Ignorer la navigation
Macédoine du Nord

Environnement juridique favorable aux contrats sociaux (MK0117)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action national de Macédoine 2016-2018

Cycle du plan d'action : 2016

Statut : Inactif

Institutions

Institution chef de file : Ministère du travail et de la politique sociale

Institution(s) de soutien : Ministère de l'autonomie locale, Eli Chakar, Conseiller d'État, elicakar@gmail.com, Unités d'autonomie locale ; SOS, Village d'enfants, Macédoine, Zoran Bogdanovski, zoran.bogdanovski@sos.org.mk ; 070 260 957

Domaines politiques

Espace civique, Liberté d'association, Prestation de services publics, Règlement, Filets de sécurité et inclusion économique, Objectifs de développement durable

Revue IRM

Rapport IRM: Macédoine Rapport de fin de trimestre 2016-2018, Macédoine Rapport à mi-parcours 2016-2018

Suivi : Non

Premiers résultats : marginaux

Efficace i

Vérifiable : Non

Pertinent pour les valeurs OGP : non pertinent

Impact potentiel:

Implémentation i

Achèvement:

Description

Statu quo ou problème abordé dans l'engagement: selon la réglementation légale en vigueur, différents sujets peuvent offrir des services sociaux à la communauté, mais ce processus n'a pas encore été suffisamment développé. Fondamentalement, tous les services sociaux sont fournis par le niveau central. Afin d'améliorer les services aux citoyens, davantage de facteurs doivent apparaître en tant que fournisseurs de services sociaux, y compris le CO. Ce modèle a été mis en pratique dans de nombreux pays dotés d'un secteur civil développé, avec une coopération assurée avec les bureaux de pays, la durabilité de ces derniers, ainsi que la fourniture de services de manière plus efficace, sans obligation supplémentaire en matière de ressources humaines. Le concept d’entreprise sociale en République de Macédoine n’a pas été correctement réglementé dans le système juridique, bien que certaines lois et politiques prévoient des dispositions destinées à soutenir le développement futur de l’entreprise sociale. La loi sur les associations et fondations civiles régit les possibilités pour les organisations non gouvernementales d'exercer des activités commerciales, mais ces opportunités sont un peu exploitées. De nombreuses organisations non gouvernementales possèdent des ressources limitées et / ou sont confrontées à une dépendance à l’égard des donateurs, ce qui réduit leur possibilité de viabilité à long terme. Objectif principal: améliorer les services sociaux fournis aux citoyens macédoniens en fonction de leurs besoins en créant un environnement juridique favorable aux contrats sociaux et améliorer la législation et les politiques nationales en développant des mécanismes pour les contrats sociaux dans le domaine de la protection sociale dans le pays. Cette mesure a également pour objectif de contribuer à la création d’un environnement propice à l’entreprenariat social au sein des organisations de la société civile (OSC) et d’améliorer leur durabilité, leur viabilité financière et leur impact social. Brève description de l'engagement: Créer et améliorer les conditions de la prestation de services sociaux en créant un modèle de contrats sociaux dans le domaine de la protection de l'enfance et des services sociaux. Résoudre des problèmes sociaux au moyen de solutions créatives basées sur la logique métier et fournies par des organisations à but non lucratif. Le défi d’OPG visé par l’engagement: L’introduction de ce modèle offre une approche novatrice pour améliorer la qualité de la prestation de services sociaux en impliquant les OSC, en élargissant la portée des services sociaux destinés aux groupes marginalisés et en renforçant la viabilité financière des OSC. D'autre part, cette mesure améliore et facilite l'accès des citoyens aux services sociaux et leur durabilité. Référence aux objectifs globaux de développement durable: SDG 1 «Mettre fin à la pauvreté sous toutes ses formes», Objectif 1.3: Mettre en œuvre des systèmes et des mesures de protection sociale nationaux pour inclure tous les citoyens et parvenir à une inclusion durable des pauvres et des marginalisés jusqu'à 2030. Ces mesures amélioreront les services sociaux fournis aux citoyens en améliorant la législation nationale. Pertinence: la création de mécanismes pour la fourniture de services sociaux par les OSC renforcera la confiance et la coopération entre les institutions gouvernementales et la société civile, et contribuera à un plus grand usage de la possibilité de déléguer des fonctions / responsabilités et d'améliorer la qualité des services aux citoyens. L'introduction de ce modèle améliorera la capacité du système de sécurité sociale en associant différentes parties prenantes à la fourniture de services, ce qui conduira directement à une compétitivité et une qualité supérieures en fonction des besoins spécifiques de la protection sociale des citoyens. Ambition: - Document élaboré (plan d'action) avec les procédures pour la mise en œuvre effective des contrats sociaux pour les prochaines années 3; -Propositions visant à améliorer le cadre juridique de la protection sociale dans le pays, conformément aux normes et réglementations internationales pertinentes, permettant la conclusion de contrats sociaux dans le domaine de la protection sociale; -Préparation de projets de règlements sur les normes pour les services sociaux, les procédures proposées pour la réglementation des contrats sociaux dans le domaine de la protection sociale, ainsi que l'établissement de conditions et la procédure de sélection d'autres prestataires de services sociaux. -Promotion du contrat social en tant que modèle pour améliorer la qualité des services sociaux et la durabilité de la société civile en Macédoine et renforcer la collaboration intersectorielle.

Résumé du statut de fin de session IRM

Pour plus de détails sur l'engagement, veuillez consulter les rapports IRM: Macédoine Rapport à mi-parcours 2016-2018 et un Macédoine Rapport de fin de trimestre 2016-2018


Engagements

Open Government Partnership