Ignorer la navigation
Papouasie-Nouvelle-Guinée

Priorités budgétaires des citoyens (PNG0005)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action pour la Papouasie-Nouvelle-Guinée 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Institution chef de file: o Département de la planification et de la surveillance nationales o Département des affaires des gouvernements provinciaux et locaux o Développement de la communication, de la jeunesse et des relations

Institution (s) de soutien: o Ministères du Trésor et des Finances, o Ministères des agences sectorielles; & o Gouvernements sous-nationaux • Conseil consultatif de mise en œuvre et de suivi (CIMC) • Institut des affaires nationales (INA) • Transparency International PNG (TIPNG) • Partenaires de développement • Secteur privé

Domaines politiques

Capacité? bâtiment, Ouverture fiscale, Participation du public, Participation du public au budget / à la politique budgétaire, Mesures de responsabilité sociale et boucles de rétroaction, Sous-national

Revue IRM

Rapport IRM: Examen IRM en attente

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: examen IRM en attente

Pertinent avec les valeurs OGP: en attente d'examen IRM

Impact potentiel: examen IRM en attente

Exécution i

Achèvement: examen IRM en attente

Description

Statu quo ou problème abordé dans l'engagement: les citoyens participent très peu, voire pas du tout, à la planification gouvernementale et aux processus budgétaires en PNG. En dépit de l'impulsion mondiale I pour une participation active des citoyens aux processus de planification et budgétaires et du fait qu'elle est également inscrite dans la Constitution de la PNG, qui énonce explicitement les objectifs nationaux et les principes directeurs I qui le prévoient explicitement, elle est très limitée, voire inexistante. Par conséquent, cet engagement faciliterait la participation active des citoyens aux processus de planification et de budgétisation. Objectif principal: conforme à la Constitution, aux objectifs nationaux et à la directive de la PNG. Principe n ° 2: "Égalité et participation": pour que tous les citoyens aient les mêmes chances de participer et de tirer parti des résultats du développement, cet engagement vise à: 1. Élaborer une politique nationale qui renforcerait les partenariats et l’engagement du gouvernement et de la société civile; 2. Créer des plates-formes de dialogue nationales et sous-nationales entre la société civile et les États afin d'encourager la participation du public à tous les niveaux. Encourager les partenariats et la collaboration entre les citoyens et les organismes publics compétents en vue d’une participation significative aux processus de formulation et d’exécution du budget; Brève description de l'engagement: Pour atteindre les objectifs du PGO définis dans Participation publique et les objectifs nationaux et les principes directeurs de la PNG, ainsi que les autres plans et politiques du gouvernement à moyen et long terme, cet engagement: 1. Faciliter l'approbation par le gouvernement d'une politique de partenariat entre l'État et la société civile et soutenir une mise en œuvre efficace; 2. Créer une plate-forme de dialogue de haut niveau au niveau national, qui encouragerait ensuite des installations similaires aux niveaux sous-nationaux, reconnues et soutenues par les gouvernements provinciaux. 3. Identifier les points d’entrée pour la participation des citoyens aux processus de formulation et d’exécution du budget de l’État; Défi d'OPG abordé dans l'engagement: OGP remet en question cet engagement que l'on tente de résoudre comprend: les grands défis -3 (gestion efficace des ressources publiques); Pertinence - Décrivez brièvement en quoi cet engagement est utile pour faire progresser les valeurs du PGO d'accès à l'information, la responsabilité publique, la participation civique, la technologie et l'innovation pour la transparence et la responsabilité. (Une description détaillée de ces valeurs est disponible dans la note d'orientation sur les valeurs OGP.): Pour qu'un pays adhère à OGP, certains critères d'éligibilité et activités doivent être identifiés et mis en œuvre. La participation des citoyens au processus de planification et de budgétisation favorise cet engagement. L'absence d'informations budgétaires complètes rend difficile pour les citoyens de tenir le gouvernement responsable de sa gestion de l'argent du public. Selon l’enquête internationale sur le budget ouvert de 2017, la PNG a attribué la note 6 / 100 à la participation du public. Cela indique que les possibilités pour le public de participer à la planification et au processus budgétaire sont faibles. Ce chiffre est inférieur au score moyen global de 25 .; Ambition - Décrivez brièvement les résultats escomptés de l'engagement et expliquez-lui comment il permettra au gouvernement de s'ouvrir davantage ou améliorera le gouvernement grâce à une plus grande ouverture: Ambition n ° 1: une politique de partenariat est approuvée par le gouvernement et financée de manière adéquate par le biais du budget annuel du gouvernement 2019 et intégrée dans le prochain plan de développement à moyen terme sur cinq ans (2018 -2022). Numéro d'ambition 2: une plate-forme de dialogue dynamique de haut niveau est créée et gérée au niveau national, avec le soutien de la politique de partenariat, et les points de vue des citoyens sont transmis au gouvernement pour examen; Numéro d'ambition 3: À propos des partenariats sous-nationaux et des plates-formes de dialogue 3 sont créés et entièrement soutenus par les gouvernements provinciaux et de district .; Jalons: 1. Approbation ministérielle sûre de la politique de partenariat de l'État et de la société civile (CS) et soutien à la mise en œuvre - 1.1. Politique de partenariat État-société civile pour approbation par les ministres et les gouvernements; Présenter la politique finale au ministre de la Planification nationale et au ministre des Affaires gouvernementales aux niveaux local et provincial. Présenter la politique finale au Comité de coordination des organismes centraux (CACC). Le ministre présente la politique au Conseil exécutif national (CEN) et au Parlement en vue de l'approbation finale de la politique par le gouvernement ainsi que de l'approbation des budgets de mise en œuvre de la politique. La politique finale est lancée à des fins de publicité et de sensibilisation des parties prenantes à l’approbation de la politique par le gouvernement; 1.2. Sensibilisation externe à la politique - Mener des consultations avec les planificateurs provinciaux / conseillers en développement communautaire pour sensibiliser et mettre en œuvre les gouvernements CIMC provinciaux et de district aux niveaux infranationaux; 1.3. Appui à la mise en œuvre de la politique dans le budget 2020 - Tenue de la table ronde de la société civile afin de préparer le budget soumis au gouvernement pour la mise en œuvre de la politique; • Organiser diverses réunions avec le gouvernement, les partenaires de développement, les organisations de la société civile et les agences responsables afin d'obtenir leur soutien pour la mise en œuvre de la politique. • organiser des ateliers provinciaux de renforcement des capacités pour la société civile sur les buts et objectifs des processus de la politique et du gouvernement en vue de la mise en œuvre; 2. Créer une plate-forme de dialogue nationale sur les États et la société civile - 2.1. Table ronde sur le répertoire des organisations de la société civile - Créer une table ronde nationale sur le dialogue des organisations de la société civile composée de représentants des organisations de la société civile de la province de 22 du pays, qui se réunira chaque année et présentera leurs points de vue au gouvernement. Organiser une table ronde nationale annuelle des organisations de la société civile pour 2018, avec la participation du gouvernement, le cas échéant; Organismes publics compétents pour présenter les plans sectoriels, les budgets et la manière dont les points de vue du public ont été capturés - les OSC doivent identifier les points d'entrée pour la participation du public; Les OSC doivent former ou identifier une organisation en tant qu'organe global du pays; • Mener un exercice de cartographie des organisations de la société civile dans 12 des provinces 22 afin de rassembler des informations complètes et de créer une base de données détaillant les domaines de compétence, etc. • Créer un répertoire de profil national des OSC. 2.2. Les organisations de la société civile présentent des problèmes au gouvernement - • Compiler et présenter les résultats clés de la table ronde au ministre de la Planification nationale et au ministre des Affaires gouvernementales aux niveaux provincial et local; • Produire des notes de synthèse et remettre au gouvernement les points importants de la planification et du budget et les recommandations qu’il souhaite examiner et traiter; 3. Partenariats sous-nationaux pilotes et plateformes de dialogue. - 3.1. Plateformes de dialogue et de partenariat • Identifier les provinces désireuses d'appuyer la mise en œuvre de la politique de partenariat État-OSC. • Créer des plates-formes de dialogue aux niveaux sous-nationaux pour faciliter la mise en œuvre de la politique, échanger des informations en retour, notamment en supervisant la mise en œuvre du budget et des politiques. • Travailler avec les gouvernements provinciaux et de district qui se manifestent et s'engagent à soutenir les activités et les programmes et à les institutionnaliser à long terme. • Fournir un soutien technique à la société civile dans les provinces sélectionnées afin de développer des partenariats efficaces avec le gouvernement par le biais de protocoles d'accord. • Créer des arrangements administratifs et une capacité pour la communication, la coordination et la gestion efficaces des OSC. 3.2.


NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!