Ignorer la navigation
Ecosse, Royaume-Uni

Responsabilité de la fonction publique (SCO0009)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action pour l'Écosse 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Institution chef de file: la DG Économie, le gouvernement écossais collaborera avec les organismes de contrôle, les régulateurs, le Citizens Advice Scotland et d'autres organisations de la société civile.

Institution (s) de soutien: Autres acteurs impliqués Acteurs d’État impliqués Pour la partie 1 • Audit Scotland • Cosla • Commission écossaise de protection de l’enfance • Gouvernement écossais • Commissaire à l’information écossais • Ombudsman des services publics écossais • s'engager plus loin] OSC, secteur privé, organisations multilatérales, groupes de travail Pour la partie 2 • Réseau de services de conseil pour les citoyens • Réseau OGP écossais • [D'autres, y compris pour la partie 1, seront ajoutés à mesure que nous nous engagerons davantage]

Domaines politiques

Législation et réglementation, Législatives, Règlements ouverts, Participation du public, Prestation de services publics, Mesures de responsabilité sociale et boucles de rétroaction, Sous-national

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport sur le design en Écosse 2018-2020

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs du PGO: accès à l'information, participation civique, responsabilité publique

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement: examen IRM en attente

Description

Engagement 4: Améliorer la responsabilisation des services publics - Le parcours du citoyen
Octobre 2018 - 2020 L'agence d'exécution principale / acteur, DG Economie, gouvernement écossais, travaillera en collaboration avec les organismes de contrôle, les régulateurs, Citizens Advice Scotland et d'autres organisations de la société civile. Description de l'engagement Quel est le problème public abordé par l'engagement? La manière dont les services publics doivent rendre des comptes en Écosse est complexe. Il peut être difficile pour les personnes de savoir comment naviguer dans ce paysage, que ce soit pour partager leurs points de vue, résoudre un problème ou demander des comptes aux services publics, aux niveaux individuel, organisationnel, sectoriel ou national. Lors de la consultation publique, nous avons appris que les gens voulaient savoir: • comment faire entendre leur voix; • comment ils peuvent avoir leur mot à dire et contribuer à l'amélioration et à la responsabilisation du secteur public; et • qui prend les décisions concernant la conception et la prestation des services publics, comment et sous quelle autorité. Un manque de compréhension et de certitude quant à la manière dont les services publics doivent rendre des comptes peut amener les individus à se sentir impuissants, frustrés ou désengagés.
Quel est l'engagement? Cet engagement est divisé en deux parties distinctes: La partie 1 est dirigée par une collaboration d'organismes de contrôle et de régulateurs. La partie 2 est dirigée par le gouvernement écossais. Partie 1 - Comprendre la responsabilité et améliorer l'accès des citoyens Nous nous engageons à collaborer dans le cadre réglementaire actuel pour améliorer la compréhension des citoyens et leur accès aux mécanismes de responsabilité. Cela signifie améliorer la compréhension des citoyens sur la responsabilité et sur la manière dont les services publics écossais doivent rendre des comptes; et comment ils peuvent exercer leur droit de demander un contrôle des services publics. Nous travaillerons ensemble pour examiner ce que la responsabilité signifie pour différents groupes de personnes. Cela comprendra une cartographie du paysage actuel des organismes de surveillance et de réglementation de la fonction publique, en identifiant le type de décisions qu’ils prennent, quoi et comment ils examinent et réglementent, comment ils conduisent à l’amélioration et comment les citoyens peuvent y accéder. Notre approche comprendra les jalons de la partie 1 ci-dessous. Partie 2 - Une approche des services publics centrée sur le citoyen La responsabilité ne consiste pas seulement à réagir lorsque les choses tournent mal. Il doit être intégré dans la conception des services publics - à commencer par les décideurs politiques, qui écoutent le point de vue et les expériences de chacun, tirent les leçons de l'expérience passée lors de la conception de nouveaux services et s'attaquent aux problèmes qui importent à chacun. Le gouvernement écossais s'est engagé à travailler en collaboration pour mettre ces principes en pratique en mettant en place une approche transformationnelle qui place les individus au cœur de l'élaboration des politiques. Le gouvernement écossais poursuivra ses travaux avec divers partenaires (en tenant compte des travaux de la partie 1 de cet engagement) pour atteindre les étapes suivantes de la partie 2 ci-dessous. Consumer Scotland mettra en place un organe d’enquête chargé de traiter les problèmes très préjudiciables aux consommateurs. Il constituera un moyen important de renforcer la confiance et la transparence au sein du gouvernement en garantissant que les responsables de mauvaises décisions et pratiques sont tenus pour responsables.
Comment l'engagement contribuera-t-il à résoudre le problème public? Cet engagement améliorera le cheminement des citoyens dans la responsabilisation des services publics. Il habilitera et permettra la participation des citoyens et leur capacité à demander des comptes aux services publics. Nous prévoyons que cet engagement produira les résultats suivants: • amplifier le travail des organismes de contrôle et des régulateurs pour demander des comptes aux services publics et le rendre plus visible pour les citoyens • les gens savent comment ils peuvent demander des comptes aux services publics et sont aidés à le faire • Les organismes de contrôle, les régulateurs, la société civile et les gouvernements travaillent efficacement ensemble et partagent les bonnes pratiques. En quoi cet engagement est-il pertinent par rapport aux valeurs OGP? En respectant cet engagement, nous: • favoriserons une plus grande transparence en améliorant l'accessibilité, la convivialité et la qualité des informations sur la responsabilité des services publics vis-à-vis des citoyens paysage • promouvoir des mécanismes de contrôle centrés sur les personnes qui renforcent la capacité des citoyens à contester la manière dont les services publics sont fournis, y compris par le biais de processus de plainte et de recours. Informations complémentaires Ce travail contribuera à la réalisation des objectifs suivants: • engagement de transparence dans le cadre de performance nationale • autonomisation des communautés • Loi sur le devoir de centrer les utilisateurs sur la réforme des services publics (Écosse) 2010 • Nouveau droit potentiel du consommateur tel que consulté lors de la consultation de Consumer Scotland en juillet 2018
Activité clé avec un livrable vérifiable Date de début: Date de fin: Partie 1 - Comprendre la responsabilité et améliorer l'accès des citoyens • Analyser les données pertinentes pour identifier les services publics sur lesquels les gens demandent des conseils et les causes profondes de leurs préoccupations. • collaborer avec les régulateurs et les organismes de contrôle pour identifier et partager des informations sur leurs attributions, leurs liens et les difficultés perçues; • tenir des conversations entre les citoyens, les régulateurs, les organes de contrôle et le gouvernement afin de déterminer de quelle manière les citoyens souhaitent exercer leur droit de porter plainte, de faire appel ou de demander un contrôle auprès des organismes publics, et quels sont les obstacles; • en collaborant avec les régulateurs et les organismes de contrôle afin de comprendre comment partager les apprentissages et les bonnes pratiques pour faire en sorte que les citoyens puissent aider à façonner leurs services à l'avenir; et • identifier des moyens d'améliorer l'accès et de renforcer la capacité des citoyens à demander des comptes aux services publics dans le paysage actuel, afin d'amplifier l'impact des organes de contrôle et de leurs tâches distinctes. Ressort 2019 2020
Coordonnées Nom de la personne responsable de l'agence d'exécution Doreen Grove Titre, département Doreen Grove, responsable du gouvernement ouvert, Ingage, gouvernement écossais Cet engagement appartient aux acteurs suivants: DG Économie, le gouvernement écossais collaborera avec les organismes de contrôle, les régulateurs , Citizens Advice Scotland et d'autres organisations de la société civile Email et téléphone Doreen.grove@gov.scot 07767343230
Lead: Lorraine King lorraine.king@gov.scot Karen Dickson karen.dickson@gov.scot Autres acteurs impliqués Acteurs étatiques impliqués Pour la partie 1 • Audit Écosse • ​​Cosla • Commission écossaise des soins de santé • Gouvernement écossais • Commissaire à l'information écossais • Ombudsman des services publics écossais • [D'autres, y compris pour la partie 2, seront ajoutés à mesure que nous nous engagerons davantage] secteur, organisations multilatérales, groupes de travail Pour la partie 1 • Réseau de services de conseil pour les citoyens • Réseau OGP écossais • [D'autres, y compris pour la partie 2, seront ajoutés à mesure que nous nous engagerons davantage]

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

4 Améliorer la responsabilisation des services publics - Le parcours du citoyen

Langue de l'engagement telle qu'elle apparaît dans le plan d'action:

«Cet engagement est divisé en deux parties distinctes: la partie 1 est dirigée par une collaboration d'organismes de contrôle et de régulateurs. La partie 2 est dirigée par le gouvernement écossais.

Partie 1 - Comprendre la responsabilité et améliorer l'accès des citoyens: Nous nous engageons à travailler en collaboration dans le cadre réglementaire actuel pour améliorer la compréhension et l'accès des citoyens aux mécanismes de responsabilisation. Cela signifie que les gens comprennent mieux la responsabilité et comment les services publics écossais sont tenus de rendre des comptes; et comment ils peuvent exercer leur droit de solliciter un contrôle des services publics.

Nous travaillerons ensemble pour examiner ce que la responsabilité signifie pour différents groupes de personnes. Cela comprendra une cartographie du paysage actuel des organismes de surveillance et de réglementation de la fonction publique, en identifiant le type de décisions qu’ils prennent, quoi et comment ils examinent et réglementent, comment ils conduisent à l’amélioration et comment les citoyens peuvent y accéder.

Partie 2 - Une approche des services publics centrée sur le citoyen: La responsabilité ne consiste pas seulement à réagir lorsque les choses tournent mal. Il doit être intégré dans la conception des services publics - à commencer par les décideurs et les décideurs qui entendent les points de vue et les expériences des gens, tirent les leçons de l'expérience passée lors de la conception de nouveaux services et abordent les problèmes qui comptent pour les gens d'une manière qui leur convient. Le gouvernement écossais s'est engagé à travailler en collaboration pour mettre ces principes en pratique en développant une approche transformationnelle qui place les personnes au cœur de l'élaboration des politiques. Le gouvernement écossais poursuivra son travail avec un éventail de partenaires (en tenant compte des travaux de la partie 1 de cet engagement) pour atteindre les étapes suivantes dans la partie 2 ci-dessous.

Consumer Scotland mettra en place un organe d’enquête chargé de traiter les problèmes très préjudiciables aux consommateurs. Cela fournira un moyen important de renforcer la confiance et la transparence au sein du gouvernement en garantissant que les responsables de mauvaises décisions et pratiques sont tenus pour responsables. "

Activités

Partie 1 - Comprendre la responsabilité et améliorer l'accès des citoyens

  1. analyser les données pertinentes pour identifier les services publics sur lesquels les gens demandent conseil et les causes profondes de leurs préoccupations;
  2. travailler avec les régulateurs et les organismes de contrôle pour identifier et partager des informations sur leurs attributions, leurs liens et les difficultés perçues; tenir des conversations entre les citoyens, les régulateurs, les organes de contrôle et le gouvernement afin de déterminer de quelle manière les citoyens souhaitent exercer leur droit de porter plainte, de faire appel ou de demander un contrôle auprès des organismes publics et quels sont les obstacles;
  3. travailler avec les régulateurs et les organismes de contrôle pour comprendre comment partager les apprentissages et les bonnes pratiques afin de garantir que les citoyens puissent aider à orienter leurs services pour l'avenir;
  4. identifier des moyens d'améliorer l'accès et de renforcer la capacité des citoyens à demander des comptes aux services publics dans le paysage actuel, afin d'amplifier l'impact des organes de contrôle et de leurs tâches distinctes.

Partie 2 - Une approche des services publics centrée sur le citoyen

  1. Développer une approche pour considérer les impacts des politiques publiques et de la prise de décision sur les personnes de manière systématique et cohérente, et pour reconnaître l'importance des citoyens dans la fourniture de services publics de haute qualité;
    • Élaborer un nouveau discours sur l'importance des citoyens dans l'élaboration des politiques
    • Évaluer les méthodes de représentation de la voix des citoyens dans l'élaboration des politiques
    • Développer et expérimenter différentes manières d'aider les décideurs à prendre en compte les citoyens
  2. Examiner la fourniture de services de conseil et l’accès à ceux-ci d’une manière qui respecte l’esprit et les principes de la Open Government Partnership défendre les droits des personnes en matière d'accès aux conseils;
  3. Développer et mettre en place un organisme de protection des consommateurs pour l’Ecosse - Consumer Scotland - en respectant l’esprit et les principes de Open Government Partnership.
  4. Compléter et publier des évaluations d'impact
  5. Consumer Scotland Bill déposé au Parlement écossais
  6. Mettre en place des mécanismes de livraison pour Consumer Scotland

Date de début: Décembre 2018

Date de fin: Décembre 2020

 

Contexte et objectifs

La manière dont les citoyens peuvent demander des comptes aux services publics en Écosse, y compris via des procédures de plainte et d'appel, est complexe. Les participants aux événements d’engagement du public pour élaborer le deuxième plan d’action ont régulièrement soulevé cette préoccupation: il s’agissait du défi de savoir comment naviguer dans les différents mécanismes de responsabilité, comment faire entendre leur voix, comment faire entendre sa voix et contribuer à , amélioration du secteur public et responsabilisation. Cela peut amener les individus à se sentir impuissants, frustrés ou désengagés et renforce le sentiment de manque de confiance dans le processus décisionnel du gouvernement.

Afin de relever ce défi, cet engagement est divisé en deux parties séquentielles axées à la fois sur les aspects réactif et proactif de la responsabilité: (1) une cartographie du paysage de la responsabilité et une identification ultérieure des améliorations apportées aux processus de traitement des plaintes et d’appel; et (2) le développement d’une approche centrée sur le citoyen pour l’élaboration des politiques, les conseils et les services aux consommateurs. L'objectif est de:

  • amplifier le travail des organismes de contrôle et des régulateurs pour obliger les services publics à rendre des comptes et rendre cela plus visible pour les citoyens
  • aider les citoyens à savoir comment ils peuvent demander des comptes aux services publics
  • partager les bonnes pratiques entre les organes de contrôle, les régulateurs, la société civile et le gouvernement

L’engagement est pertinent par rapport à la valeur de la responsabilité publique du PGO étant donné qu’il vise à améliorer la compréhension du public et son accès aux mécanismes de responsabilité existants et à développer de nouvelles approches et mécanismes de responsabilité, y compris un nouvel organisme de protection des consommateurs pour l’Ecosse (Consumer Scotland). Cela concerne également la valeur de la participation civique dans la mesure où elle vise à impliquer les citoyens dans des discussions sur la manière dont ils expérimentent - et souhaitent améliorer - les mécanismes en place. Enfin, l'engagement concerne l'accès à l'information en raison de la publication d'analyses d'impact pour Consumer Scotland.

Le chercheur de l'IRM estime que certaines parties de cet engagement sont suffisamment spécifiques pour pouvoir être vérifiées, telles que le plan visant à «achever et publier des analyses d'impact» ou encore «le projet de loi sur l'Ecosse en Écosse déposé au Parlement écossais». Cependant, d'autres parties de l'engagement sont moins spécifiques. Pour la partie 1, une grande partie du langage fait référence à des intentions plutôt qu’à des activités concrètes avec des résultats clairs. Les exemples incluent «l'analyse de données pertinentes», «identifier et partager des informations», «comprendre comment partager les apprentissages et les bonnes pratiques», «identifier des moyens d'améliorer l'accès». Bien que cette formulation exprime ce que l’engagement vise à réaliser, elle ne précise pas comment cela sera fait, ni par qui. La partie 2 est également vague dans certaines parties. On ne voit pas clairement ce que “une approche pour considérer les impacts des politiques publiques et de la prise de décision sur les personnes” ou “différentes manières d'aider les décideurs à considérer les citoyens” signifie, quel serait le résultat, ni à quel niveau se situe cette ambition. Comme pour d’autres engagements, le plan fait référence à la fourniture de services «d’une manière qui respecte l’esprit et les principes de la Open Government Partnership”, Mais cela n'explique pas comment cela sera réalisé.

Néanmoins, le chercheur en IRM considère que l'impact potentiel de cet engagement - en particulier de la partie 2 - est modéré. Certains éléments de l’engagement ont un potentiel important. Par exemple, la création de Consumer Scotland en tant que nouvel organe statutaire est un élément clé du programme 2018-2019 pour le gouvernement. Selon Saskia Kearns, responsable du gouvernement pour l'engagement 4, Consumer Scotland pourrait permettre une approche beaucoup plus stratégique des problèmes de consommation en Écosse, par exemple en identifiant des défis récurrents spécifiques devant être résolus systématiquement. Pour Kaela Scott d’Involve, créer ce nouvel organe dans «l’esprit» d’OGP signifie le faire de manière ouverte, transparente et participative, en s'assurant que les citoyens ont été consultés suffisamment tôt dans le processus et que les informations relatives à la prise de décision sont prises. disponible au public. De plus, la nature séquentielle de l'engagement signifie que les leçons tirées de la première année du plan d'action concernant ce que font les organes de contrôle et ce que les citoyens aimeraient être différents peuvent être «levées et déplacées» dans la conception de Consumer Scotland. Selon Daren Fitzhenry, commissaire écossais à l’information, cet engagement est renforcé par le fait qu’il va au-delà du gouvernement central pour englober un plus grand nombre d’organismes du secteur public (y compris les organismes de contrôle et de réglementation). Cela démontre un niveau accru d’ambition et de maturité dans l’approche écossaise du gouvernement ouvert.

Cependant, la première partie de l'engagement est moins ambitieuse car elle met l'accent sur la compréhension et l'identification des moyens d'améliorer l'accès aux mécanismes existants (sans toutefois s'engager à mettre en œuvre de mesures visant à améliorer l'accès à ce stade). Selon Lucy McTernan, les organes de contrôle «devraient faire cela de toute façon, c'est leur travail». De plus, l'impact potentiel de cet engagement souffre du manque de clarté décrit ci-dessus, en particulier en ce qui concerne la partie 2. Un certain nombre de parties prenantes ont reconnu ce manque de clarté, mais ont également contesté la nécessité d'une plus grande précision, indiquant leur volonté d'éviter de préjuger des discussions entre les citoyens, les régulateurs et le gouvernement. Ainsi, alors que certaines personnes ont à l’esprit des solutions plus spécifiques (telles que des outils numériques ou des outils pédagogiques), celles-ci ne sont pas incluses dans les détails du plan à ce stade. À cette fin, Doreen Grove a indiqué que l'engagement offrirait un ensemble d'options sous la forme d'un plan d'entreprise pour l'avenir, mais qu'il est trop tôt pour préciser les résultats attendus.

Prochaines étapes

Le chercheur de l'IRM note que l'introduction d'un engagement axé sur la responsabilité publique répond à l'une des principales recommandations du rapport 2017 IRM. Il est également encourageant de constater que cet engagement s'efforce de faire participer un plus grand nombre de parties prenantes du secteur public (en l'occurrence, des organes de contrôle et de conseil) au processus des PGO. Le chercheur de l'IRM recommande donc que toute action future puisse s'appuyer sur cet engagement. Plus précisement:

  • Étant donné que c’est le premier engagement de l’Écosse explicitement axé sur la responsabilité, il est compréhensible que la première partie de cet engagement implique une cartographie du paysage de la responsabilité afin de comprendre le statu quo. Il sera important de veiller à ce que tout plan d'action futur inclue des actions concrètes spécifiques pour mettre en œuvre les améliorations identifiées à la suite de cet exercice de cartographie. Les travaux sur certaines de ces améliorations pourraient éventuellement commencer même lors de la mise en œuvre du plan d'action actuel, auquel cas des jalons plus spécifiques pourraient être inclus dans le mécanisme de suivi des progrès, comme indiqué dans les prochaines étapes pour l'engagement 2.
  • Lors de la mise en œuvre, le groupe de pilotage OGP est invité à clarifier le sens de «développer une approche pour prendre en compte les impacts des politiques publiques et de la prise de décision sur la population» et «examiner la fourniture de services de conseil et l'accès à ces services de manière à adopter l'esprit et principes de Open Government Partnership”. Cela devrait inclure la mise à jour du mécanisme de suivi des progrès avec des détails sur les étapes et activités spécifiques nécessaires pour atteindre ces objectifs.
Plan d'action pour le gouvernement ouvert de l'Écosse 2018-2020: engagements détaillés, https://www.gov.scot/publications/scotlands-open-government-action-plan-2018-20-detailed-commitments/; et entretien avec Mick Doyle, SCDC, 16 May 2019.
Gouvernement écossais, Livraison d'aujourd'hui, investir pour demain: le programme du gouvernement pour l'Écosse 2018-2019, https://www.gov.scot/publications/delivering-today-investing-tomorrow-governments-programme-scotland-2018-19/
Entretien avec Saskia Kearns, gouvernement écossais, et Alex Stobart, membre de la société civile du groupe de pilotage OGP, 13 May 2019.
Entretien avec Kaela Scott, membre de la société civile du groupe de pilotage OGP, 15 May 2019.
Entretien avec Saskia Kearns, gouvernement écossais, et Alex Stobart, membre de la société civile du groupe de pilotage OGP, 13 May 2019.
Entretien avec Daren Fitzhenry, commissaire écossaise à l'information, 14 May 2019.
Entretien avec Lucy McTernan, membre de la société civile du groupe directeur de l'OGP, 13 May 2019.
Entretien avec Saskia Kearns, gouvernement écossais, et Alex Stobart, membre de la société civile du groupe de pilotage de l'OGP, 13 May 2019; Entretien avec Daren Fitzhenry, commissaire écossaise à l'information, 14 May 2019.
Entretien avec Doreen Grove et Niamh Webster, équipe du gouvernement ouvert, gouvernement écossais, 17 May 2019.
Voir: Mécanisme indépendant d'établissement de rapports (IRM): Écosse, rapport final 2017 https://www.opengovpartnership.org/documents/scotland-irm-report-2017/

Engagements

  1. Transparence financière et de la performance

    SCO0006, 2018, Anti-Corruption

  2. Élaboration ouverte de politiques et participation à la prestation de services

    SCO0007, 2018, Renforcement des capacités

  3. Améliorer l'utilisation des données

    SCO0008, 2018, Accès à l'information

  4. Responsabilité de la fonction publique

    SCO0009, 2018, Législation et réglementation

  5. Transparence et participation

    SCO0010, 2018, Citoyenneté et Immigration

  6. Transparence financière

    SCO0001, 2017, Anti-Corruption

  7. Mesurer les progrès de l'Écosse

    SCO0002, 2017, Renforcement des capacités

  8. Livrer une Écosse plus juste

    SCO0003, 2017, Communautés marginalisées

  9. Budgets participatifs (également appelés choix de communautés en Écosse)

    SCO0004, 2017, Renforcement des capacités

  10. Participation croissante

    SCO0005, 2017, Renforcement des capacités

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!