Ignorer la navigation
Norvège

Rationaliser les marchés publics (NO0059)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action de la Norvège 2019-2022

Cycle du plan d'action : 2019

Statut : Actif

Institutions

Institution chef de file : Ministère du commerce, de l'industrie et de la pêche

Institution(s) de soutien : Brønnøysund Register Center

Domaines politiques

Lutte contre la corruption et intégrité, E-gouvernement, Marchés publics

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de conception de la Norvège 2019-2021

En vedette : en attente d'examen IRM

Premiers résultats : en attente de l'examen du MII

Efficace i

Vérifiable : Oui

Pertinent pour les valeurs OGP : accès à l'information

Impact potentiel:

Implémentation i

Achèvement : en attente de l'examen IRM

Description

Rationaliser et améliorer les marchés publics par la numérisation complète
du processus d'approvisionnement
2018-2024
Organisme responsable Ministère du commerce, de l'industrie et de la pêche
Description
Quel problème pour le grand public
L'engagement est-il destiné à résoudre?
Les processus de passation des marchés publics ne sont que partiellement
numérisées - les gains potentiels n’ont pas été
réalisé
Quel est l'engagement? Créer des achats plus efficaces et plus simples
processus, éliminer les voleurs de temps, fournir une meilleure
couverture des besoins et meilleure conformité réglementaire.
Comment l'engagement contribuera
pour résoudre le problème?
Rationaliser et améliorer les marchés publics en:
numérisation complète du processus d'approvisionnement.
Comment cet engagement est-il pertinent pour
les valeurs fondamentales de l'OGP?
L’engagement ouvre la possibilité de libérer
plus d'informations, améliorer la qualité de la
l'information disponible et / ou l'amélioration de la disponibilité de l'information, de sorte qu'elle soit plus accessible
au grand public. Grâce à une transparence accrue, numérisation complète du processus d'approvisionnement
peut contribuer à atténuer le risque de corruption
dans les marchés publics.
Informations complémentaires Une numérisation complète du processus d’achat sera
être décrit plus en détail dans la prochaine
Livre blanc sur les marchés publics.
Jalons Date de début Date de fin
2018 2024
28
Informations de contact
Personne responsable de la
organisme d'exécution
André Hoddevik
Entité Agence pour la gestion publique et l'administration en ligne (Difi)
E-mail / Téléphone andre.hoddevik@difi.no / + 47 913 97 587
Autres participants publics Centre d'enregistrement de Brønnøysund
Société civile collaborative
organisations, intersectorielles
groupes de travail, etc.

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

6. Rationaliser et améliorer les marchés publics grâce à une numérisation complète du processus de passation des marchés

Objectif principal

«Les processus de passation des marchés publics ne sont que partiellement numérisés - les gains potentiels n'ont pas été réalisés.

Créez des achats plus efficaces et des processus plus simples, éliminez les voleurs de temps, fournissez une meilleure couverture des besoins et une meilleure conformité réglementaire. Rationalisez et améliorez les marchés publics en numérisant entièrement le processus de passation des marchés. "

Milestones

Aucun jalon fourni. Selon le plan d'action, l'engagement s'étendra de 2018 à 2024.

Note éditoriale: Pour le texte complet de cet engagement, veuillez consulter le plan d'action de la Norvège à l'adresse https://www.regjeringen.no/en/dokumenter/norges-handlingsplan-4---open-government-partnership-ogp/id2638814/

Évaluation du rapport de conception de l'IRM

Vérifiable:

Oui

Pertinent:

Accès à l'information

Impact potentiel:

Mineurs

Analyse des engagements
Cet engagement vise à numériser entièrement le processus de passation des marchés publics de la Norvège afin de le rationaliser et d'améliorer sa transparence. En Norvège, les appels d'offres, les offres et les attributions sont publiés sur le portail central doffin.no, géré par l'Agence norvégienne de numérisation. Cependant, les documents que les soumissionnaires sont tenus de fournir (tels que les déclarations fiscales) ne sont pas toujours numérisés, pas toujours à jour et peuvent être plus faciles à falsifier. [31] Pour cette raison, l'Agence norvégienne de numérisation prévoit d'introduire un système appelé eBevis («eProof») dans le processus de passation des marchés en Norvège. Le principal avantage d'eProof sera que les informations économiques sur les soumissionnaires (taxes payées, TVA, etc.) seront disponibles et mises à jour régulièrement, plutôt qu'avec des retards importants (comme c'est souvent le cas actuellement). [32]

La numérisation complète du processus de passation des marchés publics est pertinente pour la valeur OGP de l'accès à l'information. Bien que cet objectif soit vérifiable, l'engagement n'a pas de jalons ou d'activités mesurables permettant une meilleure compréhension des résultats escomptés. En outre, l'engagement devrait s'étendre de 2018 à 2024, bien au-delà de la date de fin 2021 du plan d'action.

S'il est pleinement introduit, le système eProof pourrait rendre le processus d'approvisionnement entièrement numérisé et fournir des informations mises à jour au niveau agrégé et en temps réel. Il est dans l'intérêt public que davantage d'informations sur les achats soient mises à la disposition des journalistes, des chercheurs et des autres parties intéressées. [33] Cependant, le texte d'engagement ni l'entretien ne montrent pas clairement comment cela se produira, ni ce qui sera réalisé dans le délai de deux ans du plan d'action (2019-2021). Par conséquent, il est difficile d'évaluer l'impact potentiel de l'engagement (tel qu'écrit dans le plan d'action) comme étant plus élevé que mineur.

Selon un rapport de 2019, les données sur le portail doffin.no ne sont actuellement pas disponibles en format ouvert. [34] Par conséquent, à l'avenir, l'IRM recommande de s'assurer que les données sont disponibles en format ouvert et suivent la norme de données sur les contrats ouverts du Partenariat pour la sous-traitance ouverte. [35] Suite aux recommandations du Open Contracting Partnership sur la gestion des achats pendant la pandémie COVID-19, l'IRM recommande de collecter et d'étiqueter clairement tous les processus de passation de marchés et les lignes budgétaires liés au COVID-19 dans le portail doffin.no pour assurer une haute qualité, ouverte, et des données complètes sur les contrats d'urgence et les appels d'offres. [36]


Engagements

Open Government Partnership