Ignorer la navigation
Macédoine du Nord

Surveillance du statut des biens des responsables élus et nommés (MK0124)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action pour la Macédoine 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Institution directrice: Commission d'État pour la prévention de la corruption

Institution (s) de soutien: Commission nationale pour la prévention de la corruption Misha Popovikj, IDSCS, misha@idscs.org MA Snezhana Kamilovska Trpovska, MCIC skt@mcms.mk et autres organisations de la société civile

Domaines politiques

Anti-Corruption, Institutions anti-corruption, Divulgation de l'actif, Audits et Contrôles, E-gouvernement, Justice, Justice pour OG, Aménagement du territoire et de l'espace, Législation & Régulation, Législatives, Intégrité politique, Objectifs de développement durable

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de conception de la Macédoine du Nord 2018-2020

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: oui

Relatives aux valeurs OGP: Accès à l'information

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement: examen IRM en attente

Description

Un mécanisme avancé pour surveiller le statut de propriété des représentants élus et nommés
Date de début et de fin de l'engagement: septembre 2018 - août 2020
Agence d'exécution principale
Commission d'État pour la prévention de la corruption
Description de l'engagement
Statu quo ou problème traité par l'engagement
L'un des moyens de réduire la richesse illégale des personnes élues et nommées en raison de leur fonction consiste à mettre en place un mécanisme fonctionnel permettant de surveiller ces conditions. En Macédoine, ce système est relativement inefficace, principalement pour des raisons techniques, ce qui laisse place à des opérations arbitraires des institutions compétentes. La SCPC surveille de façon limitée les sources des biens des représentants de l’État pendant leurs conditions de service. Dans le même temps, la SCPC ne sait pas exactement si toutes les personnes élues et nommées ont soumis des déclarations de patrimoine, car le registre des personnes nommées et élues n’a pas encore rempli sa fonction pour laquelle il a été créé. Indépendamment des institutions, les citoyens n’ont pas la possibilité de savoir qui sont les élus et les personnes nommées dans l’État, ni quel est l’état de la propriété et comment il change à la suite de la fonction publique.
Objectif principal
Mettre en place un système fonctionnel qui simplifiera la vérification du statut de propriété des personnes élues et nommées et fournira aux citoyens un aperçu adéquat à son sujet.
Brève description de l'engagement
Sur la base de l'analyse de la législation anticorruption et des informations déjà disponibles de la SCPC, mais également de la société civile, un audit sera effectué afin d'améliorer les fonctionnalités du registre. Ceci constituera une base pour un aperçu qualitatif des données complétées du Registre relevant de la compétence de la SCPC. Entre-temps, la SCPC mettra en œuvre le lien entre l'enregistrement électronique des déclarations de patrimoine, la publication de celle-ci et le registre. En outre, la SCPC créera une base juridique pour redéfinir le contenu et la manière de soumettre la déclaration de patrimoine avec les amendements à la loi sur la prévention de la corruption. La SCPC, ainsi que d’autres institutions compétentes telles que le Trésor public, l’Agence pour l’emploi, la Cadastre, le Registre central, la Commission des valeurs mobilières et des changes, le Ministère de l’intérieur, mettra en œuvre le système d’interopérabilité comme l’un des outils permettant de contrôler systématiquement propriété lors de l'exécution de la fonction.
Défi OGP abordé par l'engagement
Amélioration des services publics
Augmenter l'intégrité publique
Gestion plus efficace des ressources publiques
Informations complémentaires
Référence aux objectifs mondiaux de développement durable, référence à l'objectif 16, «Paix, justice et institutions fortes», cible 16.5: réduction significative de toutes les formes de corruption. Les mesures de cet engagement contribuent à la prévention et à la lutte contre la corruption et à la protection de l’intérêt général en renforçant la responsabilité des responsables élus et nommés à l’égard des citoyens.
étape importante
2.1.1 Révision du contenu de la déclaration de patrimoine
2.1.2 Analyse des défaillances fonctionnelles du Registre des personnes élues et nommées
2.1.3 Compléter le registre en fonction de l'analyse
2.1.4 Mise en service du dépôt électronique de la déclaration de patrimoine révisée
2.1.5 Mise en place d'un système de publication continue des déclarations de patrimoine, y compris des données d'arrière-plan dans un format ouvert et lisible par ordinateur
Coordonnées
Nom de la personne responsable de l'agence d'exécution
MA Nikolina Tarchugovska - Miloshevksa Adem Chuchulj
Titre, département
Secteur des programmes, de l'analyse, de la coopération internationale et des affaires administratives Secrétariat du SCPC
Téléphone et e-mail
+ 02 3248 942 nikolina@dksk.org.mk, 02 3248- 934 a.cucul@dksk.org.mk, 02 3215-377
Autres acteurs impliqués
Commission d'Etat pour la prévention de la corruption
Misha Popovikj, IDSCS, misha@idscs.org MA Snezhana Kamilovska Trpovska, MCIC skt@mcms.mk et d'autres organisations de la société civile

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

Thème II: Intégrité et bonne gouvernance

2.1 Un mécanisme avancé de suivi du statut de propriété des fonctionnaires élus et nommés

Langue de l'engagement telle qu'elle apparaît dans le plan d'action:

Sur la base de l'analyse de la législation anticorruption et des informations déjà disponibles de la SCPC, mais également de la société civile, un audit sera effectué afin d'améliorer les fonctionnalités du registre. Ceci constituera une base pour un aperçu qualitatif des données complétées du Registre relevant de la compétence de la SCPC. Entre-temps, la SCPC mettra en œuvre le lien entre l'enregistrement électronique des déclarations de patrimoine, la publication de celle-ci et le registre. En outre, la SCPC créera une base juridique pour redéfinir le contenu et la manière de soumettre la déclaration de patrimoine avec les amendements à la loi sur la prévention de la corruption. La SCPC, ainsi que d’autres institutions compétentes telles que le Trésor public, l’Agence pour l’emploi, la Cadastre, le Registre central, la Commission des valeurs mobilières et des changes, le Ministère de l’intérieur, mettra en œuvre le système d’interopérabilité comme l’un des outils permettant de contrôler systématiquement propriété lors de l'exécution de la fonction.

Jalons:

2.1.1 Révision du contenu de la déclaration de patrimoine

2.1.2 Analyse des défaillances fonctionnelles du Registre des personnes élues et nommées

2.1.3 Compléter le registre en fonction de l'analyse

2.1.4 Mise en service du dépôt électronique de la déclaration de patrimoine révisée

2.1.5 Mise en place d'un système de publication continue des déclarations de patrimoine, y compris des données d'arrière-plan dans un format ouvert et lisible par ordinateur

Date de début: Septembre 2018

Date de fin: Août 2020

Contexte et objectifs

La loi de Macédoine du Nord sur la prévention de la corruption oblige les représentants élus et nommés à déclarer leurs avoirs et biens dans les 30 jours suivant l'élection, la résiliation et la modification de leurs avoirs. La Commission d'État pour la prévention de la corruption (SCPC) reçoit et vérifie les déclarations de patrimoine et publie ces données sur son site Internet. Lors du précédent plan d'action (2016-2018), le SCPC s'est engagé à publier en format ouvert un aperçu historique des déclarations de patrimoine des fonctionnaires pendant leur mandat. Bien que le logiciel permettant de publier ce document ait été mis au point, la déclaration en ligne obligatoire exigeait la modification de la loi sur la prévention de la corruption, ce qui ne s'était pas produit au moment du rapport de fin de mandat.

L'engagement dans les plans d'action actuels étend cet engagement précédent en se concentrant sur la soumission électronique des déclarations de patrimoine à la SCPC. En 2019, le gouvernement a adopté une nouvelle loi sur la prévention de la corruption et des conflits d'intérêts, qui stipule que le SCPC met en place un nouveau formulaire électronique pour la soumission des déclarations de patrimoine et des déclarations d'intérêts. Dans le cadre de cet engagement, SCPC vise à le mettre en place et à redéfinir le contenu des déclarations de patrimoine conformément à la loi modifiée sur la prévention de la corruption et des conflits d'intérêts. En outre, le SCPC travaillera avec d'autres institutions pour simplifier l'évaluation du statut de propriété des élus et des personnes nommées. L'engagement est clairement pertinent par rapport à la valeur OGP de l'accès à l'information, car les soumissions des déclarations de patrimoine des élus et des élus seront accessibles au public sur le registre SCPC. Les activités sont vérifiables, bien que la manière dont l'analyse des défaillances fonctionnelles du registre sera menée n'est pas claire (étape 2.1.2).

Actuellement, les agents publics de Macédoine du Nord soumettent des déclarations de patrimoine en remplissant un questionnaire sur papier, et les employés du SCPC saisissent manuellement les données des questionnaires dans la base de données électronique, après quoi les données sont publiées sur le site Web du SCPC. Ce questionnaire existant contient des données insuffisantes sur les biens et avoirs des fonctionnaires ainsi que des membres de leur famille, et selon un représentant du SCPC, les déclarants fournissent parfois des informations incomplètes. Selon le SCPC, le nouveau système fournira non seulement une soumission électronique de la déclaration de patrimoine, mais également un registre intégré des fonctionnaires élus et nommés. Le nouveau système permettra également au SCPC d'effectuer des recherches approfondies dans les actifs des agents publics dans les 17 institutions auxquelles le SCPC a accès. En outre, SCPC publiera sur son site Internet un historique détaillé des postes occupés par le fonctionnaire et des changements dans le statut de propriété et les intérêts de chaque fonctionnaire élu et nommé.

Dans l'ensemble, cet engagement pourrait considérablement améliorer la pratique actuelle du SCPC de recevoir des soumissions de déclarations de patrimoine en passant des soumissions sur papier à un formulaire électronique normalisé. Selon le Groupe d'Etats contre la corruption (GRECO) du Conseil de l'Europe, le remplacement des déclarations sur papier et des déclarations de patrimoine par un formulaire électronique unique pourrait potentiellement rendre la gestion des conflits d'intérêts plus fiable et transparente. En outre, la loi modifiée sur la prévention de la corruption et des conflits d'intérêts élargira l'éventail des agents publics tenus de soumettre des déclarations de patrimoine et inclura (entre autres) le public, les agents d'exécution, les agents administratifs et les personnes employées dans les bureaux de la Président de la République de Macédoine du Nord.

Prochaines étapes

Lors de la mise en œuvre de cet engagement, le MII recommande de veiller à ce que le dépôt électronique à jour des déclarations de patrimoine soit en place à la fin du plan d'action. L'IRM recommande également de rendre les données interrogeables selon plusieurs critères clés, tels que le nom de l'agent public, le nom de l'entité où il est employé ou le nom de l'actif. Enfin, l'IRM recommande que le SCPC mette en place un mécanisme de vérification fonctionnel pour garantir l'exactitude des données, comme en Géorgie et en Ukraine.

2.2 Collaboration avec le secteur civil pour l'évaluation de la législation anti-corruption

Langue de l'engagement telle qu'elle apparaît dans le plan d'action:

Le SCPC et les organisations de la société civile développeront un mécanisme de collaboration dans les processus consultatifs lors de l'adoption de la loi, ainsi que dans le processus de sélection et de hiérarchisation des lois qui ont déjà été adoptées, et seront soumis à une évaluation anti-corruption des législation. Conformément à la méthodologie de la législation anti-corruption, le SCPC sélectionnera et hiérarchisera les lois qui seront soumises à une évaluation sur la base de critères communs ou de cas séparés. Des affaires distinctes concernent les rapports de constatations et les indications de la société civile, concernant les risques de corruption et de conflit d'intérêts possibles dans certaines dispositions légales ou dans un domaine juridique particulier, des informations sur un projet de loi qui a été exposé à un lobbying important de la part de groupes d'intérêt, etc. Les OSC et leurs réseaux doivent être proactifs et plus actifs à ce stade - en participant à des groupes de travail, puis au niveau des consultations, lorsqu'ils peuvent envoyer des commentaires au nom des groupes qu'ils représentent, mais aussi en fournissant des indications au SCPC et donner des recommandations d'amendements à la législation.

Meules:

2.2.1 Mise en place d'un mécanisme de consultation lors de l'adoption de la loi et priorisation des lois qui feront l'objet d'une évaluation anticorruption de la législation

Date de début: Septembre 2018

Date de fin: Août 2020

Contexte et objectifs

Dans le cadre du programme d'État 2016-2019, la Commission d'État pour la prévention de la corruption (SCPC) a introduit un processus d'examen de la lutte contre la corruption de la législation nord-macédonienne. Cela couvre la législation qui est en cours de rédaction ou qui a été adoptée et qui vise à détecter, prévenir ou minimiser le risque de corruption et de conflit d'intérêts pouvant résulter de la mise en œuvre de nouvelles lois. Cet engagement appelle le SCPC et les OSC à créer conjointement un mécanisme de consultation pour la société civile afin de contribuer aux examens de la législation anti-corruption. Plus précisément, le mécanisme de consultation offrira à la société civile la possibilité d'examiner les projets de loi et de participer à la sélection et à la hiérarchisation des lois qui ont déjà été adoptées et feront l'objet d'un examen anticorruption. Selon le plan d'action, la société civile pourra participer à des groupes de travail, au niveau des consultations, et où les organisations pourront envoyer des commentaires et des recommandations au SCPC sur les modifications législatives.

Cet engagement est pertinent pour la participation civique car il vise à donner à la société civile la possibilité de revoir et de soumettre des commentaires sur la législation. L'activité principale est vérifiable, à savoir la mise en place du mécanisme de consultation. Cependant, le plan d'action ne fournit pas de détails supplémentaires sur les opérations possibles du mécanisme au-delà de la participation de la société civile à travers des groupes de travail.

L'impact potentiel de cet engagement dépendra en grande partie de la manière dont le mécanisme de consultation est mis en place et fonctionne, ainsi que du nombre de projets de lois qu'il est en mesure d'évaluer et de la manière dont les lois sont classées par ordre de priorité pour l'évaluation. En tant que tel, l'impact potentiel est marqué comme mineur.

Prochaines étapes

À l'avenir, le SCPC pourrait envisager les recommandations suivantes:

  • Assurer un processus ouvert et transparent de sélection des OSC pour le mécanisme de consultation.
  • Définir le nombre et la nature escomptés des projets de loi dès le début afin que le fardeau de la participation au mécanisme soit clair pour les membres de la société civile.
  • Fournir une formation selon les besoins aux OSC participantes pour assurer le fonctionnement efficace du mécanisme de consultation.
  • Tenir des consultations au stade des scénarios (livre vert) avant le début de la rédaction des lois.

Les textes de tous les engagements sont une version abrégée des textes d'engagement. Pour les textes d'engagement complets, voir le plan d'action national 2018-2020 de la République de Macédoine du Nord, https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2018/09/Macedonia_Action-Plan_2018-2020_EN.pdf

Loi sur la prévention de la corruption, Journal officiel, [en anglais], https://bit.ly/337w4H6

Registre des personnes élues / nommées, Commission d'État pour la prévention de la corruption, https://register.dksk.org.mk/Public/Submissions#/SubmissionList

IRM, République de Macédoine, rapport de fin de mandat 2016-2018, p 31, https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2019/11/Macedonia_End-of-Term_Report_2016-2018_EN.pdf

Commission européenne, https://ec.europa.eu/neighbourhood-enlargement/sites/near/files/20190529-north-macedonia-report.pdf

SCPC déterminera le contenu du nouveau formulaire de soumission, qui sera opérationnel après le développement d'une nouvelle solution logicielle.

Selon le plan d'action, les autres institutions comprennent l'Office des recettes publiques, l'Agence pour l'emploi de la RM, le cadastre, le registre central de la RM, la Commission des valeurs et des changes, le ministère de l'Intérieur.

Adem Cucul, SCPC, 4 décembre 2019.

Informations fournies à l'IRM par le SPCP pendant la période d'examen préalable à la publication de ce rapport, le 6 avril 2020.

Cinquième cycle d'évaluation, Macédoine du Nord, https://rm.coe.int/fifth-evaluation-round-preventing-corruption-and-promoting-integrity-i/168095378c

Adem Cucul, SCPC. Les autres agents publics qui seront tenus de soumettre des déclarations de patrimoine comprendront: les notaires, les agents d'exécution, les agents administratifs de la catégorie A déterminée par la loi, les personnes employées dans le cabinet du président de la République de Macédoine du Nord, le président et les vice-présidents. du Parlement, du Président du Gouvernement, des Vice-Premiers Ministres du Gouvernement, des Ministres et du Secrétaire Général du Gouvernement

Engagement 14 dans le plan d'action 2014-2015 du PGO de Géorgie, p. 25, https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2019/06/OGP-AP-GEORGIA.pdf, et l'engagement 12 dans le plan d'action 2014-2016 du PGO de l'Ukraine, https://www.opengovpartnership.org/members/ukraine/commitments/UA0044/

Les textes de tous les engagements sont une version abrégée des textes d'engagement. Pour les textes d'engagement complets, voir le plan d'action national 2018-2020 de la République de Macédoine du Nord, https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2018/09/Macedonia_Action-Plan_2018-2020_EN.pdf

République de Macédoine, Commission d'État pour la prévention de la corruption, http://www.dksk.org.mk/en/images/stories/PDF/stateprograme-eng-final.pdf


Engagements

  1. Sensibilisation sur les droits d'accès à l'information

    MK0121, 2018, Accès à l'information

  2. Accès du public au registre central de la République de Macédoine

    MK0122, 2018, Accès à l'information

  3. Cartographie des familles et des personnes sans abri et socialement en danger

    MK0123, 2018, Accès à l'information

  4. Surveillance de l'état de la propriété des représentants élus et nommés

    MK0124, 2018, Anti-Corruption

  5. Évaluation de la législation anti-corruption

    MK0125, 2018, Anti-Corruption

  6. Trésor ouvert

    MK0126, 2018, Accès à l'information

  7. Publication d'informations sur les achats

    MK0127, 2018, Accès à l'information

  8. Transparence du secteur de la santé et établissement d'un mécanisme d'évaluation de l'impact sur les coûts

    MK0128, 2018, Accès à l'information

  9. Mécanisme d'évaluation de la transparence et de l'impact des programmes d'emploi

    MK0129, 2018, Accès à l'information

  10. Catalogage des ensembles de données dans les institutions de l'État

    MK0130, 2018, Accès à l'information

  11. Initiatives régionales de données ouvertes

    MK0131, 2018, Accès à l'information

  12. Outils de transparence financière

    MK0132, 2018, Accès à l'information

  13. Amélioration de la prestation de services publics locaux

    MK0133, 2018, Ouverture fiscale

  14. Prise de décision locale inclusive

    MK0134, 2018, Sexe

  15. Pour résilient Skopje via la disponibilité des données

    MK0135, 2018, Accès à l'information

  16. Développement de l'accès à la justice

    MK0136, 2018, Accès à la justice

  17. Améliorer l'accès à la justice pour les groupes de citoyens marginalisés

    MK0137, 2018, Accès à la justice

  18. Sensibilisation au changement climatique

    MK0138, 2018, Accès à l'information

  19. Renforcement des capacités de l'Assemblée nationale

    MK0139, 2018, renforcement des capacités

  20. Accroître la transparence financière de l'Assemblée de la RM

    MK0140, 2018, Accès à l'information

  21. Chaîne de télévision parlementaire

    MK0141, 2018, Accès à l'information

  22. Participation citoyenne à l'assemblée

    MK0142, 2018, gouvernement électronique

  23. Contrôle citoyen des processus législatifs

    MK0143, 2018, législatif

  24. Création de standards de données ouvertes

    MK0089, 2016, Accès à l'information

  25. Amélioration de la plate-forme Open Data et son rapprochement avec les citoyens

    MK0090, 2016, Accès à l'information

  26. Sensibilisation croissante aux données ouvertes

    MK0091, 2016, Accès à l'information

  27. Catalogage et catégorisation des ensembles de données détenus par les institutions de l'État

    MK0092, 2016, Accès à l'information

  28. Liaison de données ouverte sur les portails des institutions de l'État

    MK0093, 2016, Accès à l'information

  29. Amélioration et facilitation de l'accès à l'information

    MK0094, 2016, Accès à l'information

  30. Engagement étoilé Mise en œuvre de la loi sur la protection des dénonciateurs et la sensibilisation à la dénonciation

    MK0095, 2016, Anti-Corruption

  31. Open Data sur le statut de propriété des personnes élues et nommées

    MK0096, 2016, Accès à l'information

  32. Promotion de l'intégrité, de la transparence et de la responsabilisation au niveau local et suivi des progrès

    MK0097, 2016, Anti-Corruption

  33. Promotion de la coopération et de la proactivité accrue dans la prévention de la corruption et des conflits d'intérêts

    MK0098, 2016, Anti-Corruption

  34. Engagement étoilé Initiative de budget ouvert

    MK0099, 2016, Ouverture fiscale

  35. Données ouvertes sur les programmes de santé

    MK0100, 2016, Accès à l'information

  36. Création d'une obligation légale pour les pouvoirs adjudicateurs de la publication obligatoire d'informations concernant les marchés publics sur leurs sites Web

    MK0101, 2016, Anti-Corruption

  37. Impliquer des représentants d'associations et de fondations, ainsi que d'autres organisations de la société civile, dans le sens d'une manière transparente et objective dans les groupes de travail sectoriels pour la planification et la programmation de IPA 2

    MK0102, 2016, Participation publique

  38. Publication des données sur les contrats signés et l'assistance reçue dans le cadre du programme de développement des infrastructures (Orio) Pays-Bas

    MK0103, 2016, Aide

  39. Introduction d'un registre des contrats de concession accessible au public

    MK0104, 2016, Anti-Corruption

  40. Augmentation des avantages du Fonds budgétaire pour la protection de la santé préventive et curative des citoyens

    MK0105, 2016, renforcement des capacités

  41. Publication de données trimestrielles sur l'aide nationale et étrangère prévue et réalisée au développement rural et à l'agriculture

    MK0106, 2016, Aide

  42. Détermination des données sur les aides d'État à publier et leur publication

    MK0107, 2016, Aide

  43. Développement de normes pour la transparence et les données ouvertes au niveau local

    MK0108, 2016, Accès à l'information

  44. Mise en place de nouveaux outils pour améliorer la transparence financière et la responsabilisation des unités d'autonomie locale

    MK0109, 2016, renforcement des capacités

  45. Amélioration du mécanisme de consultation institutionnelle au niveau local

    MK0110, 2016, renforcement des capacités

  46. Renforcement des capacités de coopération entre les unités d'autonomie locale et les organisations civiles

    MK0111, 2016, renforcement des capacités

  47. Suivi et évaluation de la qualité de service au niveau local

    MK0112, 2016, renforcement des capacités

  48. Amélioration des services sociaux au niveau local

    MK0113, 2016, renforcement des capacités

  49. Amélioration de l'inclusion sociale des personnes handicapées au niveau local

    MK0114, 2016, gouvernement électronique

  50. Amélioration des services communaux au niveau local

    MK0115, 2016, renforcement des capacités

  51. Plus d'informations pour les citoyens sur l'institution du médiateur

    MK0116, 2016, Anti-Corruption

  52. Environnement juridique favorable aux contrats sociaux

    MK0117, 2016, Espace civique

  53. Développer des politiques climatiques au niveau national de manière transparente et participative

    MK0118, 2016, Environnement et climat

  54. Données ouvertes sur le changement climatique aux niveaux national et local

    MK0119, 2016, Accès à l'information

  55. Assurer la responsabilité et la participation du secteur privé aux actions nationales en matière de changement climatique

    MK0120, 2016, Anti-Corruption

  56. Avancement du processus de consultation avec les intervenants dans le processus de création de politique

    MK0087, 2016, gouvernement électronique

  57. Avancement de la coopération avec le secteur civil

    MK0088, 2016, renforcement des capacités

  58. Amélioration du portail ENER et optimisation du processus de consultation publique

    MK0036, 2014, gouvernement électronique

  59. Mise en œuvre des mesures de la stratégie de coopération du gouvernement avec la société civile (2012-2017)

    MK0037, 2014, gouvernement électronique

  60. Renforcement des règles de travail et d'utilisation d'ENER

    MK0038, 2014, gouvernement électronique

  61. Publication des résultats de l'utilisation d'ENER - "Miroir du gouvernement"

    MK0039, 2014, gouvernement électronique

  62. Contrôle de la transparence des institutions gouvernementales dans les processus d'élaboration des politiques et de rédaction des lois "Miroir du gouvernement: participation du public au processus de rédaction des lois" Rapport annuel - Évaluation de:

    MK0040, 2014, Participation publique

  63. Renforcement des capacités des organisations de la société civile pour suivre la mise en œuvre des politiques

    MK0041, 2014, renforcement des capacités

  64. Sensibilisation aux avantages de Open Government Partnership:

    MK0042, 2014, renforcement des capacités

  65. Sensibilisation accrue du public et utilisation de l'élaboration de politiques participatives via le portail Internet Démocratie électronique par les institutions, les entreprises, les chambres, la société civile et les citoyens

    MK0043, 2014, gouvernement électronique

  66. Engagement étoilé Création d'un organe consultatif chargé de promouvoir la coopération, le dialogue et d'encourager le développement de la société civile, composé de représentants du gouvernement, d'organes administratifs et d'organisations de la société civile

    MK0044, 2014, Participation publique

  67. Amélioration de la mise en œuvre du Code de bonne pratique pour la participation de la société civile au processus décisionnel

    MK0045, 2014, renforcement des capacités

  68. Données ouvertes sur les organismes et les institutions du secteur public en fonction de leurs caractéristiques techniques, qu’ils créent dans le cadre de l’exercice de leurs pouvoirs et qui seront rendus disponibles à l’utilisation

    MK0046, 2014, Accès à l'information

  69. Établissement de normes techniques pour le format des données et le mode de publication prescrit par le ministre de la Société de l'information et de l'administration.

    MK0047, 2014, Accès à l'information

  70. Création d'un catalogue central de données du secteur public publiées à des fins d'utilisation à partir d'un catalogue de données provenant d'organismes et d'institutions du secteur public Www.Otvorenipodatoci.Gov.Mk (Opendata.Gov.Mk)

    MK0048, 2014, Accès à l'information

  71. Créer une base de données pour la personne de contact dans les organes et institutions du secteur public, dans laquelle une personne de contact sera nommée responsable de l'adaptation technique et de la publication des données destinées à être utilisées, de leur publication sur le site web de l'autorité et de la responsabilité de l'exactitude des données. Données du catalogue Www.Opendata.Gov.Mk.

    MK0049, 2014, Accès à l'information

  72. Introduction de la possibilité de soumettre une demande par les parties intéressées pour de nouveaux jeux de données à utiliser.

    MK0050, 2014, Accès à l'information

  73. Mise en place d'une plate-forme pour le mashing de données (institutions pilotes 11)

    MK0051, 2014, Accès à l'information

  74. Formations à la mise en œuvre de la loi sur l'utilisation de données du secteur public

    MK0052, 2014, Accès à l'information

  75. Sensibilisation du public au droit à l'accès gratuit à l'information publique par le biais de la présentation et de la campagne de sensibilisation aux médias créées et dirigées

    MK0053, 2014, Accès à l'information

  76. Création d'un groupe de travail intersectoriel chargé de déterminer le respect de la Convention du Conseil de l'Europe sur l'accès aux documents publics et de définir les exigences juridiques nationales applicables à l'adhésion à la Convention

    MK0054, 2014, Participation publique

  77. Fonctionnaires chargés de l'éducation et responsables auprès des détenteurs d'informations (Commission pour la protection du droit à l'accès gratuit à l'information publique)

    MK0055, 2014, renforcement des capacités

  78. Création d'un nouveau site Web de la Commission (ministère de la Société de l'information et de l'administration)

    MK0056, 2014, gouvernement électronique

  79. Publication régulière et mise à jour de la liste des détenteurs d'informations

    MK0057, 2014, renforcement des capacités

  80. Disponibilité de toutes les informations publiques sur les sites Web des détenteurs de l'information (tous les détenteurs)

    MK0058, 2014, renforcement des capacités

  81. Amélioration des ressources financières et humaines de la Commission (Ministère des finances, Commission pour la protection du droit au libre accès à l'information publique et Ministère de la société de l'information et de l'administration)

    MK0059, 2014, renforcement des capacités

  82. Accroître la coopération de la Commission avec les associations et les fondations et les municipalités de la GR grâce à un mémorandum de coopération

    MK0060, 2014, renforcement des capacités

  83. Publication d’informations sur le budget et la mise en œuvre des budgets de la santé par le programme, avec une attention particulière pour la mise en œuvre budgétaire et financière des programmes de prévention du ministère de la Santé, obtenue par le biais d’une procédure d’accès à l’information publique Www.Esem.Org.Mk

    MK0061, 2014, gouvernement électronique

  84. Modification de la loi sur le libre accès à l'information publique (ministère de la justice)

    MK0062, 2014, Législation et Réglementation

  85. Engagement étoilé Adoption des amendements à la loi sur la prévention de la corruption en direction de:

    MK0063, 2014, Anti-Corruption

  86. Mise en œuvre d'activités visant à sensibiliser les administrations publiques et les citoyens à la dénonciation de corruption et d'autres actions illégales et interdites

    MK0064, 2014, Anti-Corruption

  87. Introduction de lignes directrices sur le système d'intégrité et son pilotage ultérieur dans les municipalités et les institutions centrales

    MK0065, 2014, renforcement des capacités

  88. Définition d'une méthodologie pour évaluer les risques de corruption en mettant à jour le concept d'intégrité

    MK0066, 2014, Anti-Corruption

  89. Développement d'une méthodologie de suivi des progrès de la mise en œuvre de systèmes d'intégrité (indice d'intégrité) pour les gouvernements autonomes locaux

    MK0067, 2014, Anti-Corruption

  90. Développer une méthodologie pour suivre les progrès de la mise en œuvre de systèmes d'intégrité par la société civile (à travers des outils pour la responsabilité sociale)

    MK0068, 2014, Anti-Corruption

  91. Promouvoir continuellement l'utilisation des outils informatiques de responsabilité sociale dans les municipalités et autres institutions

    MK0069, 2014, renforcement des capacités

  92. Renforcement de la capacité des organisations de la société civile à surveiller les pratiques anticorruption au niveau local par le biais de recherches et d'une étude LOTOS

    MK0070, 2014, Anti-Corruption

  93. Définition du champ d'application des personnes élues et nommées qui sont obligées de soumettre une déclaration de déclaration de patrimoine - Préparation du registre

    MK0071, 2014, Anti-Corruption

  94. Mise en œuvre de l'initiative de budget ouvert

    MK0072, 2014, Ouverture fiscale

  95. Engagement étoilé Marchés publics

    MK0073, 2014, Anti-Corruption

  96. Aide étrangère et investissement étranger

    MK0074, 2014, Aide

  97. Développer les capacités au niveau local pour la mise en place de mécanismes de communication proactive avec les citoyens

    MK0075, 2014, renforcement des capacités

  98. Mettre en place une plate-forme électronique (tableau de bord) avec des indicateurs pour le budget et la fourniture de services locaux

    MK0076, 2014, gouvernement électronique

  99. Améliorer les services locaux grâce à une collaboration directe avec les citoyens

    MK0077, 2014, Participation publique

  100. Transformer la partie des services locaux dans les services électroniques

    MK0078, 2014, gouvernement électronique

  101. Élaboration participative de politiques au niveau local - Consultations obligatoires avec les citoyens lors de la rédaction / modification des lois et documents les plus importants du gouvernement local (budget, stratégies, plans d'urbanisme, statuts)

    MK0079, 2014, Législation et Réglementation

  102. Accroître la responsabilité et promouvoir le concept de consommateurs et de citoyens informés, d'utilisateurs de services et de droits, par le biais:

    MK0080, 2014, renforcement des capacités

  103. Publication des résultats des projets d'évaluation de l'administration publique

    MK0081, 2014, renforcement des capacités

  104. Enseignement primaire et secondaire inclusif pour les personnes handicapées

    MK0082, 2014, Éducation

  105. Activités d'application du plan d'action du Centre pour un internet plus sûr conformément à (Inhope Macedonia)

    MK0083, 2014, renforcement des capacités

  106. Analyse des résultats obtenus dans la recherche sur le terrain au niveau national pour mettre en œuvre le programme

    MK0084, 2014, renforcement des capacités

  107. Informer les femmes des droits et des services à leur disposition grâce au programme

    MK0085, 2014, renforcement des capacités

  108. Responsabilités croissantes et promotion du concept de protection de l’environnement (DEM - AD Treska, Makedonski Brod et d’autres parties prenantes):

    MK0086, 2014, Environnement et climat

  109. ENER Online Outil de participation à la rédaction de lois

    MK0001, 2012, Participation publique

  110. Www.E-Demokratija.Gov.Mk - Outil en ligne pour l'élaboration de politiques participatives

    MK0002, 2012, gouvernement électronique

  111. Introduction de pétitions en ligne

    MK0003, 2012, pétitions électroniques

  112. Mise en œuvre de la stratégie de coopération du gouvernement avec le secteur de la société civile

    MK0004, 2012, Participation publique

  113. Code de bonnes pratiques pour la participation des ONG

    MK0005, 2012, renforcement des capacités

  114. Www.Opendata.Gov.Mk

    MK0006, 2012, Accès à l'information

  115. Développement de Business Model pour Open Data

    MK0007, 2012, Accès à l'information

  116. Prioriser l'ouverture des données

    MK0008, 2012, Accès à l'information

  117. Utilisation de services interopérables comme guide pour l'ouverture de données

    MK0009, 2012, Accès à l'information

  118. Planifier et surveiller la mise en œuvre des plans d'ouverture des informations sur les institutions de l'État.

    MK0010, 2012, Accès à l'information

  119. Analyses du cadre juridique activant les données ouvertes.

    MK0011, 2012, Accès à l'information

  120. Améliorer les services via Www.Uslugi.Gov.Mk

    MK0012, 2012, gouvernement électronique

  121. Intégration des journaux de citoyens, leur mise à jour et leur publication

    MK0013, 2012, gouvernement électronique

  122. Projet «Traffic Light» pour les citoyens 'Évaluation de l'administration.

    MK0014, 2012, Participation publique

  123. Fourniture des services gouvernementaux via le Cloud Computing.

    MK0015, 2012, gouvernement électronique

  124. Introduction de la demande ponctuelle d’informations des citoyens.

    MK0016, 2012, Accès à l'information

  125. Utilisation du test de dommage. et 2. Publication d'informations recueillies grâce à la loi sur le libre accès

    MK0017, 2012, Accès à l'information

  126. Publication de Easy to Search Public Information.

    MK0018, 2012, Accès à l'information

  127. Ratification de la Convention du Conseil de l'Europe sur l'accès aux documents publics.

    MK0019, 2012, Législation et Réglementation

  128. Soumission électronique de demandes d'accès à des informations relatives à un personnage public.

    MK0020, 2012, Accès à l'information

  129. Formation des agents de l'accès à l'information.

    MK0021, 2012, Accès à l'information

  130. Identification des zones à faible intérêt pour les investissements des entreprises. 2.Publication of Research.

    MK0022, 2012, Éducation

  131. Coopération scientifique et de recherche via Internet.

    MK0023, 2012, gouvernement électronique

  132. Publication d’informations de l’Office national de statistique à d’autres fins scientifiques.

    MK0024, 2012, Éducation

  133. Informations disponibles sur les inspections

    MK0025, 2012, Justice

  134. Introduire des systèmes d’intégrité pour les politiques de lutte contre la corruption dans l’administration publique.

    MK0026, 2012, renforcement des capacités

  135. Initiative de budget ouvert

    MK0027, 2012, Ouverture fiscale

  136. Marchés publics

    MK0028, 2012, Anti-Corruption

  137. Assistance étrangère et investissements étrangers

    MK0029, 2012, Accès à l'information

  138. Ouverture de l'information par les municipalités

    MK0030, 2012, Accès à l'information

  139. Accès gratuit à l'information Formation de responsables de l'autonomie locale

    MK0031, 2012, Accès à l'information

  140. Système d'intégrité au niveau local.1. Méthodologie établie. 2. Pilotage dans les municipalités 10.

    MK0032, 2012, Anti-Corruption

  141. Promotion de l'information des consommateurs dans certains domaines.

    MK0033, 2012, Sexe

  142. Disponibilité des informations relatives à: sécurité routière, qualité de l'air, sécurité des travailleurs

    MK0034, 2012, gouvernement électronique

  143. Information sur la santé publique

    MK0035, 2012, Santé

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!