provinces veulent rendre les informations de leur conseil provincial plus facilement accessibles afin de renforcer le processus démocratique. Ce point d’action a pour but de permettre aux provinces de communiquer les informations de leur conseil provincial selon une norme similaire à celle qui a été élaborée pour les municipalités. Cela sert les résidents locaux, les organisations communautaires, les intermédiaires et les médias. S'agissant du même type d'informations et des mêmes fournisseurs, une norme intergouvernementale devrait être élaborée pour une prise de décision ouverte.
• La prise de décision ouverte permettra à toutes sortes de parties différentes de créer des applications qui contribueront à la participation, à la transparence ou à la responsabilité en réutilisant les données.
• En outre, cela facilitera la tâche des représentants élus dans leurs propres documents et dans ceux de leurs homologues.
Comment le point d'action contribuera-t-il à remédier au problème social? L’élaboration d’une norme intergouvernementale donnant accès à l’information ouverte du conseil municipal et à l’information ouverte du conseil provincial et la mise à disposition de cette information décisionnelle sous forme de données ouvertes, de sorte qu’elle soit fiable, réutilisable et puisse être comparée à d’autres données contribueront à la transparence. gouvernement et l'accessibilité de l'information gouvernementale. Cela permettra aux citoyens et aux médias de surveiller le gouvernement et donnera aux citoyens et aux organisations communautaires une meilleure position d'information pour une participation active.

Pourquoi ce point d'action est-il pertinent pour les valeurs OGP? Le point d'action est pertinent pour plusieurs valeurs OGP.
• Cela contribuera à la diffusion d'un plus grand nombre d'informations, à une meilleure qualité des informations diffusées et à une plus grande accessibilité des informations pour le public. Cela contribuera ainsi à plus de transparence.
• Pour les municipalités, l’expérience du point d’action de 2016-2018 a montré que, sur la base d’informations publiées dans un format de données ouvert et selon une norme uniforme, des applications intéressantes contribuant à la participation et à la responsabilisation publique ont été développées, telles que: comme http://www.waaroverheid.nl. On s'attend à ce que les possibilités de réutilisation augmentent à mesure que le nombre d'autorités participantes augmente et que plus d'informations sont normalisées.
Informations supplémentaires • VNG et les provinces participantes ont fourni un budget pour l'élaboration, la mise en œuvre et la gestion de la norme, ainsi que pour fournir des informations conformes à cette norme.
• Dans l'intérêt de la facilité d'utilisation pour le public et de l'efficacité (fournisseurs), cette norme sera développée conjointement avec la VNG et la norme pour l'information du conseil municipal ouverte.
Jalon avec un résultat vérifiable (veuillez noter: SMART) Date de début: Date de fin:

• Le groupe principal des provinces participantes publiera des informations sur le conseil provincial sur la base de la norme Popolo actuelle.
• Développement du moteur de recherche pour Open Provincial Council Information, basé sur l’API Open Raad et le moteur de recherche Open Raad
• Depuis le début de 2018, plus de municipalités néerlandaises de 100 ont fourni l'accès aux informations de leur conseil municipal sous forme de données ouvertes, à l'aide d'une norme initiale. VNG Realisatie mettra la dernière main à la norme sur l'information du conseil municipal et conclura des accords avec les fournisseurs pour la mise en œuvre de cette norme. Parallèlement, VNG Realisatie réalisera une analyse d’impact avec KOOP afin d’assurer le projet en ce qui concerne la gouvernance, le modèle de financement, la gestion des normes et son infrastructure. Avril 2018 01 Juillet 2018
• Éducation et extension à d'autres provinces.
• VNG Realisatie finalisera l'analyse de l'information avec KOOP et proposera un plan d'action pour la sauvegarde et la multiplication intergouvernementales, ainsi que pour la mise en œuvre du processus de décision ouvert. Elle commencera également à mettre en œuvre le plan approuvé pour la reproduction à plus grande échelle.
• Extension de la norme d’information ouverte du conseil municipal à une norme intergouvernementale définitive pour la prise de décision ouverte conjointement avec la VNG. 01 Juillet 2018 31 Décembre 2018
• Organisation du défi des applications dans la perspective des élections au Conseil provincial de 2019 (mars). 01 novembre 2018 vendredi 01 mars 2019
• Assurance intergouvernementale du projet, de la norme et de l’infrastructure.
• Extension à toutes les provinces 12 et municipalités 380].
• Remarque: d'autres autorités, telles que les autorités responsables de l'eau et les programmes communautaires, sont libres de rejoindre ce point d'action. 01 juillet 2018 vendredi 01 juillet 2020
Coordonnées
Nom de la personne responsable représentant le propriétaire de l'action principale Pm [Henk Burgering actuellement], province de Zuid-Holland et / ou VNG
Poste, unité d'organisation
Email et numéro de téléphone
Autres acteurs impliqués Autorités impliquées Province d'Utrecht
Province de Hollande du Nord
Province du Limbourg
Province de Flevoland
VNG et VNG Realisatie

Autres organisations ou organismes (tels que les organisations communautaires ou le secteur privé) Open State Foundation (OSF)

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

1. Processus décisionnel ouvert dans les municipalités et les provinces

Langue de l'engagement telle qu'elle apparaît dans le plan d'action:

  1. L'Open State Foundation (OSF) collabore avec l'Association des municipalités néerlandaises (VNG) et le ministère de l'Intérieur (BZK) pour publier les informations du conseil municipal de plus de 100 municipalités sous forme de données ouvertes depuis 2013. Une norme pour rendre ces informations uniformément disponibles car les données ouvertes sont en phase d’achèvement. Il s'agit d'un point d'action du plan d'action national néerlandais pour un gouvernement ouvert pour janvier 2016 - juin 2018.
  2. Au cours des six premiers mois de 2018, cinq provinces néerlandaises ont rendu les informations de leur conseil provincial disponibles sous forme de données ouvertes. Davantage de provinces souhaitent maintenant se joindre à cette initiative et fournir un accès aux renseignements des conseils provinciaux sous forme de données ouvertes normalisées.
  3. Les provinces veulent rendre les informations de leur conseil provincial plus facilement accessibles pour renforcer le processus démocratique. Ce point d'action vise à ce que les provinces mettent à disposition les renseignements sur leurs conseils provinciaux selon une norme similaire à la norme qui a été élaborée pour les municipalités. Cela sert les résidents locaux, les organisations communautaires, les intermédiaires et les médias. Puisqu'il s'agit du même type d'informations et des mêmes fournisseurs, une norme intergouvernementale devrait être préparée pour la prise de décision ouverte.
  4. La prise de décision ouverte permettra à toutes sortes de parties différentes de créer des applications qui contribueront à la participation, à la transparence ou à la responsabilité en réutilisant les données.
  5. De plus, il sera plus facile pour les élus de rechercher dans leurs propres documents et dans ceux des autres représentants.

Milestones

1.1. Le groupe principal de provinces participantes publiera des informations sur le Conseil provincial basées sur la norme Popolo actuelle.

  1. Développement du moteur de recherche pour Open Provincial Council Information, basé sur l'API Open Raad et le moteur de recherche Open Raad
  2. Depuis début 2018, plus de 100 municipalités néerlandaises ont donné accès aux informations de leur conseil municipal sous forme de données ouvertes, en utilisant une norme initiale. VNG Realisatie finalisera la norme sur l'information ouverte du conseil municipal et conclura des accords avec les fournisseurs pour la mise en œuvre de cette norme. Parallèlement, VNG Realisatie mènera une analyse d'impact avec KOOP pour assurer le projet en ce qui concerne la gouvernance, le modèle de financement, la gestion des normes et son infrastructure.

1.2. Éducation et extension à d'autres provinces.

  1. VNG Realisatie finalisera l'analyse des informations avec KOOP et proposera un plan d'action pour sauvegarder et renforcer au niveau intergouvernemental la prise de décision ouverte et commencera également à mettre en œuvre le plan approuvé de mise à l'échelle.
  2. Élargissement de la norme d'information ouverte sur les conseils municipaux en une norme intergouvernementale définitive pour la prise de décision ouverte conjointement avec le VNG.

1.3. Organisation du challenge app dans la perspective des élections au Conseil provincial en 2019 (mars).

1.4 Assurance intergouvernementale du projet, des normes et de l'infrastructure. Extension aux 12 provinces et 380 municipalités

Remarque: d'autres autorités, telles que les autorités chargées de l'eau et les projets communautaires, sont libres de rejoindre ce point d'action.

Date de début: Juillet 2018

Date de fin: Juillet 2020

Contexte et objectifs

Au fil des ans, la gouvernance néerlandaise est devenue plus décentralisée, les niveaux sous-étatiques (actuellement 12 provinces et 355 municipalités) acquérant une responsabilité accrue dans de vastes domaines de compétence gouvernementale, tels que l'emploi, le logement, les infrastructures locales et le bien-être. La loi sur les municipalités (Gemeentewet) et la Loi sur les provinces (Provinciewet) stipulent que les décisions du conseil doivent être rendues publiques de la manière «habituelle», sans préciser dans quelle mesure cette divulgation doit avoir lieu. Dans la pratique, de nombreuses municipalités divulguent les décisions du conseil via des fichiers PDF sur leurs sites Web, mais pas dans un format uniforme et consolidé. La loi n'exige pas que d'autres informations, telles que les ordres du jour des réunions, les procès-verbaux des réunions, etc., soient rendues publiques. En outre, les deux lois prévoient un mécanisme permettant aux autorités locales de désigner certaines réunions, ainsi que les procès-verbaux de ces réunions, comme secrets jusqu'à nouvel ordre.

Dans le même temps, les Pays-Bas ont une législation sur la liberté d'information - le

Loi sur la transparence de l'administration (Openbaarheid humide bestuur - Wob). La loi régit à la fois l'accès public actif et passif à l'information. En vertu de la loi, n'importe qui peut exiger la divulgation d'informations relatives à des questions administratives, à condition que ces informations se trouvent dans des «documents» détenus par une autorité administrative. La divulgation peut être refusée sous certaines conditions, par exemple si elle met en danger la sécurité de l'État ou révèle des informations commerciales sensibles, ainsi que lorsqu'elle est considérée comme mettant en danger l'unité de la couronne. En 2012, le Parlement a adopté un projet de loi visant à remplacer la législation susmentionnée sur la liberté d'information. Le projet de loi (Overheid ouvert humide - Woo) introduira de nouvelles réglementations, y compris la divulgation standard de diverses informations du gouvernement local, telles que les documents relatifs aux réunions du conseil local.

Cet engagement s'inscrit dans le prolongement d'un engagement dans le deuxième plan d'action (2016-2018), qui visait à commander un pilote permettant de partager les informations communales dans un format normalisé et lisible par machine. L'engagement est clair sur la pertinence sociétale plus large et sur la manière dont ces informations peuvent contribuer à renforcer la transparence et le lien général entre les citoyens et l'administration publique. Les activités prévues sont spécifiques et vérifiables. Le premier jalon, par exemple, décrit la norme de données qui sera utilisée (Popolo) ainsi que l'objectif. L'étape 1.4 mentionne la nécessité d'augmenter la portée de ce projet à toutes les municipalités d'ici la fin de 2020. L'engagement est donc pertinent à la valeur OGP de l'accès à l'information.

Législation à venir (Courtiser) pourrait résoudre l'un des défis identifiés dans un précédent rapport IRM, à savoir la difficulté de s'assurer que toutes les municipalités participent. Lier explicitement l'engagement à la Courtiser serait utile, car le projet de loi fournit un cadre juridique qui a été jugé absent et pourrait (avec le temps) garantir la participation de chaque municipalité aux travaux proposés.

Les parties prenantes antérieures telles que le 'Vereniging van Griffiers«(l'association néerlandaise des registraires municipaux) ne semble plus ou moins officiellement impliquée. En tant que l'un des principaux utilisateurs (finaux) de ces nouvelles bases de données, il est difficile de savoir si les futurs utilisateurs potentiels ont été correctement consultés afin de garantir leur adhésion rapide et leur volonté d'adopter la norme. Pour que l'ambition élevée devienne réalité, des milliers de fonctionnaires devront probablement être formés aux nouveaux outils et systèmes numériques, et éventuellement changer la façon dont ils saisissent les données et / ou gèrent leurs processus. Cependant, compte tenu de l'ambition prévue, l'impact potentiel de l'engagement pourrait être transformateur.

Prochaines étapes

Le chercheur de l'IRM recommande de conserver le niveau d'ambition actuel tout en tenant mieux compte des éventuels problèmes techniques, du roulement du personnel et de l'absence de leadership politique. En outre, il vaudrait la peine d'envisager d'élargir le groupe de parties prenantes, de réintégrer l'association des registraires et de contacter les groupes de citoyens locaux pour obtenir leur avis. Cela serait important pour évaluer dès le début les besoins d’amélioration des compétences et des capacités des divers groupes d’utilisateurs.

En outre, le chercheur de l'IRM a appris de plusieurs personnes interrogées qu'il y a un rôle important pour un groupe restreint d'entreprises informatiques qui fournissent les outils numériques pour ces bases de données. Mis à part les questions financières (les changements et le développement de ces nouveaux outils nécessiteront des ressources), on ne sait pas comment cela pourrait avoir un impact sur le déploiement éventuel des nouvelles normes et si des risques informatiques spécifiques tels que l'interopérabilité des systèmes doivent être traités. Certaines parties prenantes ont mentionné au chercheur IRM que les clients (autorités locales) pourraient tirer parti de leur relation avec ces fournisseurs pour garantir leur engagement en faveur du développement efficace et rentable de nouveaux outils informatiques. Le chercheur de l'IRM est d'accord avec cette évaluation et recommande également que non seulement les coûts soient contrôlés, mais que les gains financiers soient également clarifiés autant que possible. Une telle approche pourrait démontrer que la transparence n'est pas une cause en soi, mais peut contribuer à rendre le gouvernement plus efficace et à réduire ses coûts de fonctionnement. Ces considérations semblent actuellement ne pas être pleinement prises en compte dans la conception de l'engagement.

Enfin, les informations ne sont utiles que lorsque leurs consommateurs sont bien conscients de la valeur des informations divulguées. Tout le monde n'a pas une compréhension intime du processus décisionnel local ou ne connaît pas la différence entre une motion et un amendement, comment ils sont adoptés ou rejetés, quelles sont leurs limites, etc. comme ProDemos ou «Lokaal» pour enquêter sur l'utilisation de ces données à des fins éducatives.

Le texte complet de cet engagement, https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2018/11/Netherlands_Action-Plan_2018-2020_EN.pdf

https://wetten.overheid.nl/BWBR0005252/2018-07-28/#HoofdstukV_Artikel10

https://www.tweedekamer.nl/kamerstukken/wetsvoorstellen/detail?id=2012Z14073&dossier=33328

Engagement 6, https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2017/07/Netherlands_NAP-Appendix_2016-2018_EN_revised-with-changes.pdf


Engagements

  1. Démocratie numérique locale

    NL0028, 2018, Gouvernement électronique

  2. Dilemme Logique

    NL0029, 2018, Renforcement des capacités

  3. Rejoindre l'ITIE

    NL0030, 2018, Accès à l'information

  4. Algorithmes ouverts

    NL0031, 2018, Prise de décision automatisée

  5. Prise de décision locale ouverte

    NL0032, 2018, Accès à l'information

  6. Pilotes 'Open by Design'

    NL0033, 2018, Accès à l'information

  7. Contrats ouverts

    NL0034, 2018, Accès à l'information

  8. Parlement ouvert

    NL0035, 2018, Anti-Corruption

  9. Norme de gouvernement ouvert et tableau de bord

    NL0036, 2018, Accès à l'information

  10. Réseau pionnier pour un gouvernement ouvert pour les municipalités

    NL0037, 2018, Renforcement des capacités

  11. Finance transparente des partis politiques

    NL0038, 2018, Législation et Réglementation

  12. Agenda national des données ouvertes

    NL0019, 2016, Accès à l'information

  13. Prix ​​Stuiveling Open Data

    NL0020, 2016, Accès à l'information

  14. Réutilisation des données ouvertes de Groningue

    NL0021, 2016, Accès à l'information

  15. Publication des rapports de recherche ministériels

    NL0022, 2016, Accès à l'information

  16. Données détaillées sur les dépenses ouvertes

    NL0023, 2016, Accès à l'information

  17. Prise de décision ouverte des autorités locales

    NL0024, 2016, Accès à l'information

  18. Former les fonctionnaires à la participation publique

    NL0025, 2016, Renforcement des capacités

  19. Facilité d'accès à la demande d'information

    NL0026, 2016, Accès à l'information

  20. Centre d'expertise sur le gouvernement ouvert (LEOO)

    NL0027, 2016, Accès à l'information

  21. Développer et promouvoir davantage la divulgation et l'utilisation des données ouvertes

    NL0001, 2013, Accès à l'information

  22. Augmenter la transparence financière grâce à un budget ouvert et des expériences de contrôle des dépenses et du budget ouverts

    NL0002, 2013, Accès à l'information

  23. Open House of Representatives

    NL0003, 2013, Gouvernement électronique

  24. Instruments d'intégrité

    NL0004, 2013, Anti-Corruption

  25. Réorganiser le calendrier législatif

    NL0005, 2013, Accès à l'information

  26. Plus de consultation en ligne

    NL0006, 2013, Gouvernement électronique

  27. Plus de transparence dans la prise de décision grâce au site Web de suivi de la législation Volgdewet.Nl

    NL0007, 2013, Accès à l'information

  28. Approche informelle aux demandes d'accès à l'information

    NL0008, 2013, Accès à l'information

  29. Des règles à la liberté

    NL0009, 2013, Participation publique

  30. Changer les attitudes et les procédures en travaillant plus intelligemment et en «fonctionnaire public 2.0»

    NL0010, 2013, Renforcement des capacités

  31. Coalition de l'eau

    NL0011, 2013, Participation publique

  32. Élaborer et mettre en œuvre une politique de participation au ministère de l'Infrastructure et de l'Environnement

    NL0012, 2013, Participation publique

  33. Rendre l'information gouvernementale accessible et facile à trouver

    NL0013, 2013, Renforcement des capacités

  34. Rendre les citoyens mieux informés et plus autonomes: inspection publique et correction des informations

    NL0014, 2013, Gouvernement électronique

  35. Annonces et notifications ouvertes

    NL0015, 2013, Gouvernement électronique

  36. Services publics et perspective de l'utilisateur

    NL0016, 2013, Gouvernement électronique

  37. Désigner des catégories d'informations gouvernementales pour un accès actif

    NL0017, 2013, Accès à l'information

  38. Repenser la gestion de l'information et l'accès actif: quatre projets pilotes «Ouverture par conception»

    NL0018, 2013, Accès à l'information

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!