Ignorer la navigation
Roumanie

Publication des informations d'intérêt public sur un portail gouvernemental unique: Transparenta.Gov.Ro (RO0019)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Roumanie, deuxième plan d'action, 2014-2016

Cycle du plan d'action : 2014

Statut : Inactif

Institutions

Institution chef de file : Chancellerie du Premier ministre

Institution(s) de soutien : Institutions publiques OSC : Open Data Coalition

Domaines politiques

Accès à l'information, E-gouvernement, Open Data, Participation du public

Revue IRM

Rapport IRM: Romania Rapport de fin de trimestre 2014-2016, Rapport d'étape sur la Roumanie 2014-2015 - Version pour commentaires publics

Suivi : Non

Premiers résultats : n'a pas changé

Design i

Vérifiable : Oui

En rapport avec les valeurs de l'OGP : accès à l'information, participation civique, technologie

Impact potentiel:

Mise en œuvre i

Achèvement:

Détails

La promotion de la transparence du gouvernement est l’un des principaux objectifs du PGO. Ce projet confirmera cet objectif en facilitant l'accès du public à des informations d'intérêt public sur un portail gouvernemental unique.
Les informations seront publiées officiellement et seront téléchargées par chaque institution.
Au cours de la première phase du projet, les institutions téléchargeront sur la passerelle les informations qui sont soumises à la divulgation obligatoire en vertu de la loi no. 544 / 2001:
a) les actes normatifs régissant l'organisation et le fonctionnement de l'autorité ou de l'institution publique;
b) la structure organisationnelle, les attributions des départements, les heures de travail, les heures d'audience de cette autorité publique ou de cette institution;
c) les noms et prénoms des membres de la direction de cette autorité publique et de cette institution, ainsi que du responsable chargé de la divulgation des informations publiques;
d) les coordonnées de cette autorité publique et de cette institution, c'est-à-dire: dénomination, bureau, numéros de téléphone et de télécopieur, adresse électronique et son site Web;
e) les sources de financement, le budget et le bilan;
f) propres programmes et stratégies;
g) la liste comprenant les documents d'intérêt public;
h) la liste, y compris les catégories de documents préparés et / ou gérés conformément à la loi;
i) les moyens de s’opposer à la décision prise par l’autorité publique et l’institution si la personne estime qu’elle subit un préjudice en ce qui concerne le droit d’accès aux informations demandées d’intérêt public;
j) rapport d'activité annuel.
Le benchmarking servira à mesurer le degré de publication des données par les différentes institutions et à évaluer les niveaux de transparence de ces institutions.
Dans les phases suivantes du projet, les données publiées s’étendront à d’autres types d’informations d’intérêt public. Ces nouveaux types d’informations seront sélectionnés en consultant les institutions publiques, en analysant les décisions de justice et par le biais de consultations de la société civile et du secteur privé.

Résumé du statut de fin de session IRM

Engagement 1. Publier des informations d'intérêt public sur un portail gouvernemental unique: transparenta.gov.ro

Texte d'engagement:

Publication des informations d'intérêt public sur un portail gouvernemental unique: transparenta.gov.ro

1.     Les procédures pour le téléchargement d'informations d'intérêt public sur la passerelle, y compris les données ouvertes, seront établies (septembre 2014)

2.     Lancement officiel du portail, présentant au public son objectif, ses fonctions et les étapes prévues pour l’augmentation de l’information publiée. (Octobre 2014)

3.     Chaque ministère et ses agences subordonnées publieront les informations soumises à l'obligation de divulgation en vertu de la loi no. 544 / 2001 sur la passerelle unique mises à jour régulières transparenta.gov.ro

4.     Mise à jour de la liste comprenant les informations publiques soumises à la divulgation obligatoire à la suite de consultations avec les institutions publiques, la société civile et le secteur privé et analyse des décisions de justice. (Septembre 2015)

5.     Amendement de la loi no. 544 / 2001 doit inclure la nouvelle liste des informations publiques résultant des consultations et de la mise à jour ultérieure du portail. (June 2016)

Institution responsable: Chancellerie du Premier ministre

Institution (s) de soutien: Institutions publiques,[Note 1: la liste des institutions publiques figure dans l’annexe du plan d’action national (http://bit.ly/2g7kvde). La liste comprend les ministères 17 (Affaires étrangères; Affaires intérieures; Agriculture et développement rural; Défense nationale; Culture; Développement régional et Administration publique; Economie; Éducation nationale; Finances publiques; Fonds européens; Justice, Environnement et changement climatique, Travail, Famille, Protection sociale et personnes âgées; Santé; Société de l'information; Jeunesse et Sport; et Transports) et les autorités, agences et institutions centrales subordonnées aux ministères ou sous leur coordination. ] Open Data Coalition

Date de début: septembre 2014 Date de fin: juin 2016

But de l'engagement:

Cet engagement vise à créer un référentiel centralisé d’informations publiques. Au moment de l'adoption de l'engagement, la plupart des institutions publiques publiaient déjà les informations requises sur leurs propres sites Web. Les institutions adhéraient à la loi 544 / 2001, qui fixait les normes du libre accès aux informations publiques.[Note 2: Le texte de loi est disponible sur le portail de la législation roumaine: http://legislatie.just.ro/Public/DetaliiDocument/31413. ] Cependant, les institutions publiques n’adhérant pas à un format normalisé, l’information n’était donc pas toujours facilement accessible. Pour cette raison, la navigation dans les documents gouvernementaux peut être déroutante et prendre du temps pour les utilisateurs.[Remarque 3: exemples d’accès aux informations d’intérêt public: http://www.just.ro/transparenta-decizionala/, http://www.fonduri-ue.ro/transparenta/interes-public, http://www.mdrap.gov.ro/transparenta/prezentare-generala, http://edu.ro/transparenta-institutionala. ]  En outre, les parties prenantes ont eu du mal à vérifier et à contrôler le respect de la loi par chaque institution.

Statut

Mi-parcours: limité

À mi-parcours, les progrès concernant cet engagement ont été limités, la mise en œuvre n'ayant pas dépassé la phase de discussion. La plupart des ministères n'avaient pas encore mis en place de procédures de téléchargement, ni mis à la disposition du public d'informations sur le processus. Les organisations de la société civile (OSC) étaient chargées de mettre à jour la liste des informations d'intérêt public que le gouvernement devait divulguer, mais peu de progrès ont été accomplis. Parmi les organisations de la société civile, des doutes subsistent quant à la manière dont les tribunaux roumains ont défini les documents d'intérêt public. Pour plus d'informations, consultez le rapport de mi-parcours IRM 2014 – 2015.[Remarque 4: le rapport est disponible à l'adresse http://bit.ly/2gUBpx5.]

Fin du mandat: Limité

D'après le rapport d'autoévaluation du gouvernement et des entretiens avec les membres de l'équipe de la chancellerie du Premier ministre responsables de l'OGP, aucun progrès supplémentaire n'a été enregistré dans la mise en œuvre des étapes incluses dans cet engagement. Bien que certaines discussions aient eu lieu à mi-parcours, selon le gouvernement, les travaux relatifs à cet engagement n'ont jamais commencé officiellement et aucune activité n'a été réalisée. La raison principale des progrès stagnants est d'ordre administratif: l'engagement n'a pas reçu les ressources nécessaires. Les pénuries de financement et de gestion constituent un problème important qui affecte le plan d'action national dans son ensemble et ne sont pas spécifiques à cet engagement.

En outre, peu de personnel qualifié est au courant de l'engagement, ce qui a entraîné une pénurie de fonctionnaires travaillant exclusivement à la coordination de la mise en œuvre. Les taux élevés de roulement du personnel compliquent également la mise en œuvre, nécessitant une reconversion fréquente. Le processus en plus manque d'un cadre normatif qui obligerait les ministères à télécharger et à mettre à jour les informations publiques sur le portail. Étant donné que les étapes de cet engagement sont cumulatives, l’échec de l’établissement de procédures de téléchargement des informations a bloqué l’ensemble de l’engagement. Les ministères n'ont pas progressé au-delà des discussions préliminaires et la Open Data Coalition et d'autres organisations de la société civile responsables du suivi de la mise en œuvre de cet engagement n'ont pas reçu les informations nécessaires pour s'acquitter de leur rôle. Comme il n’ya pas eu de progrès depuis la mi-parcours, cet engagement reste limité.  

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: n'a pas changé

Participation civique: n'a pas changé

Cet engagement visait à normaliser et à améliorer les informations disponibles sur un portail Web unique du gouvernement. Bien que les ministères se conforment généralement aux exigences de divulgation des informations, cet engagement n’a pas débouché sur la mise en place d’un système unifié ou normalisé de publication des informations. Par conséquent, cela n'a pas amélioré l'accès à l'information ni les possibilités de participation civique.

Reportés?

L'engagement a été reporté avec quelques modifications dans le troisième plan d'action national. La chancellerie du Premier ministre a assumé la responsabilité de cet engagement et le plan de travail a été mis à jour pour améliorer la collaboration entre les ministères. Le chercheur de l'IRM recommande de donner la priorité à la formation des ressources humaines pour les responsables de la mise en œuvre, car c'était une des principales causes des progrès limités de la période de mise en œuvre précédente. En outre, le chercheur recommande d’élaborer des normes pour le téléchargement de documents et les entretiens avec la société civile, les universitaires et d’autres parties prenantes afin de créer une liste d’informations hautement prioritaires.


Engagements

Open Government Partnership