Ignorer la navigation
Norvège

Simplification et administration numérique des arrangements pour les ONG (NO0044)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action de la Norvège 2013-2015

Cycle du plan d'action: 2013

Statut: inactif

Institutions

Institution chef de file: Ministère de la culture

Institution (s) de soutien: NA

Domaines politiques

Capacité? bâtiment, Espace civique, E-gouvernement, Liberté d'association

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de fin de période Norvège 2014-2015, Norvège: deuxième rapport d'étape sur l'IRM 2013-2014

Étoilé: non

Premiers résultats: n'a pas changé

Design i

Vérifiable: oui

Relatives aux valeurs OGP: Accès à l'information

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Les ONG sont des acteurs indépendants de la société civile. Dans le même temps, la Norvège a une longue
tradition d'interaction étroite entre le secteur associatif et les pouvoirs publics dans
un certain nombre de domaines différents. Afin de promouvoir une plus grande prévisibilité et une approche commune
compréhension mutuelle dans l’interaction et le dialogue entre les autorités et les ONG, une
Une déclaration de principes doit être préparée. La déclaration de principes doit inclure les
rôle des ONG dans la société norvégienne et les particularités de la participation volontaire
travail. La déclaration de principes sera fondée sur les principes fondamentaux énoncés dans
dans le «Code de bonne pratique pour la participation civile du Conseil de l'Europe au Conseil de l'Europe».
Processus décisionnel »préparé par des ONG internationales
Le ministère de la Culture s’efforcera de faire en sorte que les exigences en matière de
les applications et les rapports pour les organisations bénévoles sont simplifiés là où
Le cas échéant, les informations concernant les régimes de subventions de l’État sont facilement disponibles et
qu'à long terme, davantage de régimes sont liés au registre des organisations à but non lucratif
Organisations.

Résumé du statut de fin de session IRM

9. Simplification et administration numérique des arrangements pour les ONG

Texte d'engagement:

[...]

DESCRIPTION D'ENGAGEMENT
Le ministère de la Culture s'efforcera de simplifier, le cas échéant, les exigences en matière de candidatures et de rapports pour les organisations bénévoles, de rendre facilement accessibles les informations relatives aux programmes de subventions de l'État et, à long terme, de relier davantage de programmes au registre des organisations non gouvernementales. Organisations à but non lucratif.

RÉFÉRENCE D'IMPACT CLÉ
Un plus grand nombre de programmes de soutien pour les organisations bénévoles doit, à long terme, être lié au Registre des organisations à but non lucratif.

Institution responsable: Ministère de la culture

Institution (s) de soutien: Aucune

Date de début: 1 janvier, 2013 Date de fin: 31 décembre, 2015

Note éditoriale: Le texte des engagements a été abrégé pour des raisons de mise en forme. Pour le texte intégral de l'engagement, veuillez consulter http://bit.ly/1QlVIja.

Objectif politique

Comme dans la plupart des pays où les organisations de la société civile reçoivent des subventions des gouvernements, les processus et les formalités administratives entourant les demandes et les rapports relatifs à ces financements peuvent s'avérer fastidieux. En décembre, 2013, l’Association des ONG de Norvège (Frivillighet Norge), a formulé des demandes de 11 en vue d’une simplification des relations entre le gouvernement norvégien et la société civile.[Remarque 52: «Frivillighet Norges organise ses voyages en janvier,» Frivillighet Norge, décembre 6, 2013, consulté en septembre 9, 2016, http://bit.ly/L6ph8Y. ] Néanmoins, les représentants de la société civile consultés pour ce rapport ont indiqué que la lourdeur de la paperasserie et les processus bureaucratiques posaient moins de problèmes de financement pour le gouvernement norvégien que pour les autres financements gouvernementaux.[Note 53: Stian Slotterøy Johnsen (secrétaire général, Association norvégienne des organisations de volontaires), interview de Christopher Wilson, interview téléphonique, septembre 13, 2016; Joachim Nahem (directeur de la politique financière, IKT-Norvège), interview de Christopher Wilson, réunion en personne, bureaux de l'Institut du droit et de la politique internationale, mars 23, 2016; et Liv Freihow (directrice exécutive, Transparency International Norvège), interview de Christopher Wilson, réunion en personne, bureaux de l'Institut du droit et de la politique internationale, mars 12, 2016.] Néanmoins, cet engagement vise à simplifier les procédures relatives aux systèmes de subventions permettant aux organisations de la société civile (OSC) de solliciter des ressources financières gouvernementales en extrayant automatiquement les informations du registre national dans lequel toutes les OSC norvégiennes sont enregistrées. Cette procédure évite aux OSC de ressaisir les mêmes informations chaque fois qu'ils soumettent une demande de subvention.

Statut

À moyen terme: substantiel
Le ministère de la Culture a indiqué qu'il avait publié un aperçu des programmes de subventions pour les organisations de volontaires et un guide sur la manière d'améliorer les programmes de subventions pour les organisations axées sur les enfants et les jeunes. Le ministère a encouragé toutes les agences gouvernementales à revoir leurs processus d’appui de la société civile afin d’identifier les possibilités de simplification.

Fin de période: substantielle
Le ministère de la Culture a publié les résultats de ses processus de révision
dans un rapport du gouvernement en mai 2016.[Remarque 54: «Enklere tilskuddsordninger for frivillige organisasjoner», ministère de la Culture, mis à jour en mai 26, 2016, consulté en septembre 4, 2016, http://bit.ly/1DnGbtv. ] Bien que le ministère ait publié ce rapport après la période de mise en œuvre du plan d'action, son contenu suggère que de vastes efforts étaient en cours pour identifier les possibilités de simplification au cours de la période de mise en œuvre. Ces efforts incluaient presque des initiatives 30 dans neuf agences gouvernementales. Parmi ceux-ci, des informations sont disponibles pour 16 sur les initiatives, qui ont tendance à être articulées dans un langage général sur la révision des cadres, sans résultats mesurables, et avec peu de liens directs avec le registre national, comme décrit dans cet engagement..[Note 55: Ibid. ]

Les points focaux des ministères pour cet engagement décrivent une étroite collaboration entre le ministère, le Conseil national des organisations de jeunesse et d’enfants (Landsrådet pour Noregs barneog), l’association norvégienne des organisations de la société civile et la Confédération des sports de Norvège (Cette collaboration a pour objectif prioritaire d’intégrer les registres individuels de la société civile au registre national des organisations de bénévoles. Cela a conduit à des procédures de déclaration simplifiées sur le registre national,[Remarque 56: “Forenklet skjema for foreninger”, Brønnøysundregisteret, consulté en septembre 9, 2016, https://www.brreg.no/produkter-og-tjenester/skjemakatalog/skjema-for-foreninger/. ] bien que le travail d'intégration soit en cours. En tant que tel, cet engagement est censé avoir accompli des progrès considérables.

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: n'a pas changé

Telle qu'elle a été mise en œuvre, l'engagement n'a pas changé la pratique du gouvernement en termes de quantité ou de qualité des informations divulguées à la société civile. Les processus visés par cet engagement ont une grande incidence sur les activités et l'allocation de ressources aux OSC et n'affectent qu'indirectement l'interaction de la société civile et du gouvernement. Des entretiens avec des représentants d'OSC norvégiennes ont montré que les acteurs des OSC ne considéraient pas que les processus de candidature et de reporting étaient particulièrement problématiques au départ, ou qu'ils n'aient aucun impact sur le gouvernement ouvert. [Note 57: Stian Slotterøy Johnsen (secrétaire général, Association norvégienne des organisations de volontaires), interview de Christopher Wilson, interview téléphonique, septembre 13, 2016; Joachim Nahem (directeur de la politique financière, IKT-Norvège), interview de Christopher Wilson, réunion en personne, bureaux de l'Institut du droit et de la politique internationale, mars 23, 2016; et Liv Freihow (directrice exécutive, Transparency International Norvège), interview de Christopher Wilson, réunion en personne, bureaux de l'Institut du droit et de la politique internationale, mars 12, 2016.] Les représentants de la société civile norvégienne notent que l'amélioration la plus importante de leurs relations avec le gouvernement consisterait à prioriser le financement de base et restreint plutôt que le financement de projet. Cette hiérarchisation permettrait aux ONG de jouer le rôle de chien de garde nécessaire pour des sociétés démocratiques et ouvertes, mais de plus en plus difficile en période d'austérité et avec un financement spécifique à un projet. Bien que le gouvernement ait indiqué sa volonté d'aller dans cette direction lors de réunions avec la société civile, aucune action spécifique n'a été entreprise. Les acteurs de la société civile décrivent les activités de cet engagement comme un point de départ important pour améliorer et simplifier les processus administratifs.[Note 58: “Dieu commence à rien et à rien”, Frivillighet Norge, novembre 4, 2014, consulté en septembre 9, 2016, http://bit.ly/1ztIQOH. ]

Reportés?

Cet engagement n'a pas été repris dans le troisième plan d'action national du gouvernement norvégien, disponible sur le site Web de l'OGP.[Note 59: ”Troisième plan d'action de la Norvège Open Government Partnership Ministère des collectivités locales et de la modernisation, consulté en septembre 4, 2016, http://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2001/01/Norway_2016-17_NAP.pdf.]


Engagements

  1. Archivage de documents

    NO0054, 2019, Renforcement des capacités

  2. Mise à disposition de statistiques énergétiques

    NO0055, 2019, Anti-Corruption

  3. Accès électronique et expansion

    NO0056, 2019, Accès à l'information

  4. Données culturelles ouvertes

    NO0057, 2019, Accès à l'information

  5. Planification spatiale numérique

    NO0058, 2019, Gouvernement électronique

  6. Rationaliser les marchés publics

    NO0059, 2019, Anti-Corruption

  7. Prévenir la corruption

    NO0060, 2019, Anti-Corruption

  8. Registre de la propriété bénéficiaire

    NO0061, 2019, Anti-Corruption

  9. Orientation de l'utilisateur

    NO0045, 2016, Renforcement des capacités

  10. Documents publics électroniques (OEP)

    NO0046, 2016, Gouvernement électronique

  11. Transparence concernant les informations environnementales

    NO0047, 2016, Gouvernement électronique

  12. Engagement étoilé Divulgation des données financières

    NO0048, 2016, Accès à l'information

  13. Transparence concernant les fonds Rainforest

    NO0049, 2016, Gouvernement électronique

  14. Propriété des actions des employés de l'Etat

    NO0050, 2016, Anti-Corruption

  15. Promouvoir la liberté d'expression et les médias indépendants

    NO0051, 2016, Espace civique

  16. Rapport pays par pays

    NO0052, 2016, Anti-Corruption

  17. S'inscrire à la propriété ultime

    NO0053, 2016, Anti-Corruption

  18. Examen public et consultation publique

    NO0020, 2013, Renforcement des capacités

  19. Enregistrement et conservation de la documentation numérique produite par des organismes publics

    NO0021, 2013, Accès à l'information

  20. Enquête auprès des citoyens norvégiens (Innbyggerundersøkelsen)

    NO0022, 2013, Participation publique

  21. Dénonciation

    NO0023, 2013, Anti-Corruption

  22. Renforcement de l'échange d'informations pour une prévention et une lutte plus efficaces contre le crime

    NO0024, 2013, Justice

  23. Renforcement de la transparence des pouvoirs publics et de l'administration

    NO0025, 2013, Accès à l'information

  24. Gouvernement en ligne de mire

    NO0026, 2013, Gouvernement électronique

  25. Langage juridique simple

    NO0027, 2013, Renforcement des capacités

  26. Portail norvégien des subventions (MFA)

    NO0028, 2013, Aide

  27. Une convention ou un accord international sur la transparence financière

    NO0029, 2013, secteur privé

  28. Réduire les conflits d'intérêts - Réglementation sur l'après-mandat

    NO0030, 2013, Anti-Corruption

  29. Centre pour l'intégrité dans le secteur de la défense

    NO0031, 2013, Paix et sécurité

  30. Un meilleur aperçu des comités, des conseils et des conseils - Un meilleur accès du public à l’information et de meilleures possibilités d’utilisation ultérieure

    NO0032, 2013, Gouvernement électronique

  31. Moderniser la gouvernance publique

    NO0033, 2013, Renforcement des capacités

  32. Transparence dans la gestion des revenus pétroliers et gaziers

    NO0034, 2013, Anti-Corruption

  33. Transparence dans la gestion de la caisse de retraite du gouvernement

    NO0035, 2013, Gouvernement électronique

  34. Efforts de transparence et de lutte contre la corruption

    NO0036, 2013, Anti-Corruption

  35. Le secteur municipal

    NO0037, 2013, Éducation

  36. “Simplifier” (“Enkelt Og Greit”)

    NO0038, 2013, Gouvernement électronique

  37. Documents publics électroniques (OEP) - (Offentlig Elektronisk Postjournal)

    NO0039, 2013, Accès à l'information

  38. Réutilisation des informations du secteur public (PSI)

    NO0040, 2013, Accès à l'information

  39. Accès aux données sur la santé

    NO0041, 2013, Gouvernement électronique

  40. Renouvellement du site Web du gouvernement (Regjeringen.No - Government.No)

    NO0042, 2013, Gouvernement électronique

  41. Déclaration de principes pour l'interaction et le dialogue avec les ONG

    NO0043, 2013, Renforcement des capacités

  42. Simplification et administration numérique des arrangements pour les ONG

    NO0044, 2013, Renforcement des capacités

  43. Un secteur public ouvert et un gouvernement inclusif

    NO0001, 2011, Anti-Corruption

  44. Mesures visant à promouvoir l'égalité des sexes et la pleine participation des femmes à la vie civique, au secteur privé, à l'administration publique et aux processus politiques.

    NO0002, 2011, genre

  45. Égalité des sexes - Participation dans le secteur privé

    NO0003, 2011, genre

  46. Augmenter la représentation des femmes dans les gouvernements locaux

    NO0004, 2011, genre

  47. Programme d'égalité de genre

    NO0005, 2011, genre

  48. Égalité des sexes - Inclusion des femmes immigrantes

    NO0006, 2011, genre

  49. Égalité des sexes - Combattre les stéréotypes sexistes

    NO0007, 2011, genre

  50. Égalité des sexes - Initiatives des jeunes

    NO0008, 2011, genre

  51. Égalité des sexes - Combattre la violence domestique

    NO0009, 2011, genre

  52. Transparence dans la gestion des revenus pétroliers et gaziers / Transparence financière

    NO0010, 2011, Aide

  53. Transparence dans la gestion des recettes pétrolières et gazières / Transparence financière - Fonds de pension gouvernemental mondial

    NO0011, 2011, Ouverture fiscale

  54. Transparence dans la gestion des recettes pétrolières et gazières / Transparence financière - Lutte contre l'évasion fiscale

    NO0012, 2011, Ouverture fiscale

  55. Transparence dans la gestion des revenus pétroliers et gaziers / Transparence financière - Sociétés multinationales

    NO0013, 2011, Ouverture fiscale

  56. Un secteur public ouvert et un gouvernement inclusif - Créer une politique de communication centrale

    NO0014, 2011, Ouverture fiscale

  57. Un secteur public ouvert et un gouvernement inclusif

    NO0015, 2011, Gouvernement électronique

  58. Un secteur public ouvert et un gouvernement inclusif - Utilisation des données publiques

    NO0016, 2011, Participation publique

  59. Un secteur public ouvert et un gouvernement inclusif - Publication statistique nationale

    NO0017, 2011, Accès à l'information

  60. Un secteur public ouvert et un gouvernement inclusif - Sondage national sur l'opinion publique

    NO0018, 2011,

  61. Un secteur public ouvert et un gouvernement inclusif

    NO0019, 2011, Participation publique

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!