Ignorer la navigation

Y a-t-il place à la méfiance dans une démocratie?

Katju Holkieri|

La semaine de l'administration ouverte en Finlande discute de la confiance et de la participation des migrants et rassemble les gens lors de la foire du gouvernement ouvert

En Finlande, nous avons organisé notre propre Open Gov Week en mars. Notre plus grand événement a été une foire réunissant les différents acteurs du travail de gouvernement ouvert pour promouvoir le travail effectué dans différents domaines auprès des citoyens et des fonctionnaires.

Cet événement a été un succès, car il s'est avéré être une excellente occasion pour différents représentants du gouvernement ouvert de se rencontrer et de renforcer la confiance entre les différents domaines d'activité du gouvernement ouvert.

Nous avons également organisé un atelier sur la confiance dans le cadre de notre semaine Open Gov au début du mois de mars. L'ordre du jour s'est concentré sur la question de la confiance envers les institutions publiques. Qu'est-ce qui affecte la confiance? Quel est le niveau de confiance en Finlande? D'une part, la confiance est le ciment qui maintient la société, le pétrole qui maintient les rouages ​​de la politique; d'autre part, des citoyens critiques peuvent être le moteur de la démocratie.

Comment l'environnement multimédia hybride affecte-t-il la confiance? Qu'en est-il de la démocratie algorithmique et de la confiance politique? Quel est le rôle de la fonction publique dans l'instauration de la confiance dans le système politique? Qu'en est-il de la confiance des élites les unes envers les autres? Ces thèmes ont été discutés dans un atelier conjoint avec des chercheurs et le gouvernement. Il y a beaucoup de recherches intéressantes en cours (par exemple Biais et bulles et Contre-voies à la confiance politique) en Finlande. La coopération se poursuivra autour du sujet, le thème de la confiance étant fondamental dans le travail du gouvernement ouvert finlandais. Les étapes concrètes comprennent une publication commune sur la confiance, à publier avant que la Finlande ne prenne sa place à la présidence de l'Union européenne. Cette publication servira à soutenir les discussions sur le développement de l'administration publique et les travaux de la présidence.

Un autre événement de la semaine a également porté sur la confiance: un atelier sur la participation des migrants. Comment pouvons-nous soutenir au mieux les groupes de la société dont les possibilités de participation sont plus faibles? Comment pouvons-nous développer différents modes de participation pour mieux répondre aux besoins de ces groupes? Peuvent-ils croire que les possibilités de participation sont réelles? Comment et où peuvent-ils découvrir ces possibilités dans des situations concrètes, et pas seulement en théorie? Ce travail se poursuivra par la collecte de bonnes pratiques, la prise en compte de la question dans les formations et l’intensification de la coopération entre ceux qui travaillent pour un gouvernement ouvert et ceux qui s’occupent des questions de migration.

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!