Ignorer la navigation
Norvège

Accès électronique et extension (NO0056)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action de la Norvège 2019-2021

Cycle du plan d'action : 2019

Statut : Actif

Institutions

Institution chef de file : Ministère des collectivités locales et de la modernisation/ITPOL/Live Heltberg

Institution(s) de soutien : Organismes de presse

Domaines politiques

Accès à l'information, Droit à l'information

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de conception de la Norvège 2019-2021

En vedette : en attente d'examen IRM

Premiers résultats : en attente de l'examen du MII

Design i

Vérifiable : Oui

Pertinent pour les valeurs OGP : accès à l'information

Impact potentiel:

Mise en œuvre i

Achèvement : en attente de l'examen IRM

Détails

Accès électronique et extension potentielle de l'accès électronique dans le secteur municipal L'engagement a été inclus dans la lettre d'adjudication supplémentaire n °. 5, 2018 pour Difi. Aucune limite de temps n'a été définie pour le travail. Les rapports suivront les procédures de rapport ordinaires pour les tâches assignées dans une lettre d'attribution. Organisme responsable Agence pour la gestion publique et l'administration en ligne (Difi) Le ministère des Gouvernements locaux et de la Modernisation demande à Difi de mener une enquête sur le potentiel d'expansion de la solution d'accès électronique dans le secteur municipal. De nombreuses municipalités utilisent déjà des solutions en ligne pour la publication de leurs journaux électroniques. L’enquête devrait pouvoir donner un aperçu des municipalités qui disposent actuellement de solutions alternatives en matière de publication et d’accès, et de celles qui ne disposent pas de telles solutions. L'enquête devrait permettre de commenter les conditions préalables des municipalités pour mettre en œuvre la solution commune et les conséquences administratives et économiques d'une telle utilisation, à la fois pour les propriétaires de la solution et pour les municipalités individuelles. Quel problème pour le grand public l’engagement vise-t-il à résoudre? Nous n'avons aucune idée de la manière dont le droit d'accès est sauvegardé dans le secteur municipal. Il n'est pas non plus nécessaire de publier des revues publiques dans le secteur municipal. Difi et la ville d’Oslo ont, grâce à la nouvelle solution d’accès, e-access, pris des dispositions afin que les municipalités souhaitant faciliter l’accès puissent adopter la solution si elles le souhaitent. De nombreuses municipalités ont leurs propres solutions en ligne pour la publication de revues électroniques. Certains d'entre eux n'ont aucune solution d'accès numérique. Nous ne connaissons pas actuellement le nombre de municipalités appartenant à chaque catégorie. Nous ne savons pas quel système de traitement administratif et d'archivage est utilisé. La connaissance de cela fournirait une meilleure base pour clarifier les conditions préalables pour les municipalités qui ne disposent pas de solutions d'accès capables d'adopter l'e-accès. 22 Quel est l'engagement? Étudier le potentiel d'expansion de la solution d'accès électronique dans le secteur municipal. Comment l'engagement contribuera-t-il à résoudre le problème? Les résultats de l'enquête ne contribueront pas à résoudre le problème, mais ils fourniront au ministère une meilleure base pour déterminer le mode d'organisation de l'expansion de l'accès électronique dans le secteur municipal, en vue d'accroître le nombre de municipalités disposant de solutions d'accès. Comment cet engagement est-il pertinent par rapport aux valeurs fondamentales du PGO? Cet engagement peut contribuer à améliorer la disponibilité des documents publics. Informations complémentaires À l’heure actuelle, les seules règles contraignantes régissant la publication de revues publiques sur Internet accès électronique) sont la section 6, premier paragraphe du Règlement sur la liberté d’information, qui vise un certain nombre d’entités du gouvernement central. Ceci est limité par la Section 6, troisième paragraphe du Règlement sur la liberté d’information, qui énumère des exceptions spécifiques à cette publication. Il n'y a pas de base légale / autorité pour demander aux entités municipales de publier un journal public sur Internet. Il est nécessaire d’enquêter sur la nécessité d’un accès électronique dans les municipalités. Les coûts doivent être évalués avant l’adoption de la solution d’accès électronique par les municipalités. Un modèle d'entreprise doit être préparé pour déterminer la manière dont les coûts seront partagés pour la mise en œuvre et l'utilisation de l'accès électronique dans les municipalités. Jalons Date de début Date de fin Enquête 2019 2019 Coordonnées Personne responsable de l'organisme chargé de la mise en œuvre Ministère de l'administration locale et de la modernisation / ITPOL / Live Heltberg Entity Difi E-mail / Téléphone Autres participants publics Organisations de collaboration de la société civile, groupes de travail intersectoriels, etc.

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

3. Accès électronique et expansion potentielle de l'accès électronique dans le secteur municipal

Objectif principal

<< Le ministère des Collectivités locales et de la Modernisation demande à Difi de mener une enquête sur le potentiel d'expansion de la solution d'accès électronique dans le secteur municipal. De nombreuses municipalités utilisent déjà des solutions en ligne pour la publication de leurs journaux électroniques. L'enquête devrait être en mesure de fournir un aperçu des municipalités qui disposent actuellement de solutions alternatives de publication et d'accès et de celles qui n'en ont pas du tout. L'enquête devrait pouvoir commenter les conditions préalables des municipalités à la mise en œuvre de la solution commune et les conséquences administratives et économiques d'une telle utilisation, tant pour les propriétaires de la solution que pour les communes individuelles.

Étudier le potentiel d'expansion de la solution d'accès électronique dans le secteur municipal.

Les résultats de l'enquête ne contribueront pas à résoudre le problème, mais ils donneront au ministère une meilleure base pour déterminer comment l'expansion de l'accès électronique dans le secteur municipal devrait être organisée, en vue d'augmenter le nombre de municipalités disposant de solutions d'accès. "

Milestones

  • Sondage (2019)

Note éditoriale: Pour le texte complet de cet engagement, veuillez consulter le plan d'action de la Norvège à l'adresse https://www.regjeringen.no/en/dokumenter/norges-handlingsplan-4---open-government-partnership-ogp/id2638814/

Évaluation du rapport de conception de l'IRM

Vérifiable:

Oui

Pertinent:

Accès à l'information

Impact potentiel:

Mineur

Analyse des engagements
Dans le cadre de l'engagement 2 du troisième plan d'action de la Norvège (2016-2018), l'Agence norvégienne de numérisation a lancé la plateforme eInnsyn pour les documents publics électroniques. eInnsyn a amélioré la disponibilité de la journalisation électronique par rapport au système d'archivage électronique public précédent. (12) Cependant, cette plateforme n'est actuellement pas utilisée par les municipalités (à l'exception d'Oslo). Avec la plateforme eInnsyn déjà en place, cet engagement dans le plan d'action actuel vise à recueillir des connaissances sur son utilisation potentielle pour les municipalités. Actuellement, la qualité et la disponibilité des documents archivés dans les municipalités varient considérablement, et les autorités municipales manquent d'informations systématiques sur les pratiques d'archivage. (13) Selon les règlements faisant suite à la loi sur la liberté d'information, les municipalités ne sont pas tenues de publier des revues en ligne. (14) Pour les autorités publiques de l'État, l'utilisation d'eInnsyn est gratuite, tandis que les municipalités devront payer l'Agence norvégienne de numérisation pour le service fourni.

Pour cet engagement, l'Agence norvégienne de numérisation mènera une enquête auprès des municipalités norvégiennes pour analyser la manière dont elles publient actuellement leurs dossiers. Le ministère des Collectivités locales et de la Modernisation (KMD) utilisera ensuite les résultats de l'enquête pour déterminer la meilleure façon d'étendre l'accès électronique dans le secteur municipal, dans le but d'augmenter le nombre de municipalités disposant de solutions d'accès. Bien que l'enquête elle-même n'entraîne pas directement un meilleur accès du public aux informations détenues par le gouvernement, ses conclusions pourraient amener davantage de municipalités norvégiennes à fournir un accès électronique à leurs dossiers. Par conséquent, l'engagement est pertinent par rapport à la valeur OGP de l'accès à l'information.

L'enquête prévue pourrait permettre à KMD de mieux comprendre comment il peut améliorer les pratiques d'archivage dans les municipalités norvégiennes. Cependant, l'impact potentiel de cet engagement est mineur, car l'enquête ne servirait que d'outil de diagnostic interne pour le gouvernement. L’Association des éditeurs norvégiens, l’Association norvégienne de la presse et l’Union norvégienne des journalistes ont déjà exprimé leur inquiétude selon laquelle il devrait être obligatoire pour les municipalités de publier leurs revues. Cela peut être fait en modifiant les réglementations relatives à la loi sur la liberté d'information, principalement en ajoutant les régions et les municipalités en tant qu'autorités publiques tenues de publier leurs archives. (15)

L'IRM recommande au gouvernement de lancer un examen juridique pour renforcer et harmoniser les exigences en matière de tenue de registres et d'archivage pour les municipalités et les autorités publiques de l'État. À l'instar de l'engagement 1 (qui concernait les pratiques d'archivage des organes gouvernementaux au niveau national), l'IRM recommande également d'élaborer des lignes directrices à l'intention des municipalités norvégiennes sur le maintien de bonnes pratiques d'archivage pendant la pandémie de COVID-19.

(12) Independent Reporting Mechanism, Norvège End-of-Term Report 2016-2018, page 13, https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2019/03/Norway_End-Term_Report_2016-2018_EN.pdf
(13) Chercheur IRM, entretien téléphonique avec Stein Magne Os, Agence norvégienne de numérisation, 26 mars 2020
(14) Les règlements de la loi sur la liberté de l'information, https://lovdata.no/dokument/SF/forskrift/2008-10-17-1119 (en norvégien uniquement)
(15) Lettre envoyée par les trois organisations au gouvernement dans le cadre du processus de consultation pour l'élaboration du quatrième plan d'action, 18 octobre 2018.

Engagements

Open Government Partnership