Ignorer la navigation
Tunisie

Améliorer la transparence dans le domaine des projets d'infrastructure (TN0019)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Tunisie, Premier plan d'action, 2014-16

Cycle du plan d'action : 2014

Statut : Inactif

Institutions

Institution chef de file : Ministère de l'équipement, de l'urbanisme et du développement durable

Institution(s) de soutien : NA

Domaines politiques

Accès à l'information, Infrastructure et transport, Engagements locaux, Open Data, Prestation de services publics

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de fin d'année en Tunisie 2014-2016, Rapport d'étape IRM Tunisie 2014-2015

Suivi : Non

Premiers résultats : marginaux

Design i

Vérifiable : Oui

En rapport avec les valeurs OGP : accès à l'information, technologie

Impact potentiel:

Mise en œuvre i

Achèvement:

Détails

Développement d'un système d'information géographique pour les modèles de développement urbain et sa publication en ligne.
La mise en œuvre d’un système d’information géographique pour les modèles de développement urbain (SIG WEB PAU) contenant des modèles urbains approuvés et contenant toutes les données administratives et juridiques (textes légaux et réglementation urbaine), en tenant compte des données géographiques pour les rendre accessibles aux parties intéressées (ministères, municipalités, bureaux d'études ...)
- Préparation de projets de lignes directrices pour le développement urbain et leur publication
en ligne.
- Publication en ligne des gouvernorats ATLAS, y compris des données économiques, environnementales et sociales.
Mise en place d'une base de données comprenant les données naturelles, environnementales, démographiques, économiques, sociales et urbaines de chaque gouvernorat tunisien afin d'établir un diagnostic actualisé du gouvernorat et d'établir des programmes de développement spécifiques et appropriés.

Résumé du statut de fin de session IRM

19: Transparence dans les projets d'infrastructure

Texte d'engagement:

       Développement d'un système d'information géographique pour les plans de développement urbain et sa publication en ligne.

La mise en place d’un système d’information géographique pour les plans de développement urbain contenant les plans urbains approuvés et contenant toutes les données administratives et juridiques (textes légaux et réglementation urbaine), en tenant compte des données géographiques pour les rendre accessibles aux parties intéressées (ministères, municipalités, bureaux d’experts-conseils…). )

Institution (s) responsable (s): Ministère de l'équipement, de l'aménagement du territoire et du développement durable

Date de début: juillet 2014 Date de fin: décembre 2015

Texte d'engagement:

       Préparation des projets de plan directeur d’utilisation des sols et leur publication en ligne.

Institution (s) responsable (s): Ministère de l'équipement, de l'aménagement du territoire et du développement durable

Date de début: juillet 2014 Date de fin: juin 2016

Texte d'engagement:

       Publication en ligne des gouvernorats ATLAS comprenant des données économiques, environnementales et sociales.

Mise en place d'une base de données comprenant les données naturelles, environnementales, démographiques, économiques, sociales et urbaines de chaque gouvernorat tunisien afin d'établir un diagnostic actualisé du gouvernorat et d'établir des programmes de développement spécifiques et appropriés.

Institution (s) responsable (s): Ministère de l'équipement, de l'aménagement du territoire et du développement durable

Date de début: juillet 2014 Date de fin: décembre 2015

Objectif de l'engagement

Cet engagement visait à améliorer l'accessibilité des informations géographiques publiques en publiant des données géographiques de base, des plans urbains, des utilisations des sols et des atlas. Historiquement, les informations géographiques publiées par le gouvernement étaient rares en Tunisie, à l'exception des données sociales et économiques limitées disponibles sur le site Web de l'Institut national de la statistique (INS).


Statut

Mi-parcours: substantiel

Le développement d’un système d’information géographique (SIG) a été limité. Au début de 2015, le ministère de l'équipement, du logement et de l'urbanisme a passé un contrat avec une entreprise pour développer le système d'information géographique. Cela a été achevé en avril 2015. Le système devait être déployé avant la fin de 2015 et les données géographiques publiées en ligne.

L’achèvement des plans directeurs d’utilisation des sols a été considérable. Au cours de 2015, le ministère de l'équipement, du logement et de l'urbanisme a publié plusieurs ressources géographiques numériques sur son site Web.[Note 64: Site Web du Ministère de l’équipement, y compris les ressources géographiques: http://www.equipement.tn/index.php?id=3&L=1 ] En outre, la base de données ATLAS en ligne, comprenant des données économiques, environnementales et sociales, était en grande partie complète. Au moment de la rédaction du rapport à mi-parcours, les plans d'urbanisme pour six zones territoriales et 16 sur des atlas de gouvernorats 24 étaient disponibles au format PDF. Pour plus d'informations, consultez le rapport d'avancement à mi-parcours IRM 2014-2015.[Note 65: OGP, Rapport d’avancement à mi-parcours de la IRM en Tunisie, 2014-15, http://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2001/01/Tunisia2014-15_IRM%20Progress%20Report_Eng.pdf. ]

Fin du mandat: substantiel

Selon le rapport d'autoévaluation du gouvernement, la mise en œuvre de la première activité d'engagement, à savoir le développement d'un système d'information géographique, est pratiquement achevée. Le SIG pour la planification du développement urbain a été mis au point à l’aide de technologies de cartographie et de télédétection. Il devrait être entièrement mis à jour avant la fin de 2017 et est disponible à l'adresse suivante: http://geopau.gov.tn/.

Depuis l'évaluation à mi-parcours, il n'y a eu aucun progrès supplémentaire dans la préparation et la publication en ligne plans d’aménagement du territoire, ou la troisième activité d’engagement. Par conséquent, les deux restent substantiellement complets. Selon le rapport d'auto-évaluation, des études sur l'élaboration d'évaluations de données économiques, environnementales et sociales ont été publiées en ligne. http://www.mehat.gov.tn/index.php?id=347. Un seul jeu de données relatif aux indicateurs du logement et des familles a été publié (http://www.equipement.tn/index.php?id=295&L=1).

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: marginal

Les informations géographiques publiquement disponibles ont toujours été rares en Tunisie. S'il est pleinement mis en œuvre, cet engagement pourrait constituer une étape majeure dans la fourniture d'un accès public à l'information et contribuer ainsi à exposer les risques de corruption dans la planification urbaine.

Selon Transparency International,[Remarque: 66: Transparency International, «Etudes de cas sur le produit 2-3 sur les problèmes de corruption urbaine auxquels les planificateurs urbains sont exposés dans les villes à croissance rapide de l’Afrique orientale et australe». http://bit.ly/1PVz6Tn.] plusieurs risques de corruption sont associés à la planification urbaine. Celles-ci pourraient avoir des conséquences néfastes et parfois fatales (par exemple, effondrement de structures et glissements de terrain meurtriers dus aux pots-de-vin versés par les promoteurs et les propriétaires de slum qui aident à contourner les normes de construction et les lois de zonage, créant ainsi des vulnérabilités extrêmes et des réponses inefficaces aux catastrophes). Un urbanisme dysfonctionnel reste un domaine propice à la corruption. Les fonds destinés aux projets de travaux publics, à l'utilisation des sols et au zonage des véhicules peuvent être redirigés vers les entreprises et les gains spéculatifs peuvent être exploités par de puissants entrepreneurs et développeurs.[Note 67: portail du Conseil de l’Europe, Division de la criminalité économique et de la coopération, https://www.coe.int/t/dghl/cooperation/economiccrime/corruption/projects/snac/pdf/tp/SNACtun3%203_TP-RAdomaines-frREV.pdf.]

Les OSC[Note 68: Entretien avec le groupe Open Gov, la société E-Gov, et Al Bawsala, 1 February 2017.] soutenir la publication en ligne d'informations géographiques et sur l'utilisation des sols, car elles permettent aux citoyens de tenir les fonctionnaires responsables des appels d'offres et des choix effectués en matière de contrats d'infrastructure. La publication des atlas est une étape bienvenue, mais des efforts promotionnels plus ciblés sont nécessaires pour que les citoyens soient informés des données disponibles et puissent les utiliser en conséquence. Néanmoins, des membres du groupe OpenGovTN ont constaté que le format de publication des plans d'urbanisme et des atlas ne comportait pas de fonction de réutilisation. Bien que la société civile soutienne la mise en œuvre de cet engagement, le ministère de l'équipement a été vague sur les détails de la publication en raison de problèmes de sécurité.

Reportés?

Cet engagement n'a pas été reporté dans le deuxième plan d'action. Cependant, pour assurer la réalisation complète de cet engagement et de nouveaux progrès dans ce domaine, le chercheur de l'IRM suggère de continuer à publier et à mettre à jour les plans et atlas urbains, ainsi que les données relatives au logement et à la planification urbaine selon un calendrier de publication prédéfini. Pour que les dépenses consacrées aux projets d’infrastructure soient plus responsables, le gouvernement devrait organiser des consultations publiques sur les grands projets d’urbanisme et les dépenses publiques correspondantes.


Engagements

Open Government Partnership