Ignorer la navigation

Appel à propositions : Développement d'un registre des ménages pour l'Assemblée métropolitaine de Sekondi-Takoradi, Ghana

Emplacement : Région métropolitaine de Sekondi-Takoradi, Ghana

Durée : 2 mois

Date limite d'inscription : 31er janvier 2024

CONTEXTE :

L'Unité de soutien du Open Government Partnership (OGP), en collaboration avec l'Assemblée métropolitaine de Sekondi-Takoradi (STMA), est en train de mettre en œuvre un projet d'eau, d'assainissement et d'hygiène (WASH) au sein de la métropole de Sekondi-Takoradi grâce à une subvention du Fonds fiduciaire multidonateurs de l'OGP. par la Banque mondiale. Le projet vise à améliorer la prestation de services WASH et à intensifier les campagnes de changement de comportement dans les quartiers informels de la métropole de Sekondi-Takoradi grâce à une approche participative multipartite.

Le projet a proposé la création d'un registre des ménages en ligne (HR) pour la STMA, en tant qu'outil servant à aider les programmes de protection sociale à identifier, prioriser et sélectionner les ménages vivant dans des conditions vulnérables afin de garantir que les différents programmes sociaux atteignent efficacement leurs populations cibles. au sein de la Métropole. Le registre des ménages implique l'enregistrement des ménages et la collecte d'informations de base sur leur statut socio-économique, leurs conditions d'approvisionnement en eau et d'assainissement. Les données du registre peuvent ensuite être partagées entre les programmes. Dans ce contexte, le Registre des ménages en ligne aura les objectifs spécifiques suivants :

  • Faciliter la catégorisation des bénéficiaires potentiels des programmes sociaux de manière objective, homogène et équitable.
  • Soutenir la coordination interinstitutionnelle pour améliorer l’impact des dépenses sociales et éliminer les doubles emplois
  • Permettre la conception et la mise en œuvre de diagnostics socio-économiques précis des personnes pauvres, pour soutenir l'élaboration de plans, ainsi que la conception et le développement de programmes spécifiques ciblant les groupes vulnérables et/ou à faible revenu, en particulier les ménages dépendant des toilettes publiques et les communautés sujettes à la défécation à l'air libre.
  • Contribuer au renforcement institutionnel de la STMA, à travers la mise en place d'une base de données fiable et centrale des groupes vulnérables.

La stratégie de collecte de données repose sur l'approche du recensement, cela implique la mise en œuvre d'une enquête porte-à-porte dans le but de visiter et d'enregistrer chaque ménage en collectant des informations clés qui permettront de filtrer leur inscription à différents programmes gouvernementaux. Le registre devrait être en ligne.

OBJECTIFS DE LA MISSION 

L'objectif de cette mission est d'entreprendre la collecte de données en administrant le questionnaire à tous les ménages des communautés sélectionnées au sein de l'Assemblée métropolitaine de Sekondi-Takoradi. Dans cette optique, la Métropole de Sekondi-Takoradi recherche une petite entreprise de collecte de données possédant l'expertise et la capacité de :

  • Entreprendre la collecte de données à l'aide d'outils d'entretien personnel assisté par ordinateur (CAPI)
  • Effectuer le contrôle de la qualité des données sur le terrain lors de la collecte des données
  • Effectuer un nettoyage des données
  • Le questionnaire de collecte de données comprendra un ensemble d'informations socio-économiques, de données biométriques, de coordonnées GPS et d'images photographiques des chefs de famille et/ou des gardiens. Les coordonnées GPS, les images photographiques et biométriques permettront une meilleure identification des ménages et réduiront les risques de duplication à ce stade de la collecte de données.

DESCRIPTION DE LA ZONE DU PROJET

La population de la métropole de Sekondi-Takoradi en 2021 s'élevait à 245,382 119,344 habitants, dont 48.8 126,038 hommes (51.2 %) et 65 3,797 femmes (XNUMX %). La superficie totale de la zone métropolitaine est de XNUMX km² avec une densité de population de XNUMX XNUMX personnes par kilomètre carré. La zone métropolitaine est bordée par le district de Mpohor et le district de Wassa Est au nord, le district de Shama à l'est, la municipalité d'Effia-Kwesimintsim à l'ouest et le golfe de Guinée au sud.

Sur le plan administratif, la STMA est divisée en trois conseils de district sous-métropolitains à savoir : Sekondi, Takoradi et Essikado-Ketan. Ceux-ci sont ensuite segmentés en 13 conseils urbains, 36 zones électorales et deux cent quarante (240) membres de comités d'unité.

La composition ethnique est principalement Akan (83.6%), suivi des Ewe (5.8%), des Mole Dagbani (3.8%), des Ga-Dangbe (2.7%), des Grusi (1.1%), des Mande (0.8%) et d'autres groupes totalisant 1.5 %.

La Métropole a un taux d'alphabétisation de 89 % chez les individus âgés de 6 ans et plus. Cependant, il existe un écart notable entre les hommes (92.4 %) et les femmes (85.8 %) en matière de niveau d'alphabétisation.

Sur le plan économique, le secteur des services arrive en tête, employant 74.9 % de la population active âgée de 15 ans et plus. Ce secteur est suivi par le secteur industriel avec 18.8 % et le secteur agricole avec 6.3 %, contribuant collectivement à l'économie locale.

Communautés et ménages estimés

Localité Éclat total Ménages estimés
TAKORADI 29900 9392
MBRÉDANE 20280 4920
SEKONDI 17857 5995
KOJOKROM (MPENTSEN SIRIW) 16982 5140
KWEIKUMA 13644 3964
NOUVEAU TAKORADI 13,104 4,477
RÉSERVOIR 11,943 3,344
KANSAWORADO 9768 2764
FIJAI 9529 2221
KOJOKROM 8168 2654
MPINTSIN 8091 2152
NGYIRÉSIE 7642 2218
ESSIKADO 7,739 2,687
NKROFUL 6207 2056
ADIEMBRE 6165 1922
BUTUMAJEBU 5743 1735
DEABENE KROM 5622 1471
EFRIM KROM 5526 1266
KÉTAN 5255 1262
NKONTOMPO 5010 1800
ENOE 4992 1337
AKROMAKROM 4725 1593
CRÊTE DE L'AÉROPORT 4471 1578
NKENYA 4337 1293
EKUASÉ 4270 1171
OSOFOKROM 3915 1106
MEMPEASEM 3375 1129
KOJOKROM (MPENTSEN) 2805 799
ESHIEM 2645 637
ADAKOPÉ 2386 767
EFFIA 2341 734
AHENKOFI KROM 2019 646
BAKADO 1853 583
NKENYA AGRIC. 1836 440
NCHAABAN NKWANTA 1633 455
ESSIPON 1552 433
NGYIRESIA-ESSIPON 1479 464
BAKAEKYIR 1294 449
EFFIA NKWANTA 1290 190
CASERNE DE L'AVIATION 1222 421
MAMPONG 994 275
ASAAMAN 837 256
AGYAMOA BAKAM 669 227
BOUABAKROM 569 211
TAYLORKROM 436 89
EKUASI 377 124
NTAAMAKROM 373 134

PORTÉE DES SERVICES DE CONSEIL

La mission doit être réalisée en 3 phases :

  • Phase préparatoire qui comprend : le cabinet doit s'assurer que toute la logistique de collecte des données est en place.
  • Collecte de données : cela comprend le recrutement, la formation et le déploiement du personnel de terrain, la distribution de matériel et le dénombrement.
  • Phase post-collecte des données : traitement des données, analyse des données et nettoyage des données, préparation des rapports et développement du registre en ligne.

Les activités à entreprendre dans le cadre de cette mission sont les suivantes :

  • Participer à la campagne d'information publique
  • Testez les tablettes et l'application PMT pour vous assurer qu'elles sont prêtes à une collecte de données précise et efficace.
  • Veiller à ce que toutes les exigences logistiques (affectation des ressources humaines et matérielles) pour entreprendre la collecte de données sur le terrain soient en place.
  • Élaborer des plans opérationnels, de recrutement et de supervision
  • Recruter, embaucher et garantir le paiement en temps opportun des montants convenus pour le personnel impliqué dans la collecte de données et assurer une formation rapide et de haute qualité pour les enquêteurs.
  • Assurer une formation de haute qualité pour les enquêteurs/superviseurs/coordonnateurs
  • En collaboration avec Assembly, préparer le programme de formation du personnel, le matériel et les lignes directrices pour le personnel de terrain.
  • Mettre en place et fournir un soutien logistique (transport, indemnités journalières, etc. si nécessaire) au personnel de terrain pendant la collecte des données.
  • Élaborer des cartes de dénombrement ou d’itinéraire pour chaque communauté.
  • Collectez des informations sur les ménages à l'aide de la tablette et du logiciel. La préférence sera accordée aux entreprises disposant déjà de tablettes à utiliser.
  • Assurer la sécurité et la bonne utilisation de tous les équipements, appareils électroniques et matériels
  • Mise en œuvre de contrôles conçus en collaboration avec l'Assemblée pour garantir la qualité des informations collectées au cours du processus de mise en œuvre et d'un protocole de retour sur le terrain, si nécessaire, lorsque les erreurs pour un questionnaire particulier atteignent un certain seuil.
  • Veiller à ce que les données soient conservées et stockées de manière totalement confidentielle. n) Entreprendre une campagne d'information publique pour informer les ménages de la collecte de données quelques jours avant la collecte de données dans la zone géographique qui leur est assignée.
  • Gérer l'équipe du personnel de terrain pour collecter les données sur la base des exigences spécifiques décrites dans les présents TDR et en coordination avec le Département des statistiques/de la protection sociale et du développement communautaire et, si nécessaire, ajuster les procédures d'exécution du processus en fonction des résultats de l'évaluation du déploiement et des consultants de contrôle ponctuel. .
  • Toute autre activité pouvant être nécessaire au succès du processus

MÉTHODOLOGIE DE COLLECTE DE DONNÉES 

Le processus de collecte de données comprend les éléments suivants :

  1. Rapport initial comprenant un plan logistique et un manuel de collecte de données L'entreprise préparera et soumettra au GNHR pendant la phase préparatoire un rapport initial qui comprendra un plan logistique et un manuel de collecte de données.

Le but du plan logistique est d'assurer la bonne mise en œuvre de la collecte de données sur le terrain et doit fournir des détails sur les activités suivantes :

  • recrutement du personnel de terrain ;
  • le calendrier et le lieu des ateliers de formation et des réunions des parties prenantes ;
  • logistique pour la distribution de tout le matériel nécessaire sur le terrain (tablettes/smartphones, papeterie, badges nominatifs, cartes de téléphonie mobile, etc.),
  • Récupération de tout le matériel nécessaire sur le terrain (tablettes/smartphones),
  • Réglementation/Mesures pour protéger les matériaux contre le vol, les dommages, etc.

Le manuel de collecte de données doit décrire en détail tous les aspects du travail sur le terrain à mener par l'entreprise, y compris, mais sans s'y limiter, les éléments suivants :

  • Un diagramme de Gantt de projet
  • Composition d'une équipe de terrain
  • Tâches attendues, responsabilités et calendrier de livraison de chaque membre de l'équipe
  • Nombre de visites par foyer
  • Résumé de la logistique de transport et d'hébergement du plan logistique
  • Exemple de fichier de contrôle pour la collecte de données
  • Protocole permettant de confirmer que l'emplacement a été correctement identifié
  • Protocoles d'entretien
  • Instructions pour l'enquêteur (manuel)
  • Plans de supervision et de contrôle ponctuel pour garantir le respect des protocoles de collecte de données et confirmer la qualité de la collecte et de la saisie des données, nouvelles visites aux ménages pour confirmer la validité des données
  • Protocoles et procédures pour remédier aux incohérences des données et aux déclarations erronées lorsqu'elles sont identifiées
  • Protocoles de transmission de données et de sécurité
  1. Campagne d'information publique :

Une activité clé pour le succès du processus est une campagne d'information publique massive (PIC) à travers la sensibilisation communautaire pour informer le public sur le processus d'enregistrement. Une telle sensibilisation, avant le début du processus de collecte de données dans une communauté, est essentielle pour garantir le succès de ce type d'approche et elle doit être adaptée aux niveaux d'alphabétisation, aux différences culturelles et ethniques et à l'accessibilité aux zones reculées. L’efficacité du PIC serait étroitement surveillée et évaluée en temps opportun afin d’apporter les changements et adaptations nécessaires en cours de route.

Le Cabinet aidera à réaliser le PIC au moins 1 à 2 semaines avant le lancement du processus de collecte de données dans la STMA. Le Cabinet, avec l'appui de la STMA, contactera les représentants des leaders communautaires de la zone pour solliciter leur soutien en termes de diffusion d'informations sur le processus, et leur demandera de :

  • Faire des annonces spéciales dans la langue locale pour atteindre chaque foyer de la communauté ;
  1. Pilote de pré-formation (tests sur le terrain) Avant la formation du personnel sur le terrain ;

L'entreprise, aux côtés de la STMA, procéderait à des tests sur le terrain des instruments. L'entreprise doit tester les questionnaires sur une sélection de 20 ménages avec du personnel de terrain expérimenté de l'entreprise.

Le formateur en chef et le responsable de l'enquête doivent faire partie du projet pilote. Les tests sur le terrain serviront également à tester le système de saisie des données. L'entreprise doit immédiatement signaler tout problème découlant de l'essai sur le terrain au coordonnateur du projet.

Les procédures de pilotage peuvent inclure, sans s'y limiter, les éléments suivants :

  • Formation des enquêteurs sur la version pilote du formulaire de collecte de données et les protocoles de tests pilotes avec un échantillon de bénéficiaires.
  • Réviser le projet de formulaire de collecte de données pour élaborer la version finale destinée à être utilisée sur le terrain et le manuel de terrain associé.
  • Formation des enquêteurs dirigée par l’équipe principale des tests pilotes. Les pilotes (ou prétests) sont essentiels pour examiner les problématiques suivantes :
  • Tous les équipements/outils/connectivité/synchronisation des données fonctionnent comme prévu.
  • Les questions sont formulées de manière appropriée à l'environnement local.
  • Dans quelle mesure le système de saisie des données fonctionne-t-il, y compris la vérification des plages et la vérification de la cohérence. Le projet pilote fournira des commentaires utiles sur la durée de l'entretien, les stratégies pour approcher les bénéficiaires et éclairera le contenu du programme du personnel de terrain.

L'entreprise devra mettre à jour la formation en conséquence à l'aide du questionnaire ajusté et du matériel de mise en œuvre. Toutes les modifications du formulaire de collecte de données, les instructions qui pourraient être suggérées à partir des résultats du pilotage doivent être approuvées par l'équipe STMA avant le début de la collecte de données.

Toute modification du format ou de l'ordre des formulaires de collecte de données pour faciliter la mise en œuvre doit être approuvée par le coordinateur du projet et entièrement documentée.

  1. L'entreprise sera responsable de l'élaboration du contenu de la formation et de la formation de tout le personnel qui sera impliqué dans la collecte de données. La STMA fournira les apports et le soutien nécessaire à la préparation des modules de formation. La formation doit inclure des instructions et des conseils sur le processus ; la gestion des instruments utilisés dans le processus ; ainsi que la mise en place, la logistique et la supervision du processus. Outre la présentation du processus, la formation doit être pratique et adaptée à chaque tâche spécifique à effectuer. L'entreprise devrait former au moins 20 pour cent d'enquêteurs de plus que ce qui sera nécessaire, afin que les meilleurs enquêteurs puissent être retenus après la formation et pour remplacer les enquêteurs qui abandonnent pendant le travail sur le terrain et les entretiens proprement dits.

L'entreprise doit disposer d'un plan bien élaboré pour former minutieusement les superviseurs de son équipe, les enquêteurs et le personnel de saisie des données sur les formulaires de saisie des données et les procédures d'enquête. Tous les superviseurs d’équipe et enquêteurs doivent lire, étudier et comprendre le manuel de collecte de données. L'entreprise doit assurer la formation des enquêteurs. La formation doit durer au minimum trois jours (travail de terrain compris) et doit inclure des explications de toutes les questions, des jeux de rôle d'enquêteurs et d'acteurs-répondants, au moins deux entretiens avec de vrais participants et un test à la fin.

L'entreprise devrait utiliser le manuel de collecte de données comme guide pour préparer les présentations à utiliser pendant la formation. La liste des enquêteurs et des superviseurs, y compris le nom, les numéros de téléphone portable et l'adresse e-mail, sera fournie au coordinateur du projet à la fin de la formation et le Secrétariat international de l'OGP pourra les contacter à tout moment.

  1. Élaboration de cartes de dénombrement ou d'itinéraires : cette activité doit être entreprise par le cabinet avant de commencer les visites porte-à-porte dans une communauté spécifique. Les enquêteurs (du cabinet) doivent se rendre dans la communauté pour être étudiés et élaborer les cartes routières dans lesquelles ils établissent le nombre de structures à enquêter. Toutes les structures dans lesquelles vivent les ménages seront enquêtées. Au cours de ce processus, chaque structure doit être identifiée avec un numéro qui sera ensuite saisi lors du processus de collecte de données. En outre, des points de repère locaux clés doivent être identifiés pour faciliter le processus de détermination de tous les différents groupes de structures qui composent la communauté.
  2. Processus de collecte de données :
  • Les enquêteurs mèneront des enquêtes porte-à-porte dans les zones qui leur sont assignées, en utilisant l'interview personnelle assistée par ordinateur (CAPI).
  • Fournir des fonctionnalités en ligne et hors ligne ;
  • Capacité de collecte de données biométriques par empreintes digitales pour garantir une identification efficace des personnes et réduire les risques de duplication.
  • Capacité de recueillir des photographies de chaque membre du ménage et de son domicile (une seule photographie doit être prise de chaque membre du ménage ainsi qu'une seule photographie de la structure du ménage) ;
  • Capacité de collecte de géolocalisation des ménages : les tablettes doivent être équipées d'un GPS grâce auquel la géolocalisation des ménages interrogés doit être effectuée. L'entreprise terminerait la collecte des données dans un délai de trente jours (30) selon les délais convenus. Des résumés des activités de dénombrement seront établis par les enquêteurs/superviseurs lors de la collecte de données dès que le dénombrement sera terminé et partagés avec le coordonnateur du projet sur une base hebdomadaire. Si le ménage n'est pas disponible pour l'interview, l'entreprise de collecte de données doit effectuer jusqu'à deux tentatives supplémentaires pour visiter le ménage en fonction de sa situation (horaires de travail et/ou responsabilités du ménage). Les informations sur ces ménages et les tentatives de ré-interview devraient être régulièrement incluses dans les rapports hebdomadaires.

Procédures de contrôle de la qualité.

Le cabinet prendra les mesures nécessaires pour garantir la qualité des données recueillies. La société de collecte de données doit mettre en place plusieurs mesures de contrôle de qualité. En plus d'une supervision étroite de l'exercice de collecte de données par les deux superviseurs, plusieurs systèmes de contrôle seraient introduits pour assurer une couverture complète de tous les ménages dans les districts assignés. À l'aide de ces systèmes, les superviseurs doivent surveiller de près la qualité des données. En outre, les superviseurs devront effectuer des contrôles ponctuels dans les zones couvertes par les enquêteurs pour garantir que les questionnaires de saisie des données sont correctement remplis. Pour y parvenir, l'entreprise doit élaborer un plan d'assurance qualité des données et établira et maintiendra également une communication régulière avec la STMA pour les mises à jour sur les progrès de la mise en œuvre.

Catégorisation des ménages 

La catégorisation des ménages et l'évaluation de leur éligibilité aux programmes de protection sociale relèvent de la responsabilité du projet. La formule du Proxy Means Test sera appliquée aux données sans erreur et dédupliquées pour générer les scores du Proxy Means Test. Les scores seront ensuite utilisés pour classer les ménages en catégories de pauvreté en fonction des seuils établis.

COMPOSITION DE L'ÉQUIPE, QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCE :

L'entreprise de collecte de données doit disposer d'une équipe de terrain comprenant au moins : un coordonnateur de la collecte de données, un agent statisticien/analyste de données, un agent informatique, des superviseurs et des enquêteurs.

Aux fins de ces termes de référence, l'entreprise doit suivre les qualifications et compétences indiquées pour le personnel de terrain ; cependant, la proposition de l’entreprise doit également inclure des descriptions claires, comprenant l’expérience et les rôles dans le processus, ainsi que les CV détaillés de l’équipe de direction. Si une entreprise est sélectionnée pour cette mission de conseil, il est prévu qu'elle mobilise le personnel de terrain indiqué dans sa proposition technique. S'ils souhaitent remplacer un membre du personnel de terrain, ils doivent au préalable obtenir l'autorisation écrite de la STMA.

LIVRABLES 

L’entreprise devra entreprendre les tâches spécifiques suivantes et fournir les livrables suivants :

Activités spécifiques (produits) livrables
Plan logistique et proposition de collecte de données, qui comprendront :

▪ Détails sur le personnel principal : fournissez des CV et des informations biographiques qui démontrent l'expérience alignée sur les rôles et responsabilités individuels dans le processus.

▪ Procédures et protocoles pour la collecte de données, l'assurance qualité et la supervision de la collecte de données

▪ Calendriers détaillés de mise en œuvre : indiquant une liste d'activités (par exemple : recrutement de personnel, développement d'instruments, tests sur le terrain, visites sur le terrain) avec un calendrier détaillé pour chaque activité.

▪ Un plan de recrutement résumant une explication détaillée sur la manière dont l'entreprise recrutera le personnel nécessaire pour effectuer et terminer le travail dans les délais.

▪ Plan de gestion et de sécurité des données : détaillant les processus permettant de garantir que les données collectées seront sûres et conformes aux normes éthiques et aux meilleures pratiques en matière de collecte et de diffusion de données.

▪ Proposition de méthodologie de nettoyage des données

Rapport initial : comprenant un plan logistique et une proposition de collecte de données acceptables pour la STMA/OGP.
Tests sur le terrain : l'entreprise doit effectuer des tests sur le terrain des instruments conformément au plan de tests sur le terrain. Guide d'entretien pour la formation des expérimentateurs sur le terrain acceptable par la STMA. Test sur le terrain documenté et données des tests sur le terrain transférées avec succès à la STMA.
Recrutement et Formation du personnel de terrain : L'entreprise est responsable de la formation de tout le personnel sur le terrain et de l'élaboration d'un programme de formation, de matériel et de lignes directrices pour le personnel sur le terrain. Liste des enquêteurs recrutés avec leurs qualifications correspondantes. Plan de formation et manuels acceptables par la STMA.
Campagne d'information publique locale : sur la base de la stratégie de communication et des supports conçus et préparés par la STMA, l'entreprise doit préparer un plan de mise en œuvre du PIC et le déployer. Plans de mise en œuvre du PIC
Collecte de données et assurance qualité : l'entreprise doit terminer la collecte de données conformément au calendrier et doit prendre les mesures nécessaires pour garantir que les données collectées sont de haute qualité. Collecte de données, soumission de tous les documents d'assurance qualité, statistiques récapitulatives de la collecte de données.
A la fin de la collecte des données, l’entreprise :

▪ Produire un ensemble de données final nettoyé pour le registre en ligne

Données nettoyées finales transférées à STMA

EXIGENCES DE QUALIFICATION POUR UNE ENTREPRISE DE COLLECTE DE DONNÉES 

Pour être prise en considération pour cette activité, l'entreprise doit démontrer sa capacité et ses aptitudes dans les domaines suivants :

  • Forte capacité et expérience démontrées dans la planification et l'organisation de la logistique de la collecte de données, y compris la conception et la mise en œuvre de protocoles pour garantir des données de haute qualité.
  • Preuve de la capacité à stocker et à conserver les données d’une manière qui protège l’identité du répondant.
  • Les candidats doivent soumettre le manuel de terrain du processus de collecte de données le plus récent terminé.
  • Une entité commerciale dûment enregistrée et dont l'activité consiste à fournir des services de conseil.
  • Disponibilité de la capacité de gestion et technique de l'entreprise pour fournir les services souhaités et les résultats requis.

EXIGENCES MINIMALES POUR LA SOUMISSION DES OFFRES 

Le suivant est nécessaire:

  • Fournir une liste d'au moins 3 activités de collecte de données que l'entreprise a mises en œuvre au cours des cinq (5) dernières années. Les expériences déclarées doivent être étayées par une documentation officielle du client pour lequel vous avez travaillé, accompagnée d'une lettre d'achèvement satisfaisant.
  • Un manuel de terrain du processus de collecte de données le plus récent terminé.
  • CV de l'équipe de direction et de tous les collaborateurs clés qui feront partie de cette mission
  • Description de l'expérience de l'entreprise et de l'individu couvrant : • Collecte de données sur les ménages au Ghana ou dans les comtés voisins d'Afrique de l'Ouest. • Expérience des protocoles d'assurance qualité des données
  • Calendrier estimé

CONFIDENTIALITÉ ET PROPRIÉTÉ DES DONNÉES

Toutes les données sont confidentielles et la propriété de l'Assemblée Métropolitaine de Sekondi-Takoradi. Aucune donnée ou autre information issue de cette enquête ne sera divulguée à des tiers sans l'approbation écrite de l'Assemblée métropolitaine de Sekondi-Takoradi. L'entreprise remettra toutes les données, outils de collecte de données et autres matériels à l'Assemblée métropolitaine de Sekondi-Takoradi et ne conservera aucune information ou matériel une fois la collecte des données de l'enquête terminée.

DURÉE DE LA MISSION

La société de collecte de données entreprendra la mission dans 2 mois après la signature du contrat.

EXIGENCES DE RAPPORT 

L'entreprise de collecte de données relèvera du coordonnateur du projet de soutien OGP/chef de projet STMA.

ARRANGEMENTS FINANCIERS

Les honoraires de consultant seront payés conformément aux directives financières du Open Government Partnership Secrétariat international. Le paiement sera versé en plusieurs versements, comme indiqué dans le contrat de conseil.

CRITÈRES DE SÉLECTION 

Le cabinet de conseil sera sélectionné selon la méthode de sélection basée sur la qualité et le coût (QCBS), comme spécifié dans les « Règlements de passation des marchés pour les emprunteurs IPF » de la Banque mondiale (« Règlements de passation des marchés ») datés de juillet 2016 et révisés en novembre 2017 et Open Government Partnership Directives opérationnelles de passation des marchés, octobre 2020, et est ouvert à tous les proposants éligibles tels que définis dans le Règlement sur les marchés publics.

CRITÈRE D'ÉVALUATION:

Les propositions seront évaluées en fonction des critères suivants :

  • Pertinence de la méthodologie et du plan de travail proposés.
  • Qualifications et expertise du consultant ou de l’équipe de consultants.
  • Expérience dans des projets similaires, notamment dans le secteur de l'eau et de l'assainissement.
  • Clarté et faisabilité de la proposition financière proposée.

Références de clients précédents.

SOUMISSION DE LA PROPOSITION :

  • Les consultants ou cabinets de conseil intéressés sont invités à soumettre leurs propositions, comprenant une méthodologie détaillée, un plan de travail, la composition de l'équipe, une expérience pertinente et une proposition financière.
  • Les candidats doivent soumettre un (1) original et trois (3) copies supplémentaires de leurs documents de demande de propositions. L'enveloppe doit également contenir uniquement une copie électronique de la proposition technique. La proposition technique doit être placée dans une enveloppe séparée et porter la mention « Proposition technique » et la proposition financière doit porter la mention « Proposition financière ».
  • La proposition doit être soumise comme suit :

Le Coordonnateur du Projet d'Appui OGP

Projet Eau, Assainissement et Hygiène (WASH)

Assemblée métropolitaine de Sekondi-Takoradi

P.O. BOÎTE 74, SEKONDI

SALLE 8

E-mail dédié : tcspp.stma@gmail.com pour des demandes de renseignements ou des éclaircissements.

DATE LIMITE DE DÉPÔT:

La date limite de soumission des propositions est mercredi 31ST JANVIER 2024 au plus tard à 5h00 GMT.

Open Government Partnership