Ignorer la navigation
Ukraine

Projet de loi sur les données ouvertes (UA0038)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Deuxième plan d'action de l'Ukraine 2014-2015

Cycle du plan d'action : 2014

Statut : Inactif

Institutions

Institution principale : Comité d'État sur la radiodiffusion télévisuelle et radiophonique

Institution(s) de soutien : Ministère de la justice, Ministère du développement régional, Comité national des statistiques, Administration du service public pour les communications spéciales et la protection de l'information, Agence nationale pour la gouvernance électronique, Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Fondation Internationale Renaissance , d'autres ONG et organisations internationales non spécifiées

Domaines politiques

Accès à l'information, Législation et réglementation, Open Data, Droit à l'information

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de fin d’exercice Ukraine 2014-2016, Rapport IRM de l'Ukraine 2014-2015

Étoilé : Oui Suivis

Premiers résultats : exceptionnels Exceptionnel

Design i

Vérifiable : Oui

En rapport avec les valeurs OGP : accès à l'information, technologie

Impact potentiel:

Mise en œuvre i

Achèvement:

Détails

Élaborer et soumettre au Cabinet des ministres de l'Ukraine en temps utile un projet de loi sur la modification de certains actes législatifs de l'Ukraine sur l'accès à l'information sous forme de données ouvertes et la réutilisation de l'information

Résumé du statut de fin de session IRM

6. Projet de loi sur les données ouvertes

Texte d'engagement: 6. Élaborer et soumettre au Cabinet des ministres de l'Ukraine en temps utile un projet de loi sur la modification de certains actes législatifs de l'Ukraine sur l'accès à l'information sous forme de données ouvertes et la réutilisation de l'information.

Engagement 20. Réglementation des données ouvertes

Texte d'engagement: 20. Préparer et soumettre au Cabinet des ministres ukrainien, le moment venu, des propositions sur la mise en place d'une procédure de divulgation des données gouvernementales ouvertes sur Internet.

Note éditoriale: Ces deux engagements sont évalués ensemble car ils portent sur le même sujet.

Institution (s) principale (s): Comité d’État pour la radiodiffusion télévisuelle et radiophonique (engagement 6); Agence nationale pour la gouvernance électronique (engagement 20)

Institution (s) d'appui: Ministère de la justice, Ministère du développement régional, Comité des statistiques de l'État, Administration du Service d'État pour les communications spéciales et la protection de l'information, Agence nationale pour la gouvernance électronique, Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), International Renaissance Foundation , d'autres ONG et organisations internationales non spécifiées (engagement 6); Ministère du développement régional, Comité d'État de la télévision et de la radio, Service des archives d'État, Centre national pour la gouvernance électronique de la société d'État Derzhinformresurs, PNUD, International Renaissance Foundation, autres ONG non spécifiées et organisations internationales (Engagement 20)

Date de début: non spécifiée Date de fin: 31 décembre 2015 (engagement 6); 31 mai 2015 (engagement 20)

Objectif de l'engagement

Avant l'engagement, la législation ukrainienne manquait de dispositions prévoyant des données lisibles par machine, ainsi que leur publication proactive par les autorités et leur réutilisation par des acteurs privés. Les deux engagements visaient à développer un cadre juridique pour l'accès public aux informations détenues par les autorités publiques sous forme de données ouvertes et dans des formats lisibles par machine. Cela était censé stimuler les investissements et créer un nouveau secteur de l'économie fondé sur les données.

Statut

Mi-parcours: terminé

L'engagement d'élaborer un projet de loi sur l'accès à l'information publique sous forme de données ouvertes a été pleinement mené à bien. Le projet de loi a été élaboré avec l'appui du PNUD à la fin de 2014. Le président a soumis le projet de loi[Note 95: http://bit.ly/1MwZ63f. ] au Parlement, qui a adopté la loi en avril 2015. Au départ, le gouvernement avait prévu d'élaborer sa propre réglementation sur les données ouvertes. Cependant, depuis l’adoption rapide de la loi, elle a mis au point une réglementation pertinente pour la mise en œuvre des nouvelles dispositions. La réglementation gouvernementale (adoptée en octobre 2015) définit la liste minimale de jeux de données (plus de 300) devant être divulgués par divers organismes publics (non seulement ceux subordonnés au gouvernement, mais également au parlement, à la magistrature et à la banque nationale). le portail Web de données ouvertes du gouvernement. Ils ont également déterminé la procédure de publication des données ouvertes et les exigences relatives aux formats de données..[Remarque 96: Ibid, 68.]

Fin du mandat: Terminé

En octobre 2015, le gouvernement a adopté des règlements sur les ensembles de données ouverts et les procédures pour leur publication. En septembre 2016, le gouvernement a accepté d’adhérer à la Charte internationale des données ouvertes,[Note 97: http://bit.ly/2jadLON. ] et a chargé l'Agence E-Governance d'élaborer un plan d'action pour mettre en œuvre la Charte. En novembre, 2016, le gouvernement a pris en charge la réglementation du portail Web Unified State Open Data,[Note 98: http://bit.ly/2iEA9g8. ] et le ministère du Développement régional a adopté une feuille de route pour le développement des données ouvertes en février 2016.[Note 99: http://bit.ly/1XnhtPa. ] À compter de décembre, 2016, le portail Web des données ouvertes du gouvernement (http://data.gov.ua) contient plus de jeux de données 9,700, qui ont tous été téléchargés par certaines autorités publiques 1,000 qui détiennent des informations.

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: exceptionnel

Les engagements visaient à introduire dans le droit ukrainien, pour la première fois, des réglementations sur la réutilisation des informations du secteur public dans des formats de données ouverts. La loi sur les données ouvertes était potentiellement transformatrice dans la mesure où elle établissait le cadre juridique de base pour l'accès public à des ensembles de données ouverts (c'est-à-dire des informations dans des formats lisibles par machine) et permettait leur réutilisation gratuite. Les réglementations prévoyant des procédures de divulgation des données ouvertes ont également représenté une étape majeure dans la mise en œuvre de la nouvelle loi.

La loi prévoyait à la fois un accès passif et actif à des informations ouvertes. Toute personne peut soumettre une demande pour obtenir certains ensembles de données disponibles auprès d'une agence publique. Les agences ont également commencé de manière proactive à publier des informations au format données ouvertes sur leurs sites Web, qui les ont simultanément transmises à un dépositaire central (c’est-à-dire le portail Web des données ouvertes géré par le gouvernement). http://data.gov.ua/). La loi a introduit des principes importants pour la réutilisation de données ouvertes. C'est-à-dire que cela permettait l'utilisation ultérieure d'ensembles de données ouverts gratuitement et pour n'importe quel but, à condition que la source d'information soit citée. Contrairement à de nombreux autres pays, la législation ukrainienne autorise l'utilisation commerciale gratuite et non payante d'informations de données ouvertes détenues par le gouvernement.

L'Agence nationale de la cybergouvernance gère le portail Web central de données ouvertes.[Remarque 100: Data.gov.ua. ] Ce portail a été créé à partir d'un site Web développé par des acteurs de la société civile. Outre les dépôts d'ensembles de données ouverts par le gouvernement central, plusieurs autorités publiques ont commencé à publier les informations qu'ils détiennent dans des formats lisibles par machine. Par exemple, le Parlement a affiché des documents sur son site Web. portail web open data, http://opendata.rada.gov.ua; le ministère de la justice a publié un certain nombre de registres publics qu'il tient;[Note 101: http://bit.ly/2hTrLux.] L'administration fiscale a rendu public divers jeux de données liés à l'impôt;[Note 102: http://bit.ly/2j5vzqg. ] et le registre des déclarations électroniques d'agents publics[Note 103: http://bit.ly/2iJ8qgz. ] finances publiques et leur utilisation (voir http://spending.gov.ua; etc.) sont disponibles en ligne. Les organisations de la société civile et les agences gouvernementales ont organisé plusieurs concours publics (hackathons, etc.) pour développer des outils informatiques utilisant les données ouvertes disponibles du gouvernement (par exemple, http://egap-challenge.in.ua).

Reportés?

Les engagements ont été réalisés et n'ont pas été reportés au prochain plan d'action.


Engagements

Open Government Partnership