Ignorer la navigation
Espagne

Système ARCHIVE (ES0035)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action pour l'Espagne 2017-2019

Cycle du plan d'action: 2017

Statut: inactif

Institutions

Institution chef de file: Ministère des finances et de la fonction publique

Institution (s) de soutien: Administration générale de l'Etat. Communautés autonomes et entités locales qui y adhèrent.

Domaines politiques

Accès à l'information, Capacité? bâtiment, Gérance des données et confidentialité, Gouvernance numérique, E-gouvernement, Open Data, Gestion des Enregistrements

Revue IRM

Rapport IRM: Espagne Design Report 2017-2019

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: oui

Relatives aux valeurs OGP: Accès à l'information

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement: examen IRM en attente

Description

Ministère responsable: Ministère des finances et de la fonction publique; Autres acteurs: Gouvernement: Administration publique générale. Communautés autonomes et entités locales adhérentes; Statu quo ou problème
à traiter: Archive est une application Web d'archivage permanente pour la conservation à long terme des fichiers et des documents électroniques, qui est conforme aux dispositions de RD 4 / 2010, daté de janvier 8, qui régit le cadre national d'interopérabilité au sein du gouvernement électronique. Archive fournit les outils nécessaires à la création, par le biais d'un super-administrateur, d'un système d'administration et de gestion de centres d'archivage multi-départements, ainsi qu'à l'intégration des applications grand public correspondantes et à la gestion des documents et des fichiers électroniques envoyés par le centre. même. C'est également la base fondamentale pour l'extraction d'informations pouvant intéresser l'administration en général, pour le respect de ses obligations de transparence et pour l'exploitation d'informations susceptibles d'intéresser le fonctionnement même de l'organisation. L'objectif principal: Archive est une application d'archivage Web à long terme dont l'objectif principal est de garantir que les informations électroniques stockées sont authentiques, accessibles uniquement aux utilisateurs ou aux parties prenantes concernées, qu'elles sont complètes, disponibles sine die et qu'elles fournissent les informations de traçabilité nécessaires. Archive est livré avec des opérations pour travailler avec des documents et des enregistrements électroniques. Les opérations disponibles peuvent être grossièrement divisées en: • Administration d’un fichier • Gestion du centre de fichiers • Gestion des métadonnées des normes techniques • Gestion des enregistrements • Transfert d’enregistrements entre fichiers • Génération de procès-verbaux pour changement de garde • Préservation des garanties techniques ( revente et autres garanties) Les enregistrements et les documents seront importés et classés dans Archives et une collection de documents, et passeront par divers états (automatiquement et manuellement), en fonction de la politique de conservation attribuée. Archive fournit également des mécanismes de notification des modifications de l'état des enregistrements, ainsi que différents modules de gestion (utilisateurs et rôles, archives documentaires, SIA et / ou classification fonctionnelle). D'autre part, il propose une série d'opérations accessibles via des services Web, telles que l'envoi de SIP, la recherche d'enregistrements ou la récupération d'enregistrements. Suivant le modèle de gestion de fichiers OAIS, Archive couvre l’ensemble du cycle de vie du document et ses étapes successives d’archivage à long terme. Il permet de générer, pour chaque fichier et collection de documents, les métadonnées du cadre de métadonnées des normes techniques d'interopérabilité des documents électroniques, nécessaires à la gestion des enregistrements (en tant qu'unité atomique). Ces sélections se traduisent automatiquement en règles de validation du SIP (Soumission Information Package) afin de pouvoir être implémentées par chaque centre d'archivage. Il comprend des outils pour la génération de ces SIP, ainsi qu'une visualisation de l'AIP (Archival Information Package) générée en interne dans le logiciel Archive.
De même, dans le processus d'échange entre Archives, il permet la génération de DIP (Dissemination Information Package) de manière semi-automatique, pour le transfert entre des centres de fichiers compatibles avec ces protocoles.
En ce qui concerne les politiques de conservation, il permet l’élimination permanente, la conservation partielle, la conservation permanente et le jugement en attente. Parmi les fonctionnalités en cours de développement, il inclut désormais, entre autres: • Les conversions de format à grande échelle. • La gestion avancée des métadonnées pour la définition des SIP et des AIP. • Fichier final des bases de données complètes
• Gestion des enregistrements hybrides papier-électronique • Droit d'accès à l'information L'application est déjà disponible avec la licence EUPL et peut être réutilisée .; Brève description de l'engagement: faciliter la capacité des administrations individuelles à préserver les actifs numériques à long terme, fournir des données réutilisables pour promouvoir la politique RISP, ouvrir les fichiers électroniques aux parties prenantes ou aux chercheurs, promouvoir la transparence et encourager la collaboration du secteur privé au développement technologique de ces tâches .; Défi du PGO par l’engagement: ARCHIVE répond à plusieurs des défis de l’Alliance. Amélioration des services publics, de l'intégrité publique, de la gestion plus efficace des ressources publiques, de la création de communautés plus sûres et du renforcement de la responsabilité des entreprises. ARCHIVE représente une amélioration des services publics en fournissant aux administrations un mécanisme sécurisé pour la préservation du numérique. actifs, qui peuvent actuellement être perdus ou conservés dans des formats inappropriés. Il améliore sans aucun doute la transparence des actions administratives des administrations en facilitant l’accès des citoyens aux données des fichiers, l’avancement de l’open data, l’exploitation des informations par le biais du Big Data, l’extraction d’informations utiles (renseignement documentaire) et exploitation des informations sans préjudice des données à caractère personnel (anonymisation) En outre, ce mécanisme étant destiné à faciliter la mise en œuvre du cadre d'interopérabilité national par les administrations, il oblige différents prestataires de services à effectuer des tâches relatives aux enregistrements. , les documents électroniques et, en général, les actifs numériques, conformément à ces normes. Enfin, cela implique également une gestion plus efficace des ressources publiques, l’offre étant proposée à toutes les entités locales et réutilisant les solutions technologiques .; Pertinence: Cet engagement permet de faire progresser les valeurs promues par le PGO. Il favorise l’accès à l’information et la transparence, car il facilitera l’accès et les données de l’administration conservée dans ses fichiers à long terme. Par ailleurs, ils peuvent superviser et exercer un plus grand contrôle en renforçant la société civile.
En outre, il favorise la divulgation des collections de documents en accès libre, ainsi que l'accès général aux chercheurs des fichiers électroniques que chaque administration gère. C’est un développement technologique et innovant d’une grande importance, car c’est un service basé sur le cloud, réutilisé de manière simple par toutes les administrations, qui est également disponible en Open Source, avec l’effet multiplicateur des économies réalisées par ces types de systèmes. impliquer. En outre, ces technologies supposent l’utilisation et la mise à l’essai de technologies innovantes nous permettant de traiter la conservation numérique à long terme .; Objectif: préserver à long terme toutes les informations pertinentes de toutes les administrations de la fonction publique, sans risquer de les perdre à long terme, ce qui constitue, après tout, l’histoire de l’administration et de ses administrateurs. Cela implique un changement de philosophie de la préservation et de la sensibilisation de toutes les administrations publiques, ce qui constitue également un puissant moteur dans la gestion générale de la gestion documentaire de toutes les organisations.

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

EJE TRANSPARENCE

3.4 ARCHIVE Sistema

Texto del compromiso como aparece en el plan de acción:

Facilitar la capacidad de las distintas administraciones para la préserveación de los activos digitales a largo plazo, ofrecer datos reutilizables para fomentar la política RISP, abrir los archivos electrónicos a los interesados ​​o investigadores, fomentando la transparence, e impulsar la colaboración del secteur privé desarrollo tecnológico de estas labores.

El compromiso contiene las siguientes metas: 1. Diagnóstico. 2. Creación del archivo electrónico único del MINHAFP e ingreso de, al menos, 2000 expédientes. 3. Creación del archivo electrónico único AGE. 4. Servicio para todas las AAPP. 5.Grupos de trabajo AGE del CDTIC, publicación de decisiones. 6. Grupos de trabajo de CCAA et EELL del Comité Sectorial de eAdmin.

Fecha de inicio: Junio ​​2017 Fecha de término: Marzo 2018

El texto completo del compromiso se encuentra en Tercer Plan de Acción de Gobierno Abierto 2017-2019 de la Alianza para el Gobierno Abierto, disponible ici: https://bit.ly/2Wubeyk.

Contexto y objetivos

Objectif général et pertinent

El texto del compromiso indica que el Sistema ARCHIVE “Promueve el acceso a la información y la transparence ya que se facilitará el acceso a los datos en poder de la Administración en sus archivos a largo plazo, y por otra parte, pueden fiscalizar y ejercer una mayor acción de control, empoderando a la sociedad civil."

Es innegable que el sistema descrito mejora la sistematización y explotación de la información que las administraciones (y compris las autonómicas) poseen de la ciudadanía. Sin embargo se trata de una medida creada y orientada para el uso interno de las administraciones públicas. De ce fait, aucun se puede établi una causalidad directa entre el compromiso propuesto y el aumento del control y empoderamiento de la ciudadanía sino a través de aplicaciones secundarias que tomarán la información de ARCHIVE.

De la lectura del compromiso no se desprende cómo el sistema ARCHIVE busca promover maire acceso o mejorar la calidad de la información a la que los ciudadanos tendrán access. En la entrevista sostenida con los responsables de esta medida se informó que el sistema ARCHIVE alimentará la Carpeta Ciudadana (Compromiso 3.3) donde los ciudadanos podrán acceder a sus datos y expedientes. ARCHIVE contribuirá a alimentar herramientas o aplicaciones que redundarán en la transparence y el acceso a la información, así como entraña soluciones tecnológicas e innovadoras. No obstante se trata de una aplicación web, que al menos por el momento, no implica al ciudadano en su gestión o uso. Sin embargo, los hitos correspondientes a la création de grupos de trabajo y compris le compromiso a publicar las decisiones y acuerdos adoptados por los mismos, haciéndolo relevant al acceso a la información.

Verificabilidad e impacto potentiel

Las seis metas contenidas en este compromiso son verificables en cuanto suponen la creación de herramientas como los archivos electrónicos del MINHAFP y AGE así como la puesta en marcha de grupos de trabajo interadministrativos y entre la AGE y el CDTIC.

Por otra parte resulta difícil estimar el impacto potencial of the medida porque el texto del compromiso no define el problema sino que decrire la herramienta. La recherche de l'IRM infiere de la lectura del compromiso que el problema identificado es la dificultad de archivo y conservación de los expedientes antiguos así como la dificultad of sistematizar la gran cantidad de archivos que generan las administraciones españolas. En consecuencia considera que el impacto potencial del compromiso, de ser implementado en su totalidad, es moderado.

En la fase de consultas públicas se realizó una propuesta por parte de la OSC Archiveros Españoles en la Función Pública (AEFP) donde se planteaba aprovechar las potencialidades del sistema de gestión ARCHIVE con el siguiente fin: “transformar el procedimiento la electrónico de información pública, gestionado a través de GESAT, en un procedimiento que responda plenamente a las exigencias del Esquema Nacional de Interoperabilidad (ENI) y del Esquema Nacional de Seguridad (ENS) y que pueda ser integrado en la aplicación de archivo electrónico definitivo Archive ”“… de esta manera podría favorecerse énormément la gestión de las peticiones de acceso a la información de los ciudadanos, incluso poner, en un futuro, a disposición de los ciudadanos los expedientes de libre acceso a través de esta plataforma ». Esta funcionalidad no se contempló como parte del compromiso finalmente formulado. La DGGP argumentó, en el segundo informe de valoración de propuestas ciudadanas , que gradualmente se priorizarán nuevas funcionalidades para su interconexión con el sistema ARCHIVE.

Analyse de la propuesta de AEFP junto a los responsables de la medida, comentaban que actualmente GESAT y ARCHIVE son dos categorías diferentes: el primero es un procedimiento administrativo que gestiona las solicitudes de acceso a la información y el segundo es un sistema de gestión y explotación de expédientes de datos. Los responsables de las medidas comentaban que pese a la confusión de conceptos existente, ARCHIVE podría aglutinar dichos expedientes de acceso a la información. No obstante, la dificultad no sería técnica sino competencial, pues exige la necesaria coordinación y cesión de información por parte de las CCAA. Adicionalmente sería necesario habilitar un marco jurídico para posibilitar que las entidades territoriales vuelquen sus datos en un sistema de gestión de archivos así como para para posibilitar la publicación de los expedientes.

Un aspecto digno de subrayar es la coordination interterritorial que se generó en torno al sistema de gestión a través de los grupos de trabajo, creados en ARCHIVE .

Prochaines Étapes

Tal como se describeió en el compromiso anterior (3.3 Carpeta Ciudadana) las medidas de administración electrónica son una condición habilitante para la configuración de acciones de innovación tecnológica en gobierno abierto pero no constituyen un compromiso en materia de gobierno por sí mismas. Gobierno electrónico no es gobierno abierto, y, pese a ser relevantes para el desarrollo y consolidación de las administraciones públicas, las acciones de gobierno electrónico deberían realizarse fuera de los plans de acción de gobierno abierto, de modo que estos inclosan sacción los valores de apertura, transparencia, participación ciudadana y rendición pública de cuentas. Por ello no se recomienda la incorporación de medidas similares como parte del proximo plan de acción de gobierno ouvert.

Sistema ARCHIVE, Portal de Administración electrónica (PAe). Ministerio de Política Territorial y Función Pública: https://administracionelectronica.gob.es/ctt/archive#.XHj17dDPw2w
Subdirección General de Coordinación de Unidades TIC et Subdirección General de Impulso de la Administration Digital y Servicio al Ciudadano. Ministerio de Política Territorial y Función Pública.
Informe de valoración de las propuestas ciudadanas, Portal de Transparencia, 12 mai 2017: http://transparencia.gob.es/transparencia/dam/jcr:f214685c-74e3-4bb8-bd1c-3a933ce31ac6/2017_Informe_Valoración_Propuestas_Abril.pdf
Documentación descargable relativa al grupo de trabajo: documento, expediente y archivo de ARCHIVE: https://administracionelectronica.gob.es/ctt/archive/descargas#.XK87w9hR02w 

Engagements

  1. Création d'un forum sur le gouvernement ouvert

    ES0024, 2017, Participation publique

  2. Commission sectorielle sur le gouvernement ouvert

    ES0025, 2017, Renforcement des capacités

  3. Autorités locales pour la transparence et la participation citoyenne

    ES0026, 2017, Accès à l'information

  4. Initiatives de gouvernement ouvert à l'étranger

    ES0027, 2017, Anti-Corruption

  5. Espace Web participatif sur le gouvernement ouvert

    ES0028, 2017, Renforcement des capacités

  6. Observatoire de la participation

    ES0029, 2017, Renforcement des capacités

  7. Budgets participatifs

    ES0030, 2017, gouvernement électronique

  8. Les jeunes dans les politiques publiques

    ES0031, 2017, Renforcement des capacités

  9. Portail de la transparence et le droit d'accès

    ES0032, 2017, Accès à l'information

  10. Programme de divulgation de l'information et sa réutilisation

    ES0033, 2017, Accès à l'information

  11. Dossier du citoyen

    ES0034, 2017, gouvernement électronique

  12. Système ARCHIVE

    ES0035, 2017, Accès à l'information

  13. Règlement de la loi sur la transparence

    ES0036, 2017, Accès à l'information

  14. Développer le centre économique et financier

    ES0037, 2017, Accès à l'information

  15. Coordination du cadastre et du cadastre

    ES0038, 2017, Renforcement des capacités

  16. Informations sur la violence sexiste

    ES0039, 2017, Sexe

  17. Formation des employés du secteur public

    ES0040, 2017, Renforcement des capacités

  18. Sensibilisation et formation de la société civile

    ES0041, 2017, Renforcement des capacités

  19. L'éducation dans un gouvernement ouvert

    ES0042, 2017, Renforcement des capacités

  20. Open Justice en Espagne

    ES0043, 2017, Accès à l'information

  21. Portail de transparence

    ES0014, 2014, Accès à l'information

  22. Portail espagnol des archives, PARES

    ES0015, 2014, gouvernement électronique

  23. Ressources d'éducation ouverte

    ES0016, 2014, Éducation

  24. Accessibilité des microdonnées du système de santé national

    ES0017, 2014, Accès à l'information

  25. Accès à l'information géographique et réutilisation de celle-ci

    ES0018, 2014,

  26. Programmes sur l'ouverture et la réutilisation de l'information dans le secteur public

    ES0019, 2014, Accès à l'information

  27. Portail de l'administration de la justice

    ES0020, 2014, Accès à l'information

  28. Engagement étoilé Contrôle accru et transparence des subventions publiques

    ES0021, 2014, Espace civique

  29. Création du Conseil espagnol de la toxicomanie

    ES0022, 2014, Santé

  30. Participation accrue des acteurs du secteur à la définition des objectifs des plans nationaux de sauvetage en mer.

    ES0023, 2014, Environnement et climat

  31. Engagement étoilé Loi sur la transparence, l'accès à l'information publique et la bonne gouvernance

    ES0001, 2012, Accès à l'information

  32. Engagement étoilé Transparence et responsabilité dans l'aide publique au développement

    ES0002, 2012, Aide

  33. Loi de stabilité budgétaire et de viabilité financière

    ES0003, 2012, Ouverture fiscale

  34. Subventions de réforme du droit

    ES0004, 2012, Espace civique

  35. E-Justice

    ES0005, 2012, gouvernement électronique

  36. Promotion des réseaux sociaux pour faciliter la participation citoyenne

    ES0006, 2012, gouvernement électronique

  37. Publication de données statistiques sur la criminalité

    ES0007, 2012, gouvernement électronique

  38. Révision et simplification de la réglementation

    ES0008, 2012, Législation et réglementation

  39. Engagement étoilé E-Santé

    ES0009, 2012, Santé

  40. Système RED

    ES0010, 2012, gouvernement électronique

  41. Rationalisation des procédures d'évaluation environnementale

    ES0011, 2012, Anti-Corruption

  42. Rationaliser les procédures de création d'entreprise

    ES0012, 2012, gouvernement électronique

  43. Réduction des charges administratives pour les agriculteurs et les éleveurs

    ES0013, 2012, Subnational

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!