Ignorer la navigation
Royaume-Uni

Révision du code de pratique de la loi sur la liberté d'information (UK0070)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Royaume-Uni - Troisième plan d'action national 2016-18

Cycle du plan d'action: 2016

Statut: inactif

Institutions

Institution directrice: Cabinet Office

Institution (s) de soutien: Tous les ministères; 360Giving, ARTICLE 19, Campagne pour la liberté de l'information, mySociety, Open Data Institute, Transparency International UK

Domaines politiques

Accès à l'information, Anti-Corruption, Open Data, Marchés publics, Droit à l'information

Revue IRM

Rapport IRM: Royaume-Uni Rapport de fin de trimestre 2016-2018, Royaume-Uni Rapport à mi-parcours 2016-2018

Étoilé: non

Premiers résultats: marginal

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs du PGO: accès à l'information, participation civique

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Objectif: renforcer la transparence proactive en rendant plus d'informations disponibles de manière plus cohérente dans l'ensemble du secteur public; et promouvoir le fonctionnement efficace de la loi sur la liberté de l'information dans l'intérêt public en mettant à jour et en élargissant le code de pratique.

Statu quo: les autorités publiques sont déjà tenues de publier de manière proactive un large éventail d'informations. La Commission indépendante sur la liberté d’information (la Commission) a reconnu que des progrès avaient été réalisés, notamment en ce qui concerne les salaires et les avantages des personnes âgées. La Commission a également commenté la publication de statistiques sur la performance de la liberté de l'information par diverses autorités publiques, y compris le gouvernement central. Cependant, la Commission a souligné un manque de cohérence. Il a noté un manque de données fiables sur la performance de l'accès à l'information dans l'ensemble du secteur public. Il a également noté que, bien que la rémunération des personnes âgées soit publiée, les détails des dépenses et des avantages en nature ne sont souvent pas disponibles de manière proactive. Des mesures supplémentaires sont nécessaires pour garantir des normes d'ouverture améliorées et cohérentes dans ces domaines. La Commission a également souligné la nécessité de réviser et de mettre à jour le code de pratiques publié en vertu de l'article 45 de la loi sur la liberté de l'information. Cela permet au gouvernement de définir la pratique qu’il juge souhaitable que les autorités publiques respectent pour s’acquitter de leurs obligations en matière de liberté de l’information. Le code de pratique a été publié il y a plus de dix ans en novembre 2004, peu de temps avant l'entrée en vigueur de la loi sur l'accès à l'information, et n'a pas été mis à jour depuis pour tenir compte de l'évolution des meilleures pratiques et de la jurisprudence.
Le récent rapport de la Commission recommandait que:
«Le gouvernement examine la section 45 de la loi pour s'assurer que l'éventail des questions sur lesquelles des orientations peuvent être données aux autorités publiques en vertu du code est adéquat.
«Le gouvernement devrait également revoir et mettre à jour le code pour tenir compte des dix années de fonctionnement du système d'accès aux informations de la loi.»

Ambition: Nous nous sommes engagés à rendre le gouvernement plus transparent, afin que les contribuables puissent le tenir pour responsable à la fois de la façon dont l'argent est dépensé et de la manière dont les décisions sont prises. Cet engagement concrétisera les propositions figurant dans le rapport de la Commission. Il améliorera et augmentera la gamme d'informations mises à la disposition du public sans avoir à en faire la demande et améliorera le fonctionnement de la loi. D'autres mesures seront prises pour assurer la transparence sur des questions telles que la performance de l'accès à l'information, la rémunération et les avantages des seniors, dans l'ensemble du secteur public. Le public ne devrait pas avoir à recourir à des demandes d'accès à l'information pour l'obtenir. Nous avons l'intention d'indiquer aux autorités publiques la nécessité de fixer des normes plus strictes pour la publication de la rémunération et des avantages des cadres supérieurs d'ici l'été 2016. Nous publierons également des directives dans la section révisée du code de bonnes pratiques de la section 45 afin de définir une norme selon laquelle les autorités publiques dont le nombre d'employés équivalents temps plein 100 est égal ou supérieur doivent publier des statistiques sur leurs performances en matière de liberté de l'information afin de mieux responsabiliser les autorités publiques.

Un code de pratique révisé garantira que l'éventail des questions sur lesquelles des orientations peuvent être proposées aux autorités publiques est suffisant et à jour. Les pouvoirs publics devraient disposer de suffisamment de conseils pour gérer correctement les demandes d'accès à l'information afin de protéger le droit d'accès à l'information prévu par la loi sur la liberté de l'information. Notre objectif est de consulter et d’élaborer un nouveau code de pratiques d’ici la fin de 2016.

Résumé du statut de fin de session IRM

8. Des exigences de transparence accrues et un code de pratique révisé sur la Freedom of Information Act

Texte d'engagement: Accroître la transparence et améliorer le fonctionnement de la loi sur la liberté d'information dans l'intérêt public.

Objectif:Améliorer la transparence proactive en rendant plus d'informations disponibles de manière plus cohérente dans l'ensemble du secteur public; et promouvoir le fonctionnement efficace de la loi sur la liberté de l'information dans l'intérêt public en mettant à jour et en élargissant le code de pratique.

Status Quo:Les pouvoirs publics sont déjà tenus de publier de manière proactive un large éventail d'informations. La Commission indépendante sur la liberté d’information (la Commission) a reconnu que des progrès avaient été réalisés, notamment en ce qui concerne les salaires et les avantages des personnes âgées.

La Commission a également commenté la publication de statistiques sur la performance de la liberté de l'information par diverses autorités publiques, y compris le gouvernement central. Cependant, la Commission a souligné un manque de cohérence. Il a noté un manque de données fiables sur la performance de l'accès à l'information dans l'ensemble du secteur public.

Il a également noté que, bien que la rémunération des personnes âgées soit publiée, les détails des dépenses et des avantages en nature ne sont souvent pas disponibles de manière proactive. Des mesures supplémentaires sont nécessaires pour garantir des normes d'ouverture améliorées et cohérentes dans ces domaines.

La Commission a également souligné la nécessité de réviser et de mettre à jour le code de pratiques publié en vertu de l'article 45 de la loi sur la liberté de l'information. Cela permet au gouvernement de définir la pratique qu’il juge souhaitable que les autorités publiques respectent pour s’acquitter de leurs obligations en matière de liberté de l’information. Le code de pratique a été publié il y a plus de dix ans en novembre 2004, peu de temps avant l'entrée en vigueur de la loi sur l'accès à l'information, et n'a pas été mis à jour depuis pour tenir compte de l'évolution des meilleures pratiques et de la jurisprudence.

Le récent rapport de la Commission recommandait que:

«Le gouvernement examine la section 45 de la loi pour s'assurer que l'éventail des questions sur lesquelles des orientations peuvent être données aux autorités publiques en vertu du code est adéquat.

«Le gouvernement devrait également revoir et mettre à jour le code pour tenir compte des dix années de fonctionnement du système d'accès aux informations de la loi.»

Ambition:Nous sommes déterminés à rendre le gouvernement plus transparent, afin que les contribuables puissent le tenir pour responsable à la fois de la façon dont l'argent est dépensé et de la manière dont les décisions sont prises. Cet engagement concrétisera les propositions figurant dans le rapport de la Commission. Il améliorera et augmentera la gamme d'informations mises à la disposition du public sans avoir à en faire la demande et améliorera le fonctionnement de la loi.

D'autres mesures seront prises pour assurer la transparence sur des questions telles que la performance de l'accès à l'information, la rémunération et les avantages des seniors, dans l'ensemble du secteur public. Le public ne devrait pas avoir à recourir à des demandes d'accès à l'information pour l'obtenir. Nous avons l'intention d'indiquer aux autorités publiques la nécessité de fixer des normes plus strictes pour la publication de la rémunération et des avantages des cadres supérieurs d'ici l'été 2016. Nous publierons également des directives dans la section révisée du code de bonnes pratiques de la section 45 afin de définir une norme selon laquelle les autorités publiques dont le nombre d'employés équivalents temps plein 100 est égal ou supérieur doivent publier des statistiques sur leurs performances en matière de liberté de l'information afin de mieux responsabiliser les autorités publiques.

Un code de pratique révisé garantira que l'éventail des questions sur lesquelles des orientations peuvent être proposées aux autorités publiques est suffisant et à jour. Les pouvoirs publics devraient disposer de directives suffisantes pour gérer correctement les demandes d'accès à l'information afin de protéger le droit d'accès à l'information. Loi FOI prévoit. Notre objectif est de consulter et d’élaborer un nouveau code de pratiques d’ici la fin de 2016.

Milestones

1. Mesures de transparence améliorées, notamment des statistiques sur le fonctionnement de la loi sur la liberté de l'information et des données sur les salaires et les avantages des personnes âgées (juillet 2016 - décembre 2016)

2. Consulter et publier le nouveau code de pratique FOI (July 2016 - December 2016)

Institution responsable: Bureau du cabinet

Institutions d'appui: 360Giving, ARTICLE 19, Campagne pour la liberté de l'information, mySociety, Open Data Institute, Transparency International UK

Date de début: juillet 2016

Date de fin: 2016 décembre

But de l'engagement:

Cet engagement concernait la mise à jour de la loi britannique 2000 sur la liberté d’information (FOI), en particulier le code de pratique de la section 45 qui définit des directives relatives à la loi qui n’a pas été mise à jour depuis l’entrée en vigueur de la loi dans 2005.[Note 72: Département des affaires constitutionnelles, Orientations: Code de pratique sur l'exercice des fonctions des pouvoirs publics au titre de la partie 1 de la loi 2000 sur la liberté de l'information, https://www.gov.uk/government/publications/code-of-practice-on-the-discharge-of-public-authorities-functions-under-part-1-of-the-freedom-of-information-act-2000 ] Cet engagement s’appuyait sur un arrêt de la Cour suprême rendu en mars 2015 sur le droit de veto du gouvernement et sur un réexamen ultérieur de la loi sur la liberté de l’information par la commission indépendante Burn's dans 2015-2016.

Le gouvernement a également accepté une série d'autres recommandations, notamment une plus grande publication proactive des salaires; et la publication de davantage de statistiques sur les performances de l'accès à l'information pour les organismes de plus de 100.[Note 73: Rapport de la Commission indépendante sur la liberté d’information, https://www.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/504139/Independent_Freedom_of_Information_Commission_Report.pdfet Cabinet Office, 'Déclaration écrite au Parlement: Un gouvernement ouvert et transparent', https://www.gov.uk/government/speeches/open-and-transparent-government ]

Les orientations permettraient d’obtenir des statistiques plus cohérentes sur la liberté d’information au Royaume-Uni (plutôt que sur les organismes contrôlés qui publient actuellement des statistiques). Cela limiterait également le temps alloué aux prolongations de la période de liberté de 20 et permettrait une publication plus proactive des détails des salaires pour les membres du conseil de direction et leurs équivalents - bien que la signification puisse varier. L'explication de S.14 indiquerait clairement quand la section des demandes "vexatoires" peut et devrait être utilisée, pour les demandes susceptibles de causer un niveau de perturbation, d'irritation ou de détresse disproportionné ou injustifié. Le gouvernement soutient que cela correspond à une publication plus proactive des données.[Note 74: Entretien avec Rachel Anderson, responsable de la FOI, Bureau du Cabinet, 13 September 2017. ]

Statut

Mi-parcours: limité

Le code a été publié mais 16 était en retard de plusieurs mois. Selon le gouvernement, bien qu’il n’y ait pas d’obstacles particuliers, il a fallu du temps pour bien comprendre les différentes parties du code, d’autant plus que le gouvernement souhaitait créer un document complet.[Note 75: Rachel Anderson, chef de la FOI, Cabinet Office, 13 September 2017.] Les OSC ont estimé que le retard sur la liberté de l'information prouvait que la loi n'était pas une priorité. Certaines des recommandations ont été rétrogradées par rapport à celles demandées par l’enquête, certaines d’entre elles exigeant une législation primaire (notamment la section 77 modifiée, qui couvre ce qui se passe si une autorité publique tente de détruire des documents). D'autres recommandations n'ont pas été incluses, telles que la publication en ligne des détails des demandes passées, les réponses de tout organisme public comptant plus de personnes 100 ou la limitation du temps disponible pour les révisions internes des demandes à des jours 20.[Note 76: échange de courrier électronique avec Maurice Frankel, directeur de la Campagne pour la liberté de l'information; Entretien avec Maurice Frankel, directeur de la Campagne pour la liberté d'information, 26 September 2017. ]

Fin du mandat: Terminé

Le gouvernement a publié la consultation et rédigé des idées pour le document d’ici la fin du cycle du plan d’action, avec toutefois plus d’un an de retard. Un code mis à jour et développé a ensuite été publié légèrement en dehors du cycle en juillet 2018.[Note 77: Code publié en juillet 2018 (s'agit-il d'un engagement extérieur?) Cabinet Office (2018), Code de pratique sur l'accès à l'information, https://www.gov.uk/government/publications/freedom-of-information-code-of-practice ] Bien que tous les ministères n’aient pas encore publié les données sur les salaires et les avantages sociaux décrites dans le plan d’action, plusieurs organismes gouvernementaux étaient en train de le faire et beaucoup ont l’intention de publier leurs données au cours des prochains mois.[Note 78: Correspondance d'un chercheur en IRM avec Paul Gibbons et Lynn Wyeth, experts en FOI, février 2019.] La Campagne pour la liberté d’information (CFOI) a fait valoir que le projet de code précédent était «plus faible sur des points essentiels que la version 2004 du code qu’il est destiné à remplacer» et que «le nouveau code devrait être considérablement amélioré avant d’être introduit».[Note 79: CFOI (2018), Code de pratique révisé sur l’accès à l’information,

5 Février 2018, https://www.cfoi.org.uk/latest-news/page/2/ ] Au moins une des préoccupations exprimées par CFOI concernant les conseils dans des affaires vexatoires et coûteuses semblait avoir été améliorée. Toutefois, la CFOI a exprimé des préoccupations persistantes concernant l’absence de certaines parties de l’ancien code, notamment des parties du code qui avaient joué un rôle important dans bien plus que des décisions d’appel 120.[Note 80: Voir les commentaires de CFOI sur le projet de plan d'action 4th]

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: marginal

Participation civique: n'a pas changé

L'engagement visait à ouvrir le gouvernement en publiant des statistiques sur la liberté d'information et à clarifier le processus de demande, générant ainsi de nouvelles informations.

Comme promis dans l'engagement, le nouveau code clarifiait et actualisait les domaines relatifs à l'accès, les limites de coûts et les demandes abusives, ainsi que des indications sur les données contractuelles. Deux ajouts importants ont été ajoutés: l’un concernait la publication de données sur les salaires et les frais d’accueil pour les cadres supérieurs d’institutions publiques (défini comme «personnel de niveau supérieur et supérieur»), et un autre exigeant que tous les organismes ayant plus de «100 équivalents temps plein (ETP)» Les employés [...] devraient, conformément aux meilleures pratiques, publier des informations détaillées sur leur performance en matière de traitement des demandes de renseignements en vertu de la Loi ». Cela donne une image beaucoup plus large de la performance de la liberté d'information, étant donné qu'à l'heure actuelle, seuls des organes sélectionnés du gouvernement central et surveillés collectent des données. L'engagement a eu un impact marginal sur l'accès à l'information. Au moment de la rédaction du présent document, seules quelques autorités locales avaient publié des données sur les demandes d'accès à l'information, bien que les experts aient estimé que le moment choisi pour la publication du code signifiait que la plupart des organismes commenceraient à les publier en avril ou en mai 2019.[Note 81: Correspondance avec Paul Gibbons et Lynn Wyeth, experts en FOI - Février 2019. Un conseil, le conseil municipal de Leicester, le publie déjà, http://data.leicester.gov.uk/explore/dataset/freedom-of-information-foi-code/table/?sort-period]

Le gouvernement n'a pas encouragé une plus grande implication du public lors de la mise en œuvre de cet engagement.

Reportés?

Cet engagement se poursuivra en dehors du plan d'action dans 2019 et au-delà. Le rapport de mi-mandat du MRI recommandait que le Code soit mis en œuvre dès que possible, parallèlement aux recommandations initiales de Lord Burn.


Engagements

  1. Données sur les subventions

    UK0090, 2019, Accès à l'information

  2. Participation du public

    UK0091, 2019, Accès à l'information

  3. Prise de politique ouverte

    UK0092, 2019, Règlement ouvert

  4. Données contractuelles ouvertes

    UK0093, 2019, Accès à l'information

  5. Transparence des ressources naturelles

    UK0094, 2019, Accès à l'information

  6. Programme Innovation en démocratie

    UK0095, 2019, Règlement ouvert

  7. Gouvernement ouvert durable

    UK0096, 2019, Renforcement des capacités

  8. Transparence locale

    UK0097, 2019, Accès à l'information

  9. Propriété effective - Royaume-Uni

    UK0063, 2016, Anti-Corruption

  10. Transparence des ressources naturelles

    UK0064, 2016, Accès à l'information

  11. Stratégie anti-corruption

    UK0065, 2016, Anti-Corruption

  12. Centre d'innovation anticorruption

    UK0066, 2016, Anti-Corruption

  13. Contrats ouverts

    UK0067, 2016, Accès à l'information

  14. Données sur les subventions

    UK0068, 2016, Accès à l'information

  15. Données sur les élections

    UK0069, 2016, Accès à l'information

  16. Révision du code de pratique de la loi sur la liberté d'information

    UK0070, 2016, Accès à l'information

  17. Identification et publication des données essentielles

    UK0071, 2016, Accès à l'information

  18. Impliquer les utilisateurs de données pour façonner l'avenir de l'open data

    UK0072, 2016, Accès à l'information

  19. Meilleure utilisation des actifs de données

    UK0073, 2016, Accès à l'information

  20. GOV.UK

    UK0074, 2016, Accès à l'information

  21. Approche collaborative continue pour la réforme du gouvernement ouvert

    UK0075, 2016, Gouvernement électronique

  22. Gouvernement ouvert à tous les niveaux

    UK0076, 2016, Participation publique

  23. Élaboration ouverte de politiques et engagement du public

    UK0077, 2016, Renforcement des capacités

  24. Innovation du secteur public

    UK0078, 2016, Accès à l'information

  25. Mise en œuvre d'OCDS

    UK0079, 2016, Accès à l'information

  26. Gouvernement ouvert

    UK0080, 2016, Accès à l'information

  27. Plan de données ouvertes

    UK0081, 2016, Accès à l'information

  28. Service de données ouvert

    UK0082, 2016, Accès à l'information

  29. Statswales

    UK0083, 2016, Accès à l'information

  30. Centre de recherche de données du pays de Galles

    UK0084, 2016, Gouvernement électronique

  31. Protocole de publication de recherche sociale du gouvernement

    UK0085, 2016, Gouvernement électronique

  32. Gov.Wales

    UK0086, 2016, Gouvernement électronique

  33. Code de pratique sur les chaînes d'approvisionnement

    UK0087, 2016, Travail

  34. Engagement étoilé Indicateurs nationaux pour le pays de Galles

    UK0088, 2016, Ouverture fiscale

  35. Engagement étoilé Bien-être Devoir

    UK0089, 2016, Anti-Corruption

  36. Infrastructure d'information nationale

    UK0042, 2013,

  37. Site Web et réseau de NHS England

    UK0043, 2013, Santé

  38. Code de transparence des données des autorités locales révisé

    UK0044, 2013, Renforcement des capacités

  39. Marché d'investissement social transparent

    UK0045, 2013, Accès à l'information

  40. Gérer et capturer des enregistrements numériques

    UK0046, 2013, Renforcement des capacités

  41. Engagement étoilé Plan anti-corruption pangouvernemental

    UK0047, 2013, Anti-Corruption

  42. Engagement étoilé Informations sur la propriété bénéficiaire de l'entreprise

    UK0048, 2013, Anti-Corruption

  43. Accès aux dossiers de police

    UK0049, 2013, Justice

  44. Transparence dans la construction

    UK0050, 2013, infrastructure et transport

  45. Ouverture législative

    UK0051, 2013, Anti-Corruption

  46. Dénonciation

    UK0052, 2013, Anti-Corruption

  47. Contrats ouverts

    UK0053, 2013, Anti-Corruption

  48. Open Contracting Scotland

    UK0054, 2013, Anti-Corruption

  49. Engagement étoilé Transparence de l'aide internationale

    UK0055, 2013, Accès à l'information

  50. Données sur les soins de santé

    UK0056, 2013, Accès à l'information

  51. Prise de politique ouverte

    UK0057, 2013, Gouvernement électronique

  52. Sciencewise

    UK0058, 2013, Gouvernement électronique

  53. Publication du projet de loi

    UK0059, 2013, législatif

  54. Programme OpenDataCommunities

    UK0060, 2013, Accès à l'information

  55. Directive de réutilisation PSI

    UK0061, 2013, Accès à l'information

  56. Engagement étoilé Transparence Extractive

    UK0062, 2013, Accès à l'information

  57. Assurer un processus clair pour soutenir la réduction de la collecte de «données non nécessaires»

    UK0024, 2011, Gouvernement électronique

  58. Développer Data.Gov.Uk et identifier d’autres canaux numériques pour aider les utilisateurs

    UK0025, 2011,

  59. Données probantes et bases de données derrière les déclarations de politique

    UK0026, 2011, Gouvernement électronique

  60. Enquêtes sous-jacentes aux données

    UK0027, 2011, Gouvernement électronique

  61. Examiner les moyens d'améliorer l'utilisation des données publiées existantes

    UK0028, 2011, Gouvernement électronique

  62. Stimuler le marché pour une utilisation innovante des données ouvertes

    UK0029, 2011, Accès à l'information

  63. Dépensez jusqu'à 5% de l'aide budgétaire sur la redevabilité

    UK0030, 2011, Gouvernement électronique

  64. Inclure les critères d'éligibilité OGP ​​pour déterminer l'état de préparation au soutien budgétaire britannique

    UK0031, 2011, Aide

  65. Publier des informations sur les aides de tous les départements du gouvernement APD

    UK0032, 2011, Aide

  66. Utiliser un seul domaine pour les services gouvernementaux

    UK0033, 2011, Gouvernement électronique

  67. Mandat 'Channel Shift'

    UK0034, 2011, Gouvernement électronique

  68. Allez en ligne pour toutes les consultations

    UK0035, 2011, Gouvernement électronique

  69. Élaborer des directives pratiques sur l'accès des ministères à Internet et aux médias sociaux

    UK0036, 2011, Espace civique

  70. Des données ouvertes et des interfaces applicatives d'une manière qui encourage les entreprises

    UK0037, 2011, Accès à l'information

  71. Créer des normes intergouvernementales sur les API

    UK0038, 2011,

  72. Établir des formats normalisés pour les données de satisfaction de l'utilisateur

    UK0039, 2011,

  73. Fournir des documents gouvernementaux en format standard ouvert

    UK0040, 2011, Accès à l'information

  74. Mettre en œuvre des processus de recrutement et d'engagement de foule

    UK0041, 2011,

  75. Un nouveau pouvoir pour sécuriser la publication de précieux ensembles de données

    UK0001, 2011,

  76. Nouveau plafond de coût plus élevé pour l'accès à l'information

    UK0002, 2011, Accès à l'information

  77. Disincentives significatives

    UK0003, 2011,

  78. Limites maximales de temps

    UK0004, 2011, Accès à l'information

  79. Règles d'achat modifiées

    UK0005, 2011,

  80. Mandatant l'introduction progressive du "public par défaut"

    UK0006, 2011, Gouvernement électronique

  81. Formaliser les principes de données publiques

    UK0007, 2011,

  82. Mise en place d'un processus de surveillance de la conformité des données ouvertes

    UK0008, 2011,

  83. Clarifier le minimum que les citoyens peuvent attendre sur la publication et la qualité des données

    UK0009, 2011,

  84. Assurer une ligne d'amélioration continue pour les fournisseurs de services publics

    UK0010, 2011, Accès à l'information

  85. Encourager l'amélioration continue

    UK0011, 2011,

  86. Définir comment les citoyens peuvent lancer un défi en cas d'échec du processus

    UK0012, 2011, Participation publique

  87. Établir une obligation de prendre en compte les commentaires des utilisateurs et d'agir en conséquence

    UK0013, 2011, Participation publique

  88. Faire en sorte que les licences doivent couvrir la réutilisation commerciale gratuite

    UK0014, 2011,

  89. Fusionner les registres d'actifs informationnels… dans un seul inventaire de données

    UK0015, 2011,

  90. Définir des attentes cohérentes quant à la qualité appropriée des métadonnées

    UK0016, 2011, Gestion des enregistrements

  91. Pour les données coordonnées par le gouvernement, définir des définitions

    UK0017, 2011, Gouvernement électronique

  92. Introduire la responsabilité d'entreprise au niveau du conseil de la transparence

    UK0018, 2011,

  93. Renforcement et élargissement du Conseil de la transparence du secteur public

    UK0019, 2011, Anti-Corruption

  94. Application du modèle de commission de la transparence du secteur à d'autres secteurs du secteur public

    UK0020, 2011, Anti-Corruption

  95. Examen du modèle de gouvernance et de réglementation existant

    UK0021, 2011,

  96. Mise en place d'un cadre pour les inventaires de données des fournisseurs de services publics

    UK0022, 2011, Gestion des enregistrements

  97. Développement d'une méthodologie claire pour la prise en charge des inventaires intelligents

    UK0023, 2011,

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!