Ignorer la navigation
Paris, France

Coup d'envoi du laboratoire d'innovation de la ville de Paris (PAR0005)

Présentation

D'un coup d'œil

Plan d'action: Paris, France Plan d'action

Cycle du plan d'action: 2017

Statut: inactif

Institutions

Institution directrice: Secrétariat général

Institution (s) de soutien: Sabine Romon, Responsable de la Mission Ville intelligente, Laurence Girard, Directrice de la modernisation auprès du Secrétaire général Cabinet d'Emmanuel Grégoire, Adjointe à RH et à la modernisation Société civile: Association La 27e Région A l 'international: Le laboratoire de la ville de Mexico dans le cadre du tandem Paris-Mexico Secteur privé: Bloomberg Innovation

Domaines politiques

Capacité? bâtiment, Open Data, Participation du public, Technologie scientifique, Sous-national

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport final IRM Paris 2017

Étoilé: non

Premiers résultats: n'a pas changé

Conception i

Vérifiable: oui

Pertinent par rapport aux valeurs OGP: non pertinent

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Problème couvert par l'engagement: Les pratiques administratives et la culture sont trop souvent définies dans un circuit fermé. Ils doivent évoluer en faveur de services co-conçus, testés par les utilisateurs et les fonctionnaires. OBJECTIF PRINCIPAL L'objectif de cette préfiguration est de créer un laboratoire d'innovation interne au cours des mois 18. La perspective à long terme est de doter la ville de Paris de son laboratoire d’innovation dédié à l’élaboration de politiques publiques centrées sur l’utilisateur, comme au Mexique, à Sao Paulo ou à Rio .; DESCRIPTION DE L’ENGAGEMENT: La Ville de Paris s’engagera dans cette préfiguration en 2017. Le laboratoire sera d'abord utilisé comme un espace ouvert pour la formation des fonctionnaires et répandra la culture de l'innovation publique au sein de l'administration. Il pourra, une fois existant, être appelé à traiter de manière innovante les questions de politique publique de la Ville de Paris, à travers une approche de conception. La préfiguration consiste à co-construire le laboratoire avec des fonctionnaires et des représentants élus .; PERTINENCE: La préfiguration du laboratoire interne de la Ville de Paris permettra à la Ville de s’engager dans la diffusion d’une culture de gouvernement ouvert. L'injonction d'innover, d'impliquer les citoyens, de consulter, est parfois ressentie comme une lourde pression par les fonctionnaires. L’autonomisation des fonctionnaires est donc une clé essentielle du succès pour un gouvernement ouvert. Le laboratoire de l’innovation aidera à partager les valeurs du partenariat avec un gouvernement ouvert en formant les employés de la ville à des méthodes novatrices basées sur la conception (immersion, observation, enquête, entretiens, prototypage, vidéo, etc.). expérimentations…). Le laboratoire sera axé sur les citoyens, ils seront impliqués dans sa conception. En intégrant les citoyens à chaque étape du processus d’élaboration des politiques, le laboratoire servira d’outil de promotion de la responsabilité. Enfin, il valorisera les pratiques de collaboration et les technologies civiques. AMBITION: L’année de 2017 sera l’année du lancement. Cette année de préparation nous permettra de recruter et de former la première équipe d’agents 20 susceptibles de préfigurer le laboratoire d’innovation. Au-delà de ce groupe, l'objectif de cette année est d'inclure autant que possible les fonctionnaires et l'administration de la ville. Le inclure autant que possible les fonctionnaires et l'administration de la ville. La méthodologie susceptible d'être utilisée par le futur laboratoire sera ensuite expérimentée et partagée lors d'ateliers mensuels; ÉTAPES DE LA MISE EN ŒUVRE: 1. RECRUTEMENT DE BÉNÉVOLES D'AGENTS DE TRAVAIL 20 AU PROGRAMME «LA TRANSFO» 2. PARTAGE DES MEILLEURES PRATIQUES AVEC LE LABORATOIRE DE LA VILLE DU MEXIQUE PAR LE PARTENARIAT INTERNATIONAL PARIS-MEXICO 3.SHARING DES MEILLEURES PRATIQUES AVEC BLOOMBERG INNOVATION TEAMS PAR LE PARTENARIAT ENTRE BLOOMBERG INNOVATION ET LA 27 OR 4.TRAINING PROGRA POUR CONCEVOIR DES MÉTHODES DE PENSÉE PAR L’ÉQUIPE DE LA RÉGION 27 DE LA 1E. JANVIER 1ST 2017 2. ATELIER MENSUEL AVEC PUBLICATIONS MENSUELLES DES RÉSULTATS 3.VISITE DES ÉQUIPES DE MICHAEL BLOOMBERG ET ÉCHANGES SUR L’AFFAIRE PARIS. 4. ANALYSE LORS DE LA SEMAINE PUBLIQUE DE L’INNOVATION DE NOVEMBRE 2017; DÉCEMBRE 31TH 2017 - ANALYSE DES PREMIERS ATELIERS «LA TRANSFO»; - PUBLICATION DES RESULTATS DE L’ANNÉE DE LANCEMENT

Résumé du statut de fin de session IRM

5. Coup d'envoi du Paris Innovation Lab

Texte d'engagement:

Les pratiques administratives et la culture sont trop souvent définies dans un circuit fermé. Ils doivent évoluer en faveur de services co-conçus, testés par les utilisateurs et les fonctionnaires.

L’objectif de cette préfiguration est de créer un laboratoire d’innovation interne au cours des mois 18. La perspective à long terme est de doter la ville de Paris de son laboratoire d’innovation dédié à la formulation de politiques publiques centrées sur l’utilisateur, comme au Mexique, à Sao Paulo ou à Rio.

La Ville de Paris s’engagera dans cette préfiguration en 2017. Le laboratoire sera d'abord utilisé comme un espace ouvert pour la formation des fonctionnaires et répandra la culture de l'innovation publique au sein de l'administration. Il permettra [une fois que celui-ci sera existant] de traiter les questions de politique publique de la Ville de Paris de manière innovante, à travers une approche de conception. La préfiguration consiste à co-construire le laboratoire avec des fonctionnaires et des élus.

Milestones

1. Recrutement de fonctionnaires 20 volontaires au programme «La Transfo»

2. Partage des meilleures pratiques avec le laboratoire de la ville de Mexico dans le cadre du partenariat international Paris-Mexico

3. Partage des meilleures pratiques avec les équipes Bloomberg Innovation via le partenariat entre Bloomberg Innovation et La 27e Région

4. Programme de formation pour concevoir des méthodes de réflexion par l'équipe de La 27e Région

Aperçu de l'engagement

But de l'engagement

Objectif général et pertinence

Cet engagement recouvre un problème administratif: les élus et les fonctionnaires ont souvent tendance à utiliser une approche descendante et un système en boucle fermée. Des chercheurs en sciences politiques tels que Hassenteufel (2011) appellent cela un «projet balistique» Hassenteufel P. (2011), Sociologie politique: l'action publique, Paris, A. Colin. des politiques, ce qui suppose qu’il existe un chef unique identifiable ayant des objectifs clairs et que sa mise en œuvre suivra indépendamment de la situation concrète des personnes concernées par la politique. Par conséquent, cette approche peut conduire à des politiques publiques mal conçues qui ne répondent pas correctement aux besoins des citoyens.

Selon le plan d'action, cet engagement vise à faire passer la culture administrative des fonctionnaires d'une approche descendante à une approche ascendante plus centrée sur l'utilisateur. Il souhaite également diffuser une culture interne d'innovation au sein de l'administration parisienne à travers la formation de volontaires pour concevoir de nouvelles méthodes de résolution de problèmes. Pour ce faire, il propose le lancement d'un laboratoire d'innovation dédié à la formation et à l'autonomisation des fonctionnaires parisiens en matière d'innovation publique. Plusieurs activités sont détaillées pour atteindre cet objectif. Le premier consiste à recruter des fonctionnaires 20 qui formeront la première session du programme pilote. Les volontaires participeront à des ateliers et échangeront leurs meilleures pratiques avec les équipes du laboratoire de la ville de Mexico et de Bloomberg Innovation. Enfin, les fonctionnaires participeront à un programme de formation sur les méthodes de pensée conceptuelle dispensé par La 27e Région, une organisation travaillant avec les gouvernements et les citoyens à la conception conjointe de politiques publiques, qui a développé un programme appelé «La Transfo» pour favoriser l'innovation. laboratoires au sein des gouvernements locaux.

Bien qu’il s’agisse d’une activité louable qui vise à renforcer l’administration publique et la confiance dans le gouvernement, cet engagement limite la participation de ce laboratoire d’innovation aux fonctionnaires sans fournir de mécanisme permettant au public d’accroître la participation des citoyens. On ne voit pas clairement en quoi l'engagement améliorera l'accès à l'information en publiant des informations détenues par le gouvernement, inclura les citoyens dans les processus de prise de décision via des forums ouverts, ni comment cela pourrait constituer un mécanisme permettant au gouvernement de justifier ses actions aux citoyens. Par conséquent, la pertinence de cet engagement par rapport aux valeurs OGP est considérée comme peu claire.

Spécificité et impact potentiel

La spécificité de cet engagement a été codée comme suit: moyen. Tous les jalons sont clairement vérifiables, bien que difficiles à mesurer. L'activité proposée pour ouvrir un laboratoire interne au gouvernement de la ville n'est pas associée à un plan de mise en œuvre de suivi qui décrit les étapes à suivre pour réaliser la création d'un laboratoire ouvert aux citoyens.

L'inspiration de la ville pour mener à bien cette initiative provient d'expériences de laboratoires d'innovation dans d'autres villes, telles que Mexico et Sao Paulo. Les laboratoires de ce type se sont avérés avoir un impact majeur sur la co-création de politiques et l'innovation pour de meilleurs services publics avec l'utilisation de données gouvernementales Technologue, Piret, Rainer Kattel et Veiko Lember (2017). "Les laboratoires d'innovation dans le secteur public: ce qu'ils sont et ce qu'ils font?" Examen de la gestion publique 19, no. 10. . Cependant, cet engagement limitant le laboratoire d’innovation aux fonctionnaires, il est considéré comme une étape positive vers la construction d’une culture de l’innovation et la co-conception des politiques, mais uniquement pour le personnel interne de la ville.

De plus, étant donné qu’il ne décrit pas de plan de mise en œuvre de suivi, son ampleur est limitée. Par conséquent, cet engagement constitue un pas positif, mais progressif, dans la transformation de la culture de l'administration interne en un engagement civique. Bien que l’innovation dans la gestion et la formation des fonctionnaires puisse potentiellement contribuer à réduire l’élaboration de politiques descendantes au niveau des administrations locales, dans la mesure où elle pourrait conduire à la création d’une approche basée sur la conception et à l’application de méthodes centrées sur l’utilisateur, l’engagement décrit devrait avoir un impact mineur potentiel.

Aboutissement
Achevée

La première étape, liée à la recrutement de fonctionnaires 20 volontaires, a été réalisé lors de la première session de «La Transfo», http://latransfo.la27eregion.fr/allumez-les-moteurs-lancement-de-la-transfo-paris/ un programme mené par La 27e Région (un laboratoire public d'innovation) pour aider les autorités locales à créer leur propre laboratoire d'innovation. La première session du programme a eu lieu le 15 de novembre 2016, avant la publication du plan d’action. Les fonctionnaires participant à 20 représentaient un large éventail de ministères, tels que le Direction de la démocratie des citoyens et des territoires (DDCT), le Secrétariat général (SG), et le Centre d'action sociale (CASVP). Les fonctionnaires participants et leurs départements sont photographiés ici: http://latransfo.la27eregion.fr/wp-content/uploads/sites/11/2016/07/TP_S5_groupfie_legende.jpg

Le partage des meilleures pratiques avec le laboratoire de la ville de Mexico - la deuxième étape - a eu lieu en avril 2017. Stéphane Vincent, responsable de La 27e Région, a présenté les enseignements de ce voyage. http://www.la27eregion.fr/mexico-megapole-creative-notes-de-voyage/ . Les fonctionnaires parisiens et leurs homologues mexicains - Laboratorio para la Ciudad - ont abordé les défis de la politique publique à Mexico et le travail effectué par le laboratoire d'innovation mexicain pour les résoudre. Il est difficile de savoir si d'autres organisations ont également été impliquées, le programme du voyage n'étant pas disponible publiquement.

Le partenariat entre La 27e Région et Bloomberg Innovation a été conclu en juillet 2017. Dans le cadre de ce partenariat, Bloomberg Innovation a annoncé qu'elle fournirait un million de dollars 1.4 à La 27e Région afin de lui permettre de dispenser une formation, un support technique et un apprentissage point à point aux villes 10 situées en France, notamment à Paris. https://www.bloomberg.org/press/releases/bloomberg-philanthropies-partners-la-27e-region-expand-innovation-teams-france/ Selon Bloomberg Innovation, les formations visent à rendre le secteur public français «plus inventif, plus agile et plus adapté aux besoins des citoyens». Ibid. En particulier, chaque ville française participante identifie un groupe de fonctionnaires formés par l'équipe de La 27e Région pour apprendre de nouvelles façons d'aborder des problèmes complexes, de concevoir des solutions avec des objectifs clairs, d'évaluer les progrès et les résultats et de les partager avec les autres.

Le programme de formation, réalisé par l'équipe de La 27e Région, s'est déroulé tout au long du cours de 2017 au cours d'une série de sessions. Comme indiqué sur le blog de La Transfo Paris, des sessions 13 ont eu lieu à la fin de 2017 http://latransfo.la27eregion.fr/category/transfoparis/journal-de-bord-de-la-transfo-paris/ . Le 15 finalth La session a eu lieu en février 2018. Tout au long des sessions, les fonctionnaires participant à 20 ont participé à une série de réflexions, d’études de cas pratiques et d’exercices dynamiques. Les dernières séances ont été consacrées à la création rapide du laboratoire d’innovation au moyen d’ateliers au cours desquels les participants ont co-conçu des solutions innovantes telles que la résilience lors des vagues de chaleur ou la médiation numérique dans les bibliothèques. http://latransfo.la27eregion.fr/transfo-paris-session11-vous-prendrez-bien-un-peu-de-labo/ .

Bien que le programme de formation ait officiellement pris fin au début de 2018, le gouvernement a clairement précisé dans le texte d’engagement qu’il s’agirait d’un processus qui durerait un mois sur 18. En effet, le programme a commencé vers la fin de 2016 et, chose importante, les sessions de formation n’ont pas été interrompues pendant la période du plan d’action. Pour cette raison, le chercheur en IRM considère que l’engagement est terminé.

Premiers résultats: a-t-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: pas de changement
Participation civique: pas de changement
Responsabilité publique: pas de changement

Cet engagement visait à transformer la culture administrative de la ville de Paris pour qu’elle soit plus centrée sur l’utilisateur et innovante en formant des volontaires à la conception de nouvelles méthodes de résolution de problèmes et en mettant en place un laboratoire d’innovation. Cependant, le texte d'engagement ne spécifiait pas de plan de mise en œuvre pour le laboratoire et le programme de formation était limité à un petit groupe d'ambassadeurs 20 pour l'administration des employés de 50000. De plus, l'engagement n'incluait pas de mécanisme faisant appel au public pour améliorer l'accès à l'information, inclure les citoyens dans les processus de prise de décision ou améliorer les mécanismes permettant au gouvernement de justifier ses actions aux citoyens. Compte tenu de la nature interne de l'engagement, il n'est pas pertinent pour les valeurs de gouvernement ouvert du gouvernement ouvert. Pour cette même raison, l'ouverture du gouvernement n'a pas changé par suite de sa mise en œuvre.

Néanmoins, les premiers résultats du prototype de laboratoire d’innovation sont encourageants. Lors des dernières séances du programme de formation, les participants ont pu utiliser des techniques de co-conception pour imaginer des solutions innovantes à des problèmes concrets de la ville. Les pratiques de co-conception constitueront la base du laboratoire d'innovation. Néanmoins, selon le coordinateur du programme de formation La Transfo pour la ville de Paris, des questions subsistent quant aux ressources humaines et financières allouées au laboratoire d'innovation, et donc à sa capacité à diffuser ces pratiques au sein d'une administration aussi importante. Nadège Giraud (La 27e Région), interviewée par le chercheur IRM sur 29 September 2017.

Recommandations

Pour lancer le laboratoire d’innovation, la ville de Paris devra préciser son ambition concernant ce projet. Si la ville souhaite étendre le laboratoire d'innovation au-delà d'un petit groupe de fonctionnaires et d'un impact très localisé, les ressources du laboratoire constitueront un problème clé. Les projets innovants nécessiteront également un soutien politique et administratif de haut niveau. La ville de Paris devrait sensibiliser ses dirigeants à la réalisation des ambitions du laboratoire d'innovation, par exemple en organisant un séminaire ou une formation sur les méthodes de co-conception.

Le laboratoire d'innovation devrait également examiner comment le public peut bénéficier directement de ses méthodes. Par exemple, les projets de programmes de formation ont été décidés en fonction des priorités de l’administration municipale. Pour compléter cette approche, le laboratoire d'innovation pourrait dédier un pourcentage de ses projets à des problèmes soulevés par le public.

Enfin, si ce thème est inclus dans un futur plan d’action du PGO, il est important qu’il soit davantage lié aux valeurs du gouvernement ouvert à travers l’inclusion d’activités destinées au public. Par exemple, le gouvernement pourrait s'engager dans la conception d'initiatives innovantes avec le public ou dans la mise en œuvre d'actions spécifiques en collaboration avec des organisations de la société civile ou des membres du public.


Engagements

  1. Usine de solidarité

    PAR0006, 2019, Communautés marginalisées

  2. Mobilisation Climat

    PAR0007, 2019, Gouvernement électronique

  3. Contrats ouverts

    PAR0008, 2019, Gouvernement électronique

  4. Un budget participatif plus inclusif

    PAR0001, 2017, Communautés marginalisées

  5. Donner aux Parisiens des outils pour s’engager

    PAR0002, 2017, Renforcement des capacités

  6. Augmentation de la mobilisation de la communauté dans la demande de nouveaux jeux de données

    PAR0003, 2017, Gouvernement électronique

  7. Augmentez le crowdsourcing mobile et géolocalisé avec Dansmarue V2

    PAR0004, 2017, Gouvernement électronique

  8. Coup d'envoi du laboratoire d'innovation de la ville de Paris

    PAR0005, 2017, Renforcement des capacités

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!