Ignorer la navigation
Nouvelle-Zélande

Organismes gouvernementaux de données ouvertes (NZ0022)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action de la Nouvelle-Zélande 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Institution principale: responsable numérique du gouvernement, ministère de l'Intérieur

Institution (s) de soutien: NA

Domaines politiques

Accès à l'information, E-gouvernement, Open Data

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de conception de la Nouvelle-Zélande 2018-2020

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs de l'OGP: accès à l'information, à la technologie

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Engagement 11: ensemble de données faisant autorité du gouvernement
organisations comme des données ouvertes pour plus de transparence
Objectif:
Publier et maintenir un ensemble de données faisant autorité du gouvernement
organisations en tant que données ouvertes et lisibles par machine pour améliorer la transparence
des structures gouvernementales au public.
Il y aura un accord entre agences pour maintenir cet ensemble de données, fournissant
l'assurance que les données utilisées sont la source faisant autorité. Cet ensemble de données
devient une base pour les services numériques et l'information sur
gouvernement.
Ambition:
Les Néo-Zélandais et d’autres auront accès à des publications ouvertes et fiables.
données sur les agences gouvernementales et leurs rôles, en savoir plus sur la
gouvernement est structuré, ce que les agences font, et être en mesure de réutiliser le
données de manière nouvelle et innovante.
Status Quo:
À l'heure actuelle, les données sur les organisations gouvernementales sont dupliquées dans des listes autonomes et des bases de données sur plusieurs organisations. Cela se traduit par
différentes informations étant fournies sur la même agence dans plusieurs
endroits qui peuvent éroder la confiance du public. Ces données ne sont souvent pas non plus dans un
format facilement réutilisable.
Les nouvelles technologies et les normes ouvertes ont le potentiel de faire évoluer la
impact des initiatives de gouvernement ouvert. Les données ouvertes lisibles par machine sont un
exemple pratique de cela et joue un rôle important dans la conduite de la transparence
et la transformation des services numériques au gouvernement. Un ensemble de données ouvert de
les détails des organisations gouvernementales pourraient être utilisés comme base pour le répertoire
des informations officielles, base de données de la loi sur les archives publiques
Base de données des bureaux, informations sur les conseils locaux, etc. Organisme responsable: Chef du numérique du gouvernement, Département de l'intérieur
Chronologie: Octobre 2018 - Juin 2020
Engagement 11: publier et gérer un jeu de données faisant autorité composé de
les organisations gouvernementales en tant que données ouvertes pour plus de transparence
Transparence des valeurs OGP,
La responsabilité et
Technologie et Innovation
Jalons vérifiables et mesurables à remplir
l'engagement
Date de début Date de fin
Identifier les propriétaires, contributeurs et mainteneurs du
données contenues dans l'ensemble de données proposé.
Octobre
2018
Décembre
2018
Enquêter et se mettre d'accord sur l'ouverture appropriée
normes pour l'ensemble de données.
Octobre
2018
Décembre
2019
Travaillez avec les contributeurs de jeu de données identifiés pour accepter
processus de maintenance continue de l'ensemble de données.
Décembre
2018
Juin 2019
Libérez le jeu de données ouvert sur data.govt.nz et
le rendre disponible via les données ouvertes data.govt.nz
Interface de programmation d'application (API) 9

promouvoir les possibilités de réutilisation que le
ensemble de données fournit aux agences gouvernementales, aux organisations non gouvernementales, aux entreprises et au public.
June 2019 June 2020

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

11. Ensemble de données faisant autorité sur les organisations gouvernementales en tant que données ouvertes pour une plus grande transparence

Objectif: «Publier et maintenir un ensemble de données faisant autorité sur les organisations gouvernementales sous forme de données ouvertes et lisibles par machine pour améliorer la transparence des structures gouvernementales auprès du public».

Jalons:

  1. «Identifier les propriétaires, contributeurs et responsables des données contenues dans l'ensemble de données proposé»;
  2. «Enquêter et convenir des normes ouvertes appropriées pour l'ensemble de données»;
  3. «Travailler avec les contributeurs identifiés de l'ensemble de données pour convenir d'un processus de maintenance continue de l'ensemble de données»;
  4. "Libérez l'ensemble de données ouvertes sur data.govt.nz et rendez-le disponible via l'interface de programmation d'applications (API) data.govt.nz et promouvez les opportunités de réutilisation que l'ensemble de données fournit aux agences gouvernementales, aux organisations non gouvernementales, aux entreprises, et le public ».

Date de début: Octobre 2018

Date de fin: June 2020

Contexte et objectifs

L'objectif de cet engagement est que le gouvernement compile, tienne à jour, utilise et publie un nouvel ensemble de données faisant autorité sur les organisations gouvernementales centrales et locales de la Nouvelle-Zélande sous forme de données ouvertes et lisibles par machine.

L'infrastructure visant à accroître la transparence et la responsabilité a été un thème dans les soumissions reçues lors de l'élaboration du plan d'action, avec une soumission pour «étendre les informations sur la responsabilité organisationnelle» dans l'annuaire gouvernemental AZ sur govt.nz. Les multiples listes actuelles sur la structure du gouvernement et l'histoire des agences gouvernementales actuelles et anciennes confondent le public et limitent la capacité d'innovation du secteur privé. Un blog du Département des affaires intérieures (DIA) indique qu'aucune liste actuelle n'est complète et lisible par machine, "les efforts dupliqués à travers le gouvernement sont énormes", une liste unique détaillerait tous les services et fonctions du gouvernement et créerait des opportunités de recherche et d'analyse. Les membres du public accueilleraient favorablement une liste à jour et en temps réel des agences actuelles, de leurs sous-agences et de leurs marques et responsabilités en fonction des rouages ​​très réguliers de la Nouvelle-Zélande en matière de changements de gouvernement. Il deviendrait la ressource de référence de la Fondation sur les agences gouvernementales actuelles et passées.

Ce travail répond à l'accès de l'OGP à l'information, à la technologie et à l'innovation pour les valeurs d'ouverture et de responsabilité en fournissant un accès ouvert aux informations décrivant les agences gouvernementales actuelles et anciennes et leurs fonctions, en utilisant des normes internationales et en publiant cette liste officielle d'organisations gouvernementales en tant que machine ouverte. des données lisibles, permettant une réutilisation innovante telle que des visualisations et pour la prestation de services. Ce travail répond aux exigences de la charte internationale des données ouvertes.

DIA identifiera et travaillera avec les agences responsables de la création et de la description des noms officiels des agences gouvernementales et de leurs fonctions, enquêtera et conviendra de normes ouvertes pour l'ensemble de données, conviendra des processus et procédures de maintenance de l'ensemble de données avec les contributeurs de l'ensemble de données, les publiera sur data.govt. nz et en tant qu'interface de programme d'application (API), et promouvoir ses opportunités de réutilisation auprès du gouvernement et du public. L'objectif de l'engagement est de créer un ensemble de données final à partir d'un groupe plus restreint d'ensembles de données provenant d'organismes ciblés.

Les engagements sont suffisamment spécifiques pour être vérifiés objectivement. Le chercheur de l'IRM a interviewé des parties prenantes commerciales qui décrivent cet engagement comme `` fantastique '', mais souhaitent un calendrier plus court, les données de Milestone 1 publiées une fois terminées, des délais plus courts pour les étapes 2 et 3, et la certitude que l'ensemble de données sera publié en tant que données ouvertes pour les citoyens et comme une API pour les entreprises. Ils ont évoqué les engagements de la Nouvelle-Zélande en matière de Digital 9 (D9), suggérant que les autres pays du D9 pourraient raccourcir le délai en conseillant la Nouvelle-Zélande sur les normes ouvertes pour cet ensemble de données. Ils ont également suggéré que StatsNZ devienne une agence principale conjointe compte tenu de son rôle de chef de file en matière de gestion des données. Autres recherché la certitude que la liste serait granulaire, fournissant tous les détails des structures organisationnelles, que l'architecture était extensible, qu'elle énumère la législation que les agences administrent et que toutes les autres listes sont supprimées.

S'il est pleinement mis en œuvre tel que conçu, ce travail pourrait être transformateur, en particulier pour la prestation de services gouvernementaux numériques. En plus de simplifier le travail pour les personnes et les entreprises qui s'appuient sur des listes légales d'organisations gouvernementales. Cet ensemble de données lisible par machine faciliterait le travail de développement des entreprises informatiques qui travaillent avec le gouvernement pour fournir des services. Ils disent qu'ils doivent actuellement «trouver un ensemble, où il se trouve, puis le demander».

Cet ensemble de données pourrait fusionner ou être la source d'au moins six répertoires gouvernementaux, nourrir les produits commerciaux tels que le New Zealand Government Sector Directory et offrir aux chercheurs, aux universitaires, aux étudiants et au public la principale source d'information sur l'histoire et le statut actuel des organismes gouvernementaux. Des visualisations de la structure gouvernementale de la Nouvelle-Zélande aideront la société civile et le gouvernement lui-même à comprendre comment fonctionne le gouvernement.

Selon un consultant indépendant sur le gouvernement ouvert et les lois sur l'accès à l'information, le potentiel transformateur de cet engagement réside dans la qualité faisant autorité des ensembles de données et dans son adoption par les principales agences gouvernementales pour leurs tâches.

Prochaines étapes

Si cet engagement est reporté au prochain plan d'action ou s'il y a des améliorations à la mise en œuvre de cet engagement, le chercheur IRM recommande que:

  • il existe un engagement à maintenir et à développer davantage les structures de gouvernance pour sa durabilité et son mandat;
  • DIA publie les données de propriété rassemblées pour le jalon 1 dès que la liste est terminée et raccourcit les délais pour les jalons 2 et 3;
  • DIA consulte ses homologues D9 concernant l'application de leur expérience des normes ouvertes pour Milestone 2;
  • StatsNZ poursuit sa collaboration étroite avec la DIA et / ou la direction conjointe compte tenu de son rôle de chef de file en matière de gestion des données et de son expérience du bureau national de statistique en matière de publication de statistiques officielles dans des formats ouverts; et cela
  • la législation que les agences administrent figure dans cette liste.
Entretiens d'un chercheur de l'IRM les 23 et 30 janvier 2019 avec les coprésidents de NZ Rise, qui représente les sociétés informatiques détenues et exploitées par Kiwi, https://nzrise.org.nz/about-us/
Données ouvertes, gouvernement ouvert, https://www.digital.govt.nz/blog/open-data-open-government
Charte D7, https://www.digital.govt.nz/dmsdocument/28-d7-charter, signé par le gouvernement néo-zélandais le 22 février 2018. Voir Principe 2: Normes ouvertes et Principe 5: Gouvernement ouvert (transparence).
Discussion d'un chercheur de l'IRM avec NZGov Tech (entreprises / société civile, membres du gouvernement), 18 février 2019.
Entretien de l'IRM avec Jan Rivers, 22 janvier 2019.
Il s'agit du Répertoire des informations officielles, des pages bleues (détails des agences gouvernementales) dans les annuaires téléphoniques, de l'annuaire AZ du gouvernement sur govt.nz, de la liste d'Archives New Zealand de toutes les anciennes agences, des listes actuelles tenues par la State Services Commission, le Bureau du vérificateur général et autres.
New Zealand Directory Ltd, https://www.nzgsd.co.nz/
Archives Archway de Nouvelle-Zélande, https://www.archway.archives.govt.nz/
Commentaires reçus par le consultant indépendant Andrew Ecclestone pendant le processus d'examen de ce rapport.

Engagements

  1. Engagement avec le Parlement

    NZ0012, 2018, renforcement des capacités

  2. Parlement des jeunes

    NZ0013, 2018, renforcement des capacités

  3. Boîte à outils pour les sortants

    NZ0014, 2018, renforcement des capacités

  4. Rendre la législation secondaire de la Nouvelle-Zélande facilement accessible

    NZ0015, 2018, Gouvernement électronique

  5. Participation du public à l'élaboration de politiques

    NZ0016, 2018, renforcement des capacités

  6. Conception des services

    NZ0017, 2018, renforcement des capacités

  7. Informations officielles

    NZ0018, 2018, Accès à l'information

  8. Examen de l'utilisation des algorithmes par le gouvernement

    NZ0019, 2018, Prise de décision automatisée

  9. Transparence des pratiques de données

    NZ0020, 2018, renforcement des capacités

  10. Surveillance des pratiques de gestion de l'information

    NZ0021, 2018, Législation et réglementation

  11. Open Data Organisations gouvernementales

    NZ0022, 2018, Accès à l'information

  12. Approvisionnement ouvert

    NZ0023, 2018, Accès à l'information

  13. Budget ouvert

    NZ0005, 2016, Accès à l'information

  14. Améliorer les pratiques d'information officielles

    NZ0006, 2016, Accès à l'information

  15. Améliorer l'accès aux données ouvertes et les principes

    NZ0007, 2016, Accès à l'information

  16. Suivi des progrès et des résultats de la diffusion de données sur un gouvernement ouvert

    NZ0008, 2016, Accès à l'information

  17. Engagement continu pour OGP

    NZ0009, 2016, renforcement des capacités

  18. Engagement étoilé Améliorer l'accès à la législation

    NZ0010, 2016, renforcement des capacités

  19. Améliorer les pratiques politiques

    NZ0011, 2016, renforcement des capacités

  20. Résultat BPS 10 - Les Néo-Zélandais peuvent finaliser facilement leurs transactions avec le gouvernement dans un environnement numérique

    NZ0001, 2014, Gouvernement électronique

  21. Stratégie d'action TIC 13 - Ouverture par défaut: réutilisation active d'actifs informationnels

    NZ0002, 2014, Accès à l'information

  22. Évaluation du système national d'intégrité

    NZ0003, 2014, Anti-Corruption

  23. L'accord de relation Kia TūTahi

    NZ0004, 2014, renforcement des capacités

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!