Ignorer la navigation
Uruguay

Stratégie de développement durable (UY0121)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action de l'Uruguay 2018-2020

Cycle du plan d'action : 2018

Statut : Actif

Institutions

Institution chef de file : le Bureau du budget et de la planification (OPP) – le Bureau de la planification.

Institution(s) de soutien : Gouvernement central et autres institutions gouvernementales. Organisations de la société civile; représentants des chambres de commerce; représentants techniques du monde universitaire.

Domaines politiques

Participation du public, Objectifs de développement durable

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport sur la conception de l'Uruguay 2018-2020

En vedette : en attente d'examen IRM

Premiers résultats : en attente de l'examen du MII

Design i

Vérifiable : Oui

En rapport avec les valeurs de l'OGP : participation civique

Impact potentiel:

Mise en œuvre i

Achèvement : en attente de l'examen IRM

Détails

Créer une stratégie nationale de développement durable par 2050 Engagement date de début et de fin: de septembre à décembre 2018 Institution ou acteur responsable de la mise en œuvre: le Bureau du budget et de la planification (OPP) - le Bureau de la planification. Nouvel engagement. Thème: Développement durable Description de l'engagement Qu'est-ce que l'engagement? Formuler, par le biais de mécanismes participatifs réunissant des représentants d’organismes étatiques, de la société civile organisée, du secteur privé et du monde universitaire, une stratégie de développement national pour 2050, qui consistera en un ensemble de directives stratégiques que l’Uruguay suivra pour réaliser la Vision de l’Uruguay 2050 . Pour concrétiser cette vision, il est nécessaire de: a) convenir d’intérêts divers qui favorisent les efforts collectifs et orientent la politique des futurs plans gouvernementaux; b) fournir des directives claires qui encadrent les plans des différentes agences; c) établir des défis réalisables dans un horizon défini; d) définir les actions à entreprendre pour poursuivre le cours défini; et e) générer des données pour la prise de décision stratégique d'aujourd'hui qui pourraient avoir un impact sur l'avenir du pays à moyen et long terme. À cette fin, il était nécessaire de définir deux thèmes clés du développement: le changement démographique et la transformation de la matrice de production; et trois thèmes transversaux: systèmes de genre, développement culturel et développement territorial. Quel est le problème que l'engagement traitera? L'Uruguay fait face à de sérieux défis à long terme. Les changements démographiques, l'inclusion sociale et culturelle, la transformation des relations entre les sexes, les inégalités territoriales, le changement climatique, les révolutions technologiques, la productivité et la compétitivité, la sécurité alimentaire, l'intégration économique régionale et la mondialisation font partie de ces grands défis. Ces derniers, qu’ils dépendent principalement de facteurs mondiaux, régionaux ou nationaux, suscitent des incertitudes critiques quant à l’avenir de l’Uruguay, auxquelles le pays doit se préparer. Avec l'un des indices de développement humain les plus élevés de la région, l'Uruguay connaît la plus longue période de croissance du PIB de son histoire, et d'importants changements ont eu lieu dans la matrice de production ainsi que dans la société. Néanmoins, la vision à long terme envisage un monde dans lequel le rythme du changement s'accélère, où les changements deviendront de plus en plus radicaux et où l'incertitude s'aggravera. Comment l'engagement contribuera-t-il à résoudre le problème? L'Uruguay est confronté au défi de devoir subir une transformation structurelle afin d'assurer un développement durable pour l'avenir. Ces transformations exigent l’adoption d’une approche intégrée du développement associant des politiques macroéconomiques, productives, sociales, culturelles et environnementales. Ils impliquent également de passer d'une approche gouvernementale à une approche d'État et de passer d'une réflexion à court terme à la construction d'un avenir à plus long terme. À cette fin, le Bureau de la planification utilise la prospective stratégique comme un outil méthodologique, qui consiste en un processus social systématique et participatif prenant en compte la vision de la société à venir, élabore des projections à moyen et à long terme visant à influencer les décisions actuelles. impact sur l’avenir et promeut des actions communes. De l’articulation des options stratégiques dans les thèmes clés définis par le Bureau de la planification découlent les éléments permettant de formuler une proposition pour Uruguay Vision 2050, qui est validée de manière participative et qui deviendra le phare de la Stratégie de développement national. La Stratégie de développement national fournit le cadre stratégique pour les plans des différentes agences d’État pour le prochain mandat du gouvernement, qui définit à son tour les lignes budgétaires. La conception d'un système de surveillance visera à développer des mécanismes systématiques pour l'alerte précoce des changements de l'environnement dans le but de fournir un retour d'information et de mettre à jour les informations sur les scénarios futurs, le scénario souhaité et les orientations stratégiques. Valeur OGP à laquelle cet engagement contribuera. En termes de redevabilité, la méthodologie prospective comprend des phases de diagnostic prévisionnel qui renforcent la visibilité des avancées et des résultats des politiques publiques. D'autre part, et comme contribution majeure à cet engagement de renforcer les valeurs de l'OGP, il faut également noter la participation citoyenne. Les contributions qui feront partie intégrante de la stratégie de développement ont été préparées en consultation avec divers organismes publics, les milieux universitaires, la société civile et des représentants du secteur des affaires et de la production. De même, la synthèse de ce processus offrira des possibilités de consultation. Informations complémentaires Cet exercice de planification est une disposition impérative énoncée dans l'article 230 de la Constitution, selon lequel la Police provinciale de l'Ontario est chargée d'assister le pouvoir exécutif dans la formulation des plans et programmes de développement. En outre, ces instruments contribueront sans aucun doute à l’adoption de politiques cohérentes, dont l’importance a été soulignée dans l’agenda international au titre de l’objectif 14 de l’ODD n ° 17: "renforcer la cohérence des politiques pour un développement durable". Objectifs et / ou jalons Description des objectifs et / ou jalons Date de début - Date de fin Institutionnaliser le système de planification nationale par le biais de réglementations. Octobre 2018 Juin 2019 Concevoir et développer le processus participatif pour la formulation de la stratégie nationale de développement durable en au moins huit étapes de travail participatives avec des représentants de la société civile, des agences gouvernementales et du monde universitaire. Des efforts seront déployés pour assurer une participation égale lors de la collaboration avec les organisations de la société civile. Mars 2019 Août 2019 Préparer et présenter au pouvoir exécutif la version finale de la Stratégie nationale de développement pour 2050. Septembre 2018 Novembre 2019 Concevoir un outil de suivi de la stratégie. Juin 2019 Décembre 2019 Coordonnées Nom de la personne responsable Fernando Isabella. Titre, directeur du département de la planification, OPP. fisabella@opp.gub.uy - 2 150 ext. 3337 Nom du / des responsable (s) responsable (s) Carolina Da Silva Andrés Coitiño Titre, Bureau du département pour l'équipe de coordination de la planification, OPP. Adresse e-mail et numéro de téléphone cdasilva@opp.gub.uy - 2 150 ext. 3567 acoitino@opp.gub.uy - 2 150 ext. 3558 Autres acteurs impliqués Acteurs étatiques Gouvernement central et autres institutions gouvernementales. OSC, secteur privé, organisations multilatérales, groupes de travail Organisations de la société civile; représentants de la chambre de commerce; représentants techniques du monde universitaire.

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

Equidad, desarrollo y ciudadanía

23. Construir una estrategia nacional de desarrollo sostenible hacia 2050

Texto del compromiso como aparece en el plan de acción:

Elaborar de forma participativa junto con representantes de los organismos estatales, sociedad civil organizada, sector private y academia, una Estrategia Nacional de Desarrollo al 2050 que estará conformada por el conjunto de lineamientos estratégicos que habrá de seguir Uruguay para alcanzar la Visión Uruguay 2050.

Para lograr esta visión es necesario: a) Acordar intereses diversos que propicie la suma de esfuerzos y guie la política de los futuros planes de gobierno; b) Brindar lineamientos claros que enmarquen los plans de los diferentes organismos; c) Establecer desafíos alcanzables en un horizonte definido; d) Enmarcar las acciones a seguir para alcanzar el rumbo definido ye) Generar insumos para la toma de decisiones estratégicas en el presente que puedan tener impacto sobre el devenir nacional en el mediano y largo plazo.

Para ello se definieron dos ejes temáticos claves de desarrollo : el cambio demográfico y la transformación de la matriz productiva ; y tres ejes temáticos transversales; sistemas de género, desarrollo cultural y desarrollo territorial.

Los hitos de este compromiso fils:

  • Institucionalizar el Sistema Nacional de Planificación a través de normativa.
  • Diseñar y desarrollar el proceso participativo para la construction de la Estrategia Nacional de desarrollo sostenible a través de al menos 8 instancias de trabajo participativas con representantes de la sociedad civil, instituciones gubernamentales y academia. Se buscará asegurar una participación paritaria en el trabajo con la sociedad civil.
  • Armar y presentar al Poder Ejecutivo del Documento final de la Estrategia Nacional de Desarrollo a 2050
  • Diseñar una herramienta de monitoreo de la Estrategia.

Nota éditorial: El texto completo del compromiso se encuentra en el Cuarto Plan de Acción Nacional de Gobierno Abierto de Uruguay 2018-2020, disponible ici: https://goo.gl/XAMbNr

Fecha de inicio: septembre 2018 Fecha de término: Diciembre 2019

Contexto y objetivos

En la región, Uruguay ocupa el tercer lugar en el Índice de Desarrollo Humano y ha tenido un crecimiento económico continuo en los últimos 16 ans, durante los cuales se consolidaron aussi cambios in the matriz productiva y social. Sin embargo, como se expresa en el documento «Hacia la construcción de una Estrategia de Desarrollo Uruguay 2050» (95) se enfrentan otros desafíos a largo plazo como el cambio demográfico, la inclusión social y cultural, la transformación de las relaciones de género, las desigualdades territoriales, el cambio climático, la integración regional, la seguridad alimentaria y la productividad entre y competitrosadivid.

Para enfrentar estos desafíos se hace necesario encarar transformaciones estructurales que permitan un desarrollo sostenible. Estas transformaciones implican adoptar una visión integrada del desarrollo que articule políticas macroeconómicas, productivas, sociales, culturales y ambientales. En este marco, la Oficina de Planeamiento y Presupuesto (OPP) crea en el 2015 la Dirección de Planificación, con el objetivo de asesorar al Poder Ejecutivo con relación a las líneas estratégicas de acción que deberá adoptar el país para el desarrollo sostenible plazo.

Con este objetivo, la Dirección de Planificación utiliza la prospectiva como herramienta de planificación. La perspective se compose d'una fuente de información et conocimiento que permite d'anticiper les opportunités et les aménagements pour trazar el camino que conduzca al logro del futuro más deseado. Las dos metas de la Dirección de Planificación para el quinquenio 2015-2019 son la Visión Uruguay 2050 y su consecuente Estrategia Nacional de Desarrollo.

Este compromiso tiene como objectivo institucionalizar el sistema de planificación a través de la normativa y construir, a través de un proceso participativo, la Estrategia Nacional de Desarrollo y su sistema de monitoreo.

La Estrategia Nacional de Desarrollo dará el marco estratégico a los plans de los diferentes organismos estatales para el próximo período de gobierno y se construye en forma participativa a partir de la Visión de l'Uruguay 2050, articulación de los diferentes escenarios por los ejes temas definticos la Dirección de Planificación.

Las acciones previstas en el marco de este compromiso son lo suficientemente específicas para que su cumplimiento se pueda verificar objetivamente. El compromiso es relevant al valor de la participation ciudadana, en tanto generará instancias de trabajo participativas con representantes de la sociedad civil, instituciones gubernamentales y academia para la construcción de la Estrategia Nacional de Desarrollo. De completarse todas las acciones, se considera que el compromiso tendrá un impacto potencial moderado ya que la participation ciudadana está limitada a las instancias de construction de la estrategia nacional. Sin embargo no se prevé para la élaboración de la herramienta de monitoreo ni para el ejercicio de ese monitoreo. Para obtener la vision de la sociedad civile, se consultó a las personas referentes que participaron en algunas de las mesas de cocreación del plan de acción, pero no se había obtenido respuesta al cierre de este informe (96).

Prochaines Étapes

La cocreación de la Estrategia Nacional de Desarrollo a través de un proceso de participación inclusivo de los diversos sectores de la sociedad es un esfuerzo muy valioso en el marco de la apertura del Gobierno siempre y cuando se den las garantías de transparencia y se rinda cuentas en sus distintas etapas. En este sentido, las investigadoras del IRM recomiendan que para cada instancia de participation se establezcan canales de retroalimentación y rendición de cuentas.

Por otra parte, para que el compromiso sea más ambicioso, se recomienda que la herramienta de monitoreo que se desarrolle cumpla con facilitar el ejercicio del control ciudadano de las políticas y no se limit a ser una herramienta de evaluación para los referenteales guberna.

(96) Consulta enviada a la Asociación Nacional de ONG (ANONG), en mars et avril de 2019.

Engagements

Open Government Partnership