Ignorer la navigation
Nouvelle-Zélande

Data Practice Transparency (NZ0020)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action de la Nouvelle-Zélande 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Institution principale: Stats NZ

Institution (s) de soutien: NA

Domaines politiques

Capacité? bâtiment, Législation et réglementation, Législatives, Participation du public

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de conception de la Nouvelle-Zélande 2018-2020

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs du PGO: accès à l'information, participation civique

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Engagement 9: Augmenter la visibilité des données du gouvernement
pratiques d'intendance
Objectif:
Augmenter la visibilité des pratiques de données pour les données détenues par le gouvernement.
Parce que le gouvernement gère et utilise les données pour le compte de New
Les Néo-Zélandais, il est du devoir de s’assurer que cet actif national de données est bien
géré, utilisé de manière responsable et éthique, et protégé.
Le but de cet engagement est de fournir un environnement cohérent et intégré
vue des divers éléments qui guident la façon dont le gouvernement perçoit,
gère et utilise les données. Cela donnera aux Néo-Zélandais l'assurance
que des mécanismes sont en place pour s'assurer que le gouvernement gère leurs données
de manière responsable, éthique et sûre.
Ambition:
Les Néo-Zélandais vont:
• comprendre comment le gouvernement gère, utilise et protège leurs
données et pouvoir demander des comptes au gouvernement.
• avoir confiance dans la gestion et l'utilisation des données
le gouvernement tient en leur nom.
Status Quo:
Le gouvernement détient une grande quantité de données pour le compte des Néo-Zélandais.
Ces données pourraient constituer un atout extrêmement précieux, tant pour
gouvernement, et en dehors du gouvernement, moteur de l'innovation et contribuant
progrès économiques, sociaux et environnementaux.
L’utilisation de données pour produire des informations utiles garantira que
les services sont conçus et fournis sont mieux informés; la base de preuves
pour le développement de la politique est renforcée; et les données sont utilisées en exploitation
la prise de décision. L’amélioration des pratiques en matière de données signifiera également que le gouvernement
capacité à répondre aux attentes croissantes des Néo-Zélandais en matière de
les services sans effort et intelligents sont améliorés.
Il y a des poches de progrès significatifs dans la gestion des données
et utilisé à travers le gouvernement. Cependant, les pratiques du gouvernement en matière de données n’ont pas
ont été conçus et mis en œuvre de manière cohérente et cohérente en tenant compte des besoins de tous les gouvernements. Mauvaise gestion des données à l'échelle du gouvernement
limite son utilisation et réduit la valeur pouvant être réalisée à partir des données pour
au profit de tous les Néo-Zélandais. Nous devons veiller à ce que le gouvernement adopte une approche collective à la collecte,
gestion, et utilisation des données détenues pour le compte des Néo-Zélandais. Il y a un besoin de
des pratiques de données fortes et cohérentes pour maintenir la confiance, assurer la confidentialité
protégés et à favoriser une utilisation éthique des données.
Il est essentiel d’avoir un engagement actif avec les Néo-Zélandais pour démontrer la valeur
données et créer un dialogue ouvert sur les problèmes ou les préoccupations en matière de données. Confiance du public et
la confiance doit être maintenue et renforcée par des efforts délibérés et continus
engagement avec le public.
Agence principale: Stats NZ
Chronologie: Octobre 2018 - Juin 2020
Engagement 9: Augmenter la visibilité de la gérance des données du gouvernement
pratiques
Transparence des valeurs OGP,
Responsabilité
Jalons vérifiables et mesurables à remplir
l'engagement
Date de début Date de fin
Développer et publier un aperçu des activités du gouvernement
pratiques d'intendance des données
Commencé
Août 2018
30
Novembre
2018
S'engager avec les citoyens et le gouvernement sur les données
aperçu de l'intendance pour assurer une visibilité
des bonnes choses et répond aux besoins clés
1 Décembre
2018
Avril 31
2019
Promouvoir les pratiques de gestion des données pour
organismes gouvernementaux et les soutenir à
mettre en œuvre les bonnes pratiques
1 peut 2019 en cours
S'engager avec les citoyens et le gouvernement pour identifier
où les efforts doivent être concentrés pour combler les lacunes dans
pratiques de gestion des données du gouvernement
1 peut 2019 30
Novembre
2019
(mais alors
périodiquement en cours)

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

9. Accroître la visibilité des pratiques de gérance des données du gouvernement

Objectif: "Étant donné que le gouvernement gère et utilise les données au nom des Néo-Zélandais, il a le devoir de veiller à ce que cet élément de données national soit bien géré, utilisé de manière responsable et éthique et protégé. Le but de cet engagement est de fournir une vue cohérente et intégrée des différentes composantes qui guident la façon dont le gouvernement recueille, gère et utilise les données. Cela donnera aux Néo-Zélandais l'assurance que des mécanismes sont en place pour garantir que le gouvernement traite leurs données de manière responsable, éthique et sûre ».

Jalons:

  1. "Élaborer et publier un aperçu des pratiques de gérance des données du gouvernement »;
  2. "Interagir avec les citoyens et le gouvernement sur l'aperçu de l'intendance des données pour s'assurer qu'il offre une visibilité des bonnes choses et répond aux besoins clés »;
  3. "Promouvoir les pratiques de gestion des données auprès des agences gouvernementales et les soutenir dans la mise en œuvre des bonnes pratiques »;
  4. "Collaborer avec les citoyens et le gouvernement pour déterminer où les efforts devraient être concentrés pour combler les lacunes dans les pratiques de gérance des données du gouvernement ».

Date de début: août 2018

Date de fin: June 2020

Contexte et objectifs

L'objectif de cet engagement est d'accroître la visibilité des pratiques de gestion des données du gouvernement afin que le public sache et fasse confiance aux agences gouvernementales pour gérer les données publiques qu'elles collectent de manière responsable, éthique et sûre.

L'engagement vise à assurer au public que le gouvernement gère bien le «patrimoine national de données» en son nom. Il souhaite également une gestion des données pangouvernementale plus cohérente afin que les données gouvernementales puissent être utilisées pour stimuler l'innovation et la croissance en Nouvelle-Zélande et conduire à une meilleure prestation de services gouvernementaux, à l'élaboration de politiques et à la prise de décisions opérationnelles. Le chef de la direction de Stats NZ, en tant que responsable des données du gouvernement, collaborera avec le public pour démontrer la valeur des données gouvernementales, discuter de leurs préoccupations et favoriser de meilleures pratiques de gérance des données dans l'ensemble du gouvernement. Les auteurs de plans d'action veulent de la transparence sur la façon dont les organisations gouvernementales et non gouvernementales utilisent et partagent leurs données. Une meilleure gestion des données est un sujet récurrent dans les réunions et conférences GOVIS et est une priorité pour le Commissariat à la protection de la vie privée qui en mai 2018 a publié conjointement avec Stats NZ le Principes pour une utilisation sûre et efficace des données et des analyses. La sécurité des données et la souveraineté des données détenues par le gouvernement stockées en dehors de la Nouvelle-Zélande sont des préoccupations persistantes.

Cet engagement amorcera un processus visant à informer le public des pratiques de gérance des données du gouvernement et à cerner et à répondre aux préoccupations du public. Il répond donc aux valeurs d'accès à l'information et de participation civique de l'OGP. L'engagement est un premier fondement dans l'établissement de pratiques normalisées en ce qui concerne la gestion des données.

Le travail élabore et publie un aperçu des pratiques de gérance des données du gouvernement, s'engage auprès du public sur cet aperçu, aide les organismes gouvernementaux à mettre en œuvre les bonnes pratiques et continue de dialoguer avec le public. Suivant l'avis de Stats NZ selon lequel ces travaux seront régulièrement signalés en ligne et que les travaux ultérieurs se poursuivront jusqu'en juin 2020, le chercheur de l'IRM conclut que les jalons sont suffisamment précis pour être vérifiés.

S'il est pleinement mis en œuvre tel que conçu, cet engagement qui se concentre sur la promotion des pratiques de gérance des données du gouvernement a un impact potentiel mineur, car il n'offre qu'une amélioration progressive de ce qui est fait actuellement. Il n'y a pas de travail parallèle conduisant la mise en œuvre et mesurant la pratique et l'impact. Après avoir terminé les deux travaux, Stats NZ pourrait vérifier si l'adoption a augmenté la capacité des agences à répondre aux attentes croissantes du public pour des services rapides, sans effort et intelligents, comme décrit dans la déclaration de statu quo de cet engagement, et a accru la confiance du public que des mécanismes sont en place pour garantir le gouvernement traite ses données de manière responsable, éthique et sûre, comme indiqué dans l'objectif.

Prochaines étapes

Si cet engagement est reporté au prochain plan d'action ou s'il y a des améliorations dans la mise en œuvre de cet engagement, le chercheur IRM recommande:

  • l'engagement du public au moins au niveau «impliquer» du spectre de la participation publique de l'Association internationale pour la participation publique (IAP2), afin que le public reçoive des commentaires sur la manière dont sa contribution a été considérée;
  • qu'une méthodologie pour mesurer les changements dans les pratiques de gérance des données entre les organismes gouvernementaux à la suite de cet engagement soit élaborée, par le biais d'un processus participatif;
  • que le Commissariat à la protection de la vie privée participe tout au long de cet engagement en apportant son expertise en matière de protection et de confiance au travail, comme le recommandent les intervenants.
Le commissaire en chef des données du gouvernement a été autorisé par le Cabinet en septembre 2018 à établir des lignes directrices pour la collecte, la gestion et l'utilisation des données par les organismes gouvernementaux.
Soulevée par Don Christie, CE, Catalyst IT, 30 janvier 2019.
Rencontre d'un chercheur de l'IRM avec des responsables de l'engagement, 14 février 2019.
Spectre de participation publique IAP2, https://cdn.ymaws.com/www.iap2.org/resource/resmgr/pillars/Spectrum_8.5x11_Print.pdf, accédé à 25 en janvier 2019.
Entretien d'IRM avec Jan Rivers, 22 janvier 2019, et NZRise, 23 janvier 2019.

Engagements

  1. Engagement avec le Parlement

    NZ0012, 2018, renforcement des capacités

  2. Parlement des jeunes

    NZ0013, 2018, renforcement des capacités

  3. Boîte à outils pour les sortants

    NZ0014, 2018, renforcement des capacités

  4. Rendre la législation secondaire de la Nouvelle-Zélande facilement accessible

    NZ0015, 2018, Gouvernement électronique

  5. Participation du public à l'élaboration de politiques

    NZ0016, 2018, renforcement des capacités

  6. Conception des services

    NZ0017, 2018, renforcement des capacités

  7. Informations officielles

    NZ0018, 2018, Accès à l'information

  8. Examen de l'utilisation des algorithmes par le gouvernement

    NZ0019, 2018, Prise de décision automatisée

  9. Transparence des pratiques de données

    NZ0020, 2018, renforcement des capacités

  10. Surveillance des pratiques de gestion de l'information

    NZ0021, 2018, Législation et réglementation

  11. Open Data Organisations gouvernementales

    NZ0022, 2018, Accès à l'information

  12. Approvisionnement ouvert

    NZ0023, 2018, Accès à l'information

  13. Budget ouvert

    NZ0005, 2016, Accès à l'information

  14. Améliorer les pratiques d'information officielles

    NZ0006, 2016, Accès à l'information

  15. Améliorer l'accès aux données ouvertes et les principes

    NZ0007, 2016, Accès à l'information

  16. Suivi des progrès et des résultats de la diffusion de données sur un gouvernement ouvert

    NZ0008, 2016, Accès à l'information

  17. Engagement continu pour OGP

    NZ0009, 2016, renforcement des capacités

  18. Engagement étoilé Améliorer l'accès à la législation

    NZ0010, 2016, renforcement des capacités

  19. Améliorer les pratiques politiques

    NZ0011, 2016, renforcement des capacités

  20. Résultat BPS 10 - Les Néo-Zélandais peuvent finaliser facilement leurs transactions avec le gouvernement dans un environnement numérique

    NZ0001, 2014, Gouvernement électronique

  21. Stratégie d'action TIC 13 - Ouverture par défaut: réutilisation active d'actifs informationnels

    NZ0002, 2014, Accès à l'information

  22. Évaluation du système national d'intégrité

    NZ0003, 2014, Anti-Corruption

  23. L'accord de relation Kia TūTahi

    NZ0004, 2014, renforcement des capacités

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!