Ignorer la navigation
Sierra Leone

Transparence de l'aide étrangère (SL0013)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action national de Sierra Leone 2016-2018

Cycle du plan d'action: 2016

Statut: inactif

Institutions

Institution chef de file: Ministère des finances et du développement économique

Institution (s) de soutien: DACO, Anti Corruption Commission; Society for Democratic Initiative Budget Advocacy Network Fédération des acteurs non étatiques SLANGO INGO forum

Domaines politiques

Accès à l'information, Aide, Espace civique, E-gouvernement, Ouverture fiscale, Liberté d'association, Santé, Open Data, Participation du public, Prestation de services publics, Publication des informations budgétaires / fiscales

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport à la fin du Sierra Leone 2016-2018, Rapport à mi-parcours pour la Sierra Leone 2016-2018

Étoilé: non

Premiers résultats: marginal

Design i

Vérifiable: oui

Relatives aux valeurs OGP: Accès à l'information

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Statu quo ou problème à résoudre
Un certain nombre de donateurs, d’ONGI et d’ONG reçoivent des fonds au nom de la population de Sierra Leone pour mettre en œuvre diverses activités visant à fournir des services aux citoyens. Cependant, les citoyens ne connaissent pas le montant des ressources et dans quel but ces institutions reçoivent des fonds en leur nom. Les donateurs financent différents projets d'aide en Sierra Leone. Nombre de ces projets sont mis en œuvre à l'insu du gouvernement, qui a du mal à collecter des informations sur les diverses initiatives en concurrence dans le pays.
Objectif principal

Augmenter la transparence de l'aide pour une utilisation efficace des ressources
Brève description de l'engagement (limite de caractères 140)
Les donateurs, les ONG, les ONGI et les OSC publieront en ligne et sous forme de données ouvertes les fonds destinés à la reprise post-Ebola. Une réunion de district annuelle sera également organisée à l'intention des donateurs, des ONGI, des ONG et des organisations de la société civile (OSC) afin de divulguer les fonds destinés à ce district et le budget détaillé du niveau d'activité partagé.

Résumé du statut de fin de session IRM

Engagement 2. Transparence de l'aide étrangère

Texte d'engagement:

Les donateurs, les ONG, les ONGI et les OSC publieront en ligne et sous forme de données ouvertes les fonds destinés à la reprise post-Ebola. En outre, une réunion annuelle de district sera organisée à l’intention des donateurs, des ONGI, des ONG et des organisations de la société civile afin de divulguer les fonds destinés à ce district et le budget détaillé des activités réparties.

Jalons:

  1. Le CODA publiera en ligne les détails des fonds des donateurs destinés à la reprise post-Ebola, conformément au standard établi par l'Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA) et au portail sur les données ouvertes, y compris le budget par niveau d'activité
  2. Les ONGI et les ONG publient en ligne les détails des fonds des donateurs destinés à la reprise post-Ebola conformément à la norme établie par l'Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA) et au portail sur les données ouvertes, y compris le budget par niveau d'activité
  3. Les donateurs, les ONGI et les ONG organisent des réunions publiques annuelles de district afin de divulguer les fonds destinés à ce district et dans quel but et en détail le budget de niveau d'activité partagé
  4. Les donateurs publient tous les fonds qui entrent directement dans le budget national conformément à la norme IITA.

Institution responsable: Bureau de coordination de l'aide au développement.

Institution (s) de soutien: Société pour les initiatives démocratiques, Réseau pour la promotion du budget, Fédération, Association des organisations non gouvernementales de Sierra Leone (SLANGO), Forum des OING.

Date de début: juillet 2016 Date de fin: juin 2018

But de l'engagement:

Cet engagement visait à améliorer les informations disponibles au public sur l'aide étrangère reçue par la Sierra Leone pour lutter contre la pauvreté résultant de l'épidémie d'Ebola 2014 − 2015. La Sierra Leone est un important bénéficiaire de l'aide étrangère au développement et a rejoint l'Initiative internationale pour la transparence de l'aide à 2011, s'engageant à respecter leurs normes. La fourniture transparente d'informations au public sur l'aide étrangère devrait améliorer l'utilisation efficace des ressources.

Statut

Mi-parcours: substantiel

À mi-parcours, deux activités relevant de cet engagement (jalons 1 et 2) étaient déjà terminées avant le début du plan d'action. Premièrement, les informations sur les projets des donateurs étaient publiées sur le site Web DAD (Development Assistance Data), qui avait été lancé en 2013, avant l’élaboration du plan d’action. Deuxièmement, les entrées dans la DAD indiquaient l'historique des projets avec des profils créés dès janvier 2015 concernant la publication de l'aide au développement international pour les projets de relèvement post-Ebola. Aucune action supplémentaire n’a été prise sur ces jalons. Pour plus d'informations, veuillez vous reporter au rapport de mi-parcours de 2016 − 2018.

Fin du mandat: Limité

Jalon 1: les informations sur les fonds des donateurs destinés au relèvement après Ebola n'ont pas été publiées sur le portail de données ouvertes de la Sierra Leone, comme requis par le jalon. À mi-parcours, ce jalon était codé comme étant terminé car le chercheur n'avait examiné qu'un aspect du jalon: la publication d'informations sur les projets des donateurs concernant la DAD. Cependant, cette étape visait également à mettre des informations sur les fonds Ebola sur le portail de données ouvertes de Sierra Leone. Cela ne s'est pas produit à mi-parcours et ne justifiait donc pas un progrès «substantiel» à l'époque. À la fin du mandat, les informations sur les fonds Ebola ne figuraient toujours pas sur le portail de données ouvertes de la Sierra Leone, comme l'exigeait le jalon. La mise en œuvre de l’étape n’a donc pas été achevée; Les informations sur les donateurs étaient en ligne via la DAD et d'autres sites Web, mais pas sur le portail de données ouvertes de Sierra Leone.

Jalon 2: À mi-parcours, ce jalon avait été signalé comme achevé avant l’élaboration du plan d’action. Ce statut était dû au fait que le chercheur n'avait pas examiné le deuxième aspect de l'étape: obliger les ONG locales et internationales à publier des détails, y compris des informations sur le budget par activité, des fonds de dons post-Ebola sur le portail de données ouvertes. Au moment de la rédaction de ce rapport, le chercheur réalise que cela n’a pas été accompli à mi-parcours, ni à la fin du mandat.

Jalon 3: Selon ce jalon, les donateurs et les ONG devaient organiser des réunions publiques annuelles au niveau des districts afin de révéler les fonds destinés à des districts particuliers. Le coordinateur du Budget Advocacy Network, une OSC impliquée dans l'engagement, a confirmé que ces réunions n'avaient pas eu lieu. Le gouvernement n'a fourni aucune information sur la raison pour laquelle les réunions n'avaient pas eu lieu.

Jalon 4: Il n'y avait aucune preuve publiquement disponible montrant que les donateurs avaient publié leurs contributions au budget du gouvernement. Le coordinateur du réseau pour la promotion du budget a confirmé n'avoir aucune preuve que les donateurs aient publié leurs contributions financières au budget de l'État pour les exercices 2017 et 2018.

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: marginal

Bien que la divulgation publique du volume et de l'utilisation de l'aide étrangère reste un débat en Sierra Leone, cet engagement concernait l'aide étrangère au pays visant spécifiquement à faire face aux conséquences de l'épidémie d'Ebola 2014 − 2015. La divulgation de l'aide étrangère en faveur de la reprise post-Ebola sur le portail de données ouvertes et lors de réunions au niveau des districts aurait élargi l'accès des citoyens à l'information sur le volume et l'utilisation des fonds étrangers liés à Ebola, leur permettant de mieux exiger la responsabilité et l'efficacité. . La plupart des jalons restaient toutefois incomplets. Ainsi, cet engagement n’a que peu amélioré la quantité et la qualité des informations reçues par les citoyens.

Reportés?

Le gouvernement n'avait pas publié le troisième plan d'action au moment de la rédaction de ce rapport. Les parties prenantes impliquées dans l'engagement déclarent que cela ne devrait pas être repris dans le prochain plan d'action, car les informations sur l'aide à Ebola sont disponibles à la fois auprès du gouvernement et d'ONG internationales. Des informations sur l’aide au développement pour le relèvement d’Ebola ont été publiées sur les sites Web de l’Initiative de suivi du relèvement d’Ebola et du Fonds d’affectation spéciale multipartite des Nations Unies. Pour que les ONG communiquent des informations sur le montant et les utilisations de leurs fonds en devises, il faudrait une étude approfondie pour identifier le niveau du problème et débattre de la question de savoir s'il faut créer un engagement à ce sujet à l'avenir.

Initiative internationale pour la transparence de l'aide, «La Sierra Leone approuve l'IITA» (11 févr. 2011), https://iatistandard.org/en/news/sierra-leone-endorse-iati.

Le site Web de l’aide au développement (DAD) est disponible ici: http://dad.synisys.com/dadsierraleone/#.

Charlie Hughes, Rapport à mi-parcours pour la Sierra Leone 2016-2018 (OGP, 9 Jul. 2018), https://www.opengovpartnership.org/documents/sierra-leone-mid-term-report-2016-2018-year-1/.

Le portail de données ouvertes de la Sierra Leone est disponible à l'adresse suivante: opendatasl.gov.sl (en cours de maintenance).

Id.

Coordinateur du Budget Advocacy Network, entretien avec 13, chercheur en IRM, août 2018.

Id.

La Guinée, le Libéria, la Sierra Leone et le Conseiller spécial du Bureau du Secrétaire général pour la médecine communautaire et les enseignements tirés d'Haïti, l'Initiative de suivi du rétablissement à Ebola (consulté sur 2019), https://ebolarecovery.org; PNUD, «MPTF Ebola Response» (17 Jul. 2019), mptf.undp.org/factsheet/fund/EBO00.


Engagements

  1. Expansion des services de justice communautaire

    SL0022, 2019, Accès à la justice

  2. Améliorer l'accès à l'école secondaire

    SL0023, 2019, Éducation

  3. Transparence du système fiscal

    SL0024, 2019, Ouverture fiscale

  4. Registre de la propriété bénéficiaire

    SL0025, 2019, Anti-Corruption

  5. Améliorer la mise en œuvre du droit d'accès à l'information

    SL0026, 2019, Accès à l'information

  6. Faire progresser l'égalité des sexes

    SL0027, 2019, Accès à la justice

  7. Parlement ouvert

    SL0028, 2019, Renforcement des capacités

  8. Gestion des documents et des archives

    SL0029, 2019, Accès à l'information

  9. Genre

    SL0012, 2016, Renforcement des capacités

  10. Transparence de l'aide étrangère

    SL0013, 2016, Accès à l'information

  11. Gestion des déchets

    SL0014, 2016, Renforcement des capacités

  12. Transparence fiscale et budget ouvert

    SL0015, 2016, Accès à l'information

  13. Rapport de vérification

    SL0016, 2016, Anti-Corruption

  14. Changement climatique

    SL0017, 2016, Accès à l'information

  15. Élections

    SL0018, 2016, Accès à l'information

  16. Record Archive Management

    SL0019, 2016, Accès à l'information

  17. Accès à la justice

    SL0020, 2016, Accès à la justice

  18. Marchés publics ouverts

    SL0021, 2016, Anti-Corruption

  19. Publier et réviser 70% des contrats de location miniers et agricoles

    SL0009, 2014, Accès à l'information

  20. Engagement étoilé Droit d'accès à la loi sur l'information

    SL0010, 2014, Accès à l'information

  21. Portail de données ouvert pour la transparence dans les transactions fiscales et extractives

    SL0011, 2014, Accès à l'information

  22. Pacte d'intégrité publique avec les ministères, agences et départements 5

    SL0001, 2014, Anti-Corruption

  23. Loi sur les archives et les documents

    SL0002, 2014, Accès à l'information

  24. Renforcer la direction de la gestion du rendement et de la prestation de services

    SL0003, 2014, Participation publique

  25. Conformité aux mesures de vérification

    SL0004, 2014, Anti-Corruption

  26. Engagement étoilé Compte de trésor unique

    SL0005, 2014, Anti-Corruption

  27. Loi sur les revenus de l'industrie extractive

    SL0006, 2014, Anti-Corruption

  28. Intensification des initiatives de transparence des industries extractives

    SL0007, 2014, Anti-Corruption

  29. Liens entre la politique de contenu local (LCP) et les MDA

    SL0008, 2014, Renforcement des capacités

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!