Ignorer la navigation

Un nouveau calendrier OGP: ce que les pays doivent faire et quand

Alonso Cerdán Verástegui|

La semaine dernière, l’unité de soutien a publié le Open Government Partnership calendriers d'activité pour tous les pays participants. Les calendriers présentent clairement les dates et les échéances des activités clés du processus OGP, telles que National Plan d'action (PAN) rédaction, mise en œuvre et évaluation. Ces informations permettent aux gouvernements de planifier à l'avance et d'éviter les retards. Il s'agit également d'une ressource cruciale pour la société civile nationale et internationale, car il indique clairement quand différents pays élaborent des PAN, et donc quels sont les meilleurs moments pour plaider en faveur d'ambitieux engagements de réforme du gouvernement ouvert. Enfin, les groupes de travail OGP, les organisations multilatérales et les autres parties prenantes nationales les trouveront utiles car ils fournissent aux partenaires des informations leur permettant de fournir un soutien et une collaboration au stade approprié du processus OGP.

Jusqu'à 2014, le calendrier de chaque pays était basé sur l'année de son adhésion à OGP. La cohorte 1 incluait les pays fondateurs de 8. La cohorte 2 était composée des pays 38 qui s'étaient officiellement inscrits au Sommet mondial de Brasilia à 2012. La cohorte 3 était un groupe plus restreint de pays 8 ayant adhéré en avril à 2013 et la cohorte 4 à l'ensemble des pays ensuite. Le système de cohortes nous a donné la flexibilité nécessaire pour passer des pays participants à 8 aux pays 65. Toutefois, cela a créé de la confusion chez les intervenants, car les dates variaient considérablement d’une cohorte à l’autre.

À partir de 2015, tous les pays OGP se répartiront désormais en deux groupes - Année “paire” et “Année impaire” - en fonction du moment où les pays soumettent leur plan d'action. Les pays de l'année paire soumettent leurs PAN d'une durée de deux ans en une année paire. Les pays de l'année impaire soumettent leurs PAN au cours d'une année impaire.

Dans le cadre de ce nouveau cycle, il existe différentes activités avec des délais clairs qui se déroulent en parallèle ou en une série d'étapes séquentielles. Chaque pays remettra son nouveau PAN d'ici le 30 juin tous les deux ans. Les gouvernements mettront continuellement en œuvre leurs engagements et produiront un rapport d'auto-évaluation une fois par an : un après la première année de mise en œuvre, ou à mi-parcours, et un après achèvement du cycle de deux ans. La Mécanisme de rapport indépendant (IRM) produira également deux rapports au cours du cycle pour suivre les résultats obtenus et formuler des recommandations d'amélioration. Ces délais normalisés confèrent une plus grande responsabilité aux processus OGP.

Il n'y a pas de décalage entre la fin du dernier plan d'action et le début du nouveau. Cela signifie que chaque pays mettra en œuvre un PAN à tout moment. À cette fin, les pays co-créeront leur nouveau PAN avec la société civile au cours des six derniers mois de mise en œuvre du PAN précédent. La mise en œuvre du plan d'action s'étendra sur deux ans, bien que la durée des engagements individuels puisse varier.

Le plein Note d'orientation du calendrier a plus d'informations sur les activités et leurs délais pour les deux groupes. La note inclut des détails sur les règles concernant les retards dans la livraison des plans d'action nationaux et des rapports d'auto-évaluation. Il fournit également une liste complète des pays des groupes des années paires et impaires. De plus, des calendriers de pays individualisés ont été créés pour aider les partenaires des gouvernements, de la société civile et de l’OGP à se tenir au courant des échéances à venir pour chaque pays (voir ici).

L'unité de soutien encourage le gouvernement et la société civile à revoir leurs calendriers de pays afin d'identifier les points importants de dialogue et de collaboration tout au long du cycle du plan d'action. D'autres ressources fournissant des directives pour différentes activités du cycle ont également été mises à disposition. Pour plus d'informations, voir le Note d'orientation sur le plan d'action national, Note d'orientation sur le dialogue national, Note d'orientation sur l'auto-évaluation, et le Manuel de procédures IRM.

Pays des années paires et impaires

Année paire Pays de l'année impaire
Albanie Argentine
Arménie Australie
Brasil Azerbaïdjan
Bulgarie Bosnie Herzégovine
Canada Colombie
Chili Costa Rica
Croatie Finlande
République tchèque France
Danemark Ghana
République Dominicaine Hongrie
El Salvador Israël
Estonie Kenya
État de la Georgie Lettonie
Grèce Libéria
Guatemala Malawi
Honduras Malte
Indonésie Mexique
Irlande Monténégro
Italie Norvège
Jordanie Panama
Lituanie Pérou
Macédoine Philippines
Moldavie République slovaque
Mongolie Afrique du Sud
Pays-Bas Turquie
New Zealand États-Unis
Paraguay  
Roumanie  
Serbie  
Sierra Leone  
Corée du Sud  
Espagne  
Suède  
Tanzanie  
Trinité-et-Tobago  
Tunisie  
Ukraine  
Royaume Uni  
Uruguay  
Open Government Partnership