Ignorer la navigation
Pays-Bas

Finance transparente des partis politiques (NL0038)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action pour les Pays-Bas 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Institution chef de file: Ministère de l'Intérieur et des Relations du Royaume des Pays-Bas (BZK)

Institution (s) de soutien: VNG Divers partis nationaux et locaux.

Domaines politiques

Législation et réglementation, Législatives, Intégrité politique, Sous-national

Revue IRM

Rapport IRM: Pays-Bas Design Report 2018-2020

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: oui

Relatives aux valeurs OGP: Accès à l'information

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement: examen IRM en attente

Description

Transparence du financement des partis politiques décentralisés ou locaux
Dates de début et de fin du point d'action: 1 juillet 2018 - 30 juin 2020
Action principale (organisation) Ministère néerlandais de l'intérieur et des relations du royaume (BZK)
Description du point d'action
Quel problème social le point d'action cherche-t-il à résoudre? • Ce qui est important dans notre démocratie, c'est que non seulement le gouvernement lui-même soit transparent, mais que d'autres acteurs importants, tels que les partis politiques, le soient également. Ceci s'applique aux partis politiques nationaux et aux partis politiques décentralisés ou locaux. Les partis politiques néerlandais doivent soumettre des rapports financiers annuels et des déclarations de dons et de dettes au ministre de l'Intérieur et des Relations du Royaume (BZK), qui les publiera ensuite.
• Les partis politiques décentralisés ou locaux (à la fois les partis locaux et les sections locales des partis politiques nationaux) sont uniquement tenus de disposer d'une réglementation des dons accessible au public, où ils peuvent réellement décider de la forme de leur réglementation. Cependant, ils ne sont pas tenus de publier des rapports financiers annuels et des déclarations de dons et de dettes.
Quel est le point d'action? • Augmenter et améliorer la transparence du financement des partis politiques décentralisés et locaux.
• BZK va développer un outil en consultation avec les représentants des partis politiques décentralisés et des gouvernements locaux. Ces parties pourront utiliser cet instrument pour élaborer et mettre en œuvre la réglementation obligatoire en matière de dons et pour accroître la transparence de leurs flux de trésorerie sur une base volontaire.

Comment le point d'action contribuera-t-il à remédier au problème social? • La transparence en ce qui concerne les flux de trésorerie des partis politiques locaux contribue à la confiance des citoyens dans la démocratie et la gouvernance locales et, partant, à la connexion entre les citoyens et le gouvernement.

Pourquoi ce point d'action est-il pertinent pour les valeurs OGP? Le point d'action est pertinent par rapport aux valeurs de l'OGP car il contribuera à la diffusion d'un plus grand nombre d'informations, à une meilleure qualité des informations diffusées et à une meilleure accessibilité des informations pour le public. Cela contribuera ainsi à plus de transparence.
Informations complémentaires N / A
Jalon avec un résultat vérifiable (veuillez noter: SMART) Date de début: Date de fin:

BZK va évaluer le besoin concret des partis politiques décentralisés et locaux et des gouvernements locaux et utiliser les résultats pour cartographier ces besoins. 01 juillet 2018 01 novembre 2018
BZK va développer un outil de soutien en consultation avec les partis politiques décentralisés et locaux et les gouvernements locaux. 01 Novembre 2018 01 Mai 2019
L'instrument de soutien sera mis en œuvre et déployé.
01 Mai 2018 31 Décembre 2019
BZK indiquera dans quelle mesure la transparence en matière de financement des partis politiques décentralisés et locaux s'est améliorée. 01 janvier 2020 vendredi 01 juillet 2020
Coordonnées
Nom de la personne responsable représentant le propriétaire de l'action principale Joep Severens, BZK
Poste, unité d'organisation
Email et numéro de téléphone
Autres acteurs impliqués Autorités impliquées VNG

Autres organisations ou organismes (tels que les organisations communautaires ou le secteur privé) Diverses parties nationales et locales.

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

2. Transparence du financement des partis politiques décentralisés ou locaux

Langue de l'engagement telle qu'elle apparaît dans le plan d'action:

  1. Accroître et améliorer la transparence du financement des partis politiques décentralisés et locaux.
  2. BZK va développer un outil en consultation avec les représentants des partis politiques décentralisés et des gouvernements locaux. Ces partis pourront utiliser cet instrument pour rédiger et mettre en œuvre la réglementation obligatoire sur les dons et pour accroître la transparence de leurs flux de trésorerie sur une base volontaire.

Milestones

2.1. BZK va évaluer le besoin concret des partis politiques décentralisés et locaux et des gouvernements locaux et utiliser les résultats pour cartographier ces besoins.

2.2. BZK va développer un outil de soutien en consultation avec les partis politiques décentralisés et locaux et les gouvernements locaux.

2.3. L'instrument de soutien sera mis en œuvre et déployé.

2.4 BZK cartographiera dans quelle mesure la transparence sur le financement des partis politiques décentralisés et locaux s'est améliorée.

Date de début: Juillet 2018     

Date de fin: Juillet 2020

Contexte et objectifs

Le financement public des partis politiques décentralisés ou locaux n'existe actuellement pas dans la législation néerlandaise régissant le financement des partis politiques. Seuls les partis qui ont élu des membres dans la deuxième ou la première chambre sont éligibles au soutien financier de l'État. Les partis politiques locaux et / ou décentralisés sont actuellement exemptés des articles 20 à 23 de la loi néerlandaise sur le financement des partis politiques. Cela signifie qu'ils ne sont pas tenus d'enregistrer des contributions financières et peuvent accepter des dons importants sans divulguer ces contributions au public. Dans une évaluation de 2007, le Groupe d'Etats contre la corruption (GRECO) du Conseil de l'Europe a recommandé que les Pays-Bas «prennent des mesures pour améliorer la transparence des revenus et dépenses des partis politiques au niveau local».

En outre, au cours des dernières années, la société néerlandaise a été témoin d'un certain nombre de politiciens locaux accusés de corruption ou d'autres pratiques malignes, telles que le trafic d'influence. ou agissant dans un conflit d'intérêts, comme les Hooijmaijers et les affaires Van Rey. En outre, il a été signalé que la criminalité organisée et, par exemple, les produits du commerce des drogues synthétiques, peuvent trouver leur chemin vers le monde licite et soutenir financièrement les politiciens au niveau local. Certaines initiatives des maires des villes touchées ont déjà été déployées pour sensibiliser davantage à ces risques.

Dans ce contexte, cet engagement aborde un sujet très pertinent aux Pays-Bas en visant à améliorer la qualité et la transparence de la gouvernance locale. Il est pertinent pour la valeur OGP de l'accès à l'information, étant donné que des informations auparavant non disponibles pourraient être divulguées. Les jalons sont vérifiables; par exemple, l'étape 2.2 mentionne qu'un outil de soutien sera développé en consultation avec d'autres parties prenantes. Cependant, à partir du texte, il n'est pas immédiatement clair en quoi consiste l'outil et en quoi il va aider. Dans le texte explicatif de l'engagement, il mentionne qu'il fonctionnera comme un instrument pour accroître la transparence sur les dons et les flux de trésorerie sur une base volontaire, bien qu'il vise à être utilisé pour rédiger et mettre en œuvre des réglementations obligatoires. Bien que cela ne soit pas assez précis pour évaluer l'impact potentiel comme transformateur, si cette initiative prend un élan politique et est intégrée dans la législation, cela pourrait très bien être le cas. Pour l'instant, l'impact potentiel est évalué comme modéré.

Prochaines étapes

Le chercheur IRM recommande ce qui suit:

  1. Les parties prenantes pourraient examiner à la fois les revenus et les dépenses en argent en politique. Le revenu est particulièrement pertinent du point de vue de la lutte contre la corruption lorsque l'on considère la possibilité d'acheter de l'influence. Pour ce qui est de saper la confiance et d'influencer indûment le processus politique, les dons en nature, l'approbation politique dans l'arène semi-publique, comme dans le sport et les affaires, sont également essentiels à prendre en compte. La définition du soutien monétaire accordé à et par un parti politique devrait probablement être remaniée, peut-être au-delà de la compréhension juridique actuelle. Le rapport du GRECO fait également référence aux recettes et aux dépenses comme domaines dans lesquels améliorer la transparence.
  1. Les parties prenantes pourraient envisager de lier ce thème à la discussion plus large concernant le manque de soutien financier pour les partis locaux. De nombreuses parties prenantes, dont le VNG, partenaire de cet engagement, ont fait valoir que l'État devrait mettre un soutien financier à la disposition des parties locales / décentralisées du gouvernement central. En reliant les deux, on pourrait accroître l'adhésion des municipalités et fournir aux partenaires politiques (de l'ensemble du spectre politique) les munitions nécessaires pour mobiliser le leadership politique sur les deux sujets et présenter cela comme une question transversale. En outre, une transparence accrue, associée à un soutien financier approprié pour financer la démocratie locale, pourrait considérablement améliorer l'intégrité du financement des partis au niveau local.

Le texte complet de cet engagement, https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2018/11/Netherlands_Action-Plan_2018-2020_EN.pdf

https://wetten.overheid.nl/BWBR0033004/2019-02-23#Paragraaf2

Groupe d'Etats contre la corruption (GRECO), Rapport d'évaluation sur les Pays-Bas sur la «Transparence du financement des partis politiques», http://rm.coe.int/CoERMPublicCommonSearchServices/DisplayDCTMContent?documentId=09000016806c7965

https://www.nrc.nl/nieuws/2012/11/17/ons-gepolder-werkt-corruptie-in-de-hand-12579101-a1268134

https://uitspraken.rechtspraak.nl/inziendocument?id=ECLI:NL:HR:2017:222

https://uitspraken.rechtspraak.nl/inziendocument?id=ECLI:NL:RBROT:2016:5281

https://www.noordhollandsdagblad.nl/cnt/dmf20181022_75017111/crimineel-aast-op-politieke-invloed pour https://www.nemokennislink.nl/publicaties/criminelen-proberen-gemeenteraadsverkiezingen-te-infiltreren/

https://prodemos.nl/nieuws/verslag-college-paul-depla-uit-de-praktijk-van-de-burgemeester/


Engagements

  1. Démocratie numérique locale

    NL0028, 2018, Gouvernement électronique

  2. Dilemme Logique

    NL0029, 2018, Renforcement des capacités

  3. Rejoindre l'ITIE

    NL0030, 2018, Accès à l'information

  4. Algorithmes ouverts

    NL0031, 2018, Prise de décision automatisée

  5. Prise de décision locale ouverte

    NL0032, 2018, Accès à l'information

  6. Pilotes 'Open by Design'

    NL0033, 2018, Accès à l'information

  7. Contrats ouverts

    NL0034, 2018, Accès à l'information

  8. Parlement ouvert

    NL0035, 2018, Anti-Corruption

  9. Norme de gouvernement ouvert et tableau de bord

    NL0036, 2018, Accès à l'information

  10. Réseau pionnier pour un gouvernement ouvert pour les municipalités

    NL0037, 2018, Renforcement des capacités

  11. Finance transparente des partis politiques

    NL0038, 2018, Législation et réglementation

  12. Agenda national des données ouvertes

    NL0019, 2016, Accès à l'information

  13. Prix ​​Stuiveling Open Data

    NL0020, 2016, Accès à l'information

  14. Réutilisation des données ouvertes de Groningue

    NL0021, 2016, Accès à l'information

  15. Publication des rapports de recherche ministériels

    NL0022, 2016, Accès à l'information

  16. Données détaillées sur les dépenses ouvertes

    NL0023, 2016, Accès à l'information

  17. Prise de décision ouverte des autorités locales

    NL0024, 2016, Accès à l'information

  18. Former les fonctionnaires à la participation publique

    NL0025, 2016, Renforcement des capacités

  19. Facilité d'accès à la demande d'information

    NL0026, 2016, Accès à l'information

  20. Centre d'expertise sur le gouvernement ouvert (LEOO)

    NL0027, 2016, Accès à l'information

  21. Développer et promouvoir davantage la divulgation et l'utilisation des données ouvertes

    NL0001, 2013, Accès à l'information

  22. Augmenter la transparence financière grâce à un budget ouvert et des expériences de contrôle des dépenses et du budget ouverts

    NL0002, 2013, Accès à l'information

  23. Open House of Representatives

    NL0003, 2013, Gouvernement électronique

  24. Instruments d'intégrité

    NL0004, 2013, Anti-Corruption

  25. Réorganiser le calendrier législatif

    NL0005, 2013, Accès à l'information

  26. Plus de consultation en ligne

    NL0006, 2013, Gouvernement électronique

  27. Plus de transparence dans la prise de décision grâce au site Web de suivi de la législation Volgdewet.Nl

    NL0007, 2013, Accès à l'information

  28. Approche informelle aux demandes d'accès à l'information

    NL0008, 2013, Accès à l'information

  29. Des règles à la liberté

    NL0009, 2013, Participation publique

  30. Changer les attitudes et les procédures en travaillant plus intelligemment et en «fonctionnaire public 2.0»

    NL0010, 2013, Renforcement des capacités

  31. Coalition de l'eau

    NL0011, 2013, Participation publique

  32. Élaborer et mettre en œuvre une politique de participation au ministère de l'Infrastructure et de l'Environnement

    NL0012, 2013, Participation publique

  33. Rendre l'information gouvernementale accessible et facile à trouver

    NL0013, 2013, Renforcement des capacités

  34. Rendre les citoyens mieux informés et plus autonomes: inspection publique et correction des informations

    NL0014, 2013, Gouvernement électronique

  35. Annonces et notifications ouvertes

    NL0015, 2013, Gouvernement électronique

  36. Services publics et perspective de l'utilisateur

    NL0016, 2013, Gouvernement électronique

  37. Désigner des catégories d'informations gouvernementales pour un accès actif

    NL0017, 2013, Accès à l'information

  38. Repenser la gestion de l'information et l'accès actif: quatre projets pilotes «Ouverture par conception»

    NL0018, 2013, Accès à l'information

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!